Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 05:10

tarte prunus (9) modifié-1 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

J’ai simplement adapté la recette de Lilo et de sa sublime tarte aux cerises !

J’ai un prunus dans le fond de mon jardin, derrière le cerisier.

Et jusque là je me contentais de l’admirer en fleurs.

Et puis il y a quelque temps, j’étais en train d’arroser le potager qui est quasi sous le prunus quand j’ai vu qu'il avait pas mal de prunes cette année.

J’en ai cueilli une pour la goûter et là, et bien c’était juste très bon, un peu acide, certes, mais pas tant que ça, et surtout pas autant que dans mes souvenirs d’enfance quand je les goûtais avant qu’elles ne mûrissent !

J’ai fait une petite recherche quand même, au cas où et je me suis aperçue que je gaspille ces prunes depuis plusieurs années, car on peut très bien les manger !!

La tarte aux cerises de Lilo m’avait beaucoup plu, et comme ces prunes ont la taille d’une cerise, j’ai eu envie de faire sa recette avec mes prunes !

C’est absolument délicieux !

Je me suis servie du dénoyauteur à cerises pour dénoyauter les prunes, et ça marche très bien !

tarte prunus (26) modifié-1 

Quoi ?

-une pâte feuilletée

-1,5kg de prunes

-160g de sucre

-1 Cc d’agar agar

tarte prunus (33) modifié-1

Comment ?

Dénoyauter les prunes et les mettre dans un saladier avec le sucre.

Laisser macérer 4h.

Verser le tout dans une casserole et porter à ébullition, baisser le feu et cuire 5 minutes.

Verser le tout dans une passoire au dessus d’une casserole afin d’égoutter les fruits mais de récupérer le jus, laisser bien égoutter.

Préchauffer le four à 180°.

Poser la pâte feuilletée dans un moule à tarte et poser dessus les prunes en les alignant joliment.

Cuire 25 minutes au four.

Laisser tiédir la tarte un moment avant de finir de la napper avec le jus.

Préparer la gelée.

Récupérer 400ml de jus de prune, les verser dans une casserole avec l’agar agar et faire bouillir le tout quelques instants, attention, il est primordial de faire bouillir l’agar agar pour qu’il développe son côté gélifiant.

Remuer sans arrêt pendant l’ébullition.

Laisser un peu tiédir et verser sur la tarte tant que c’est encore liquide, car l’agar agar prend beaucoup plus vite que la gélatine.

Laisser refroidir à t° ambiante, puis placer au réfrigérateur au moins 1h avant de déguster.

C’est beau et c’est bon !

Merci à Lilo pour son blog Cuisine Campagne que j’adore !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 05:09

gratin de crosets aux champignons (9) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Bon là c’est sûr il fait quand même un peu trop chaud pour penser Crozet et gratin, mais en juin, quand j’ai fait ce plat, je vous assure que ça n’a choqué personne !

Ceci dit, si vous avez des enfants et un mari, je doute que des pâtes même en plein été cela les dérange beaucoup !

J’ai utilisé un sachet de mélange de champignons surgelés contenant des cèpes.

Quoi ?

-1 sachet de Crozet

-un sachet de champignons surgelés

-du fromage de votre choix (comté, gruyère, chèvre, mozzarella …)

Comment ?

Cuire les Crozet dans un grand volume d’eau, comme indiqué sur le paquet.

Pendant ce temps, faire chauffer une poêle et faire revenir vivement les champignons dans un peu d’huile, jeter l’excédent d’eau si besoin.

Egoutter les Crozet, mélanger avec les champignons, rectifier l’assaisonnement et mettre dans un plat à gratin.

Parsemer du fromage de votre choix et gratiner au four préchauffé à 200°, juste le temps que le fromage commence à dorer.

C’est simple, sans chichi mais tout le monde aime !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 04:29

marbré chocolat car (3) modifié-1

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Après le succès remporté ici avec le quatre quart chocolat et matcha, j’ai donc eu envie de récidiver et que préparer un autre marbré pour le goûter des enfants.

Mais comme il y a beaucoup d’enfants pour le goûter ici (entre 2 et 5), j’ai eu envie de les surprendre et de les amuser.

Et puis l’autre jour à Chambéry, alors que nous faisions les boutiques avec nos amis, nous sommes tombées, Salomé et moi sur un moule amusant avec des sorcières.

Je sais bien que nous sommes loin d’Halloween, mais ma Praline Noisette a craqué et m’a fait ses petits yeux suppliants pour que j’achète ce moule.

Bon, non, en réalité elle m’a demandé si on pouvait l’acheter, j’ai dit non et elle n’a rien dit.

Sauf qu’arrivé à la caisse, il y avait une remise sur le total de nos achats, alors du coup, j’ai dit OK, et elle est retournée le chercher !!^^

Et voilà comment la sorcellerie a envahit notre goûter et comment les sorcières et leurs chapeaux n’ont pas fait long feu !

marbré chocolat car (13) modifié-1

Quoi ?

-150g de beurre fondu

-4 œufs blancs et jaunes séparés

-200g de sucre

-10cl de lait

-300g de farine

-1sachet de levure

-3/4 capsules de cardamome

-1/2 cc de gingembre en poudre

-3 Cs de cacao amer

marbré chocolat car (23) modifié-1

Comment ?

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger le beurre fondu, le sucre et les jaunes d’œufs.

Ajouter le lait, la farine et la levure et bien mélanger.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange précédent.

Partager la masse en deux parts égales dans deux saladiers.

Dans l’une ajouter le cacao et mélanger délicatement.

Sortir les graines de cardamome de leurs capsules et les réduire en poudre dans un mortier.

Ajouter la poudre de cardamome et le gingembre dans la seconde moitié.

 

Mettre dans un moule à cake si vous n’avez pas de sorcières et de fantômes et cuire environ 1h à 180°, piquer avec un cure dent pour vérifier la cuisson.

Afin d’avoir un joli marbré, comme le magnifique marbré italien qu’on voit sur pas mal de blog en ce moment, j’ai versé chaque parfum cuillère par cuillère en alternant à chaque fois.

La cardamome apporte un parfum vraiment extraordinaire à ce gâteau !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 05:41

 

sorbet groseille (27) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Je ne sais pas pourquoi mais je n’ai jamais eu autant envie de voir ma sorbetière tourner.

Mais moi qui jusque là ne faisait quasiment que des glaces, tout à coup, allez savoir pourquoi, je n’ai envie que de sorbets !

Pourtant jusque là ce n’était pas du tout mon truc les sorbets, mais là, je veux du frais, du léger, du fruit, du fruit et encore du fruit !!

La vieillesse sans doute …

J’avais un stock de groseilles au congélateur.

Disons que j’en avais ramassé vraiment beaucoup à la cueillette et que sur le coup le manque de temps et d’inspiration ne m’ont laissé d’autres choix que de les congeler en attendant des jours meilleurs.

Et puis l’autre samedi, il y  avait quelques groseilles dans le panier du jardinier, et là, j’ai eu envie d’un sorbet !

J’ai récupéré celles du congélateur et j’ai fait un bon gros bac de sorbet.

J’ai quand même fait quelques recherches ultra scientifique avant (hum hum hum) pour savoir comment ne pas avoir un bloc de glace trop dur, parce que c’est quand même un peu le risque avec les sorbets, il faut bien le dire !

Et bien c’est tout simple, j’ai trouvé la réponse chez chef Simon, il suffit d’ajouter un peu de maïzena !! Et oui !

J’ai donc fait un sorbet un tantinet trop sucré à mon goût, donc n’hésitez pas à bien diminué si vous voulez quelque chose de pas trop sucré, mais qui reste super onctueux, et est vraiment délicieux !

A venir d’autres recettes de sorbets d’ici la fin de l’été je pense, j’ai envie de tout passer en sorbetière !! C’est grave docteur ?

sorbet groseille (25) modifié-1

Quoi ?

-950g de groseilles

-150ml d’eau

-300g de sucre (200g la prochaine fois !)

-1.5 Cc de maïzena

Comment ?

Mélanger les groseilles et le sucre et les mettre dans une casserole avec un l’eau.

Porter à ébullition et laisser cuire quelques minutes pour que les fruits éclatent.

Passer le tout au presse purée de grand-mère.

Puis, à nouveau, passer le tout au tamis afin d’enlever toutes les petites graines des groseilles qui sont si désagréables en bouche.

Quand on a un mélange bien lisse et bien parfumé, ajouter la maïzéna en la délayant bien pour ne pas avoir de grumeau et le laisser refroidir au frais jusqu’au lendemain ou le passer 1h au congélateur pour que ce soit bien (mais pas pris !!).

Passer en sorbetière 20 à 30 minutes puis mettre dans une boite hermétique au congélateur.

sorbet groseille (15) modifié-1

Le sorbet reste bien moelleux et il n’y a aucun souci pour faires de jolies boules juste à la sortie du congélateur.

Nous l’avons dégusté le premier jour avec quelques grains de cassis que le jardinier avait aussi mis dans son panier ! Trop bon !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans glaces
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 04:35

fenouil au pesto (12) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

C’est délicieux !! J’ai fait un pesto il y a peu et du coup, j’en ai un peu mis partout, je dois bien l’avouer, mais sincèrement j’ai adoré le mariage avec le fenouil.

J’ai trouvé que ces deux là allaient vraiment bien ensemble et que ce serait dommage de ne pas vous en faire profiter.

Surtout qu’en ce moment il y a peu de recette salées sur le blog, non pas que nous ne mangions que du sucré, mais disons que j’ai souvent plus la flemme de prendre les photos car pour tout vous dire, en ce moment je fais les photos sur la terrasse.

Le salé je le cuisine pour le soir, et le soir, ma terrasse elle est en plein soleil, du coup ça ne va pas trop pour les photos car c’est vraiment en plein soleil, et comme j’ai la flemme de tout réaménager, ben …je fais les photos le matin et si on a tout mangé …tant pis !lol

Mais allez, je vous ai sauvé quelques plats quand même, pas d’affolement dans les troupes  du salé !!

fenouil au pesto (16) modifié-1

Quoi ?

-2 bulbes de fenouil

-1Cs d’huile d’olive

-1 cube or

-1 ou 2 Cs de pesto (maison, c’est encore mieux !)

Comment ?

Couper la base du fenouil et ôter les premières côtes.

Couper le alors en deux et émincer le assez finement.

Mettre une poêle à chauffer avec l’huile et faire revenir les lamelles de fenouil environ 5 minutes en remuant souvent.

Ajouter alors un bon verre d’eau, le cube or et laisser mijoter doucement environ 20 minutes, jusqu’à ce que le légume soit bien tendre, et l’eau évaporée.

Ajouter le pesto, remuer pour bien mélanger et sortir du feu.

Servir pour accompagner une viande grillée, c’est délicieux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 05:10

  tarte ganache basilic abricots rôtis (8) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voilà une tarte originale qui me faisait un peu craindre la réaction de Monsieur Pralin (bon, les Pralines je savais que c’était perdu d’avance, je ne rêvais pas non plus, elles n’ont que 5 et 3 ans quand même !).

C’est la crème chocolat blanc Basilic de Carole qui m’a inspiré cette tarte.

Et alors ? Et alors ? Et alors ?

Hé hé zorro Monsieur Pralin a adoréééé

Le mariage est vraiment réussi avec les abricots, l’aspect n’est certes pas aussi joli que je le voulais car le jus des abricots a un peu déteint sur la ganache, mais c’était vraiment un dessert subtil et exceptionnel.

Une praline a quand même goûté (la petite !) mais beurk, je n’aime pas le vert …bon, c’était sans surprise, mais en même temps ça n’était pas fait pour elle, mais pour les grands ! Et toc !

Je pense que je vais lui coller du basilic partout dorénavant pour qu’elle s’y fasse ! Et hop ni vu ni connu dans le chocolat du matin, et zou un peu de pistou dans le Nutella !

tarte ganache basilic abricots rôtis (14) modifié-1

Quoi ?  (Pour une tarte de 18cm)

-une pâte sucrée ici

-100g de chocolat blanc

-100g de crème liquide

-10 belles feuilles de basilic

-4 ou 5 abricots

-50g de sucre

tarte ganache basilic abricots rôtis (7) modifié-1

Comment ?

Cuire la pâte sucrée à blanc, c'est-à-dire la couvrir d’une feuille de cuisson, garnir de haricots secs et cuire 15 minutes à 180°.

Laisser refroidir.

Hacher le chocolat blanc au couteau.

Faire chauffer la crème  doucement, éteindre et mettre la crème chaude sur  le basilic, laisser infuser 10 minutes.

Remettre à chauffer et porter à ébullition, mais couper le feu immédiatement et verser la crème chaude sur le chocolat.

Attendre 1 minute puis remuer pour faire fondre le chocolat.

Passer au mixer plongeant pour réduire les feuilles de basilic et avoir un mélange onctueux et homogène.

Laisser refroidir (mais pas durcir !)

Pendant ce temps chauffer une poêle avec le sucre et un peu d’eau pour faire un caramel.

Quand le caramel est blond, mettre les abricots coupés en deux et dénoyautés à rôtir doucement.

Il faut les manipuler avec douceur pour ne pas les réduire en purée.

Les retourner à mi cuisson et les surveiller de près, ils doivent être rôtis mais entiers, donc pas trop cuits.

Couper le feu, les laisser attendre dans la poêle.

Verser la ganache froide dans le fond de tarte et la faire prendre un peu au frais.

Quand elle est assez solide, poser dessus les abricots et remettre au frigo.

Sortir du frigo 30 minutes avant de servir.

Ne jeter surtout pas le caramel qui reste dans la poêle !!

Faite les réduire un peu, ajouter un peu de crème liquide, cuire une ou deux minutes et vous avez le meilleur caramel à l’abricot du monde !!!

Rien que pour les restes cette recette vaut le coup !! Ce caramel dans un yaourt …Wouahhh !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 05:05

quatre quart choco matcha (15) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

J’ai décidé que je n’achète plus de Nutella pendant un temps. On fait une pause, parce que quand il y en a les Pralinettes ne mangent plus que ça sur leur tartine le matin et que zut, il y a autre chose quand même que le Nutella dans la vie.

Du coup je fais aussi de mon côté des efforts pour faire des gâteaux et brioches variés.

Ce quatre quart n’a cependant pas fait long feu et il n’a pas duré plus de deux jours …et elles m’en redemandent !

J’avais un peu peur que le thé matcha ne fasse pas l’unanimité, mais en fait le parfum est assez subtile, on le sent, mais il n’est pas prédominant, du coup tout le monde a vraiment aimé.

Il vous faut peser vos œufs jaunes + blancs séparés.

Pour ce faire, je choisi deux saladiers que je peux poser l’un sur l’autre.

Je les pose sur ma balance, et à ce moment je fais la tare.

Ensuite je casse les œufs, blancs dans l’un et jaunes dans l’autre et ainsi j’ai le poids total de mes œufs.

quatre quart choco matcha (30) modifié-1

Quoi ?

-3 œufs pesés

-le même poids en farine

-le même poids en sucre

-le même poids en beurre mou

-80g de chocolat blanc

-2 (grosses) cc de thé matcha

-1cc de levure chimique

quatre quart choco matcha (9) modifié-1

Comment ?

Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’ à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter alors la farine et la levure en pluie et bien mélanger à nouveau.

Ajouter alors le beurre pommade.

Battre les blancs en neige et incorporer  délicatement à la masse pour ne pas les casser.

Séparer la masse en deux parts égales.

Faire fondre le chocolat et l’ajouter à une moitié.

Mélanger délicatement.

Dans la seconde moitié ajouter le thé matcha, mélanger.

Verser en alternant dans un moule à cake, ou autre.

Cuire à 180° pendant environ 30 minutes (selon la taille et la forme du moule ! Piquer avec un cure dent pour vérifier la cuisson).

Absolument délicieux !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 05:22

croustillant rhubarbe abricot (8) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !  

J’aime bien cuisiner les abricots.

Enfin j’aime aussi les manger comme ça bien sûr, mais c’est si rare d’en trouver des vraiment bons, que je me console en les cuisinant le plus souvent.

J’ai vu sur « mes accords de goût » de Julie Andrieu que la rhubarbe se marie bien à l’abricot !

Tiens !! Je n’ai jamais testé, voilà une bonne occasion !

En plus dans mon panier, le jardinier avait ajouté quelques brins de lavande et la lavande, ça je le sais, ça va bien avec les abricots !

Me voilà donc partie sur cette idée rhubarbe/abricot et lavande !

Et j’ai repensé au carré croustillant fait avec les prunes ici, j’avais adoré la texture qui croustille justement !

Ni une ni deux, je me suis lancée.

Et quelle bonne idée !!

C’est vraiment un très bon mariage, et un de ceux fait pour durer …en tout cas dans ma cuisine !

croustillant rhubarbe abricot (4) modifié-1

Quoi ?

La pâte croustillante :

-80g de flocons d’avoine

-125g de farine

-110g de cassonade

-115g de beurre fondu

Les fruits :

-500g de rhubarbe et abricots mélangés

-1 Cs de maïzena

-1Cs de jus de citron

-60g de sucre

-quelques fleurs de lavande (la main légère sur la lavande !)

 

Comment ?

Couper les abricots en 4 et la rhubarbe en tronçons de 2cm.

Mettre le tout dans une casserole avec le sucre et laisser macérer quelques minutes.

Ajouter alors la maïzena et mettre à compoter doucement sur feu doux.

Pendant ce temps préparer la pâte.

Allumer le four à 180°.

Mettre dans le bol du robot les flocons d’avoine, la farine, la cassonade.

Mélanger avec la feuille et ajouter peu à peu le beurre fondu.

Stopper la feuille dès que vous avez une pâte grossièrement sablée, comme une pâte à crumble.

Verser dans le fond d’un plat sur une feuille de papier cuisson les trois quart du croustillant.

Avec le dos d’une cuillère à soupe étaler un peu en appuyant très légèrement.

Verser les fruits par-dessus après les avoir laissé tiédir un peu.

Parsemer de quelques fleurs de lavande.

Emietter avec vos doigts le reste de pâte sur le dessus.

Enfourner pour 30 minutes.

Laisser refroidir, démouler et découper.

Il faut vraiment ne pas mettre trop de lavande, sinon son parfum dominerait le tout, alors qu’avec juste quelques fleurs, on a un bon parfum discret quand on croque dedans !

C’est succulent, comme dirait ma grande !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 04:38

macarons fleur d'oranger (1) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !  

J’ai toujours quelques scrupules à vous montrer mes macarons, non pas que je ne me sente pas à la hauteur ou que vous ne les méritiez pas, mais il y a tellement de recette partout sur le net, que j’ai un peu peur de vous ennuyer avec « encore » une recette de macarons !!

Ceci dit j’en ai fait pas mal il y a peu pour des amis qui ont su les apprécier à leur juste valeur il me semble … J’ai été très heureuse de leur engouement et de celui de leurs enfants, alors finalement j’ai décidé de partager aussi avec vous.

Et puis, il faut dire que cette version fleur d’oranger a remporté tous les suffrages et que je pense qu’elle est en passe de devenir la recette chouchoute dans la famille Praline. Ils sont F-A-N-T-A-S-T-I-Q-U-E-S !!

Je ne vais pas vous détailler à nouveau la recette pour les coques. Je n’en change plus, c’est celle que je vous ai déjà donné ici, avec tous mes trucs et astuces. Elle est un peu longue car très détaillée.

Je vais donc me contenter dorénavant de partager avec vous les recettes des garnitures.

Je fais beaucoup de ganache avec le chocolat blanc soit de chez Valhrona, soit le Weiss (ou alors du Du Barry qui est quand même moins cher et de qualité satisfaisante) en fonction des ventes privées qui me font faire de grosses économies puisque j’achète beaucoup moins cher et que je fais à chaque fois de gros stock.

Je vous déconseille vivement le chocolat blanc de supermarché, je sais bien que c’est moins cher, mais les bonnes choses ont un prix !

macarons (9) modifié-1

Quoi ?

-50g de chocolat blanc

-25g de crème liquide

-25g d’eau de fleur d’oranger

-3g de miel

-60g de crème froide

macarons fleur d'oranger (8) modifié-1

Comment ?

Faire fondre le chocolat blanc au micro onde doucement en plusieurs fois.

Chauffer les 25g de crème liquide, avec le miel.

Quand elle arrive à ébullition, couper le feu et verser l’eau de fleur d’oranger. Verser sur le chocolat fondu en 3 fois en mélangeant bien entre chaque ajout pour bien émulsionner le tout.

Ajouter alors la crème froide et passer au mixer plongeant pour avoir un mélange bien homogène mais sans incorporer trop d’air.

Filmer au contact et mettre au frais pour une nuit.

Le lendemain, au moment de garnir les macarons, monter la ganache en chantilly.

La mettre dans une poche à douille et garnir vos macarons.

Laisser toujours les macarons sur une plaque une nuit au frigo avant de les mettre dans une boite hermétique …et de les déguster.

Un macaron juste fait n’est pas bon !! Il est beaucoup trop dur ! Il faut savoir patienter entre 24 et 48h au moins pour en apprécier toute la saveur, avant c’est vraiment du gâchis.

La prochaine fois je vous parle de ceux à la rhubarbe : F-A-B-U-L-E-U-X

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 04:50

crème chocolat carambar (7) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !  

Comme je vous l’ai déjà dit ici, j’aime beaucoup le chef Jacques Thorel.

J’aime sa cuisine simple et autour de produits d’excellente qualité, j’aime sa timidité et son côté taiseux.

Je me suis donc offert il y a un moment, avec beaucoup de curiosité, son livre « Trop bon et pas cher ».

Je m’en suis d’ailleurs déjà inspiré pour les pâtes aux sardines.

Et j’ai récidivé avec ces petites crèmes ultra faciles en effet. Je vous conseille toutefois de les servir en petite quantité car c’est très riche, mais en version mini pour accompagner un café gourmand par exemple, c’est vraiment parfait !

Quoi ?

-250g de chocolat (plutôt noir car les carambars sont assez sucrés)

-25cl de lait

-100g de carambars

crème chocolat carambar (17) modifié-1

Comment ?

Faire fondre les carambars dans le lait. Quand ils sont fondus, ajouter le chocolat haché au couteau, hors du feu.

Mélanger bien et  le mélange est homogène, verser dans des petits pots.

Laisser refroidir et appelez les gourmands !

C’est tout !!

Même les enfants peuvent la faire cette recette, ou au moins déballer les carambars et vous lire les blagues !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives