Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 09:42

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8320/7921152174_c130efb877_z.jpg

Oui, alors bien sûr si version 1, ça veut dire qu’il y aura au minima une version 2 !

Ces petites douceurs Portugaises me font de l’œil depuis très longtemps.

Bien que n’ayant encore jamais mis les pieds au Portugal (ce qui est un rêve de longue date, et on projet qui se serait sans doute réalisé si monsieur Pralin n’était pas entré dans ma vie à ce moment-là, puisque nous devions y aller avec ma cousine …depuis elle y est allé avec son amoureux …pas moi ! …….ceci pourrait être un message perso comme ça ….merci à la collègue de chéri de lui en causer deux mots à l’occasion … lol), oui, donc je n’ai donc pas eu la chance de les goûter dans leur milieu naturel ces douceurs mais je les ai découvert il y a quelques années dans un lieu magique, La Cartoucherie, lieu extraordinaire ou officie Ariane Mnouchkine et son théâtre du soleil.

J’avais adoré !

Depuis j’avais là aussi le projet d’en faire moi-même mais je n’étais jamais passée à l’acte !

C’est chose faite ! Et même en 2 versions ! Je vous présente la première, qui est bien plus jolie en présentation, mais moins parfumée.

Cette recette vient de chez Tasca da Elvira, magnifique blog qui nous fait découvrir la richesse culinaire du Portugal.

Je n’ai pas de moules à pastéis, mais des moules à muffins font très bien l’affaire ! A mon avis en silicone ça doit pas le faire pareil pour la cuisson de la pâte, je n’ai pas testé, mais je pense qu’il vaut mieux des moules traditionnels.

http://farm9.staticflickr.com/8306/7921159062_0d4ea41bb9_z.jpghttp://farm9.staticflickr.com/8310/7921155648_85b02ae117_z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-400g de pâte feuilletée (Picard pour moi, mais pas une déjà étalée, mieux vaut un pâton à étaler soi-même.

-300g de sucre

-2 œufs +6 jaunes

-500ml de lait

-2Cs de farine

-100ml d’eau

-beurre +farine pour les moules (INDISPENSABLE !!)

http://farm9.staticflickr.com/8181/7921162366_35a7f398d0_z.jpg    

Comment ?

Beurrer et fariner les moules.

Etaler finement la pâte feuilletée et découper des cercles pour remplir chaque moule en étirant bien jusqu’en haut et en faisant adhérer la pâte au moule.

Réserver au frais.

Préchauffer le four au maximum de sa puissance (275° pour le mien) car en réalité ces gâteaux sont cuits à plus de 300° !

Dans une casserole mélanger l’eau et le sucre et porter à ébullition, cuire 3 minutes ou si vous avez un thermomètre, porter à 107° (dixit Carine Teissandier).

Délayer la farine dans un peu de lait froid.

Dans un cul-de-poule (un saladier ou un grand bol !^^) mélanger les œufs, les jaunes, le reste du lait et la farine délayée.

Verser alors doucement le sirop un peu refroidi (il ne faut pas cuire les œufs !!) dans le mélange en remuant sans arrêt.

Cuire au bain marie environ 10 minutes en remuant.

Sortir les moules du frigo et remplir chaque moule de la crème.

Enfourner pour 20 minutes.

Déguster tiède ou froid, saupoudré de cannelle, c'est encore mieux ! 

Le démoulage se fera facilement …ou pas !!!

Dans cette version je n’ai pas eu de soucis de démoulage, mes moules étaient bien beurrés ….vous verrez que la seconde version est moins …esthétique 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 06:31

Rendez-vous sur Hellocoton !

     

http://farm9.staticflickr.com/8297/7936401296_7d93911539_z.jpg

Ceux qui suivent ma page Facebook savent que cet été en Espagne j’ai réalisé un cheese-cake et que j’ai enfin trouvé la recette parfaite !

Parfaite pour toute la famille Praline, mais aussi pour ma copine dont c’est le dessert préféré !!

Et comme je ne suis pas égoïste, je partage avec vous bien sûr cette bonne nouvelle !!

Il est si bon qu’il se suffit à lui-même, je l’ai fait déjà 2 fois et à chaque fois nous nous sommes passés de tout accompagnement, pas de coulis, rien, pas besoin, le gâteau n’est pas du tout sec, bien au contraire.

Monsieur Pralin a tellement aimé qu’il m’en demande tout le temps, alors que jusque-là, il aimait bien, mais ce n’était pas son dessert favori !

Et mieux encore, ma Praline-Amande qui n’aimait pas le cheese-cake avant, en a mangé 2 parts !

Alors, vous vous demandez ce qu’il y a de si extraordinaire dans cette recette, et bien RIEN !!

Enfin, si ! ce qui est extraordinaire c’est que j’ai fait avec ce que j’avais et que du coup j’ai justement simplifié la recette et qu’en enlevant le superflu, et bien on obtient la perfection !!

J’ai aussi opté pour un moule plus petit et donc un gâteau plus épais.

Et j’ai tout fait à la main et au fouet !!!!

Ça semble anecdotique, mais je ne crois pas, je pense qu’ainsi on travaille moins le fromage et que c’est beaucoup mieux !!!

Je suis donc partie de la recette ici et j’ai simplifié !

    http://farm9.staticflickr.com/8171/7936403822_5986ae151f_z.jpg http://farm9.staticflickr.com/8180/7936395536_2680149682_z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-un moule à charnière de 20/21cm (important !!! pas trop grand !)

-900g de Philadelphia

-3 œufs

-150g de sucre 

-1Cs de farine

-2/3 citrons (jaunes, verts ou les deux !)

-170g de mac Vities (ou autres biscuits)

-70g de beurre fondu (+ pour le moule)

  http://farm9.staticflickr.com/8436/7936398310_442ec502a3_z.jpg

Comment ?

Commencer par beurrer un papier cuisson et en garnir le moule à charnière en faisant bien dépasser sur les bords (le gâteau va remplir à ras bord, même un peu plus le moule).

Ecraser les biscuits (soit dans un sac congélation en tapant avec un rouleau à pâtisserie, soit dans le robot avec le couteau), puis verser dessus le beurre fondu et mélanger pour obtenir de quoi tapisser le fond du moule en remontant un peu sur les bords.

Réserver au frigo.

Préchauffer le four à 150°.

Dans un saladier verser le fromage et le travailler un peu au fouet à la main pour le ramollir légèrement avec le sucre. 

Ajouter les œufs un par un en mélangeant à la main.

Ajouter la cuillère de farine, mélanger et enfin zester les citrons et les presser pour rajouter le jus. S’ils sont très juteux, deux citrons suffiront (suivant vos goûts aussi !) sinon, trois seront nécessaires.

Mélanger une dernière fois pour obtenir un appareil homogène et onctueux.

Verser dans le moule, alors oui, à cette étape vous allez penser que jamais ça ne va rentrer, mais gardez l’espoir, ça va être super limite, mais ça va le faire ! Et si vous avez bien mis le papier, le léger débordement ne sera pas un problème !

Enfourner à 150° pour 45 minutes, puis baisser à 140° et laisser encore environ 15/25 minutes.

Vérifier régulièrement la cuisson, le centre doit rester tremblotant, et le gâteau ne doit pas se fendre (bon, en même temps, hein, ça arrive !!).

Eteindre le four, entrouvrir la porte et laisser refroidir 1h.

Sortir du four et laisser à t° ambiante, quand il est froid, le placer au frigo pour une nuit.

Et oui !! Pas de nouveauté, on le prépare toujours la veille pour le lendemain !

Mais alors là, vous allez avoir une cheese crémeux, pas sec du tout, et vous allez tomber à la renverse !

En tout cas, nous, nous avons dû nous battre avec les enfants pour en avoir et je vous jure qu’à 4 à la maison, ce n’est plus du tout un gâteau trop gros pour nous !! On en a pour deux jours, pas plus et encore, il faut se battre pour en avoir le second jour !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 1
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 13:56

Rendez-vous sur Hellocoton !

     

http://farm9.staticflickr.com/8173/7919896112_9b6ba706ff_z.jpg

Alors voilà, nous allons parler de la rentrée !!

Et oui, plus que quelques heures pour que nos chers enfants adorés débarrassent enfin le plancher et retournent n’embêter les maîtres et maîtresses et Ciel ! que cette idée m’est douce !! MDR

Nan, mais c’est vrai, je les adore mes Pralinettes, on a passé de super vacances et tout et tout, mais là quand même, je dois avouer que grrrrrrrr, qu’est-ce qu’elles m’énervent !!!

Pourquoi ?

Parce qu’elles font trop de BRUIT !!!!!

Je ne sais pas les vôtres, mais moi elles ne savent pas parler, elles braillent, couinent ou crient en permanence !!

Alors OK, quand elles jouent à Fort Boyard (oui, jusqu'à cette année nous avions vaillamment réussi à passer au travers, mais là, elles ont regardé !^^) et font les aventurières, je peux encore comprendre, mais quand elles jouent aux Barbies, assises côte à côte dans la même chambre, expliquez-moi pourquoi je n’entends même pas la télé à 3m de moi alors qu'elles sont à l’autre bout de la maison ?

Je remercie donc l’éducation nationale pour ce calme et ce silence (enfin, quand la Praline Rose dormira parce que celle-ci aussi a découvert qu’elle a une voix et qu’elle peut jouer avec et crier …mais c’est une autre histoire) qui me sera offert 4 jours par semaine à partir de demain !!

Et pour fêter ça, on y va en douceur et je vous parle de ma pizza aux courgettes !

 

Quand j’ai annoncé :-« ce soir, pizzas ! »

J’ai eu un accueil fort chaleureux de l’ensemble de la famille (comprendre Monsieur Pralin y compris^^), mais quand j’ai ajouté :-« aux courgettes » …je vous laisse deviner ?

Les yeux se sont écarquillés, le menton est tombé et les sourcils se sont soulevés, genre « c’est une blague, hein ??? »

Sauf que non, c’était pas une blague et même sous la pression, je n’ai pas cédé !!!

Et j’ai eu drôlement raison, dis donc !! C’est bon la pizza avec des courgettes !!

La pâte c’est la même que , la sauce tomate aussi, sauf que je l’ai faite avec les tomates du jardin de ma mamie.

http://farm9.staticflickr.com/8454/7919901594_450fbc54bc_z.jpg

Quoi ?

-la pâte :

-400g de farine

-1/2 cube de levure fraîche de boulanger

-1/2 verre d’eau

-1 cc de sucre

-1cc de sel

-3Cs d’huile d’olive

La sauce tomate :

-1 oignon

-2 gousses d’ail

- des tomates bien mures et bien charnues (celle de ma mamie sont juste méga top !!!)

-2 Cs d’huile d’olive

-thym, romarin, laurier (du frais !!)

-sel, poivre

-1/2 cc de mélasse

La garniture :

-1 courgette jaune

-des tranches de coppa

-quelques lardons (mais ça c’est juste parce qu’il m’en restait environ 50g et que je ne voulais pas les laisser trainer au frigo !)

-de la mozzarella

  http://farm9.staticflickr.com/8298/7919898708_18667dddc0_z.jpg

Comment ? (je vous préviens je fais un peu un copié/collé de l’autre recette !)

Commencer par la sauce tomate qui doit réduire assez longtemps.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole.

Pendant ce temps peler et couper l’oignon, et le mettre à rissoler dans l’huile chaude.

Quand il est transparent, ajouter les gousses d’ail avec la peau et tout de suite les tomates coupées grossièrement (j’ai laissé la peau, je passe ensuite au presse purée, grille fine et la peau sera triée à ce moment-là !)

Ajouter la branche de thym et de romarin ainsi que la feuille de laurier, saler et laisser blobloter tout doucement 1h environ.

Retirer alors les aromates et passer la sauce au presse purée à l’ancienne pour qu’elle soit lisse.

Au besoin, remettre sur le feu si elle est encore un peu trop liquide.

Quand elle est prête, la garder de côté pour la laisser refroidir.

Bien sûr, la sauce peut être préparée la veille, voire plusieurs jours avant et conservée au frais.

Faire la pâte :

Dans le robot pétrin ou la machine à pain.

Délayer la levure dans l’eau avec un peu de sucre et quand on commence à voir des bulles qui remontent à la surface mettre tous les ingrédients dans la machine ou le bol du robot et lancer le pétrissage.

Il peut être nécessaire d’ajouter un peu d’eau.

Vous devez obtenir une très belle boule de pâte, très lisse et souple, qui ne colle pas.

Laisser lever 2h à la fin du pétrissage.

Le montage :

Dégazer la pâte sur le plan de travail et à l’aide d’un coupe-pâte, faire deux parts à peu près égales (ou 3 ou  4 selon le nombre de pizzas souhaité).

Préchauffer le four à 260°.

Huiler légèrement au pinceau les plaques à pizza.

Laver et couper en rondelles fines la courgette et monter les pizzas comme suit.

Etaler finement la pâte et la poser dans la plaque en l’ajustant au mieux sur les bords.

Couvrir d’un peu de sauce tomate, déposer par-dessus les rondelles de courgettes pour couvrir la tomate.

Poser alors la coppa (les lardons aussi si vous le souhaitez), puis parsemer avec la mozzarella découpée en petits dés.

Enfourner en bas du four pour environ 10/15 minutes.

 

Demain c’est la rentrée, demain c’est la rentrée, demain c’est la rentrée ….que dis-je…dans quelques heures c’est la rentrée, dans quelques heures c’est la rentrée, dans quelques heures c’est la rentrée …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 06:29

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm9.staticflickr.com/8284/7873389950_b410824136_z.jpg

Quand j’ai vu la brousse de brebis dans mon super marché j’ai tout de suite imaginé d’en faire une tarte avec les jolis abricots français que j’avais.

Après une petite recherche sur le net (ben oui, faut pas croire, en cuisine on n’invente rien du tout depuis très longtemps !!!) j’ai trouvé une recette très sympa, surtout l’idée d’une pâte levée qui m’a de suite séduite.

J’ai gardé l’idée principale et j’ai adapté.

Au final on obtient un dessert très original, qui penche un peu vers le fromage, plus besoin de choisir entre fromage ou dessert, elle est pas belle la vie ?

http://farm9.staticflickr.com/8302/7873381570_4cf59c08ee_z.jpg 

Quoi ?

-150g de farine

-1 œuf

-50g de beurre

-5g de levure fraîche de boulanger (ou 1 sachet de levure sèche)

-1 Cc de sucre

-150g de brousse de brebis

-2 Cs de sucre

-des abricots

Un peu de miel pour le service

  http://farm9.staticflickr.com/8306/7873386264_62799cd568_z.jpg  http://farm8.staticflickr.com/7128/7873394890_91a318efb9_z.jpg 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ?

Commencer par la pâte :

Mélanger la farine, le sucre et la levure, ajouter l’œuf et enfin le beurre mou pour former une pâte homogène.

Couvrir et laisser lever 1h environ.

Au bout de ce temps étaler la pâte à la taille de votre moule (je l’ai fait directement avec la main dans le fond du plat).

Déposer la brousse sur la pâte, saupoudrer du sucre et poser dessus les abricots coupés en deux (sans les noyaux, of course !).

J’ai saupoudré le dessus d’un peu de sucre, mais il est resté « sec » dessus et ça n’a pas tellement d’intérêt (je vous le dit juste parce qu’on le voit lol), c’est bien plus sympa de mettre un petit peu de miel sur le dessus au moment du service.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 05:32

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8286/7873149354_493e26f7f5_z.jpg

J’adore le citron, j’aime bien le chocolat, mais j’ai quand même toujours hésité à allier les deux.

Jusqu’à ce que je teste les tartelettes au chocolat avec du combava et que j’adore !

Donc quand j’ai vu cette recette sur le livre de Nigella alors que je cherchais un gâteau pour donner du courage à Monsieur Pralin qui reprenait le chemin du travail le lendemain, je me suis dit, en voilà une idée qu’elle est bonne !!

Et si l’idée est bonne, le gâteau est extra !!!! Nous avons adoré !

Ma grande a déclaré : « tu dois vraiment mettre cette recette sur ton blog maman !! »

Alors inutile de vous dire que comme toujours chez Nigella mieux vaut ne pas lire les proportions des ingrédients AVANT !!

Lancez-vous, fermez les yeux au moment des pesées et dîtes vous que de toute façon une petite part suffira à vous combler, et que ce gâteau se garde très bien au moins 3 jours (après je ne sais pas…^^)

http://farm9.staticflickr.com/8425/7873153626_23d5f6a0d3_z.jpg 

Quoi ?

-150g de chocolat noir (70% de Weiss pour moi)

-150g de beurre (1/2 sel pour moi, comme toujours)

-6 œufs (fermez les yeux et puis c’est tout !)

-250g de sucre (ne les ouvrez pas !! mais vous pouvez diminuer un peu quand même !!)

-100g de poudre d’amandes

-4Cc de très bon cacao amer (Valhrona pour moi)

-zeste +jus d’un citron vert

 http://farm9.staticflickr.com/8304/7873145452_92f42c82e4_z.jpg

Comment ?

Commencer par beurrer un papier cuisson que vous allez déposer dans un moule à manquer de 23cm de diamètre (pas en dessous sinon ce sera trop petit !).

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre ensemble au bain marie le chocolat et le beurre.

Mettre dans la cuve du robot les œufs et le sucre et fouetter très longuement pour que le mélange devienne très mousseux et triple de volume (pas à la main, sinon il va vous falloir du temps et de sacrés biscottos !!).

Mélanger ensemble le cacao et la poudre d’amandes.

Quand les œufs sont bien mousseux, verser la poudre d’amandes et le cacao, mélanger, puis ajouter le chocolat fondu avec le beurre.

Mélanger bien l’ensemble et enfin zester le citron et prélever son jus afin de les ajouter pour finir à la pâte.

Pour presser un citron vert, le mieux est de le couper en quatre quartiers en hauteur et de s’aider d’une fourchette pour en prélever le jus. Le presse citron traditionnel et un citron coupé en deux dans le sens habituel ne vous donnera pas grand-chose.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 35/40 minutes.

Le dessus forme une croute mais le dessous reste tremblotant.

Laisser refroidir avant de démouler et de retirer le papier.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 06:45

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

http://farm8.staticflickr.com/7249/7840262680_31c2229842_z.jpg 

Voilà une recette que j’ai réalisée juste avant de partir en vacances.

Les Pralinettes étant chez mes parents en Dordogne, nous mangions moins de pain à la maison, mais pas question de faire un repas sans pain à Monsieur Pralin, sous peine de risques élevés de divorce !

Du coup j’ai opté pour des pains plus rapides et individuels, ce qui nous a beaucoup plu.

Je ne saurais plus vous dire chez qui j’ai trouvé cette recette, mais une chose est sûre, la prochaine fois je tente de les farcir parce que ça à l’air quand même super bon !!

http://farm8.staticflickr.com/7134/7840235598_10a6983245_z.jpg   

Quoi ?

-375g de farine

-250g de semoule très fine

-1Cs de levure sèche de boulanger

-1 cc de sel fin

-1 Cs de sucre

-+/-500ml d’eau tiède

 http://farm9.staticflickr.com/8436/7840249562_4a792c47f6_z.jpg

Comment ?

Mélanger tous les ingrédients sauf l’eau et le sel dans la cuve du robot.

Ajouter alors environ 300ml d’eau tiède et mélanger pour obtenir une pâte assez ferme.

Laisser reposer en couvrant environ 5/10 minutes.

Ajouter alors le sel et  de l’eau au fur et à mesure du pétrissage pour obtenir une pâte bien plus souple, limite molle, mais qui ne colle pas.

Pétrir environ 10 minutes.

Verser la pâte sur le plan de travail fariné et former des petites boules de la taille d’une grosse clémentine à peu près.

Laisser reposer 10 minutes puis former les pains en aplatissant avec la paume de la main les pains.

Les poser au fur et à mesure sur une feuille de papier cuisson saupoudrée de semoule fine et les couvrir d’un torchon puis laisser lever environ 1h.

Au bout de ce temps faire chauffer une poêle à sec et cuire les pains par deux ou trois selon la taille de la poêle.

Les cuire environ 1 minute avant de les retourner et de les laisser cuire de l’autre côté.

Pour les maintenir au chaud et éventuellement être sûre qu’ils soient cuits à cœur, je les ai placés au fur et à mesure dans le four chauffé à 150°.

 

Ah !! J’ai retrouvé !! La recette vient de chez Unelyaasdebonneschoses !!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 13:50

 

  http://farm9.staticflickr.com/8281/7850860688_1bda8a75c6_z.jpg

Me voilà bien rentrée de vacances, mais bien que la rentrée approche à grands pas, nous profitons encore des derniers moments à la maison avec les Pralinettes et Monsieur Pralin qui est encore en vacances aussi.

Du coup le blog reste encore un peu en mode doucement le matin et pas trop vite l’après-midi !^^

Je vous rédige très vite quelques recettes, mais pour vous faire patienter, je vous invite à partager un instant notre vie de famille avec les réflexions de mes grandes.

 

Ce midi au dessert papa Pralin et maman Praline dégustent des pêches rôties au four avec du romarin, accompagnées d’une glace à la vanille.

Papa Pralin demande s’il peut juste faire goûter la glace à bébé Praline-rose.

Maman Praline répond que non, surtout pas !

Papa Pralin demande si c’est à cause du sucre.

Maman Praline explique que non, c’est à cause de l’œuf !

Praline-Amande d’une toute petite voix annonce « ah ben non, moi j’aurais pas aimé la glace à l’œuf ! »

 

Un autre moment, les deux Pralines jouent ensemble.

Praline-noisette : « on joue au papa et à la maman ? »

Praline-Amande « oui ! Je suis la maman !

Praline-Noisette « non ! C’est moi la maman ! »

Praline-Amande, « ben, on dirait qu’on est deux mamans ! »

Praline-Noisette « ah ben oui !!! On dirait qu’on a un blog de cuisine, que tu verrais une recette sur mon blog et qu’après tu la mettrais sur ton blog !! »

 Euh……..

 

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 05:44

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm8.staticflickr.com/7266/7656215250_1a921ff289_z.jpg

Alors cet article est une imposture, je vous préviens tout de suite !!

Quoi ? Comment ? Comment ose-t-elle ?

Et bien, tout simplement parce que ça y est, nous sommes de retour, mais laissez moi défaire les valises !!

    Donc je ne vous propose pas vraiment une nouvelle recette en réalité, mais plutôt une nouvelle présentation, mais croyez moi, ça fait une sacrée différence !

C’est la même recette que les galettes aux courgettes ici, sauf que j’ai versé la pâte dans des moules à petits cakes car j’avais envie de les goûter en version froide.

Au final, en version chaude, c’est vraiment parfait ! bien plus moelleux que sous forme de crêpes, et c’est pour cette raison que je vous en parle ici, parce que la cuisson change tout à fait la recette et que Monsieur Pralin et moi avons préféré les mini-cakes !

http://farm9.staticflickr.com/8291/7656212148_1b8e7b97dc_z.jpg 

Quoi ?

-3 œufs

-2 Cs de crème épaisse

-60g de farine

-1 Cc de levure

-300g de courgettes râpées

-100g de gruyère ou comté râpé

-sel, poivre, piment d’Espelette

Comment ?

Battre les œufs avec la crème épaisse.

Ajouter la farine et la levure, mélanger.

Ajouter les courgettes râpées avec la grosse râpe et le fromage.

Saler, poivrer et ajouter une pointe de piment d’Espelette.

Verser la préparation dans les moules et enfourner à 180° pour 20/25 minutes.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 06:36

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8144/7637909120_81d4fb8573_z.jpg

Alors ce gâteau autant vous le dire de suite, je ne l’ai pas goûté personnellement !

Dernière semaine d’école, un soir Salomé rentre et me dit « maman, tu peux me faire un gâteau pour demain à l’école ? »

Euh…ben…c’est-à-dire que …si elle l’avait dit avant qu’on soit à la maison, nous serions passées chercher des œufs, parce que là je n’en ai que 2 et le frigo est un peu désert en plus …

Mais bon, quand on aime, on ne compte pas  … les œufs !!^^

De l’avis de ma fille et de sa maîtresse (son ex-maîtresse, bouhhhh rendez la moi !!) ce gâteau est très bon, bien moelleux avec un bon goût de citron mais sans acidité.

Je pense que je vais le refaire rien que pour moi en fait …

Il se balade un peu partout sur les logs mais je l’ai trouvé chez « Vi cuisine ».

 http://farm9.staticflickr.com/8421/7637904554_8ec2bfc415_z.jpg

Quoi ?

-250g de ricotta

-165g de sucre

-250g de farine

-1 sachet de levure

-2 citrons (zeste + jus)

-2 œufs (ouf !!)

Comment ?

Battre ensemble la ricotta et le sucre puis ajouter les jaunes d’œufs.

Prélever les zestes et les ajouter au mélange, ainsi que le jus des citrons.

Ajouter alors la farine et la levure.

Battre les blancs en neige et les mélanger délicatement avant de verser le tout dans un moule et de cuire à 180° pendant 30/35 minutes selon la taille du plat.

Laisser refroidir avant de démouler.

L’année prochaine Salomé aura un maître, sera-t-il aussi gourmand que la maîtresse ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 07:39

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm9.staticflickr.com/8432/7638113130_225e5ff073_z.jpg

Ce qu’on réfère à la maison avec les petits pois c’est l’écossage.

Mais après quand il s’agit de les manger je peux très bien entendre en stéréo un « ah ! Non ! Nous on ne veut pas de petits pois maman !! »

Ah ah !! Elles ne veulent pas de petits pois !! C’est ce qu’on va voir dis donc !!!

Et là quand ils sont avec les pâtes, vous pensez qu’elles changent d’avis ou pas vous ?

Et puis ça faisait longtemps que nous n’avions pas alimenté la rubrique des pâtes du mercredi !

http://farm8.staticflickr.com/7123/7638109148_df52a4cbd9_z.jpg 

Quoi ?

-des farfalles

-des petits pois frais

-100g de lardons

-15cl de crème liquide

-du parmesan râpé

http://farm8.staticflickr.com/7279/7638104712_3939fd329d_z.jpg   

Comment ?

Faire cuire les petits pois dans de l’eau bouillante salée en les laissant un peu croquants.

Cuire les pâtes al dente.

Dans une poêle faire revenir les lardons, ajouter les petits pois et la crème liquide.

Faire épaissir un peu la sauce, ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes.

Egoutter les pâtes et verser immédiatement la sauce par-dessus, râper du parmesan dessus et servir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives