Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 19:03

http://farm9.staticflickr.com/8197/8254720439_2c8bfcc06b_z.jpg 

 

Alors bien sûr si vous êtes gourmands et à la recherche de produits du commerce vraiment très bon, vous connaissez Gü.

Ou alors sinon vous avez au moins une fois bavé sur votre écran de télévision devant leur pub indécente avec du chocolat juste slurp …euh bon, vous voyez, c’est indécent !!

Donc pour vous dire la vérité j’ai découvert cette marque avec cette pub carrément insoutenable tellement elle donne envie de se jeter sur le chocolat.

J’en ai entendu aussi beaucoup de bien et j’ai donc voulu tester.

Et au final, une fois dans le rayon, c’est le cheese-cake moi qui m’a fait de l’œil (on ne se refait pas !).

Et très franchement, vous savez quoi ? Ben c’est vraiment très bon !!

Et je vous jure que ce billet n’est absolument pas sponsorisé !!

Ensuite j’ai testé la mousse au chocolat, que j’aime un peu moins et le tiramigü, pas mal non plus !

Enfin quand même le cheese cake citron, j’en ai presque toujours du coup !!

Et puis l’autre jour sur Facebook les éditions Marabout organisaient un petit jeu avec tirage au sort pour gagner le nouveau livre des recettes au chocolat de Gü.

J’ai joué à tout hasard (sous mon nom, pas celui du blog, je maintiens, aucun sponsor ici !) et j’ai eu la chance de gagner, non pas 1 an de dessert Gü, qui était le premier prix, mais le livre !

Et dès le lendemain une très gentille dame de chez Marabout me faisait parvenir mon cadeau.

Et bien j’ai été fort agréablement surprise, c’est un très joli livre. Je m’attendais un peu à un truc mini avec quelques recettes, et pas du tout, c’est un vrai beau livre de recettes autour du chocolat !

J’ai même longuement hésité pour savoir par laquelle tester en premier !!

ET j’ai opté pour le cake, parce que pour le goûter et le petit déj, c’est quand même vachement bien un cake !!!

http://farm9.staticflickr.com/8348/8255811696_d45f3bc3dd_z.jpg

Quoi ?

-100g de beurre fondu et refroidi (un peu plus pour beurrer le moule)

-180ml de lait

-175g de pâte d’amande (de la bonne !!)

-100g de chocolat à 70% de cacao

-5 œufs

-150 g de sucre

-50g de cacao en poudre (30g pour moi)

-200g de farine (215g pour moi pour compenser le cacao)

-1cc de cannelle en poudre

-1/2cc de levure chimique    

-50g de pistaches mondées

Le glaçage :

125g de chocolat à 50%

-100ml de crème liquide

-25g de beurre

 http://farm9.staticflickr.com/8349/8255802498_0f1946b6bd_z.jpg

Comment ?

Préchauffer le four à 170°.

Si votre moule n’est pas en silicone, le beurrer et le fariner et le réserver, moi je le garde au frais.

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir, le temps de faire le reste.

Chauffer doucement le lait et y râper la pâte d’amande avec la râpe à fromage, c’est plus simple !

Casser le chocolat dans un saladier et quand le lait est chaud et la pâte d’amandes fondue, verser sur le chocolat pour le faire fondre.

Mélanger au batteur électrique, ou dans la cuve du robot avec la feuille.

Ajouter les œufs un par un en mélangeant toujours entre chaque ajout.

Ajouter le sucre, le cacao en poudre, puis la farine tamisée, le sel et la levure.

Ajouter enfin le beurre fondu refroidi et les pistaches pour terminer.

Verser dans le moule et cuire 1h10 environ à 170°.

Vérifier la cuisson avec un cure dent, quand il est sec, c’est que c’est bon !

Laisser refroidir un peu et démouler sur une grille.

Quand le cake est froid, préparer le glaçage.

Hacher le chocolat et faire chauffer la crème liquide.

Dès que la crème atteint l’ébullition, en verser un tiers sur le chocolat. Attendre 10 secondes et avec une maryse, remuer. Verser le second tiers, recommencer et enfin le dernier tiers.

Ajouter le beurre coupé en dés, remuer et dès que le beurre est intégré, verser doucement sur le cake froid posé sur une grille avec un plat ou un papier cuisson dessous pour récupérer les coulures et ne pas en mettre partout  et glacer votre gâteau.

Laisser durcir et déguster !

Conserver dans une boite hermétique, il sera meilleur encore les jours suivants.

Merci beaucoup à Marabout pour ce jeu et à Clémentine de la Marabout TEAM !!

Repost 0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 07:00

http://farm9.staticflickr.com/8358/8254186909_d3ee57ab40_z.jpg 

 

Alors vous dire que ce gâteau a fait fureur à la maison n’est qu’un euphémisme !

Si je n’avais pas planqué moule en forme de cœur de manière à être sûre de pouvoir faire des photos le lendemain, vous n’auriez eu que la photo des moules vides et je n’aurais même pas pu goûter cette gourmandise !

Ils se sont englouti le cake à 3 au petit déjeuner !!

Salomé m’a dit en douce plus tard qu’elle et sa sœur n’en avaient mangé que deux parts, mais papa, trois parts maman !!!!

Il faut admettre que c’est un gâteau incroyablement léger et qui en effet passe tout seul !

Je n’en avais jamais fait et ça a été une très très belle surprise !

Le seul inconvénient de ce gâteau, c’est qu’il utilise les blancs d’œufs et que ça fait autant de blanc de moins pour les macarons ! lol

Ah ! Si ! Normalement ce gâteau se fait dans un moule haut et de bonne taille avec un truc au centre pour qu’il y ait un trou au centre du gâteau (vous voyez ?), j’avais envie de tester mes nouveaux moules trop jolis achetés chez Hema, j’ai donc fait des petites quantités, mais pour un grand moule doublez les proportions et attention ça gonfle pas mal !

http://farm9.staticflickr.com/8501/8255257056_7d4c72075f_z.jpg

Quoi ?

-90g de farine

-1/2 cc de levure chimique

-1/2 cc de sel fin

-3 œufs (blancs et jaunes séparés)

-155g de sucre

-40ml d’huile neutre (pépin de raisin pour moi)

-40ml de jus d’orange

-le zeste d’une à deux oranges

  http://farm9.staticflickr.com/8064/8254185697_ef88f78669_z.jpg

Comment ?

Mélanger la farine, le sel et la levure et tamiser le tout.

Monter les blancs en neige ferme en ajoutant peu à peu la moitié du sucre pour obtenir une meringue bien ferme.

Dans un bol battre les jaunes d’œufs et le reste du sucre. Ajouter alors l’huile et le jus et les zestes d’orange.

Ajouter délicatement au fouet la farine et finir en ajoutant sans les casser les blancs d’œufs.

Cuire à 170° pendant 25 minutes en ce qui me concerne car j’avais au final deux petits moules.

Mais dans un moule normal en doublant mes proportions, il faut cuire environ 50/60 minutes.

Le mieux est de surveiller et de tester la cuisson avec un cure-dent.

J’ai glacé le cœur avec un peu de sucre glace mélangé avec un peu d’eau et de zeste d’orange, et vu à la vitesse à laquelle ce gâteau disparaît, c’est à peine si le glaçage aura le temps de durcir …

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 13:25

http://farm9.staticflickr.com/8210/8230861390_5f1e07933a_z.jpg 

 

J’adore toutes les courges ! Et citrouilles, potirons, potimarron, butternut, giraumond et toutes sortes de cucurbitacées ont ma faveur.

MA faveur …malheureusement plus le temps passe et plus demoiselle Praline-Amande fait de la résistance …Praline Noisette tord bien un peu du nez aussi, mais elle est plus souple avec ce qui est dans son assiette (et franchement QUE en ce qui concerne sa pitance …), il me faut donc déployer des trésors d’ingéniosité pour que ça ne vire pas au drame.

Et donc plutôt que de mettre des légumes comme ça dans son assiette, on cherche à les transformer un peu (et ça marche vachement mieux avec le papa aussi d’ailleurs …).

Moi j’adore tout mettre en tarte, je trouve que de suite ça à l’air d’un repas de fête !

Donc pourquoi pas une tarte au potiron ?

J’avais quelques tranches de jambon cru qui restaient, en les plaçant sur la tarte, elles se sont transformées en chips croquantes de jambon !

Si j’avais eu des lardons, j’en aurais bien mis aussi, mais je n’en avais plus ce jour-là.

Voilà un repas transformé avec juste une pâte brisée prête en 5 minutes !

Ça vaut le coup quand même !!

 http://farm9.staticflickr.com/8204/8229798817_2c99d3f77d_z.jpg

Quoi ?

-1/2 potiron (pas une citrouille d’halloween non plus quoi !!!)

-1 oignon

-3 œufs

-20cl de crème liquide

-3Cs de boursin cuisine ail et fines herbes (ou pas ! ou autre chose ! du kiri, du mascarpone, du philadelphia etc…)

-1 pâte brisée maison ou du commerce

http://farm9.staticflickr.com/8490/8229800891_ccb1442456_z.jpg

 Comment ?

Si vous optez pour une pâte maison, commencez par elle.

Puis le temps qu’elle repose au frigo, préparer la garniture.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y faire revenir les oignons ciselés.

Pendant ce temps peler et couper le potiron en dés de même taille autant que faire se peut.

Quand les oignons sont blonds, ajouter les cubes de potirons et faire revenir doucement en couvrant la poêle.

J’aurais bien aimé faire revenir des lardons avec les oignons, mais je n’en avais pas.

Quand le potiron est fondant, mais pas trop, il ne faut pas que ça s’écrase en purée car cela va cuire encore dans le four, sortir du feu et réserver pour laisser refroidir un peu.

Pendant ce temps cuire la pâte à blanc dans un moule à tarte avec des haricots secs par exemple à 180° pendant 15 minutes.

Quand la pâte est précuite la sortir du four et ôter la feuille de cuisson avec les haricots.

Dans un saladier casser les œufs, les battre à la fourchette, puis ajouter la crème, le boursin, saler et poivrer.

Verser les dés de potiron tiède dans la préparation, mélanger doucement et verser dans le fond de tarte.

Déposer les tranches de jambon dessus si vous le souhaitez.

Enfourner à nouveau pour 30 minutes.

Déguster chaud, à la sortie du four avec une bonne salade verte.

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 08:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8479/8237176153_fa0a2124fc_z.jpg

Oui, bon, Ok, le jeu de mot …d’accord !

Mais quand Rose a proposé il y a quelques semaines de faire une battle autour de 2 recettes du nouveau livre « Best off de Philippe Conticcini », j’ai de suite été m’inscrire à l’évènement !

Il y aura une récap de toutes les participations sur "Rose and Cook" et vous trouverez en fin d'article une liste avec tous les participants et les liens vers leur blog le cas échéant et vous allez voir qu'il y a du sacré beau monde, même pas peur moi !  

Alors au départ je voulais réaliser la recette du Lemonta, parce que vous le savez le citron et moi … sauf que cette recette demande quand même un tout petit peu de matériel dont des moules de tailles différentes en demi sphère.

Qu’à cela ne tienne, j’ai voulu commander ces moules.

Et puis là, franchement, 10 euros de frais de port pour 2 moules en silicone, ça m’a franchement agacé très fort et j’ai pesté bruyamment (comme d’habitude quoi !) et je me suis rabattue sur la Tatin.

Bon, autant vous dire que la tarte Tatin étant un de mes desserts préférés depuis toujours, c’était loin d’être un choix  de seconde catégorie !!

Bon, et parce que je suis perfectionniste quand même, euh….non me souffle-t-on dans l’oreillette, je ne suis pas vraiment perfectionniste, mais juste super gourmande ….pffff, vraiment il y a des gens qui ne reconnaissent pas mon sens du sacrifice à sa juste valeur !

Enfin, bon, bref, je me suis donc sacrifiée et suis allée vendredi matin à la pâtisserie des rêves pour goûter la vraie !

Bon, ben pas de bol, elle était aux poires !

M’enfin, je ne me suis pas dégonflée, hein, j’ai quand même payée de mon corps !

Bon, tout ça pour dire que, Rose, j’ai adoré cette battle et que mille merci !!!!!!

Bon, alors d’accord, hein, se lancer dans une recette de Philippe Conticini, ça se mérite, on s’y met pas le matin pour le soir, ça se pense, s’organise, se réfléchit et tout et tout.

Mais la rédiger, c’est encore pire !!^^

Allez, on y va en suivant les étapes et on se concentre.

http://farm9.staticflickr.com/8065/8237172479_f898417ab2_z.jpghttp://farm9.staticflickr.com/8347/8238241370_06898afe06_z.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

La pâte feuilletée (j’ai divisé par deux les proportions du livre et j’en ai congelé une belle part)

La détrempe :

-200g de farine

-1/2 cc de sel

-125g de crème liquide

-1/2 Cs d’eau

Le beurre manié :

-300g de beurre mou

-100g de farine

Le caramel :

-80g de sucre

-2 Cs d’eau

Le jus de Tatin :

-25g d’eau

-1Cs de jus de citron

-25g de sucre

-les graines d’une gousse de vanille

-2 pincées de fleur de sel

-25g de beurre

Le streusel :

-50g de cassonade

-50g de beurre demi sel

-65g de poudre de noisette

-50g de farine T45

-2 pincées de fleur de sel

Les pommes :

-4 ou 5 belles golden (le chef dit 6, j’en ai mis 3 …j’aurais dû 4)

 

  http://farm9.staticflickr.com/8349/8237177915_14612bbcfe_z.jpg

Comment ?

La pâte feuilletée :

A faire au minimum la veille.

Commencer par faire la détrempe en mélangeant la farine et le sel dans la cuve du robot et avec la feuille mélanger doucement, tout en ajoutant doucement au fur et à mesure la crème et l’eau.

Finir de pétrir à la main sur le plan de travail pour avoir une belle boule de pâte.

Aplatir un peu et fermer dans du film étirable.

Placer 2h au frigo.

Le beurre manié : toujours avec la feuille mélanger le beurre mou avec la farine pendant 2 minutes à vitesse lente, puis augmenter la vitesse et mélanger encore 2 minutes pour avoir un mélange homogène.

Etaler entre deux feuilles de film ou de papier cuisson en un rectangle d’environ 12x24 cm sur une épaisseur de 1cm et placer deux heures bien emballé au frigo.

Le feuilletage :

Récupérer les deux paquets dans le frigo.

Etaler la détrempe en un carré de 12x12 cm et le déposer au centre du rectangle de beurre.

Refermer le beurre par-dessus afin de complètement enfermer la détrempe.

Avec le rouleau à pâtisserie étaler le carré en un rectangle d’environ 35cm de long.

Plier en portefeuille, en 3 (tour1).

Faire un quart de tour, étaler à nouveau en rectangle de 35cm environ, plier en 3 (tour2), mettre dans un film alimentaire et placer au frigo pour 30 minutes.

Au bout de ce temps récupérer la pâte, faire un quart de tour et recommencer à faire comme précédemment les tours 3 et 4.

Mettre au frigo pour 30 minutes.

A nouveau faire les tours 5 et 6 et réserver au frigo bien emballé dans un film jusqu’au lendemain.

 

Le caramel :

Toujours la veille.

Mettre le sucre et l’eau dans une casserole et chauffer pour faire un caramel. Ne jamais quitter un caramel des yeux !

Dès que celui-ci est cuit, le verser dans un moule à cake antiadhésif de 18x10x5cm (bon, le mien faisait 20, autant vous dire que je ne suis pas allée en acheter un autre, surtout que j’en ai déjà environ 5 !!) et bien faire couler le caramel sur tout le fond et les bords du moules.

Le jus de Tatin

Nous sommes toujours la veille.

Chauffer tous les ingrédients doucement ensemble dans une pette casserole.

Passer au mixer plongeant.

Les pommes :

Peler et évider les pommes et à l’aide d’une mandoline les couper très finement à 2mm d’épaisseur.

Dans la recette il est noté 6 pommes pour avoir 500g de lamelles de pommes.

Les miennes étaient énormes, je n’en ai mis que 3, mais je dois avouer que je n’ai pas pesé les lamelles obtenues. Ceci dit les pommes réduisent beaucoup et j’aurais dû ajouter une 4è pommes.

Tout est prêt, on va maintenant cuire les pommes …et nous sommes toujours la veille !^^

Dans le moule enduit de caramel, poser les lamelles de pommes bien à plat en les montant de manière régulière.

Quand toutes les pommes y sont, verser le jus de Tatin par-dessus en prenant soin qu’il pénètre entre les pommes (en clair on secoue doucement le moule pour que ça coule bien partout).

Préchauffer le four à 170° et enfourner à four chaud pour 50 minutes.

Quand les pommes sont cuites, les retirer du four, les laisser tiédir à t° ambiante et poser sur les pommes une planchette en bois couverte de film plastique avec un poids dessus pour tasser (comme avec une terrine de foie gras en fait). Par exemple moi comme j’ai un autre moule identique, j’ai posé mon second moule dessus et j’ai mis des petits pots de bébé dedans pour lester (oups !!! je suis repérée avec mes petits pots !!^^)

Placer au frigo jusqu’au lendemain.

Le jour J (enfiiiin !!)

J’ai tout d’abord vérifié mes pommes et j’ai eu un peu peur de voir encore du jus liquide, mais j’ai laissé au frigo sans le moule et les poids et ça a fini de prendre en fait.

Préparer le Streusel.

Mélanger les poudres et ajouter le beurre en petits morceaux. Travailler rapidement pour obtenir une pâte sableuse.

Alors ne nous mentons pas, la marmotte ne s’occupe pas de l’emballage du chocolat et non plus de faire de belles crottes de streusel dans le four !

Donc pour avoir de jolis petits tas de streusel, il faut les faire vous-même avec vos petites mimines avant de les poser sur la plaque de cuisson.

Les miennes sont un peu trop grosses, ceci dit …comme quoi la marmotte ne vient pas rectifier …

Enfourner à 150° pour 30 minutes.

Il est temps de cuire la pâte feuilletée.

Prélever 200g de pâte feuilletée et l’étaler au rouleau sur 25x35x0.5 cm.

La poser sur une feuille de cuisson sur une plaque.

La piquer avec une fourchette !!!!

Poser une seconde feuille de cuisson dessus et poser une grille dessus (oui !!)

Le poids de la grille va faire que ça ne va pas trop gonfler.

Selon les instructions du livre, cuire 18 minutes à 170°.

Chez moi ça n’était pas cuit du tout !

J’ai donc augmenté mon four à 200° et j’ai ajouté 5 bonnes minutes de cuisson.

Sortir du four et laisser à T° ambiante.

Monter le four à 240°, saupoudrer la pâte de sucre glace et remettre 2 minutes au four très chaud, j’ai laissé jusqu’à ce que je ne vois plus le blanc du sucre, qu’il soit caramélisé.

Je suis restée devant la porte du four surtout, pour ne pas que ça brûle.

Laisser refroidir et quand la pâte est juste tiède, la couper avec un couteau à pain pour avoir un rectangle un peu plus grand que le rectangle de pommes.

Le montage :

Mettre le moule avec les pommes au congélateur pour 40 minutes (euh…moi c’est resté plus longtemps pour tout dire …

Pour démouler, passer le moule 5 minutes au four préchauffer à 150°.

Et là l’angoisse monte, mais d’une main assurée poser un plat sur le moule et hop, haute voltige, on retourne.

Et miracle, ça se démoule sans problème !! OUF

Enfin, non, en réalité le plus dur reste à venir !!

Faire glisser le tout sur la pâte feuilleter poser dans le plat de présentation !

Alors bon, là c’est périlleux, mieux vaut bien choisir ses ustensiles et avoir une bonne palette plate, large et longue.

Déposer donc les pommes sur la pâte, et disposer autour le streusel.

J’avais un peu peur que ma pâte ne tienne pas jusqu’au soir, mais pas du tout, elle a parfaitement résistée, et même jusqu’au lendemain !

A la pâtisserie des rêves on m’a proposé du mascarpone pour la dégustation, je n’en avais pas, mais un peu de crème épaisse d’Isigny a fait l’affaire et mes invités ont été bluffés à la dégustation par les pommes fondantes !!

C’est du boulot (mais moins que d’écrire cet article au final je crois !!^^), ça se mérite, mais Bon sang que c’est bon !!

Les participants:

- Rose de http://roseandcook.canalblog.com/
- Pascale (pas de blog ms de bonnes idées :-) )
- Sabrina de http://revedegourmandises.blogspot.fr/
- Val de http://peaudane.us/
- Alice de http://www.aupaysdesdelices.net/
- Valérie de http://lafrancesaauxfourneaux.blogspot.fr/
- Sandrine de http://www.lapopottededidine.com/
- Maïwenn de www.la-main-a-la-pate.fr
- Hélène R.N
- Marielle de Http://gourmettables.blogspot.fr/
- Virginie de http://www.pique-et-toque.com/
- Anne de http://lauryeva-party.blogspot.com/
- Sandrine de http://lesdouceursdelafamillepraline.over-blog.com/
- Nathalie de http://saveurpassion.over-blog.com/
- William Lamagnière Chef pâtissier du restaurant http://www.closeriedeslilas.fr/ (Paris)
http://
lamagnere.over-blog.com/
- Isabelle de http://gourmandiz.hautetfort.com/
- Aurélie de http://lacuisinedaurelieetdesesamis.hautetfort.com/
- Amélie de www.2tout2rien.over-blog.fr
- Virginie de http://atasteofmylife.fr/
- Peggy de http://lepandatok.blogspot.fr/
- Mélanie de http://uneirresistibleenvie.blogspot.com/
- Cyrielle de http://www.carnetsparisiens.com/
- Mélody de Blog : http://www.leboudoirgourmand.fr/
- Karim Bourgi, Chef Executif Fauchon St Petersbourg
- Yann YLG de http://sweetandrock.com/blog/recette-best-of-de-conticini-tarte-tatin-by-myself/
- Sophie de http://turbigo-gourmandises.fr/
- Raja Yahiaoui
- Alexis Bacque de http://pochadouilles.canalblog.com/
- Agathe de  http://www.mylittlerecettes.com/
- Elodie de http://lemiammiamblog.canalblog.com/
- Julie Chabard
- Gateaux de Lolo
- Laetitia Quemerais

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 06:40

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8210/8189105278_111eebb12a_z.jpg

Toujours à la recherche des cookies parfaits, je peux vous dire que je mets du cœur à l’ouvrage et que ma famille et moi-même subissons les pires sacrifices pour résoudre enfin un jour cette énigme : le cookie parfait est-il de ce monde ?

Les enfants se voient désormais obligés de manger des cookies environ 2 goûters par semaines et au moins autant de petit-déjeuner. C’est rude la vie ici …

Nous avons donc testé cette version, qui est quand même de haut niveau, voire de haute voltige …mais parfaite … pas encore cette fois.

La recette originale est ici, mais j’ai eu la gentillesse de tout vous traduire en gramme, alors soyez sympa de pas partir trop vite quand même quoi !!  

http://farm9.staticflickr.com/8348/8189111950_a7093f0c2f_z.jpg 

Quoi ?

-110g de farine

-1/2 cc de bicarbonate de soude

-1 pincée de sel

-80g de beurre fondu

-130g de cassonade

-2Cs de sucre blanc

-1oeuf +1 jaune

-200g de chocolat au lait haché

http://farm9.staticflickr.com/8345/8189107060_0cd38408ff_z.jpg     

Comment ?

Mélanger ensemble le beurre et les sucres, ajouter l’œuf et le jaune.

Ajouter alors la farine, le sel et le bicarbonate et bien mélanger.

Ajouter le chocolat et placer 1h au frigo.

Au bout de ce temps de pause, allumer le four à 190°.

Former à l’aide d’une cuillère à glace des boules que vous aplatissez légèrement sur une feuille de cuisson posée sur la plaque.

Enfourner pour 8/9 minutes, les bords doivent juste commencer à colorer.

Laisser refroidir 5 minutes (les biscuits vont continuer de cuire un peu) et poser sur une grille pour faire refroidir.

Déguster juste tiède, c’est encore là que c’est le meilleur.

Et si cette quête était vaine ??

Tant pis ? Tant mieux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans biscuits
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 09:40

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8063/8218229594_c59fe0af40_z.jpg

Encore une recette de Nigella, enfin, modifiée juste en fonction de mon placard.

Et c’est ça que j’aime chez Nigella, c’est qu’elle ne se prend pas pour un grand chef, qu’elle n’est pas d’ailleurs, mais qu’elle se présente comme une maman qui comme nous, cuisinons au quotidien, du coup, elle y va sans complexe et ça, ça nous décomplexe aussi si besoin pour modifier les recettes.

Encore une recette tirée de son livre Kitchen, mais bientôt on parlera de Nigella Express, vous vous doutez bien que je n’ai pas résisté …

 

http://farm9.staticflickr.com/8066/8217150845_86f8cde0a1_z.jpg

Quoi

-2 Cs de saké (alcool de riz gluant pour moi, j’ai pas de saké)

-4Cs de mirin

-4Cs de sauce soja

-2Cs de sucre blond

-2cc de gingembre frais râpé

-1Cc d’huile de sésame

-4 blancs de poulet

-1 cc d’huile neutre

 

http://farm9.staticflickr.com/8490/8218231538_48b7bbbbea_z.jpg 

Comment ?

Préparer dans un grand sac congélation la marinade en  mélangeant tous les ingrédients sauf le poulet et l’huile neutre.

Couper les blancs de poulet en bouchées et le mettre à mariner dans le sac pendant 15/30 minutes.

Ce qui vous laisse le temps de préparer le riz d’accompagnement par exemple.

Dans une sauteuse ou un wok, faire chauffer l’huile et récupérer le poulet avec une écumoire (sans la marinade donc) pour le mettre à cuire à feu vif.

Quand le poulet est presque cuit, ajouter la marinade, porter à ébullition puis laisser mijoter à feu doux quelques minutes.

Quand le poulet est cuit, le retirer avec une écumoire en laissant la marinade dans le wok.

Faire réduire la sauce à feu vif quelques minutes et remettre le poulet pour qu’il s’enrobe bien de la sauce et reste chaud.

Servir aussitôt avec un très bon riz.

Comme toujours chez Nigella, c’est simple et RAPIDE !

Idéal pour faire un bon dîner quand on n’a pas eu toute la journée devant soi pour y penser !

Et moi c’est ça que j’aime, parce que même si ma Praline Rose me casse les pieds le soir, que je dois faire les devoirs, les bains et tout et tout, quand je la couche vers 19h, je sais qu’on peut quand même passer à table avec les grandes vers 19h30 pour qu’elles se couchent tôt pour l’école le lendemain, et ça, les grands chefs, ils n’y pensent pas assez, mais Nigella, oui !! ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 12:47

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7107/8155201212_284ec65792_z.jpg

 

Voilà des muffins qui sont au programme chez nous à chaque fois que je veux faire un petit atelier cuisine avec les enfants.

Nous en avons fait une fournée cet été en vacances (ce qui autant vous dire n’a pas été super simple en Espagne dans une maison appartenant à des anglais et sans balance …avec un verre mesureur ….en pounds …) et avions obtenu des muffins un peu raplapla, mais bons et facile à décorer.

Du coup pour les 7 ans de ma grande, j’ai refait ces muffins (alors autant cet été avec 3 enfants nous avions cuisiné puis décoré tous ensemble, autant là j’avais fait les muffins avant) et les enfants ont eu un atelier déco et chacun a rapporté son joli muffins à sa maman en repartant.

Ils ont adoré !

Et les mamans aussi !

Et moi ? Moi aussi, ça fait un temps calme au milieu de l’agitation qui est bienvenue, croyez le bien !  

http://farm8.staticflickr.com/7263/8155234848_8da1562443_z.jpghttp://farm8.staticflickr.com/7279/8155180353_50fc025239_z.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-150g de sucre

-2cc de levure

-100g de beurre fondu

-1oeuf

-150g de Philadelphia nature

-150g de sucre

-zeste et jus d’1 citron.

Pour couvrir les muffins :

-3cs de Philadelphia

-1cs de sucre

-un peu de jus de citron selon vos goûts (ou celui des enfants)

-de la pâte à sucre (ou d’amandes !) de différentes couleurs, des billes colorées de sucre etc …

http://farm8.staticflickr.com/7269/8155203606_be599b31c3_z.jpghttp://farm8.staticflickr.com/7118/8155177681_6256846b49_z.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ?

Réaliser les muffins, comme toujours de la manière la plus simple possible qui consiste à mettre les éléments secs ensembles dans un saladier, les éléments liquides dans un autre et de mélanger ensuite le tout à la fourchette sans trop en faire et en gardant une pâte granuleuse.

En clair dans le premier saladier on mélange la farine, la levure et le sucre.

Dans le second, l’œuf battu, le beurre fondu, le Philadelphia, le jus et le zeste de citron.

On réunit les deux à la fourchette et on verse dans des caissettes en papier posées dans les moules à muffins.

Enfourner à 180° pour 15/20 minutes.

Laisser complètement refroidir.

Mélanger au fouet le Philadelphia, le sucre et le jus de citron.

Appeler les enfants, donner leur chacun un muffin et laisser les tartiner avec le fromage au citron le dessus, puis décorer comme ils le désirent !!

Et vous voilà avec un super atelier, des enfants ravis et des mamans trop fières du talent artistique de leurs chérubins !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 07:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

http://farm9.staticflickr.com/8208/8187991547_32a8ae4c78_z.jpg 

 

Une tarte vraiment très simple à faire et qui donne carrément l’impression de sortir de chez le pâtissier.

Elle a été dévorée en moins de 10 minutes à la maison et même les plus réfractaires aux pommes cuites n’en n’ont fait qu’une bouchée !

Même pas cette fois ci j’ai pu finir leur part, même pas !!!

J’ai utilisé la mandoline pour couper les pommes finement et régulièrement (et même pas mes doigts !!) mais sinon prenez un couteau bien aiguisé et prenez le temps de les couper finement.

http://farm9.staticflickr.com/8486/8189074084_6e8916138b_z.jpg

Quoi ?

-une pâte feuilletée de qualité (pur beurre c’est un minimum !)

-4/6 pommes

-sucre en poudre

-un peu de beurre fondu

 http://farm9.staticflickr.com/8479/8187994645_f11baa97f4_z.jpg

Comment ?

Tous le secret de cette tarte, avec ses ingrédients ultra simples, réside uniquement dans le savoir-faire et surtout dans la cuisson de la pâte feuilletée !

Préchauffer le four à 200°.

Dérouler donc la pâte sur une plaque à pâtisserie en la laissant sur la feuille de papier.

Piquer là avec une fourchette et saupoudrer là d’une cuillère à café de sucre en poudre (la main légère surtout !).

Recouvrir d’une autre feuille de cuisson et poser dessus une autre plaque de cuisson.

En effet il faut cuire la pâte entre deux plaques pour qu’elle ne lève pas trop et que le feuilletage soit bien régulier et très croustillant.

Enfourner et laisser cuire 10 minutes.

Laisser complètement refroidir la pâte.

S’occuper des pommes pendant ce temps.

Les peler, les couper en deux et en enlever le cœur.

Couper alors très finement les pommes, le mieux étant donc de le faire à la mandoline pour être sûr que ce soit fin et régulier, mais à défaut, un bon couteau et de la patience feront l’affaire.

Au besoin citronner légèrement les pommes pour qu’elles ne noircissent pas.

Ne vous reste plus qu’à disposer les pommes sur la pâte, en mettant le côté arrondi de la pomme vers l’extérieur et en serrant un peu les lamelles pour que ce soit le plus joli possible.

Avec un pinceau badigeonner délicatement les pommes de beurre fondu et saupoudrer d’une cuillère à soupe rase de sucre en poudre.

Enfourner à nouveau pour 15 minutes.

Et vous voilà avec une tarte comme chez le pâtissier avec le croustillant de la pâte et le fondant des pommes, un vrai régal !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 12:12

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8055/8138283795_95e8021299_z.jpg

 

Alors soyons clair, sur ce blog, il y a déjà des cakes-balls.

ET la différence entre les deux appellations se situe dans le bâton !

Sans bâton, ce sont des balls, avec bâton, des pops !

C’est quand même pas sorcier, si ?

Alors pourquoi je vous redonne donc une recette en ajoutant un bâton ?

Parce que j’ai testé avec le nutella comme liant la première fois et que cette fois ci j’ai testé avec le philadelphia milka.

Et que j’ai préféré !

Et si je vous en reparle ici, c’est surtout parce que je sais que parfois, le premier test des balls/pops peut être un peu décevant.

Je pense donc à ma fidèle lectrice et amie qui a testé et a trouvé ça pas si simple et pas si drôle.

Donc Cécile, cet article est pour toi !

http://farm9.staticflickr.com/8185/8138285369_6393d1d1dd_z.jpg

Quoi ?

-environ 200g de génoise au chocolat bien rassie (franchement la mienne avait 1 semaine, conservée dans une boite en fer)

- une demi-boite de philadelphia milka

-du chocolat de couverture (Caramélia de Valhrona pour moi, il se marie à merveilles avec le philadelphia)

-des bâtons

http://farm9.staticflickr.com/8474/8138318190_eafdf2c13d_z.jpg

Comment ?

Mixer la génoise rassie et la verser dans un saladier.

Mettre le philadelphia peu à peu jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour bien amalgamer le tout.

Faire des boules de la taille d’une grosse noix et les poser au fur et à mesure sur une assiette.

Mettre l’assiette 15 minutes au congélateur.

Pendant ce temps faire fondre le chocolat de couverture.

Piquer un bâton dans chaque boule de pâte et rouler la boule dans le chocolat.

Laisser durcir.

Et croquer !!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:47

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8068/8183028910_53563b5260_z.jpg

Aujourd'hui je prête mon blog à Cécile qui rêve d'un KitchenAid !

Elle avait très envie de participer au jeu concours de chez "Torchons et Serviettes", je lui ai donc proposé de lui prêter mon blog pour un jour afin de publier ici sa recette et de tenter sa chance à ce jeu.

Je vais donc lui laisser la parole, et si elle gagne, elle va avoir intérêt de m'en faire un paquet de vacherins !!  

Ceci dit, la part là, sur la photo ....ben c'est moi qui l'ai mangé !!^^

   

 

Je lui laisse la parole:

Cette recette me vient de ma mère et a bercé toute mon enfance !! L’essayer c’est l’adopté et il fut le dessert obligatoire de mes anniversaires… encore maintenant d’ailleurs, 20 ans après !!

Il n’y a pas plus simple pour le réaliser !

http://farm9.staticflickr.com/8480/8182986455_f5eb5a9c24_z.jpg 

Pour le vacherin il nous faut :

-        4 œufs

-        100g de sucre

-        200g de crème épaisse

-        2 à 3 meringues, en fonction de leur taille, nature ou même aux amandes ou à la vanille, selon vos goûts.

 

Séparez les jaunes des blancs.

Mélangez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Rajoutez la crème fraîche et mélangez.

Montez les blancs en neige et incorporez-les, en faisant bien attention de ne pas les casser.

Cassez les meringues en morceaux et ajoutez les.

Mettre le tout dans un moule huilé et placez au congélateur minimum 12h.

 http://farm9.staticflickr.com/8205/8182994739_82a8039b21_z.jpg    

Passons à la 2ème étape : le coulis de framboise :

Il nous faudra :

-        500g de framboises (les surgelées en morceaux ou entières sont parfaites).

-        150g de sucre glace.

-        ¼ de litre d’eau

-        1 jus de citron.

 

Versez le tout dans une  casserole et portez à ébullition.

Baissez à feu doux et laissez mijoter 10 à 15 min, le temps que les framboises se transforment en purée.

Mixez la préparation et passez là au tamis afin de retirer les pépins des framboises.

Laissez refroidir et mettre au frais jusqu’à dégustation.

Le coulis peut se faire la veille en même temps que le vacherin sans problème.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans glaces
commenter cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives