Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 09:24

         

  http://farm8.staticflickr.com/7035/6520037799_2cfb7f33db_z.jpg

Bon, là on est servi puisque je vous écris en ce jour de tempête !^^

Aujourd’hui, pas de recette, je n’ai pas le temps de vous en rédiger une pour le moment, je suis en plein cadeaux gourmands et tout doit être bouclé ce soir, ce qui me fait quand même 6 colis à remettre aujourd’hui.

Donc pas de recette, mais j’en ai pourtant quelques-unes en stock que je vous réserve pour plus tard.

En plus ce soir je suis en vacances, enfin toute la famille Praline est en vacances, et comme nous passons Noël tous les 4 et demi à la maison encore cette année, je vous promets de ne pas vous oubliez en cette fin d’année.

Mais alors t’es là pourquoi ? Avez-vous envie de me demander !

Juste parce que j’avais promis à une lectrice de lui montrer ma jolie courge bleue, une belle Bleue de Hongrie et que avant d’oublier pour de bon, je me suis dit que c’était maintenant tant que c’est encore la saison des courges !!

Voyez comme elles est belle au milieu des autres !!

http://farm8.staticflickr.com/7156/6520036329_a1c28d6c65_z.jpg

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 05:37

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

http://farm7.staticflickr.com/6123/5943596914_a5e1173333_z.jpg

 

Il est enfin temps de vous présenter mon moule à pandoro !!

En effet je l’ai acheté en avril lors des quelques jours passée en amoureux à Florence, et bien que m’étant empressée de faire cette magnifique brioche, je vous avoue que je n’avais encore pas vraiment trouvé le courage de publier la recette qui est un peu longue à écrire quand même !

Bon, à faire aussi !! il faut prévoir de faire la pâte la veille, de laisser lever toute une nuit et cuire le lendemain, mais c’est bientôt les vacances !!^^

Mais Noël approche à grand pas, et si je laisse passer l’occasion, je devrais attendre l’an prochain !!

Bon, alors bien sûr que vous n’avez pas tous des jolis moules à pandoro, mais un moule haut, chemiser avec du papier cuisson pour qu’il soit encore plus haut si nécessaire, et ça fera bien l’affaire !

Sinon, encore mieux, une énorme boite de conserve genre pour les collectivités, ouverte proprement, bien lavée et chemisée de papier et vous voilà avec un super moule qui sera aussi parfait pour le pannetone !

Ne vous laissez pas impressionner par la recette, certes elle est longue et un peu technique, et si vous maitrisez la technique du feuilletage ce sera plus facile, sinon, c’est le moment de vous lancer, il faut bien commencer un jour !

Si vous suivez bien chaque étape une à une, sans paniquer, le résultat et votre satisfaction seront à la hauteur de vos efforts, croyez-moi !

Le mieux est quand même d’avoir un robot pétrin, ce qui vous facilitera grandement la tâche !

Cette recette vient de chez Beau à la bouche, qu’elle-même a empruntée à Sigrid.

Et là tout de suite, ça me redonne très envie d’en faire un pour les fêtes !!

C’est sans doute un peu encombrant pour en offrir aux maîtresses, non ?

http://farm7.staticflickr.com/6121/5943586058_e4ddfb02f0_z.jpg

Quoi ?

Le levain :

-15g de levure

-60g d’eau

-50g de farine

-10g de sucre

-1 jaune d’œuf

 Le premier pétrissage :

-3g de levure

-2Cs d’eau tiède

-le levain

-200g de farine

-1 œuf

-30g de beurre

-25g de sucre

Le second pétrissage :

-le premier pétrissage

-230g de farine

-100g de sucre

-2 œufs

-1cc de sel

-1 gousse de vanille

Et encore :

-140g de beurre mou

-sucre glace

Récapitulatif : en tout il vous faut :

-18g  de levure

-480g de farine

-135g de sucre

-3 œufs +1 jaune

  http://farm7.staticflickr.com/6015/5943572910_8f66c99f4a_z.jpg

Comment ?

Commencer par préparer le levain.

Diluer la levure dans l’eau tiède.

Mélanger la farine, le sucre et le jaune d’œuf et mélanger avec la levure et l’eau.

Couvrir le bol et laisser lever dans un endroit tiède environ 1h.

Au bout de ce temps, passer à la phase du premier pétrissage.

Diluer la levure dans l’eau tiède et l’ajouter au levain.

Dans le bol du robot mettre la farine, l’œuf, le beurre mou et le sucre, ajouter le levain et pétrir avec robot pétrin environ 10 minutes. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède (le four éteint et fermé est parfait à cette saison) environ 1h, le temps que la brioche double de volume.

Au bout de ce temps, on passe au deuxième pétrissage.

On récupère le bol dans le four et on ajoute alors les ingrédients du second pétrissage.

On lance le pétrin et on pétri le tout pendant encore 10 bonnes minutes pour avoir une belle pâte bien lisse mais qui reste un peu collante.

On couvre à nouveau et on remet dans le four éteint pour laisser lever 1h30, le temps là aussi que ça double de volume.

Au bout de ce temps on passe directement du four au frigo pour que la pâte soit froide afin de faciliter le feuilletage qui va avoir lieu par la suite.

Donc il faut laisser environ 45 minutes au froid.

Le feuilletage :

Pas la peine de vous sauver, ce n’est pas si compliqué, d’autant que ce n’est pas non plus une pâte feuilletée, donc même si c’est un chouïa approximatif, ne vous en faîte pas !!

Sortir la pâte du frigo et la verser sur le plan de travail fariné. La pétrir légèrement à la main pour la dégazer.

Avec le rouleau à pâtisserie l’étaler en un carré d’environ 30 cm de côtés (là non plus pas de panique s’il fait 32 ou 29 ….pas très grave, hein !! Et même si ce n’est pas tout à fait un carré d’ailleurs !!)

Mettre le beurre mou (140g je vous rappelle) coupé en morceau au centre du carré et replier les coins vers le centre pour enfermer le beurre dans la pâte, en faisant se chevaucher les coins de façon à ce que le beurre ne puisse pas sortir.

Avec le rouleau étaler ce carré en une bande rectangulaire 3 fois plus longue que large. Attention à bien fariner votre plan de travail.

Rabatte le premier côté vers le centre et faire de même avec l’autre, soit plier en 3 votre rectangle.

Mettre au frigo pendant 20 minutes.

Reprendre le pâton, lui faire faire un quart de tour et l’étendre à nouveau en un rectangle 3 fois plus long que large et plier à nouveau comme précédemment.

Remettre au frigo pour 20 minutes.

A nouveau un quart de tour et on recommence une 3è fois.

http://farm7.staticflickr.com/6139/5943053045_a807037040_z.jpg

Dernière levée et on en voit le bout :

Faire fondre un peu de beurre et beurrer d’abord chaque recoin du moule.

Avec un pinceau, enduire aussi de beurre l’ensemble de la pâte (avec vos mains, ça va encore mieux ceci dit !) et délicatement, sans casser le feuilletage, former une boule avec la pâte en fermant la boule avec une belle clé (pincement fort de la pâte pour la souder)

Déposer la boule dans le moule beurré, clé sur le dessus (la fermeture de la boule est en haut du moule, vous la voyez quoi !)

Couvrir d’un torchon et laisser lever à t° ambiante pendant 10 à 12h, soit une bonne nuit, le pandoro va dépasser du moule, et c’est ce qu’on veut !

Le lendemain, préchauffer le four à 165°.

Déposer le moule en bas du four, et oui, mieux vaut ne pas avoir un mini four d’étudiant, je vous l’accorde !!

Laisser cuire 10 minutes à 165°, puis baisser à 155° et cuire 20 minutes, baisser encore à 150° et laisser cuire encore 15 minutes.

Vérifier la cuisson avec une brochette.

Laisser refroidir avant de démouler et de saupoudrer de sucre glace, généreux, hein ! le poudrage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 06:07

 

Depuis le temps que je vous en parle, depuis le temps que je cuisine ses légumes, depuis le temps que je vous présente les plats que je  réalise avec ses légumes, il était temps de vous présenter la star du potiron, la vedette de la carotte, le grand (euh...enfin, ça ...hum hum hum), le beau, le génial jardinier, j'ai nommé Gérard !!

Et oui, Monsieur passe à la télé maintenant, alors voyez comme il a un beau jardin mon jardinier, même si Arte n'a pas encore très bien saisi que filmer un jardin en novembre, ben ...c'est ballot quand même !!

 

 

http://global.arte.tv/fr/2011/12/09/ils-changent-de-vie-du-telemarketing-aux-legumes-bio/

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 05:43

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7031/6472796921_3b4f98b38f_z.jpg

 

Souvenez-vous, il y a peu je vous proposez ce crumble au spéculoos.

A peu près en même temps Anne du blog Papilles et Pupilles nous proposait ce crumble.

J’ai immédiatement eu envie de mélanger les deux idées pour en réaliser un nouveau et c’était vraiment une excellente idée !!

J’ai piqué sa base de fruits à Anne, et j’ai gardé mon crumble, tout bête quoi !

Quoi ?

-6 poires

-un peu de beurre

-3Cs de lemon curd (du commerce pour moi ce jour-là)

-3 tours de moulin de poivre noir moulu

-125g de spéculoos

-75g de poudre d’amandes

-100g de beurre mou

-65g de cassonade

-zeste de citron

http://farm8.staticflickr.com/7174/6472793681_70c9aa9f52_z.jpg

Comment ?

Mettre les spéculoos dans un saladier et les écraser en gardant des morceaux car j’aime que le crumble croustille.

Ajouter la poudre d’amandes, le zeste de citron, la cassonade et enfin le beurre mou et mélanger pour obtenir un gros sable grossier.

Peler, épépiner et couper les poires en morceaux. Les faire revenir 5 minutes dans une poêle chaude avec le beurre.

Couper le feu, ajouter le lemon-curd et le poivre, mélanger le tout.

Dans un grand plat ou dans des ramequins individuels, mettre les fruits, et couvrir avec le crumble.

Faire cuire à 180° pendant environ 30 minutes, attention, les spéculoos ont tendance à brunir un peu vite, il faut donc surveiller, couvrir de papier d’alu si besoin et surtout adapter le temps de cuisson à la taille de vos contenants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 06:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7175/6472435123_395cf693c9_z.jpg

Et oui, je sais bien qu’en décembre il est de bon ton sur les blogs de vous proposer des recettes qui vont vous permettre de vous projeter dans les fêtes de fin d’année !

Et je soupçonne même des blogueuses de répéter à l’infini leur menu de fête juste pour être dans le ton et vous satisfaire ! Ou alors elles sont encore plus fortes et elles gardent jalousement leur recette depuis l’an dernier pour vous les présenter maintenant, pile au bon moment !

Autant vous dire qu’elles forcent mon admiration, parce que personnellement je suis incapable de vous offrir une recette de dinde ou de foie gras maintenant !!!

Cependant, pour la bûche, vous avez du bol !!!

Parce qu’une bûche, ça peut être simplement un gâteau roulé qu’on renomme !!^^

Et le gâteau roulé j’en fais un presque chaque année le 6 Décembre pour l’anniversaire de Monsieur pralin puisque c’est son gâteau préféré !!!

Il m’a suffi d’en faire un plus joli et zou, voilà une bûche facile et originale pour les moins doués d’entre nous !!

Bon, je vous annonce que pour ma part je vais bosser la bûche pour le 31 seulement, donc peut être que je vous en proposerai une trop trop belle après Noël donc parce que j’ai demandé au père Noël de m’offrir le cours sur les bûches à l’école de cuisine d’Alain Ducasse et que j’y vais le 22 décembre !!

J’ai hâte !!!

En attendant, je vous assure que celle-ci est très bonne, le contraste entre la moelleux du biscuit et le crunchy du praliné feuilleté est à tomber !!

Recette vu et un peu adaptée du magazine Zeste n° 4 d’octobre/novembre.

  http://farm8.staticflickr.com/7156/6472439557_58f25a434e_z.jpg

Quoi ?

Le biscuit :

-5 œufs

-80g de sucre (+ un peu pour le torchon)

-50g de farine

-50g de maïzena

-sucre glace

Le feuilleté :

-80g de crêpe gavottes

-100g de chocolat noir

-40g de beurre

-200g de pralinoise (Nutella ou pâte de praliné dans la recette d’origine)

 

Comment ?

Commencer par le feuilleté.

Faire fondre ensemble le beurre, le chocolat et la pralinoise doucement.

Emietter les crêpes dans le mélange fondu et mélanger, réserver.

Préparer le biscuit.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre une feuille de papier cuisson sur une plaque à pâtisserie et pour être plus tranquille, beurrer la feuille.

Séparer les blancs des jaunes.

Blanchir les jaunes avec les 80g de sucre.

Ajouter la farine et la maïzena.

Monter les blancs en neige et les ajouter très délicatement à la préparation avec les jaunes.

Verser la pâte sur la plaque de cuisson avec le papier beurré et à l’aide d’une spatule étaler uniformément la pâte en un grand rectangle très régulier.

Enfourner pour 10/15 minutes, mais attention, il faut surveiller de près la cuisson.

Le gâteau doit légèrement blondir, pas colorer, sinon il sera trop sec pour se rouler correctement et pas assez cuit, il sera raplapla.

Pendant ce temps humidifier un torchon propre, bien l’étaler sur le plan de travail et le saupoudrer de sucre.

A la sortie du four renverser directement le gâteau sur le torchon, papier de cuisson sur le dessus.

Oter la feuille de cuisson et étaler de suite le praliné feuilleté sur l’ensemble du gâteau.

Roulé immédiatement en vous aidant avec le torchon.

Poser sur un plat et mettre au frigo pour deux heures.

Trancher les extrémités pour avoir une jolie bûche, saupoudrer de sucre glace.

Avec la pralinoise, je vous conseille de sortir la bûche 1h avant la dégustation pour que ce ne soit pas trop dur à couper. Avec la pâte de praliné ou le Nutella, cela doit rester plus moelleux, mais j’aime le crunchy très crunchy en ce qui me concerne, c’est donc un choix réfléchi que d’avoir opté pour la pralinoise.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 05:36

Rendez-vous sur Hellocoton !

  

  http://farm8.staticflickr.com/7029/6461001751_1369104fa4_z.jpg

Il commence à faire froid, enfin, il semble que l’hiver arrive, et pour garder encore un tout petit peu le goût du soleil, même d’ailleurs, cette entrée est parfaite !!

Elle est très simple, très fraîche et très chic en même temps ! Normal, me direz-vous, elle vient de chez Mercotte !

En tout cas, elle serait parfaite en mise en bouche sur vos tables de fêtes !

Quoi ?

-1 mangue

-1 tomate

-quelques brins de coriandre

-250g de grosses crevettes

-sel, poivre, piment d’Espelette

-1citron vert

-huile d’olive

http://farm8.staticflickr.com/7011/6460997013_fb59a86c6f_z.jpg

Comment ?

Le plus dur c’est le taillage !

Il vous faut tailler en brunoise, soit en tous petits cubes, la chair de la mangue et la chair de la tomate sans les pépins.

Couper aussi en cubes les crevettes cuites et décortiquées (à vrai dire j’avais des crevettes surgelées pour ma part), en en réservant quelques-unes pour la déco.

Mélanger ensemble les cubes de mangue, de tomate, de crevettes et ajouter quelques pluches de coriandre.

Ajouter le zeste d’un demi-citron vert, et le jus du citron vert, un peu de sel, piment et huile d’olive.

Mélanger et réserver au frais.

Servir dans de jolies verrines, avec une crevette, une pluche de coriandre ou un peu de citron pour la déco et vous avez une jolie entrée ou mise en bouche fraîche et dépaysant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 06:09

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7155/6442184973_e5b83e42e9_z.jpg

Mercredi, malade comme un chien, une bronchite carabinée et enceinte = très mauvais mariage.

Aucune envie de rien, juste de cesser de tousser, mais ça c’est impossible car je n’ai droit à aucun sirop, ne me reste qu’à attendre  que les antibio fassent leur boulot (ah !ben oui !! sous antibio quand même, c’est du sérieux !)

Et puis là, ma copine Betty nous donne sur face Book la recette d’un gâteau que sa maman lui faisait, qui se fait en moins de 10 minutes, cuit presque aussi vite et à l’air délicieux !

Bon, même à l’agonie, je dois pouvoir quand même faire un goûter sympa à mes pralinettes qui sont adorables et jouent dans leurs chambres pour me laisser me reposer, et qui méritent bien une jolie récompense.

Je n’ai aucune idée de l’origine de ce gâteau, ma copine Betty n’a que sa maman comme référence, mais si vous aussi vous connaissez ce gâteau et que vous en savez un peu plus, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Ah ! Oui ! C’est très sucré, c’est vrai, mais c’est grâce à ça que c’est croquant en même temps !

Et une fois au four j’ai vu deux fillettes pointer le bout de leur nez et me dire « euh… Maman, ce qu’on sent là, c’est le goûter ?? OUAIS !!!!!! »

  http://farm8.staticflickr.com/7167/6442180317_8fbc0531db_z.jpg

Quoi ?

-120g de beurre fondu

-250g de farine

-250g de sucre

-2 œufs

-zeste de 3 clémentines (ou autre parfum, mais ça reste facultatif, nature c’est parfait aussi)

  http://farm8.staticflickr.com/7013/6442188793_25cd715c76_z.jpg

Comment ?

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier mélanger avec une cuillère en bois le beurre avec le sucre, puis la farine et enfin les œufs.

Ajouter ou pas le parfum de votre choix.

Je l’ai fait cuire dans un moule en silicone, mais ma copine Betty, elle nous a dit (après hum hum hum ^^) qu’elle le fait dans un moule à tarte beurré et passer 5 minutes au four pour qu’il soit chaud quand elle verse la pâte)

Donc verser dans un moule, faire des stries avec une fourchette (ou pas) et cuire 10 minutes à 180°.

Bon, les 10 minutes de cuisson c’est pour la version plat à tarte chaud, parce que moi dans le moule en silicone (plus petit aussi je pense) j’ai laissé plus longtemps, mais il suffit de surveiller que le gâteau soit bien doré, et c’est prêt !

Il a fallu que je retienne les filles de tout manger au goûter, et le lendemain matin dans le café, je ne vous raconte même pas !

Se conserve très bien quelques jours.

Et surtout un grand merci à Betty pour cette recette et pour son autorisation à la partager avec vous !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 05:55

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm7.staticflickr.com/6097/6424087949_8871fd8650_z.jpg

…enfin, au Jock à la vanille pour moi, mais je sais que tout le monde ne connais pas, d’ailleurs moi-même je le fais importer depuis le sud-ouest par ma mère !!^^

En effet c’est une spécialité bordelaise, mais normalement dans la recette de base c’est de la crème pâtissière, moi j’ai juste eu la flemme d’en faire une !^^

J’ai trouvé cette recette chez Couleurdevie, d’ailleurs je vous invite à aller faire un tour sur sa page pour avoir une bonne vision du pliage des brioches, elle a fait des photos.

Edit : on me dit dans l'oereillette que cette recette vient à la base du Pétrin de Sandra, et vous savez comme j'aime le blog de Sandra ! Je me dois donc de rendre à César ...et sa recette est donc ici !

 

Quoi ?

-500g de farine

-1.5cc de levure

-70g de sucre

-2 sachets de sucre vanillé

-25cl de lait

-1oeuf + 1 jaune pour la dorure

-50g de beurre

-1cc de sel

-crème pâtissière

-du gros sucre pour le dessus

 http://farm8.staticflickr.com/7025/6424085753_d792078862_z.jpg

Comment ?

Mettre tous les ingrédients dans la MAP, sauf la crème bien sûr, et lancer le programme pâte seule (ou pétrir 10/15 minutes au robot et laisser doubler de volume).

A la fin du programme, verser la pâte sur le plan de travail et peser le pâton.

Couper en 10 boules de même poids.

Prendre la première boule et avec le rouleau à pâtisserie l’étaler en un bel ovale.

Mettre un peu de crème sur un bout de l’ovale et replier le bord le plus près pour recouvrir la crème.

Couper en 3 ou 4 la partie qui reste sur la table et replier chaque morceau sur la partie crémée.

Bon, OK, c’est compliqué, allez voir les photos de Couleurdevie, en réalité c’est très simple et ma Praline Amande de 4 ans pourrait le faire !

Faire de même avec chaque pâton, et laisser lever 1h.

Préchauffer le four à 200°.

Dorer avec le jaune d’œuf, parsemer de gros sucre et enfourner pour 10 à 15 minutes.

C’est une recette parfaite pour le goûter du mercredi, non ?!

En plus aujourd’hui, ma nouvelle Pralinette a fait la moitié du chemin jusqu’à nous …il nous faut donc lui donner envie avec toutes ces douceurs de finir tranquillement son chemin avant de nous montrer le bout de son nez …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 06:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

      

  http://farm8.staticflickr.com/7163/6400376695_f8367cf177_z.jpg

Et oui, aujourd’hui a sonné l’heure matinale de la ronde interblog, la n° 23 ce mois-ci !

Le principe est toujours le même, on s’inscrit en début de mois sur le site ici pour participer, puis les gentilles organisatrices j’ai nommé Melle Banane, Sorcilili et Minnie procèdent à un tirage au sort et 1 va piocher chez 2, 2 va piocher chez 3 et ainsi de suite et chacune choisi et réalise une recette de sa binôme et tout le monde publie le dernier dimanche du mois à 7h.

Ce mois de Novembre me voit découvrir, parcourir, humer, saliver, et enfin choisir dans le blog de la cuisine de Myriam.

Et c’est Sonia des Délices de Sonia qui est venue choisir à la maison !

Comme toujours quand je sais qui le tirage au sort m’a désigné je visite le blog de fond en comble, j’ai donc fait de même chez Myriam, mais dès que j’ai vu sa flammekueche, j’ai su que quoi que je découvre, je reviendrais à cette recette !

Alors j’ai été studieuse et j’ai tout visité, mais il m’était impossible de changer d’avis ! J’adore la flammekueche ! J’en achète dès que je peux, et tant pis si c’est souvent de l’industriel !

D’ailleurs le plus souvent Monsieur Prâlin  n’en mange pas car il trouve ça bof.

Mais là …ah oui là !!! Ils m’ont tous enguirlandée car je n’en avais fait qu’une !!! Et autant vous dire que je n’ai entendu aucune Pralinette râler à cause des oignons !!! Incroyable non !!!

Bon, en réalité j’avais gardé un peu de pâte, de lardons et tout et tout pour pouvoir en faire une petite pour le lendemain midi afin de prendre la photo, mais chut ! Ne le leur dîtes pas, c’était encore meilleure en douce et en solitaire le lendemain midi !! NON MAIS !!!!

Bon, conclusion, cette recette a été testée, approuvée et inscrite dans les classiques de la maison Praline !!!

 

Quoi ?

-la pâte :

-250g de farine

-5g de sel

-10g d’huile

-120g d’eau

-5g de levure de boulanger

La garniture :

-150g de fromage blanc (40% pour moi, faut pas déconner !!^^)

-50g de crème épaisse (la vraie d’Isigny, bien grasse ! là non plus faut pas déconner !)

-1 œuf

-des lardons fumés

-1 oignon

-sel, poivre

http://farm8.staticflickr.com/7161/6400373157_d57389056c_z.jpg

Comment ?

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients dans la MAP ou la cuve du robot.

Laisser doubler de volume.

Préchauffer le four à 250°.

Etaler alors la pâte au rouleau sur une feuille de papier cuisson, l’étaler très très finement.

Peler et émincer l’oignon très finement.

Dans un bol mélanger le fromage blanc, la crème et l’œuf.

Saler légèrement.

Etaler le mélange sur la pâte, parsemer de lardons fumés, puis avec l’oignon.

Un tour de moulin à poivre sur le dessus et enfourner en bas du four pour une dizaine de minutes.

Vous savez que normalement on doit rouler la flammekueche comme une crêpe pour la manger ?

Myriam, je dois vraiment te dire merci pour cette recette, tu as fait de moi une femme heureuse, et crois bien que cette recette va accompagner le reste de ma grossesse, je le sens bien …Je pense d’ailleurs que le premier mot de la nouvelle Pralinette sera flammekueche !!^^

Allez, allons voir si Sonia a eu autant de chance que moi et a trouvé une recette qui l’a ravie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 05:37

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7007/6395586031_63f6046946_z.jpg

J’ai emprunté à la bibliothèque un livre sur les spéculoos de la maison Dandoy, célèbre maison Belges spécialiste des spéculoos.

C’est donc « Carrément spéculoos » de Philippe Berkenbaum et Frédéric Mahoux.

Et il y a quelques recettes qui sont fort plaisantes et que je vais sans doute tester rapidement.

Mais la première, rapide et classique est celle de ce crumble, surtout que je n’ai plus besoin de vous dire notre passion pour TOUS les crumble et encore moins celle pour les spéculoos !

Quoi ?

-3 ou 4 belles pommes

-125g de spéculoos

-75g de poudre d’amandes

-100g de beurre mou

-100g de cassonade (65g pour moi)

http://farm7.staticflickr.com/6237/6395582347_06daefb32b.jpghttp://farm8.staticflickr.com/7148/6395589143_5a4ddc0184.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ?

Mettre les spéculoos dans un saladier et les écraser au pilon, il faut dans la recette les réduire en poudre mais j’ai préféré les écraser en gardant des morceaux car j’aime que le crumble croustille.

Ajouter la poudre d’amandes et la cassonade et enfin le beurre mou et mélanger pour obtenir un gros sable grossier.

Peler et couper les pommes.

Mettre les pommes dans le plat, parsemer dessus le crumble et enfourner à 170° pour 30 minutes.

Attention, les spéculoos ont tendance à brunir très vite, il faut donc surveiller de près et au besoin couvrir le plat d’un papier d’alu pour terminer la cuisson.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives