Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 06:04

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7155/6810879307_b8495e0222_z.jpg

Non, parce que c’est vrai, c’est bien connu les meilleures crêpes sont toujours celle de sa mère, ne revenons pas là-dessus !

Sauf que moi, à force de m’entendre dire que c’est mamie qui fait les meilleures crêpes, mes filles, elles ne trouvent pas que je suis la reine des crêpes (ben logique, puisque c’est mamie !!!)

C’est quand même rageant !

Et puis hier, jour de la chandeleur (oui, je sais, c’était avant-hier, mais entre la rédaction et la publication, ben il y a parfois un délai plus ou moins long !), j’ai bien sûr fait des crêpes !

Et j’ai innové dans la recette !

J’ai piqué l’idée de Delphine de mettre du lait d’amandes, et j’ai aussi ajouté quelques œufs à ma recette habituelle parce que j’en ai beaucoup en ce moment et qu’il faut les manger.

Et là, je vous jure que j’ai eu des crêpes d’un moelleux exceptionnel !

Des crêpes aussi bonnes que celles de mamie !! Et toc ! N’en déplaise à mamie …qui de toute façon ne lit pas mon blog et que même je peux dire ce que je veux !! MDR

 

http://farm8.staticflickr.com/7035/6810881349_191429e6c7_m.jpg

Quoi ?

-250g de farine

-5 œufs

-50g de beurre fondu

-1 fève tonka

-1/2l de lait d’amandes (ou du lait bien sûr si vous n'en avez pas !)

-1/4l de lait demi-écrémé ou d'eau ou mélange des deux (en réalité je n'ai pas mesuré, on rajoute du lait ou de l'eau jusqu'à avoir la bonne consistance)

-huile pour la poêle

Comment ?

Moi comme d’habitude je mets tous les ingrédients dans mon blender KitchenAid sauf le lait demi-écrémé et/ou l'eau …et l’huile pour la poêle bien sûr !

Ah ! Et pour les étourdis, je prends soin de râper la fève tonka avant !!

Je lance le blender qui bosse super bien pour la pâte à crêpes ! Ensuite je rajoute peu à peu le lait et l’eau si besoin jusqu’à avoir la bonne consistance.

Laisser reposer au moins 30 minutes à t° ambiante.

Faire chauffer la poêle, avec un pinceau en silicone huiler-la avec parcimonie et zou, on fait vite la première crêpe, vous savez, celle qui est OBLIGATOIREMENT pour la cuisinière !!

Après, on peut appeler les monstres affamés et leur laisser choisir leurs garnitures.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 09:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7155/6794558855_2c648a95e4_z.jpg

La chandeleur approche à grands pas et nous commençons à trépigner d’impatience en attendant les crêpes. Oui, je sais bien que je pourrais en faire avant jeudi, sauf que pour des raisons domestiques sur lesquelles je ne veux pas m’étaler ici (bien que si vous insistez…), je suis en grève de cuisine pour 15 jours !

Enfin, disons que je suis en grève de cuisine après 18h et que Monsieur Pralin goûte les joies de l’ouvre-boite, mais il l’a bien cherché, croyez-moi !

Du coup, les crêpes, ce sera jeudi et plutôt pour le goûter et il aura beaucoup de chance si par mégarde il en voit la queue d’une.

En attendant, comme les filles et moi-même ne sommes pas non plus soumises à la loi de l’ouvre-boite, nous nous rattrapons sur le goûter, mais pour les crêpes il faut quand même un peu de temps, et je travaille encore quelques semaines (jours !).

J’ai donc opté pour des pancakes !

C’est plutôt rapide, délicieux et aucune chance qu’il en reste la queue d’un qui traîne à l’heure du dîner de monsieur !

J’aime beaucoup les pancakes, mais je les aime bien épais, très moelleux et qui boivent bien le sirop d’érable !

Et puis on laisse libre court à ses envies pour les accompagner !

Ici j’avais fait quelques pancakes avec des myrtilles, quelques-uns avec des framboises et des natures à accompagner comme on veut !

Moi ? Comment je les préfère ? Nature, avec une noix de beurre salée et du sucre en poudre !! Et vous ?

Mais, pour en arriver enfin un jour à la recette, beaucoup de recettes sont décevantes, on se retrouve souvent avec une crêpe un peu épaisse au lieu d’avoir un beau pancake bien dodu !

J’ai donc fait un mix de plusieurs recettes. Et dans cet exercice hautement périlleux j’ai oublié de mettre le sucre dans ma pâte ! Et là, au lieu de simplement l’ajouter, je me suis dit que j’allais plutôt incorporer le sucre dans les blancs en neige pour avoir des blancs super méga fermes !

Et c’était une bonne idée je crois ! En tout cas, ces pancakes là nous ont apportés entière satisfaction et ne sont pas retombés comme des crêpes !! ha ha ha !

Oui, oui, oui, je me tais et vous donne la recette !!

http://farm8.staticflickr.com/7008/6794560865_ba5df2ae82_m.jpg

Quoi ?

-250g de farine

-1 sachet de levure chimique

-1 sachet de sucre vanillé

-70ml d’huile neutre (pépin de raisin pour moi)

-250ml de lait ribot (sinon soit mettre du lait, mais un peu moins je pense, soit mélanger un yaourt avec du lait pour avoir 250ml)

-1 pincée de sel

-3 œufs (blancs et jaunes séparés)

-50g de sucre

http://farm8.staticflickr.com/7153/6794556967_ba67575ba8_m.jpg

Comment ?

Mélanger ensemble la farine, la levure, le sel et le sucre vanillé dans la cuve du robot.

Ajouter l’huile et les jaunes d’œufs et commencer à mélanger avec le fouet.

Ajouter alors peu à peu le lait ribot. On doit obtenir une pâte à crêpe épaisse.

Monter alors les blancs en neige ferme de la façon suivante :

Commencer à monter les blancs en petite vitesse, quand ils commencent à mousser, ajouter le tiers du sucre et augmenter en vitesse moyenne. Monter un peu plus et ajouter le second tiers.

Puis à la fin mettre en vitesse rapide et mettre le reste de sucre pour serrer les blancs.

On obtient une meringue en fait.

Incorporer alors les blancs dans la première pâte délicatement et en plusieurs fois.

Laisser reposer la pâte 30 minutes.

Faire chauffer une crêpière, l’huiler un peu et verser des cuillères à soupe de pâtes en les espaçant assez pour former les pancakes.

Faire cuire à feu doux/moyen, pas trop fort car ils sont bien épais et doivent cuire plusieurs minutes par côté.

Pour ne pas qu’ils retombent, il faut aussi que la cuisson soit parfaite !

Donc on laisse cuire 2/3 minutes et quand on voit les bords qui commencent à sécher, plein de bulles à la surface, on les retourne délicatement et on laisse encore cuire 2 bonnes minutes de l’autre côté.

Si comme moi vous voulez ajouter des myrtilles ou des framboises (surgelées à cette saison !) il vous suffit soit de les incorporer à la pâte, soit comme moi de les déposer sur le dessus de chaque pancake dès que vous avez mis la pâte dans la poêle.

Attention, cela apporte de l’humidité et il faut aussi en tenir compte à la cuisson, donc pas trop fort le feu et quelques secondes de plus quand on retourne sur les fruits.

Mais si avec tout ça vous ne vous régalez pas, et bien rejoignez le club de l’ouvre-boite avec Monsieur pralin, bande d’ingrats !!!

Allez, vivement jeudi et les crêpes ! Ah ! Faut pas que j’oublie d’apporter ma crêpes party à l’école de Salomé moi, sa maîtresse en a besoin ! Au moins cette enfant ne sera pas en manque de fêter la chandeleur cette année !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 06:21

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7025/6776720345_f639031340_z.jpg

J’ai déjà testé des cobbler et vous en trouverez au moins une autre recette sur le blog, mais celui-ci est vraiment au top !

Bien sûr ce n’est pas exactement la saison de la rhubarbe, mais j’en ai un bon paquet dans mon congélateur que nous avons ramassé cet été à la cueillette avec les enfants.

J’aime bien en garder un peu pour l’hiver, c’est vraiment un fruit que nous aimons beaucoup à la maison.

Alors cette recette vient du livre de Julie Andrieu et Pierre Hermé « confidences sucrées ».

Je vous disais il y a peu que je me suis offert quelques livres de cuisine dernièrement et que certains étaient de vrais coup de cœur, celui-ci est un énorme coup de cœur même !

Je sais que ce n’est pas un livre nouveau, d’ailleurs je l’ai acheté d’occasion sur e-bay pour la moitié de son prix, et croyez bien que je ne le regrette pas !

J’adore les recettes simples de Julie Andrieu, avec le petit plus de Pierre Hermé ! Et je ne vais pas vous faire l’article sur les recettes du maître, pas utile !

Et puis j’ai aimé l’échange entre les deux sur chaque recette, la réflexion ouverte sur les recettes.

Il y avait vraiment longtemps que je n’avais pas autant aimé un livre de pâtisserie !

Ce cobbler est une recette de la belle Julie, et j’ai suivi les conseils du grand Monsieur pour l’améliorer.

Je l’ai déjà fait deux fois, c’est bien simple, la première je n’ai même pas pu prendre la photo !

Et la seconde …je crois bien que j’en ai mangé les 8/10è toute seule (je vous rassure ceci dit j’avais divisé les proportions par deux !^^) ! Vous savez le truc où on se dit « allez, juste une cuillère » en passant devant et il n’y a en plus sans qu’on sache comment vu que personne n’en a mangé !!^^

  http://farm8.staticflickr.com/7175/6776706769_bbe8345359_z.jpg

Quoi ?

-125g de beurre

-1kg de rhubarbe surgelée

-150g d’abricots demi secs

-310g de vergeoise (160g +150g)

-1cc de cannelle

-3Cs maïzena

-1 œuf

-120ml de lait

-150g de farine

-1/2 de levure chimique

-1/2 gousse de vanille

  http://farm8.staticflickr.com/7143/6776688071_b5b713fb1c_m.jpg

Comment ?

Faire décongeler la rhubarbe et la laisser égoutter un peu.

Mélanger la rhubarbe et les abricots coupés en morceaux, ajouter l60g de vergeoise, la cannelle, et la maïzena.

Mettre dans un plat de cuisson et enfourner pour 30 minutes à 180°.

Pendant ce temps préparer la pâte.

Battre le beurre mou et le reste de la vergeoise.

Ajouter alors l’œuf, et quand il est incorporer ajouter en alternance le lait et la farine mélangée avec la levure.

Ajouter les graines de la demi gousse de vanille, une pincée de sel et bien mélanger pour finir.

Quand les fruits sont cuits, sortir le plat du four et avec une cuillère à soupe déposer des tas de pâte sur le dessus en laissant des trous.

Enfourner à nouveau pour 45 minutes à 180°.

Se déguste aussi bien tiède que froid, avec que sans crème, dans une assiette que dans le plat …enfin c’est juste irrésistible !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans fruits
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7008/6764651955_11fbeed5ee_z.jpg

Et oui, le mois de janvier se termine, Février arrive maintenant à grand pas et les crêpes avec lui (et mon anniversaire aussi !! message personnel à Monsieur Pralin !), il va donc falloir dire adieu à la galette !

Ah bon !!!!! Et si on rusait un peu ?!

Non, parce que moi j’adore ça la frangipane, mais en même temps j’aime aussi l’idée qu’on ne la mange qu’en janvier et du coup c’est un tel plaisir de la retrouver chaque nouvelle année, alors je suis un peu prise le c.l entre deux chaises, pas vous ?

Mais, mais c’est sans compter sur un peu d’ingéniosité (oui, je sais, il ne faut pas avoir peur des mots, parfois je suis un génie !) de la part de ma gourmandise …oui et du hasard des restes que je n’aime pas jeter, OK !

Donc lors de ma dernière confection de frangipane, il me restait un peu de crème et des chutes de pâte feuilletée.

Et comme ça sont nés ces desserts qui ne sont pas du tout des galettes, mais qui en gardent tous les avantages !

Elle est pas belle la vie ! Mon derrière est bien posé sur sa chaise, et croyez bien qu’en ce moment c’est déjà dur de rester assise sur une chaise avec un pied ou un coude entre les côtes, alors autant que ce soit sur une bonne assise !      

 Et en plus ce mois ci c'est le défi du site recette de cuisine de revisiter la galette !!

  http://farm8.staticflickr.com/7168/6764647379_c6bb5464ff_m.jpg

Quoi ?

-de la crème frangipane : ici

- des chutes de pâtes feuilletées ou de la pâte feuilletée taillée en bandes

 

Comment ?

Préparer la crème frangipane en suivant la recette, en mettre un peu dans chaque  contenant.

Tailler des bandes de pâte feuilletée et les enrouler sur elle-même avant de les poser plus ou moins harmonieusement sur la crème.

Ici ce sont des chutes de pâte, du coup ce n’est pas très harmonieux, mais ça ne change rien au goût !

Cuire au four à 180° pendant 20/30 minutes environ.

Laisser refroidir ou au moins tiédir.

C’est encore mieux que la galette car il y a juste un peu de pâte pour le côté croustillant mais c’est surtout de la crème à l’amande et moi j’adore !

Et je profite de cette recette pour participer au concours du blog « la cuisine au fil d’Ariane » sur les galettes originales.

 

http://farm8.staticflickr.com/7154/6764649723_8a3c4cdcc7_m.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 06:11

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 http://farm8.staticflickr.com/7154/6756238203_99f81c9928_z.jpg

 

 

Aujourd'hui, pas vraiment une recette, je voulais juste vous montrer l'autre gâteau des 4 ans de ma princesse, sa commande spéciale pour faire la fête avec les copains de sa classe !! Et elle l'attendait depuis longtemps cette fête là dans sa classe !

Alors ma choupinette a demandé un gâteau Hello Kitty, comme celui que je lui avais déjà fait pour ses 3 ans :

 

Mais j'ai quand même voulu faire une jolie surprise à ma pepette et me compliquer un peu la vie !

Je ne me suis pas contenté de la tête de la bête cette fois, je lui en ai fait une en pied !!

Et elle est loin d'être parfaite, j'ai encore pas mal de progrès à faire au niveau des finitions pour avoir un rendu bien net, mais j'aime autant vous dire que quand même, elle a eu son petit effet ma Pralinette dans sa classe et je ne sais pas qui des enfants ou de la maîtresse ont été les plus épaté !!

 

J'ai fait le même gâteau aux carambars que d'habitude, c'est un vrai classique à la maison, et surtout pour les gâteaux de l'école car il a toujours un grand succès.

 

Je n'ai pas pu faire une belle photo car bien sûr j'y ai passé mon dimanche après midi et qu'au moment de la photo la nuit été là depuis un bon moment ...et en plus j'en avais quand même un peu plein les pattes, mais je voulais quand même vous le montrer, parce qu'un d'une part j'en suis fière !!

Et la recherche google qui génère le plus de monde sur le blog est "Hello Kitty", alors à tous ces lecteurs qui arrivent un peu par hasard, mais qui parfois prennent un peu de temps pour me lire, je veux faire ce cadeau !

 

http://farm8.staticflickr.com/7019/6756233669_fe85a70f8d_m.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 09:30

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7026/6747905251_7a843a98f1_z.jpg

Et oui !!! Mon bébé tout rose et tout sage a fêté ses 4 ans samedi !!

Et bien sûr, si sa grande sœur a attendu ses 6 ans pour faire une fête avec ses copains, elle a voulu faire SA fête dès cette année !! Et croyez bien qu’elle l’attend, la réclame et nous soule avec depuis le 15 octobre, donc, jour des 6 ans de sa sœur !

Bien que déguisée en baleine fatiguée avec mon gros ventre, j’ai obtempéré et nous avons lancé les invitations. (mais j'ai laissé le papa gérer après !!)

Elle a donc eu la chance de recevoir samedi ses quat’z’amis et moi j’ai eu pour mission de faire un gâteau digne de ce nom !

Bon, en même temps j’ai voulu faire simple car je devais aussi le dimanche faire LE super gâteau d’anniversaire pour toute sa classe pour le lundi (je vous le montre demain)!

Donc, OK, je veux bien y passer l’après-midi du dimanche et honorer sa commande spéciale pour la classe, mais il fallait faire simple pour le samedi !

Mais simple, ne veut pas dire au rabais !

J’ai donc choisi une recette simple de marbré et après avoir hésité entre deux j’ai opté pour celle de Sandra (eh oui !! je sais !!! ENCORE !!^^), mais je testerais celle de Florent très bientôt pour un test comparatif !

J’ai opté pour un moule cœur et de la pâte à sucre pour un décor tout simple, mais ça le fait, non ?

http://farm8.staticflickr.com/7149/6747902917_ccedc872e6_m.jpg

Quoi ?

-100g de chocolat noir fondu (Valhrona 62% pour moi)

-120g de beurre mou

-140g de sucre

-2 œufs

-230g de farine

-1 paquet de levure chimique

-100ml de lait

-100g de crème fleurette

-1 petite fève tonka

http://farm8.staticflickr.com/7013/6747907575_891e55bd5c_m.jpg

Comment ?

Commencer par fouetter vivement ensemble le beurre mou et le sucre pour obtenir une belle pommade.

Ajouter les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.

Ajouter alors le mélange farine/levure en alternance avec le mélange lait/crème.

Commencer par 1/3 de la farine, puis 1/3 de lait/crème et ainsi de suite.

Partager l’appareil obtenu en deux, ajouter le chocolat dans une moitié et râper la fève tonka dans l’autre.

Alterner dans le moule les deux parfums, faire des 8 avec un pique ou une brochette et enfourner pour 35 minutes à 180°.

Attention, dans mon moule je n’ai fait cuire que 35/40 minutes, mais si vous faites ce gâteau dans un moule à cake, la cuisson sera prolongée à 50 minutes (voir, selon mon expérience, jusqu’à 1h selon votre four et votre moule !).

Le mieux est comme toujours de vérifier la cuisson avec un cure dent piqué au centre, s’il est sec en sortant, c’est bon !

Laisser refroidir complétement.

Si comme moi vous voulez le décorer, il vous faudra de la pâte à sucre (recette ici) et des colorants, et des emportes pièces cannelés de tailles différentes.

Et zou, un smartie au centre de chaque cercle et l’affaire est dans le sac !

Il est beau, non, son gâteau tout simple ?

  http://farm8.staticflickr.com/7157/6747900879_4f65b85b7d_m.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 05:55

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7022/6724674779_1425eb3009_z.jpg

Ahhhhhh !!! Enfin du salé !!

Et une excellente recette toute simple en plus ! Même que la grande a mangé sa part, celle de sa sœur (qui de toute façon ne mange rien 4 fois sur 5 !) et en a même demandé une 3è fois (euh…une 4è aussi mais là j’ai dit non !!).

Pour tout vous dire je pensais faire deux repas avec ce plat et au final il en est à peine resté pour moi le lendemain midi, et encore j’ai dû partager avec Salomé qui a fait la tête en voyant qu’elle n’en avait pas !

C’est une recette inspirée de la tourte au poulet de Jamie Oliver dans son livre 30 minutes chrono.

Je vous parle très rarement de livres de cuisine, il faut dire que bon nombres de blogueurs le font car eux les reçoivent gratuitement  ( et oui, là, je dois bien dire que j’en suis jalouse mais j’assume ) mais j’en achète beaucoup et j’ai dernièrement fait l’acquisition de 3 ou 4 perles que je mentionnerais à l’occasion (et non messieurs les éditeurs, pas de pub ostentatoire gratuite, mais si vous en voulez, pas de problème, je testerais tous les livres que vous voulez m’envoyer !! Ben quoi !!!!On ne sait jamais !! )

Celui-ci n’est pas tout à fait une perle, mais je l’aime beaucoup car il est bourré de recettes simples et rapides et je dois bien admettre qu’il est plein de post-it pour marquer les recettes que je veux tester !

 

Quoi ?

-4 blancs de poulet

-1 oignon

-300g de mélange de champignons (Picard mais existe aussi en grande surface)

-1 Cs bombée de farine

-1 Cs de moutarde anglaise (en grande surface aussi ! sinon celle de Dijon fera l’affaire)

-1 grosse Cs de crème épaisse

-30cl d’eau (de bouillon normalement, mais je n’avais pas envie du goût d’un cube et la flemme de faire du bouillon Ariaké)

 http://farm8.staticflickr.com/7153/6724673821_9816d39152_z.jpg

Comment ?

Commencer par couper le poulet en lanières

Le cuire quelques minutes dans un peu d’huile dans une sauteuse.

Pendant ce temps peler et émincer un oignon. Ajouter l’oignon dans la sauteuse et cuire quelques instants avant d’ajouter les champignons surgelés …ou frais bien sûr si vous en avez !! Ou même une boite de champignons de paris ! Adaptez avec ce que vous avez !

Ajouter la farine en pluie et cuire 1 minute en remuant.

Ajouter la moutarde anglaise (là aussi adaptez avec ce que vous avez, mais j’ai vraiment trouvé que la moutarde anglaise est le plus de ce plat ! Elle se trouve facilement en plus en grande surface maintenant au rayon pays du monde !), puis la crème fraîche et enfin un peu d’eau ou de bouillon.

Saler et poivrer et laisser mijoter une dizaine de minutes, vérifier la cuisson du poulet et des champignons au besoin.

Servir avec du riz comme ici, ou avec une purée, des pâtes, ou comme dans le livre, des petits pois !

C’est simple, rapide et vraiment excellent !

 

Comment j’ai fait pour la photo ?

Ben j’ai pesté contre monsieur Pralin et je me suis débrouillée, mais franchement, va falloir que je m’organise autrement !

Non, parce que ce n’est pas pour dire, mais ça y est nous entrons officiellement dans le dernier trimestre de cette grossesse et que mon ballon ne me facilite pas toujours la vie, alors si je dois faire des acrobaties pour faire des photos de poulet en sauce …vous voyez quoi !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 06:03

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7171/6559259441_6ac99c7e4b_z.jpg

Je sais bien que je semble en mode sucré en ce moment, ce qui n’est pas tout à fait juste dans la réalité, mais au niveau du blog, en effet c’est flagrant !

C’est qu’il fait froid !!

Et prendre en photo un plat chaud dans le froid fait qu’immanquablement mon assiette refroidie !

Ce dont je pourrais m’accommoder dans l’absolu, sauf que Monsieur Pralin a dégommé tous les endroits où je peux prendre mes photos !

Il m’a viré la petite table de sous le velux dans notre chambre et a mis des cartons à la place et il a couvert la table de dehors d’une immonde bâche en plastique.

Du coup si je dois en plus passer 10 minutes à monter un truc dehors dans le froid pour prendre des photos …je dois bien avouer que je manque d’entrain !

Mais je vais me reprendre et trouver une solution, c’est promis !

En attendant je vous présente cette brioche que vous avez sans doute déjà vue chez Mouni, mais qui est si bonne qu’elle mérite bien quelques répétitions de blog en blog !

J’ai testé la version de Mouni avec la ganache au chocolat et comme il en manquait un peu j’ai complété à la pâte à tartiner !

 

http://farm8.staticflickr.com/7161/6559263125_da16161902_z.jpg

Quoi ?

-500g de farine

-1 Cs de levure sèche ou 15g de levure fraîche

-60g de sucre

-2 œufs à compléter avec du lait pour arriver à 140g

-200g de crème épaisse

-1.5Cc de sel fin

-du beurre fondu

-de la pâte à tartine

-ganache : 50g de chocolat +50g de crème liquide

  http://farm8.staticflickr.com/7005/6559255851_1eb42607f5_z.jpg

Comment ?

Mettre dans le bol du pétrin ou la MAP la farine, le sucre,  la levure, les œufs, le lait, la crème et le sel.

Pétrir (ou lancer le programme pâte de la MAP) jusqu’à ce que le pâton soit lisse, bien qu’encore un peu collant, ne rajoutez pas de farine, la pâte ne sera pas très difficile à travailler même si elle colle un peu, pas d’inquiétude.

Couvrir et laisser doubler de volume, soit au minimum 1h.

Pendant ce temps préparer la ganache en hachant le chocolat et en versant dessus en 3 fois la crème portée à ébullition.

Laisser cristalliser au frais pour que ce soit plus facile à mettre dans la brioche par la suite.

Verser la pâte sur le plan de travail légèrement huilé et travailler avec des mains elles aussi légèrement huilée.

Former des boules d’environ 30g (elles sont vraiment petites et la prochaine fois je ferais plutôt 50g pour que ce soit plus facile à garnir de ganache et que ça fuit moins à la cuisson) dans lesquelles on dépose une petite cuillère soit de ganache soit de Nutella avant de bien les fermer et de les déposer sans les serrer dans un plat de cuisson garni de papier sulfurisé.

Avec un pinceau, badigeonner de beurre fondu puis laisser lever 1h.

Badigeonner à nouveau de beurre fondu puis cuire à 180° pendant 30 minutes.

Faire refroidir sur une grille et conserver dans un sac congélation, elle se garde plusieurs jours sans soucis.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 07:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm8.staticflickr.com/7009/6667572779_053cb1440f_z.jpg

Pour le réveillon de la St Sylvestre j’étais en grande partie chargée du buffet des enfants (les photos ont d'ailleurs été prises à l'arrache le lendemain, d'où la qualité médiocre )

Nous étions en petit comité, il n’y avait donc que 6 enfants, entre 4 et 8 ans environ.

Pour leur dessert, je n’ai pas cherché longtemps et un gâteau au chocolat s’est assez vite imposé.

J’ai pensé que des parts individuelles les amuseraient plus et j’ai donc cherché dans ma multitude de moules en silicones des formes amusantes.

J’ai donc sorti mes moules Barbapapa et les Winnie l’Ourson !

Restait la recette.

Un petit tour sur le magnifique blog d’Edda « un déjeuner de soleil » que j’adore (et dire que je n’ai toujours pas son livre !!! il me le faut vite !!) où j’avais repéré depuis longtemps une recette de financier au chocolat (que j’avais même déjà faite pour les Pralinettes et que nous avions adorée), et nous voilà paré pour le dessert des enfants !

En réalité les enfants ont beaucoup aimé, mais j’ai vu toutes les mamans goûter aussi les Barbapapas et fondre devant ces financiers ! Je crois même qu’elles ont plus craqué pour eux que les petits !!

Mais ce n’est certainement pas moi qui leur jetterais la pierre, ils sont fondants, bien chocolatés et absolument délicieux !

Bon, il faut dire que c’est la recette d’un grand chocolatier : Jean-Paul Hévin

http://farm8.staticflickr.com/7029/6667571061_37a9de932c_z.jpg

Quoi ?

-150g de chocolat à 64% de cacao (Valhrona pour moi …sans doute pour ça que c’était si bon aussi !!)

-150g de crème liquide entière

-55g de sucre glace

-60g de beurre

-40g de farine

-40g d’amande en poudre

-1/2cc de levure chimique

-110g de blanc d’œuf (environ 4)

-pincée de fleur de sel (ajout personnel et facultatif)

  http://farm8.staticflickr.com/7162/6667579377_e6a4f32b14_m.jpg

Comment ?

Commencer par faire une ganache en portant la crème à ébullition et en hachant le chocolat pendant ce temps.

Verser la crème chaude sur le chocolat haché en 3 fois et bien mélanger à la spatule pour obtenir une belle ganache bien lisse. Laisser refroidir à T° ambiante pendant le reste des opérations.

Mélanger ensemble la farine, le sucre glace, la poudre d’amande et la levure.

Faire fondre sur feu doux le beurre jusqu’à ce qu’il soit noisette.

Le secret c’est de surveiller le beurre, ça peut prendre un peu de temps, mais il faut rester à proximité car le beurre est prêt quand il cesse de chanter dans la casserole. Il faut donc tendre l’oreille pour avoir un beurre noisette et non juste un beurre fondu ou pire un beurre noircit !

Préchauffer le four à 170°.

Mettre les blancs dans un saladier et avec une fourchette les casser quelques instant, c’est-à-dire les battre comme si vous faisiez une omelette mais ne pas les monter, juste les casser un peu.

Ajouter alors les blancs dans les ingrédients secs, mélanger doucement (au KA, vitesse 1 ou 2 avec la feuille Nath !^^).

Ajouter alors doucement le beurre noisette puis la ganache au chocolat.

A ce stade j’ai ajouté une pincée de fleur de sel à la vanille, parce que j’écoute aussi les conseils de Pierre Hermé et qu’il aime bien ça !

Verser la pâte dans des moules à financiers, des mini moules à cake, ou ce que vous avez en moules individuels !

Cuire environ 15 minutes à 170°

Bien sûr il faudra adapter en fonctions de vos moules et de leur taille surtout !!

Pour des mini cakes, je pense que  minutes c’est bien, pour mes Barbapapas, un peu plus épais, j’ai laissé une ou deux minutes de plus, mais il est impératif de ne pas trop les cuire, mieux vaut un léger pas assez qu’un peu trop pour qu’ils restent moelleux.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 05:42

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7028/6667621519_17ccddc955_z.jpg

Il faut profiter de janvier pour tester les galettes, telle est ma devise !

Je vous disais l’an dernier que j’avais une excellente recette que je faisais toujours avec, une fois n’est pas coutume, une farine toute prête.

Et puis cette année, le jour de faire la galette, et bien je n’avais pas anticipé et n’avais pas la farine en question.

Je ne me laisse pas démunir si facilement, vous me connaissez, j’ai donc été voir ailleurs si l’herbe était plus verte et j’ai trouvé une recette sur le site de Marabout qui m’a de suite tentée, car elle passait une nuit au frigo, signe pour moi d’une bonne brioche.

Et je n’ai pas été déçue !!! C’est une excellente recette et j’ai obtenu une excellente brioche des rois pour le 6 janvier !

 

Quoi ?

-12g de levure fraîche de boulanger

-10cl de lait tiède

-300g de farine T45

-75g de sucre          

-1 sachet de sucre vanillé

-1cc de sel

-1 œuf +1 jaune

-100g de beurre mou

-1 jaune d’œuf ou un peu de lait  pour dorer

-du sucre perlé pour le dessus

 http://farm8.staticflickr.com/7148/6667626799_86027c2590_m.jpg

Comment ?

La veille : délayer la levure dans le lait tiède.

Mélanger dans le bol du pétrin (ou dans la MAP si vous préférez) la farine, le sucre et le sucre vanillé, et le sel.

Ajouter l’œuf et le jaune et commencer de pétrir en ajoutant peu à peu le lait et la levure.

Ajouter alors le beurre mou et pétrir 10 bonnes minutes.

Couvrir et laisser lever 1h30, le temps que ça double de volume.

Dégazer la pâte en tapant doucement dessus, rabattre un peu la pâte et la mettre au frigo pour 2h, la dégazer à nouveau et la laisser la nuit au frigo.

Le jour j, sortir la pâte du frigo, en ce qui me concerne, je la laisse toujours une petite heure sans la toucher pour qu’elle soit un peu moins froide et moins dure car mon frigo est un peu froid.

La verser sur le plan de travail légèrement fariné et la pétrir à la main quelques instant pour former une jolie boule.

Faire un trou au centre et bien l’étirer pour former une belle galette. Ne pas oublier de mettre la fève à ce moment-là.

Pour être sûre d’avoir un trou qui ne se referme pas je place au centre un ramequin que j’enlève après la cuisson.

Couvrir d’un torchon propre et laisser lever jusqu’à ce que la galette double de volume.

Selon la t° de votre pâte et de votre maison, ça va prendre plus ou moins de temps.

La recette annonce 1h mais j’ai laissé au moins 3h je pense dans mon four éteint.

Quand la brioche est bien gonflée, la dorer soit avec un jaune d’œuf soit comme moi avec simplement du lait, et parsemer très généreusement de sucre perlé, c’est ce que tout le monde préfère !!^^

Cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 160° puis encore 15 minutes à 150°.

Laisser refroidir sur une grille après avoir délicatement enlevé le ramequin du centre.

Et si comme moi vous n’avez pas de couronne…improvisez !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives