Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 23:46
les Gaufres de liège

Je me réconcilie peu à peu avec les gaufres. Autant j'ai du mal à trouver une recette "classique" qui me convienne, autant en sortant un peu des sentiers battus je trouve des recettes qui nous satisfassent tous.

Celles ci sont vraiment délicieuses !!

Elles demandent un petit peu d'anticipation car elles sont faites avec de la levure de boulanger et qu'il y a un peu de temps de repos, mais elles en valent vraiment la peine pour un goûter très gourmand.

les Gaufres de liège

Quoi ?

-375g de farine

-220ml de lait tiède

-2 oeufs

-10g de levure fraîche de boulanger

-180g de beurre fondu

-1 pincée de sel

-150g de sucre perlé (celui sur les chouquettes)

 

Comment ?

Dans le bol du robot pétrin verser la farine, la levure, le sel, les oeufs et le lait et pétrir 5 minutes. Couvrir et laisser reposer 30 minutes.

Ajouter alors le beurre fondu mais refroidi et pétrir alors encore 5 minutes.

Couvrir et laisser doubler de volume (45 à 60 minutes).

Faire chauffer le gaufrier et incorporer à la spatule le sucre perlé dans la pâte.

Prélever une cuillère à soupe de pâte et la déposer dans le gaufrier, si comme moi vous pouvez faire deux gaufres en même temps dans votre appareil, déposer une seconde cuillère à côté et fermer l'appareil pour faire cuire les gaufres.

Les sortir au fur et à mesure sans vous brûler et recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.

Tout le monde a adoré et en plus ça a été notre premier goûter du diamnche au soleil de l'année !! Un vrai moment de bonheur en famille. 

 

Partager cet article

17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 08:24

Bon, ok, c'était facile comme titre ...

Je suis en train de rédiger une recette, si si promis, demain au plus tard elle sera là sous vos yeux ébahis, et donc je cherche les photos qui vont illustrer la recette, mais franchement j'ai un tel paquet de photos en retard à publier que je me suis dit que j'allais frapper un grand coup et en ranger un gros dossier si je vous faisais patienter avec une série de photos de tous les gâteaux Reine des Neiges que j'ai fait en un an. 

Donc Voici la série de mes gâteaux Reine des Neiges, et c'est pas facile de se renouveller car elles veulent toutes celui qu'elles ont vu pour la copine !

Donc voici un article qui ne sert pas à grand chose, sinon à ranger mes dossiers, mais demain une recette !

Le premier a déjà été publié ssur le blog, mais c'est juste parce qu'il est la source des autres, c'est celui qui a fait que les autres ont suivis. 

Libérée, délivréeeeeee
Libérée, délivréeeeeee
Libérée, délivréeeeeee
Libérée, délivréeeeeee

Et enfin le dernier qui était accompagné de ses cupcakes :

Libérée, délivréeeeeee
Libérée, délivréeeeeee

Avec le sentiment du travail accompli, d'avoir un peu rangé mon fourbi, je vous souhaite un bonne journée et je vous dit à demain avec la bave au coin des lèvres ....

Partager cet article

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 09:41
la brioche spirale infernale

Je sais bien que j'avais dit que je serais un peu plus présente et que je n'ai pas tenue ma promesse, je me rend bien compte comme c'est difficile encore d'être constante ici. Mais je ne désepère pas !! Encore que là, je viens de coller Lucile devant la Reine des Neiges pour vous rédiger une jolie recette ... mais bon, elle est malade donc elle peut regarder un grand dessin animé ...

En attendant je vous propose le dernier défi boulange toujours organisé par Paprikas et la Popote de Manue sur la page FB du défi  (Yesssss je crois que les liens fonctionnent enfin !! Je vous jure que je galère aussi un peu depuis le changement d'overblog et que ça ne m'aide pas trop à venir facilement !! lol Mais bon, je m'habitue peu à peu !! )

Donc voici la brioche spirale infernale et comment vous dire ... elle est tellement infernale qu'elle à fait un goûter et un petit déjeuner, et encore Monsieur Pralin a dû se fâcher pour que la grande ne lui pique pas sa part en douce et moi ... j'en ai pas eu, il n'y en avait plus quand je suis arrivée ! 

Et sinon ma grande elle décrète régulièrement ne pas aimer la brioche .. ben voyons ... 

la brioche spirale infernale

Quoi ?

-300g de farine (de gruau pour moi)

-50g de sucre

-10g de levure fraîche

-130ml de lait

-1 oeuf

-1/2 cc de sel

-80g de beurre mou

la garniture:

-30g de beurre fondu

-100g de chocolat noir haché au couteau

le glaçage :

-sucre glace

-fleur d'oranger 

 

 

 

 

la brioche spirale infernale

Comment ?

mettre dans le robot pétrin ou dans la MAP tous les ingrédients de la brioche sauf le beurre et lancer le pétrissage.

Quand tous les ingrédients sont mélangés ajouter le beurre mou et pétrir longuement pour que la pâte forme une boule. Attention, la pâte est vraiment collante au départ, ne rajoutez pas trop de farine, c'est le pétrissage qui peu à peu va la rendre plus souple.

A la fin du pétrissage soit vous laissez doubler de volume avant de façonner, soit comme moi vous êtes adepte des pousses lentes au frigo et vous la filmer bien et la laisser un nuit (ou 6h) au frigo. De plus comme c'est une pâte un peu collante, elle sera bien plus facile à travailler froide.

 

la sortir alors et l'étaler au rouleau sur un plan de travail fariné en un rectangle de 35x45 cm.

la badigeonner de beurre fondu et la parsemer du chocolat haché. Couper les 2 extrémités et les reserver pour le centre.

Faire un grand boudin en la roulant sur le côté le plus long et former un cercle sur une feuille de papier cuisson posé sur la plaque de cuisson.

Avec un ciseau couper des tranches de 1cm de large sans couper totalement et positionner une tranche sur deux vers l'intérieur du cercle (bon, allez voir les photos chez Manue, ce sera plus simple !).

Poser au centre les deux extrémités et laisser pousser environ 30 minutes.

Préchauffer le four à 180° et enfourner pour 15/20 minutes.

A la sortie du four, laisser tièdir et préparer le glaçage en mélangeant du sucre glace avec un peu d'eau de fleur d'Oranger pour obtenir un mélange ni trop liquide ni trop pateux et l'étaler sur la brioche encore chaude. 

laisser refroidir et déguster.

Elle est vraiment très bonne.

 

Partager cet article

8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 09:28
Gâteau marbré de François Perret

Je vous souhaite à tous une excelente année 2015, et au vu de ce qu'il vient de se passer depuis 2 jours, il semblerait que tous nos voeux ne soient pas detrop car l'année commence bien mal et bien tristement.

Mais nous sommes ici sur un blog de cuisine, je ne vais donc pas me prendre pour ce que je ne suis pas, mais je suis et je reste une citoyenne.

Pour commencer cette année avec toute la douceur dont nous allons tous avoir besoin, je vous propse un cake marbré à tomber !

Il demande un peu de temps et de s'y prendre un peu à l'avance car il faut le préparer la veille pour le lendemain, mais très franchement, ça vaut vraiment la peine d'attendre. Ce cake est vraiment moelleux et très savoureux ! Les filles ont déclaré que c'était le meilleur cake jamais fait dans cette maison, c'est pas peu dire !

je précise de suite que oui il y a du rhum dans le sirop, mais en ce qui me concerne je l'ai mis dès le départ du sirop afin qu'il soit porté à ébullition et que l'alcool s'évapore complètement. Ainsi aucun risque pour les enfants.

 

Gâteau marbré de François Perret

Quoi ?  (mon moule à cake est assez grand, 25cm, j'ai donc multiplié les proportions par1,5, à vous de voir si vous réduisez ou pas)

pour l'appareil vanille :

-110g de beurre

-245g de sucre

-1,5 oeufs (ne vous inquiétez pas, il en faut autant dans l'appareil choco, donc battez les 3 ensemble, pesez et divisez en 2)

-1 gousse de vanille

-165g de crème liquide

-210g de farine

-5g de levure

-3g de sel fin

 

pour l'appareil chocolat

-110g de beurre

-245g de sucre

-1,5 oeufs

-165g de crème liquide

-30g de cacao amer

-180g de farine

5g de levure

3g de sel fin

 

pour le glaçage :

-150g de chocolat à 60%

-250g de crème liquide

-60g de miel

-60g de beurre doux

 

pour le sirop :

-50g de sucre

-120ml d'eau

-3CS de rhum

 

 

 

 

Gâteau marbré de François Perret

Comment ?

 

Préchauffer le four à 150°.

Préparer l'appareil à la vanille de la façon suivante :

dans le robot mélanger le beurre mou et le sucre,ajouter la vanille, le sel et les oeufs.

Fouetter vivement et ajouter la farine, la levure et une fois le mélange homogène ajouter la crème liquide.

Reserver.

Préparer de la même façon l'appareil au chocolat.

 

Beurrer et fariner un moule à cake.

Mettre les deux appareil dans deux poches à douille (enfin sinon on se débrouille avec deux cuillères à soupe !) et pocher un boudin de pâte à la vanille dans la longueur du moule puis par dessus pocher un boudinde chocolat, puis un boudin de vanille, puis un boudin de chocolat et ainsi de suite jusqu'à la fin des pâtes. Peu importe si les boudins glissent, tombent sur un côté ou autre.

Enfourner pour environ 1h.

Quand le cake est cuit, le sortir du four et le laisser tiédir.

Préparer le sirop.

Dans une casserole mettre le sucre et l'eau. Norlalement on ne doit mettre le rhum qu'après l'ebullition, mais come je vous l'ai dit plus haut, comme le cake était aussi pour les enfants, j'ai préféré ôter l'alcool du rhum et n'en garder que le parfum. Donc j'ai aussi mis le rhum dans la casserole et j'ai porté le tout à ébullition quelques secondes, juste le temps de laisser l'alcool s'évaporer.

Imbiber alors le cake avec un pinceau avec ce sirop. j'ai quasi mis tout le sirop.

Laisser le cake dans le moule, couvrir de papier film et laisser tranquillement au frigo pendant 12h afin que tous les parfums se marient.

Le lendemain préparer le glaçage.

Faire chauffer la crème avec le miel et verser sur le chocolat en 3 fois pour faire une ganache.

Quand le chocolat est fondu et le mélange bien homogène et brillant, ajouter le beurre et mélanger vivement.

 

Sortir le cake du frigo et de son moule et le déposer sur une grille au dessus d'un grand plat avec du papier cuisson (2 feuilles au moins).

Verser le glaçage sur le gâteau bien froid et laisser couler de tous les côtés.

Au besoin récupérer la feuille de cuisson sur laquelle a coulé le glaçage et reverser sur le gâtau.

Laisser à température ambiante avant de déguster.

Un cake qui demande un peu de travail et depatience, il est vrai, mais franchement, vous ne le regreterez pas !!

C'est réellement un cake à tomber !!!

 

 

 

Partager cet article

Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 09:00
Gâteau des 9 ans de ma Pralinette n°3, et enfin le dernier !

Comme ma grande est du mois d'octobre et que c'est quand même vachement drôle de se déguiser et de faire peur même à 9 ans, autant vous dire que le thème de la fête avec les copines a été vite trouvé cette année ! Halloween bien sûr !!

je me suis beaucoup amusée à faire ce chaudron,et même si au final la déco devant étant un peu lourde, il penche un peu, je suis hyper contente de ce gâteau !

En plus nous avons eu la chance d'avoir une journée magnifique et nous avons pu goûter et jouer dehors !

l'an dernier elle avait été punie de sa fête avec ses copines, mais je peux vous dire qu'elle a bien rattrappé cette année, et même que je pense que ça a été sa meilleure fête d'anniversaire !

Merci encore à ma copine Karine qui a super bien animé ce moment en leur faisant réaliser de magnifiques oeuvres d'halloween à base de recyclage !

Un super moment et pour les enfants, et pour les parents (et je dis pas ça à chaque anniversaire, car si toi aussi tu es parents, tu sais comme ça pèse souvent d'organiser ses fêtes là ... et comme c'est bruyant !)

Gâteau des 9 ans de ma Pralinette n°3, et enfin le dernier !

Partager cet article

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 09:36
Gâteau des 9 ans de ma Pralinette n°2

Voici donc comme promis le second gâteau réalisé pour ma grande. Celui ci a été réalisé pour l'école.

Il nous a semblé qu'une trousse serait de circonstance ;-)

Comme ils sont nombreux les enfants d'octobre dans cette classe, je voulais trouver une solution pour pouvoir mettre tout le monde, car pas question de se la jouer perso. 

Ey j'ai pensé aux étiquettes qui parfois sont accrochés à la fermeture éclair ... 

Et si je vous dis que le maître et les enfants ont tous été épatés ? lol 

C'est un simple cake au citron que j'ai recouvert de pâte à sucre, je voulais que le gâteau reste simple car quand vous avez 27 élèves en train de manger un gâteau avec de la crème au chocolat ou une confiture qui dégouline ou autre ...vous maudissez un peu ces maudits parents ...

Gâteau des 9 ans de ma Pralinette n°2

Allez, encore un gâteau (celui de la fête avec les copines) et ensuite je vous promets une recette de gâteau marbré qui a eu un succés fou à la maison !

Je pense que ma grande a mangé la moitié de ce cake marbré à elle toute seule ... Promis, une recette du tonnerre pour le goûter !

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 08:29
Gâteaux des 9 ans de ma Pralinette : N°1

Je rédige petit à petit quelques recettes afin de faire à nouveau vivre ce blog de plus en plus endormi.

En attendant je vous propose cette semaine de vous montrer les gâteaux réalisés en octobre pour les 9 ans de ma grande pralinette.

Et comme chez nous un anniversaire = 3 gâteaux, je vais vous les proposer dans l'ordre !

Avec aujourd'hui le premier, réalisé pour le jour J, juste pour la famille très restreinte puisqu'en plus le papa était en déplacement ce jour là.

Autant vous dire donc que c'est un gâteau très simple . Il y a un gâteau de 15cm et un de 10cm de diamètre.

Les gâteaux de bases sont une simple recette de cake (oui, enfin, simple ... c'est quand même le cake de Christophe Felder ) et le gâteau du dessus est garni de confiture au citron et celui du bas de confiture de framboises. Donc des bases simples pour celui ci ... je savais que le challenge des autres était plus grand ! lol

j'aime beaucoup au final ce gâteau coloré qui ressemble bien à ma Pralinette chérie !

 

Gâteaux des 9 ans de ma Pralinette : N°1

Partager cet article

31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 10:53
Bomboloni, les beignets que je préfère !

Bien sûr, quand on veut des beignets chez nous (genre ça arrive souvent ...soit environ une fois tous les 4 ans, si si, je vous jure, la dernière fois que j'en ai fait, j'ai des photos avec les filles et c'était au printemps 2010 ! Alors bon, le premier qui me dit qua ça fait grossir ...) je vais de suite faire un tour chez Sandra et son Pétrin pour piocher dans sa ronde des beignets et ceux-ci sont vraiment nos préférés (non, nous ne les avons pas vraiment testé les autres, mais regardez donc la photo et vous comprendrez que ça vient des trippes cette affirmation ! lol)

Donc les Bomboloni, je les avais fait en 2010 et nous les avions beaucoup aimés.

Cette semaine, les vacances tout ça tout ça, des enfants à perpétuité demeure 7/7 et 24/24 (une corde, viiiite) 4 repas par jour...enfin qui est maman, de famille nombreuse ou pas, me comprendra ...

je me suis donc dit que voilà une recette qui nous ferait plaisir à tous, et rentable en plus ! ça nous a fait un goûter pour 4, un dessert pour 1, un petit dej pour 3, et encore un autre petit dej pour 2 !

On va me dire que les beignets c'est gras et patati et patata ... alors soyons clair, OUI c'est plus calorique qu'une lamelle de pomme !!

Cependant moi les seuls beignets que je connaissais dans mon enfance, c'étaient les pets de nonne, et là, croyez bien que oui, c'est très gras (en tout cas ceux que je mangeais ! Délicieux et avec un bon goût d'enfance, mais bien poisseux quoi !)

Pas avec ceux-là !

Il n'y a pas de sensation de gras en bouche et si c'est le cas c'est que vous n'avez pas fait votre friture correctement, que votre huile n'était pas assez chaude.

Si l'huile est à bonne température, quand on plonge la pâte la cuisson de la surface est automatique et forme une croute qui va protéger le reste du beignet. Du coup l'huile ne pénètre pas dans le beignets qui va bien gonfler sans se gorger d'huile. Le coeur sera bien moelleux mais pas grans du tout.

Bon, ceci étant dit, passons à la recette !

Bomboloni, les beignets que je préfère !

 

 

Quoi ?

Le levain :

-100g de farine

-15g de levure fraîche de boulanger

-100g d’eau tiède

La pâte :

-150g de farine T55

-250g de farine T45 (j’ai utilisé de la farine de gruau)

-1cc de sel

-50g de sucre

-le levain ci-dessus

-150g de lait

-2 œufs

-1 gousse de vanille

-60g de beurre mou

 

 

Bomboloni, les beignets que je préfère !

 

Comment ?

Préparer le levain en délayant la levure dans l’eau tiède et verser dans la farine, bien mémanger et laisser lever 30 minutes.

Quand il est prêt, qu’il a doublé de volume et est plein de bulles, passer à la pâte.

Dans la cuve du robot (ou de la MAP) verser tous les ingrédients avec le levain, sauf le beurre.

Et pétrir pour obtenir une pâte homogène.

Ajouter alors le beurre peu à peu pour bien l’incorporer.

Une fois le beurre bien incorporer, pétrir encore une dizaine de minute, comme une brioche (d’ailleurs, c’est une pâte briochée !).

Quand la pâte est bien belle et lisse, la verser dans un saladier huilé et la couvrir de film étirable pour la laisser doubler de volume dans un endroit tempéré, soit entre 1h et 1h30.

Au bout de ce temps, verser la pâte sur le plan de travail fariné et dégazez- là en la repliant deux ou trois fois sur elle-même.

Etalez-là alors au rouleau sur environ 1cm d’épaisseur et avec un emporte-pièce de 6/7 cm de diamètre découpez des cercles et posez-les sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant un peu.

Laisser lever 20 minutes à partir des premières découpes.

Faire en sorte que l’huile soit chaude à 175° au bout de ces 20 minutes et commencez à cuire les beignets. Il est vraiment important de maintenir cette température. Il ne faut donc pas mettre trop de beignets à la fois, 2 ou 3 me semble suffisant, surtout qu’ils gonflent pas mal et qu’il leur faut un peu de place.

Les cuire donc par 2 ou 3 en même temps environ 1 minute de chaque côté.

Les poser sur un papier absorbant au fur et à mesure et les rouler de suite tant qu’ils sont bien chauds dans le sucre.

Bien sûr les plus gourmands trouveront des idées pour les remplir …mais moi je les aime mieux comme ça.

Et de cette longue longue, bien trop longue absence sur le blog, on en parle ou pas … du fait que je ne suis pas là depuis début août …euh… ben on va faire comme si de rien n’était d’accord ? Non, parce que je pourrais vous raconter ma vie et vous dire que je suis débordée …mais ça serait un peu vrai … et pas tout à fait … comme tout le monde quoi ! Oui je fais pas mal de choses …pour une feignasse au foyer j’entends … et oui j’aurais pu trouver le temps de rédiger une ou deux recettes …

Mais j’ai à nouveau des recettes à partager avec vous, si j’arrive à me dépatouiler correctement de mon nouvel administrateur (cherchez pas, un truc d’initié dont je ne suis pas sûre d’être) nous allons pouvoir fêter le retour des Pralines ! YES !

 

 

 

 

Partager cet article

Published by nanie
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 06:25

 

 frites de polenta (2)

 

La polenta, je ne sais pas pourquoi, les filles n’apprécient pas tellement quand elle est crémeuse en accompagnement. En revanche sous d’autres formes elles adorent !

Donc comme je ne suis pas du genre à laisser tomber, je continue de tenter ma chance avec une bonne polenta crémeuse, ici au fromage de chèvre, et je transforme ce qu’il reste sous une forme plus attrayante pour les enfants au repas suivant.

Pourtant, elle était vraiment bien crémeuse et délicieuse cette polenta ! Nous, nous avons adoré avec Monsieur Pralin !

 

Quoi ?

-60ml de lait

-500ml d’eau

-180ml de semoule très fine (mesurez là dans un verre mesureur)

-1Cs de beurre

-125g de fromage de chèvre frais

-sel, poivre

 

polenta crémeuse (2)

 

Comment ?

Commencez par faire chauffer le lait en y faisant fondre le fromage doucement.

Ajouter alors l’eau et le sel et porter à ébullition. A ce moment-là ajouter en pluie la semoule en mélangeant quasi en permanence et aussi longtemps que le temps indiqué sur le paquet soit environ 30 minutes (selon les marques en fait).

Quand c’est cuit, ajouter le beurre et rectifier l’assaisonnement.

Servir aussitôt pour la version crémeuse.

Verser le reste dans un plat carré ou rectangulaire garni de papier sulfurisé et laisser complètement refroidir.

Mettre au frais pour plusieurs heures.

Quand c’est bien froid, tailler des frites.

Dans une poêle faire chauffer un peu de beurre avec 1 Cs d’huile. Quand la poêle est bien chaude y mettre quelques frites de polenta et les faire bien dorer de chaque côté 2/3 minutes.

Les poser une feuille de papier absorbant et faire dorer les autres ainsi de suite. Ajouter un peu de matière grasse dans la poêle si besoin.

Et voilà, une recette et deux plats ! C’est pas beau ça ?

 

 

 

 

Partager cet article

20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 06:30

 

baptême anges (15)

 

 

Ce gâteau a été réalisé pour le baptême d'une princesse.

C'est la toute première fois que je me lance dans le façonnage de personnages et inutile de vous dire que ça me stressait un peu quand même. 

baptême anges (17) baptême anges (18)

 

 


Au final je dois dire que je suis assez contente de mes petits anges et si vous voulez vous lancer je vous suggère vivement de faire comme moi et de chercher sur You tube les emissions "I love cake design" de la célèbre cake designer italienne Fiorella Balzamo, vous ne serez pas déçus ! 

Bon dimanche et ou bonnes vacances à tous !

Partager cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton