Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 06:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7173/6667547163_72c7aff5e8_z.jpg

Ah ! Mais je vous l’ai bien dit qu’en ce moment j’ai envie de citron !! Et ça dure !!

Donc une grosse envie de cake au citron m’est tombée dessus la semaine dernière !

Et puis j’ai repensé à ce fameux cake au citron de Pierre Hermé qu’on a déjà vu un peu partout c’est vrai (mais pas encore chez moi ! ça c’est fait désormais !) et j’ai eu envie de le tester. J’ai tellement entendu vanter son moelleux que je voulais juger par moi-même.

Alors je dois bien avouer que ce cake m’a toujours fait hésiter à cause du sirop dont il faut l’imbiber.

Je n’aime pas du tout la texture mouillée dans les gâteaux (le top du top de l’horreur pour moi étant le baba au rhum ! De l’alcool et du mouillé, tout ce que je déteste ! Ah ! Non ! Il manque l’anis !!^^), et du coup je n’étais pas très sûre de ne pas me retrouver avec un cake ressemblant à une vieille éponge qui a 3 mois de vaisselles derrière elle (oui, je sais c’est beurk, mais c’est que je veux bien illustrer comme je n’aime pas les gâteaux mouillés !^^).

Mais quand même, Pierre on a envie de lui confier son cake les yeux fermés, et j’ai assez confiance en lui pour braver mes peurs !

Et comme je suis allée chercher la recette chez Mercotte, en qui j’ai peut être encore plus confiance qu’en Pierre, je me suis lancée les yeux mi-clos (non, parce que fermés, les yeux, moi je ne sais pas cuisiner !).

Et comme j’ai eu raison !!!!!!!

Ce cake n’est pas du tout mouillé, mais terriblement moelleux et ce que vous voyez sur la photo c’est tout ce qu’il en restait après un goûter des filles et un petit déjeuner de la famille !!!

J’ai dû me battre pour le prendre en photo avant disparition complète tellement toute la famille a adoré !

Si vraiment on voulait faire une critique, je dirais que j’aurais aimé personnellement que ce soit un tantinet plus acide, là on a le goût du citron sans son acidité, ce qui quand même permet plaire au plus grand nombre j’en conviens !

 http://farm8.staticflickr.com/7141/6667535891_1df6329cf0_z.jpg

Quoi ?

-190g de farine

-1/2 cc de levure chimique

-le zeste de 2 citrons

-200g de sucre

-3 œufs

-95g de crème liquide

-2Cs de rhum

-1pincée de sel

-65g de beurre fondu

Le sirop :

-75g d’eau

-30g de sucre

-1Cs de jus de citron (plutôt 2 pour moi)

 http://farm8.staticflickr.com/7143/6667540667_5e30b39cb6_z.jpg

Comment ?

Dans le bol du robot mélanger le sucre et les zestes de citron, écraser un peu entre vos doigts et laisser reposer 10 minutes.

Ajouter alors les œufs et fouetter longuement pour blanchir et doubler de volume.

Ajouter alors la crème liquide, le rhum, la pincée de sel, puis la farine et la levure en deux ou trois fois.

Ajouter à la fin le beurre fondu mais refroidi.

Mettre dans un moule à cake beurré et fariné si pas en silicone et enfourner pour 1h à 160°.

Pendant ce temps préparer le sirop.

Mettre dans une casserole l’eau et le sucre et porter à ébullition quelques instants, juste pour bien dissoudre le sucre et couper le feu. Laisser refroidir et ajouter alors le jus de citron.

Quand le cake est cuit, le sortir du four, et le démouler.

Le poser sur une grille et avec un gros pinceau trempé dans le sirop badigeonner le cake sur toutes ses faces jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sirop.

Laisser refroidir et emballer ou tiède ou froid dans du film alimentaire.

Il devrait se conserver plusieurs jours, mais je ne suis pas sûre que vous puissiez vraiment tenter l’expérience, en tout cas chez nous, expérience non menée à bout, en deux jours il n’y en avait plus !!

Heureusement que les galettes sont arrivées juste après !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 06:53

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  galette façon Michalak (15) modifié-1

…grogne l’ours de sa grosse voix.

-« Non, non, dit la galette ; écoute plutôt ma chanson !

Je suis la galette, la galette,

Je suis faite avec le blé ramassé dans le grenier.

On m’a mise à refroidir, mais j’ai mieux aimé courir !

Attrape-moi si tu peux ! »

Et elle se sauve si vite, si vite que l’ours ne peut la retenir.

Elle roule, elle roule encore plus loin et voilà qu’elle rencontre* la famille Praline !

Vous connaissez la fin de l’histoire !! La galette a beau être maligne, chez nous, elle y passe, un point c’est tout !!

Les recettes de galettes sur le blog ici, ici  ou encore celle de la photo (ma préférée, celle de Michalak ) ici !!

Bonne galette à tous et n’oubliez pas la fève surtout !!

 

*Roule galette édition du Père Castor

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 05:35

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm8.staticflickr.com/7157/6626607081_3218fb1a8e_z.jpg

Un bon dessert bien frais pour se remettre des fêtes, ça vous tente ?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai très envie de citron en ce moment, bon, déjà j’adore ça, mais là, encore plus !

Même si en réalité cette panna cotta a été réalisée à Noël car elle était une partie de ma bûche de Noël.

Pour tout vous dire, c’était meilleur comme ça, tout seul que dans la bûche où elle se faisait bien trop discrète. Mais en dessert ainsi, nous l’avons trouvé à tomber !

 

Quoi ?

-10cl de jus de citron vert

-zeste d’un citron vert

-10cl de lait

-50cl de crème liquide entière

-35g de sucre

-3 feuilles de gélatine

  http://farm8.staticflickr.com/7155/6626604451_7d82f77a6c_z.jpg

Comment ?

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide.

Dans une casserole faire chauffer la crème et le lait doucement avec le sucre et couper le feu dès le début de l’ébullition.

Essorer la gélatine et la mettre à fondre dans la crème.

Bien mélanger et ajouter alors le jus de citron vert ainsi que le zeste.

Répartir dans des ramequins ou des coupes, laisser refroidir avant de mettre au frigo pour quelques heures avant la dégustation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 12:01

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7020/6506754417_98b6351a23_z.jpg

Aujourd’hui je viens avant tout vous présenter à tous, tous mes vœux de bonheur pour cette nouvelle année qui s’ouvre devant nous.

Je vous remercie de m’avoir accompagnée en 2011 et j’espère de tout cœur que vous resterez et viendrez encore plus nombreux en 2012.

Je voudrais fêter cette nouvelle année avec vous en vous présentant les étoiles aux épices, piquées chez Delphine, et qui ont été le fil rouge de nos fêtes de fin d’années. Nous en avons usé et abusé, les maîtresses y ont eu droit dans leur colis de Noël, les enfants de l’école maternelle en ont eu pour la fête de Noël (enfin, ce que les dames leur ont laissé en réalité !^^) et nous même en avons mangé au moins 3 fournées !

J’ai à chaque fois apporté ma touche personnelle, en changeant les farines, ou le parfum du jus, en ajoutant des zestes etc… et à chaque fois ça a été un succès total !

Bien sûr là elles sont décorées sur le thème de Noël, mais elles seront tout aussi parfaites avec un autre emporte-pièce et un autre décor pour être dévorées tout au long de l’année.

En bref, je vous promets que vous allez les adorer !!

Et pour tout vous dire, j’ai doublé les proportions à chaque fois tellement elles partaient trop vite !

 http://farm8.staticflickr.com/7007/6506759181_4e6b4d81ee_m.jpg   http://farm8.staticflickr.com/7160/6506765073_b40f9dbf8b_z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-100g de T80

-70g de seigle (j’ai aussi fait avec farine complète, épeautre complet)

-1/2 cc de bicarbonate de soude (ou levure chimique)

-1Cc d’épices à pain d’épices (ou cannelle + gingembre par exemple)

-90g de beurre mou

-45g de sucre roux

-50g de miel

-5cl de jus d’orange ou jus de pomme (j’ai aussi fait avec rhum à la vanille !! Trop top !)

-zestes de clémentine ou orange …ou pas

  http://farm8.staticflickr.com/7172/6506743683_7294a468e1_m.jpghttp://farm8.staticflickr.com/7030/6506747945_f17b2559a2_z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ?

Mélanger ensemble les farines, le bicarbonate et les épices.

Ajouter le sucre, le miel et le beurre mou et les zestes si vous en mettez.

Bien mélanger avec la feuille du robot (Nath, c’est pour toi que je précise !^^) et ajouter doucement le jus d’orange (ou pomme ou rhum) pour faire un boule.

Il est normal de terminer un peu à la main pour finir d’amalgamer la pâte, mais à peine.

Si votre pâte est trop molle, l’emballer dans un film et la passer 20 minutes au frais, mais je n’en ai jamais eu besoin.

L’étaler au rouleau, à l’aide de l’emporte-pièce choisi découper les biscuits.

A cette étape en revanche, je passe toujours ma plaque avec les biscuits 15 minutes au frigo.

Préchauffer le four à 170° et cuire les biscuits 10-12 minutes selon l’épaisseur de vos gâteaux.

Je les ai décorées avec un glaçage royal (blanc d’œuf et sucre glace), ou simplement un glaçage au sucre glace+ jus de clémentine+ zestes.  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans biscuits
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 05:59

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7144/6588157375_8e931ce5bc_z.jpg

Voici le plat de notre repas de Noël.

C’est une recette d’ Anny Smets que j’ai trouvé dans le livre « carrément spéculoos » de Philippe berkenbaum et Frédéric Mahoux, livre que j’ai emprunté à la bibliothèque et que j’ai trouvé bien sympa.

 

Quoi ?

-2 magrets

-2 oranges

-100g de jus d’orange

-1 Cs de pâte de spéculoos

-4/5 spéculoos

-50g de beurre

-10g d’amandes

-poivre, sel

  http://farm8.staticflickr.com/7030/6588165699_7cb51b2344_z.jpg

Comment ?

Mixer ensemble les spéculoos, le beurre mou, les amandes et le zeste des deux oranges, saler et poivrer.

Dans une poêle, saisir les magrets côtés peau après avoir incisé la peau.

Les saisir ensuite légèrement du côté chair pour avoir une jolie coloration.

Sortir les magrets de la poêle et les enduire de la purée de spéculoos réalisée précédemment.

Les poser dans un plat et les passer au four préalablement préchauffé à 180°, les cuire entre 5 et 8 minutes selon la cuisson désirée.

Pendant ce temps, jeter un peu de la graisse de cuisson des magrets et déglacer la poêle avec le jus d’orange et la pâte de spéculoos.

Saler et poivrer.

Peler les oranges à vif et prélever les quartiers.

Les réchauffer doucement dans la poêle avec le jus.

Sortir les magrets, les trancher et les disposer dans les assiettes.

Déposer dessus les quartiers d’orange et arroser du jus.

Je les ai servis avec une purée de patates douces.

Une très jolie variante du canard à l’orange, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 06:10

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7004/6570160333_fda05f499c_z.jpg

Ça y est !! Noël est passé !! Ça c’est fait !!

J’espère que tout s’est bien passé pour vous et que le père Noël ne s’est pas perdu en route !

Je vous présente aujourd’hui le foie gras de noël, que je vais sans doute refaire dès aujourd’hui pour apporter pour la St Sylvestre.

J’attire votre attention si cette recette vous tente sur le fait qu’il faut s’y prendre entre 4 et 5 jours à l’avance, donc pour le 31, ne tardez pas !

Mais ça vaut le coup, c’est vraiment très bon, et en plus le foie ne réduit pas à la cuisson et on ne gaspille rien !

Sinon, c’est très facile à faire et très bon ! Le mien manquait un peu d’assaisonnement, mais c’était une grande première pour moi, je n’avais fait que du foie gras au sel jusque-là (recette ici que je vous recommande vivement mais que j’ai évité cette année pour cause de grossesse, bien sûr !), et en plus je n’ai trouvé qu’un foie déjà soi-disant assaisonné, ce qui m’a perturbé dans mon propre assaisonnement ! J’ai quand même salé et poivré, mais moins que ce que j’aurais dû faire normalement en me disant qu’il y en avait déjà (mais je ne savais pas précisément le grammage !), et au final, il en manquait un peu.

Ceci dit, cela a permis de le saupoudrer d’un peu de fleur de sel à la vanille avant de le servir, et c’était très bien !

Il vous faut impérativement un thermomètre de cuisson et une terrine à la bonne taille !

Quoi ?

-1 foie gras d’environ 500g

-8g de sel

-2 ou 3 tours de moulin à poivre

-5g de sucre

-3 pincées d’épices à pain d’épice (ou autre de votre choix !)

-1 verre à liqueur d’armagnac (ou autre alcool blanc)

http://farm8.staticflickr.com/7141/6570153195_9546364d93_z.jpg

Comment ?

Sortir le foie une bonne heure avant du frigo pour le laisser revenir à T° ambiante.

Déveiner le foie. Pour ce faire séparer les deux lobes et couper chacun en deux dans l’épaisseur.

A l’aide de la pointe d’un petit couteau tirer doucement sur chaque veine pour les enlever sans les casser. Le mieux est de tirer doucement horizontalement et non à la verticale pour ne pas les casser.

Alors certains diront de faire tremper le foie dans de l’eau glacé 1h ensuite, d’autres que non, c’est inutile.

J’ai choisi la seconde option, surtout que mon foie était déjà pour l’essentiel deveiné et que je n’ai fait que le fignolage.

Mettre les morceaux de foie dans un plat et préparer l’assaisonnement.

Dans un petit bol mélanger le sel, le poivre, les épices, le sucre et l’armagnac.

Arroser le foie et bien répartir partout.

Monter alors la terrine.

Prendre un beau morceau et le poser dans le fond de la terrine, côté naturel du foie (côté non coupé, le bien lisse) en contact avec le fond de la terrine.

Poser les deux morceaux les moins beaux au centre et finir avec le plus beau sur le dessus, côté naturel et lisse sur le dessus.

Récupérer l’assaisonnement qui reste dans le plat et verser dans la terrine.

Filmer la terrine et poser le couvercle dessus.

Mettre au frigo pour 24h.

Le lendemain, sortir la terrine le temps de préchauffer votre four.

Mettre un plat avec de l’eau pour le bain marie dans le four et régler votre four avec chaleur en haut et en bas, mais sans chaleur tournante, à 70°.

Préchauffer votre four pendant 20 minutes.

Oter le film de la terrine, la poser (sans le couvercle) dans le bain marie et piquer le thermomètre au centre pour tout le temps de la cuisson.

Il faut cuire jusqu’à ce que le cœur du foie gras atteigne 45°.

Dès 45° atteint, sortir la terrine du four, poser le couvercle dessus et laisser refroidir avant de mettre au réfrigérateur pour 3 à  5 jours avant dégustation.

Cette recette vient d’un excellent site « cuisine basse température » ici.

Je précise cependant que le temps annoncé sur le site est d’environ 50 minutes, en ce qui me concerne, cela a pris beaucoup plus de temps (je pense même plus du double, mais j’ai cessé de regarder l’heure et me suis fiée au thermomètre assez rapidement !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 06:10

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7011/6559229283_96fc294ef2_z.jpg

Alors là, nous voilà vraiment sur la ligne d’arrivée !! Si tout se passe bien, le père Noël devrait passer ce soir ! Enfin, moi si j’étais lui j’éviterais la maison des Pralines car nous sommes tous malades, et il prend de grands risques niveau contamination !

Ceci dit, on va quand même espérer !

Quoi qu’il en soit, les agapes ont quand même un peu commencé en avance chez nous (aussi ?^^) parce que figurez-vous que j’ai découvert dans le fond de mon congélateur deux queues de langouste !

Qu’à cela ne tienne, nous n’allions pas les laisser perdre.

J’ai donc décidé de nous faire une recette simplifiée et avec les moyens du bord d’une sauce armoricaine.

Tout le monde a beaucoup aimé, surtout la sauce d’ailleurs !!

Quoi ?

-2 queues de langouste

-1 oignon

-2 échalotes

-30g de beurre

-1Cs d’huile

-1/2 verre d’armagnac (cognac normalement

-1 verre de rosé (vin blanc normalement !)

-1 boite de tomates pelées

-sel, piment d’Espelette

http://farm8.staticflickr.com/7035/6559225903_7a92987a1f_z.jpg

Comment ?

Couper les queues en deux dans le sens de la longueur.

Faire chauffer l’huile et faire revenir les langoustes.

Ajouter le beurre puis l’oignon et les échalotes ciselés et faire blondir doucement.

Ajouter le cognac et normalement flamber, mais je n’ai pas flambé ! Pas le courage et pas super à l’aise avec ça. J’ai donc laissé réduire un peu avant d’ajouter le vin rosé (c’est tout ce que j’avais sous la main !).

Ajouter alors la boite de tomates pelées, un peu d’eau si nécessaire, saler et ajouter un peu de piment d’Espelette.

Laisser mijoter 20/30 minutes.

Le mieux à cette étape est de réserver jusqu’au lendemain, ainsi les langoustes vont bien parfumer la sauce.

Le lendemain, retirer les langoustes, mixer finement la sauce et tout remettre dans la casserole pour réchauffer doucement, et servir.

Avec du riz c’était délicieux! 

C'est le moment de vous souhaiter à tous un execellent et un merveilleux Noël !

Je vous retrouve dans quelques jours !Sur ce il est temps pour Monsieur Pralin et moi même de sacrifier à notre rituel du 24 au soir : se taper tous les cadeaux à emballer !!!

Oui, je sais, tous les cadeaux sont là depuis un mois, mais côté emballage, on est toujours aussi mauvais !! Ah! Ben, j'ai trouvé ma bonne résolution moi !!^^

Bonne fêtes à tous !! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 05:29

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7003/6543976089_3ac00d8e62_z.jpg

Voici une petite recette rapide à préparer dans le peu de temps qu’il vous reste avec les préparatifs des fêtes, parce que ce serait bien de ne plus manger jusqu’au 24 au soir, mais que dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça !

Quoi ?

-1 filet mignon de porc

-1 oignon

-2 gousses d’ail

-4Cs de sucre

-3 Cs de sauce soja

-1cs de nuoc mam

-huile

http://farm8.staticflickr.com/7152/6543971115_b02ee6b7de_z.jpg

Comment ?

Emincer l’oignon et écraser l’ail. Couper le filet mignon en tranches.

Dans un wok faire chauffer l’huile à feu vif.

Faire revenir l’oignon et l’ail en remuant sans arrêt.

Ajouter le sucre et faire caraméliser.

Ajouter la viande et la faire dorer rapidement de chaque côté.

Ajouter alors la sauce soja et le nuoc mam, et faire cuire encore 4 ou 5 minute à feu moyen pour faire cuire la viande et réduire la sauce.

Servir avec du riz blanc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 06:13

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7159/6525355755_e541acb3ef_z.jpg

Oui, je sais, je suis en pleine période brioches, mais les vacances s’y prêtent quand même beaucoup et en plus il y a tellement de spécialités de brioches pour Noël

Des Kouglofs j’en fais chaque année depuis que je suis avec Monsieur Pralin, car il a passé une partie de son enfance en Alsace et que ça fait partie de ses souvenirs d’enfance. Et pour tout vous dire, ses souvenirs d’enfance n’étant que très rarement agréables, il faut sauter sur ces pépites !

Donc j’en ai testé un certains nombres des recettes de kouglofs.

J’avais repéré celle-ci depuis un moment et j’avais capitulé à plusieurs reprises car c’est une recette pour deux Kouglofs et je n’avais qu’un moule.

J’ai donc investi dans un autre moule (euh…en vrai j’en ai 3 maintenant, un vrai de vrai, celui de la photo, un en silicone et un classique, qui n’est pas à proprement parlé un moule à kouglof d’ailleurs mais qui fait aussi l’affaire !)

Et je vous garantis que je n’avais jamais eu un kouglof aussi léger, avec un goût de « reviens-y » aussi flagrant !!

J’en ai offert un (le beau de la photo) et j’en ai gardé un pour nous.

Mais pour peu que vous soyez en famille pour les fêtes, je vous assure que ça ne sera pas trop 2 !

Et on peut toujours faire un pudding avec les restes si besoin comme ici.

J’ai fait le choix de remplacer les raisins secs par des cranberries séchées.

http://farm8.staticflickr.com/7021/6525358737_17f4dd0f89_z.jpg

Quoi ?

-700g de farine

-25g de levure fraîche (pour les brioches c’est vraiment mieux ! Foi de Nanie !)

-60ml d’eau tiède

-300ml de lait

-2 œufs

-80g de sucre

-10g de sel

-125g de beurre mou

-100g de cranberries séchées (ou raisins)

-2Cs de rhum

-amandes non mondées

http://farm8.staticflickr.com/7148/6525360455_46de7fd90f_z.jpg

Comment ?

Petit rappel : tous les ingrédients doivent être à température ambiante, donc pensez à les sortir 1h avant du réfrigérateur si besoin !

Commencer par faire un levain.

Pour ce faire délayer le cube de levure dans l’eau tiède (on peut ajouter un peu de sucre en poudre, la levure adore !) et mélanger avec 100g de farine pour faire une boule.

Mettre cette boule dans un grand saladier ou comme moi dans la cuve du robot pétrin directement.

Couvrir ce levain avec 500g de farine et laisser dans le four éteint pendant 1h.

Pendant ce temps mettre les cranberries dans un bol avec le rhum et un peu d’eau chaude pour couvrir à hauteur et les laisser gonfler.

De même, mettre les amendes dans un bol d’eau froide cette fois. Comme on va les placer au fond du moule, cela évitera qu’elles brunissent !

Le levain va lever et pousser la farine dessus qui va se craqueler pendant ce temps.

Au bout d’1h donc, ajouter dans la cuve le lait, les œufs, le sucre et le sel.

Commencer à pétrir doucement en ajoutant peu à peu les 100g de farine qui reste.

Pétrir environ 10 minutes.

Ajouter alors le beurre mou en petits morceaux et continuer de pétrir pour avoir une belle pâte homogène. Cette étape demande encore environ 10 minutes au robot pétrin.

Egoutter les cranberries et les ajouter dans la pâte, pétrir encore un peu pour bien les intégrer à l’ensemble de la pâte.

Couvrir le bol et remettre dans le four éteint pour 1h. La pâte va doubler de volume.

Pendant ce temps beurrer vos moules et poser les amandes dans le fond, une amande par cavité.

Quand la pâte a doublé de volume, fariner légèrement le plan de travail et la verser dessus.

La replier 5 ou 6 fois sur elle-même et la couper en deux parts égales.

Faire une boule avec chaque moitié, creuser un trou au centre, l’agrandir assez pour pouvoir déposer les pâtons dans les moules.

Couvrir et remettre dans le four éteint.

Laisser lever les brioches jusqu’à ce qu’elles dépassent du moule, soit environ 1h30.

Les sortir du four, et le préchauffer à 180°.

Enfourner les Kouglofs pour 30 minutes.

J’insiste, mais je vous assure que la levure fraîche fait vraiment la différence pour la brioche !

Mais bien sûr, moi non plus je n’en ai pas toujours et bien sûr que régulièrement je la laisse pourrir dans mon frigo parce que je l’oubli ou que je n’ai pas le temps de faire la brioche que j’avais prévu, alors oui, bien sûr j’utilise aussi de la levure sèche…mais c’est moins bien !!^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 06:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7012/6506019705_fe60987dbc_z.jpg

Et oui, ce mois-ci, fêtes de fin d’année obligent, la publication du jeu interblog n° 24 (hey !! mais le jeu a donc deux ans !!) est un peu plus tôt que d’habitude.

Le principe est toujours le même, on s’inscrit en début de mois sur le site ici pour participer, puis les gentilles organisatrices j’ai nommé Melle Banane, Sorcilili et Minnie procèdent à un tirage au sort et 1 va piocher chez 2, 2 va piocher chez 3 et ainsi de suite et chacune choisi et réalise une recette de sa binôme et tout le monde publie même dimanche, à 7h.

Ce moi ci le hasard du tirage au sort m’a désigné en début de liste !!

Et c’est Emile du blog « Novice en cuisine » qui vient piocher chez moi et je vais chez Kate du blog « les recettes de Kate ».

J’ai tout de suite su quelle recette j’allais faire en arrivant chez elle !

La tarte au sucre a été immédiatement une évidence ! Parce que je n’en ai mangé qu’une seule fois et que, comment dire …, elle n’avait pas été faite par une grande cuisinière et que j’ai trouvé ça franchement dégueulasse, parfois il faut appeler un chat un chat !!^^

Pourtant, sur le papier voilà quand même une recette qui me fait super envie et que j’étais à peu près sûre d’aimer !

http://farm8.staticflickr.com/7033/6506010885_56f8547435_z.jpg

Alors forcément, je ne pouvais pas passer à côté cette fois !

Et comme j’ai eu raison !! Nous avons tous beaucoup aimé, même, et surtout d’ailleurs, Monsieur Pralin qui avait encore plus détesté la première fois ce truc infâme au goût de beurre brûlé …lui qui n’aime pas le beurre …en théorie !!^^

Je remercie donc chaleureusement Kate pour cette recette qui nous a empêchés de rester sur une mauvaise impression et qui en plus a su nous faire découvrir une spécialité régionale vraiment super !!

http://farm8.staticflickr.com/7032/6506024043_86916c4e4f_z.jpg

Quoi ?

-2 œufs

-100g de beurre mou

-10cl de lait

-250g de farine

-15g de levure fraîche

-sel

-50g de vergeoise

-50g de beurre mou

http://farm8.staticflickr.com/7018/6506013945_bc68810df2_z.jpg 

Comment ?

Délayer la levure dans le lait tiède.

Dans le bol du robot pétrin, mélanger la farine, le sel, le beurre, les œufs et la levure délayée dans le lait.

Pétrir environ 10 minutes, sortir la pâte du bol, faire une boule et poser dans un saladier et laisser reposer 1h pour que ça double de volume.

Au bout de ce temps, fariner le plan de travail et verser le pâton dessus.

Aplatir légèrement à la main et étaler au rouleau à pâtisserie en un disque d’environ 25cm.

Disons plutôt de la taille de votre moule à tarte, ce sera plus facile à faire cuire proprement !

Poser le disque sur une feuille de papier cuisson et poser le tout dans un moule à tarte (ou un moule à manquer d’ailleurs !)

Avec le bout des doigts appuyer un peu partout sur l’ensemble de la pâte pour la marquer et faire des petits trous, sans percer vraiment, juste marquer la pâte !

Couvrir d’un torchon et laisser lever 1h.

Préchauffer le four à 180°.

Saupoudrer alors le dessus de la pâte avec les 50g de vergeoise, puis parsemer avec les 50g de beurre coupé en petits morceaux (en réalité je n’ai pas tout à fait mis la totalité du beurre).

Enfourner à 180° pour 30 minutes.

La tarte est bien gonflée, bien moelleuse, et la croûte de sucre dessus bien croquante, juste à la sortie du four c’est divin !! Et le lendemain au petit déjeuner, c’est absolument parfait !

Ah ! et oui ! je suis sur une des photos, trouvez moi !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives