Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 05:58

3 ans Amandine (13) modifié-1

 

Voici aujourd’hui le second gâteau fait pour les 3 ans de ma Pralinette d’amour.

Après le gâteau Hello Kitty, je me suis dit que quand même ça faisait un peu juste un seul gâteau pour 2 anniversaires de 3 ans avec 8 adultes et 7 enfants (bon, Ok, que 6 en âge de manger du gâteau, la petite dernière va attendre l’an prochain …ou alors le gâteau de sa première bougie, Qui sait !).

Le matin donc de la fête je me suis donc décidée pour faire un second gâteau et comme ma Louloute est fan de Barbapapa, le thème était assez vite trouvé.

Si je vous raconte tout ça ce n’est  pas QUE parce que je suis une incorrigible bavarde, c’est surtout pour dire que pas besoin de s’y prendre 3 jours avant pour faire ce gâteau, il est rapide à faire ET à décorer, je l’ai fait le matin pour le goûter.

J’ai opté pour une recette facile et largement exploitée/testée/archi approuvée : le gâteau aux carambars.

Je l’ai cuit dans un grand moule ovale en prenant soin de poser un papier sulfurisé beurré au fond du moule pour un démoulage facile et sans risque en suivant ce modèle:

barbapapa2

Ensuite je n’ai eu qu’à faire une petite découpe en haut pour faire la forme du Barbapapa.

Je n’ai pas fait la pâte d’amande, pas cette fois, mais la prochaine fois je la ferais moi-même, pour la simple et bonne raison que je n’avais pas trop de temps c’est vrai, mais surtout car je voulais du rose et que je n’ai plus un stock de colorants assez fourni en ce moment.

En revanche j’avais au fond de mon placard un lot de 3 paquets de pâte d’amandes du supermarché avec un cube rose, un cube vert et un cube blanc, vous voyez ?

3 ans Amandine (16) modifié-13 ans Amandine (19) modifié-1J’ai récupéré 3 cubes roses et 3 cubes blancs.

J’ai étalé les roses sur une feuille de papier sulfurisé saupoudrée de sucre glace (ou maïzena) pour recouvrir le gâteau.

Avec les chutes de rose j’ai fait les bras.

J’ai coloré un cube de blanc en rouge.

Les yeux c’est un dragibus noir coupé en deux, les cils sont faits avec un rouleau de réglisse.

Des emportes pièces basiques en forme de fleur mais de tailles différentes.

Je n’ai aucun matériel particulier, j’ai fait avec ce que j’avais.

Tout comme pour Hello Kitty, je voulais quelque chose de simple et léger et  je me suis donc contentée de déposer la pâte d’amande sur le gâteau sans rien mettre entre les deux.

3 ans Amandine (18) modifié-1

Contrairement à la pâte à sucre cependant, tout le monde a mangé la pâte d’amande et il ne m’est même pas restée une fleur, elles ont été dévorées aussi.

Au final, ma puce a adoré son gâteau, même si oui, je sais, le rose c’est Barbapapa et ce n’est pas une fille en vrai …mais si je vous dis que dans cette famille sur 7 enfants, il n’y a qu’un seul garçon …vous aurez compris mon choix esthétique ….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 05:25

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (8) modifié-1 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Bon, ce gâteau c’est Zaz qui en a parlé la première et ça m’a fait tellement envie que je me suis jetée dans ma cuisine pour le faire, après avoir été voir la recette de plus près chez Anne, puisque rendons à César …

Ce gâteau est très bon et se suffit à lui-même, il n’y  a pas de doute.

Bon, j’ai quand même un peu apporté ma touche personnelle avec un peu moins de sucre et un reste de pâte de praliné qui restait dans le fond de mon frigo et une fève tonka.

Sauf qu’à force de regarder Nigella sur cuisine tv mettre du glaçage partout, tout le temps sur ses gâteaux, moi je n’ai pas pu résister à en faire un, de glaçage.

Je voulais quand même quelque chose qui apporte un plus, pas un simple glaçage au chocolat.

Et là  j’ai eu une idée !!!

Un glaçage à base de daims !!!

Et franchement, je dois vous dire que c’est la meilleure idée que j’ai eu depuis longtemps !!!

Je crois bien que nous aurions pu manger juste le glaçage tellement il est à tomber !!

Une chose est sûre, je vais le décliner celui-ci et croyez moi, des macarons aux daims sont déjà en train de trotter dans le coin de ma cervelle …entre autre !!

Je vous donne la recette avec mes modifications, je vous laisse aller le découvrir ici en VO chez « Papilles et Pupilles »

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (10) modifié-1

Quoi ?

-3 œufs

-125g de beurre

-125g de chocolat noir

-80g de sucre

-80g de pâte de praliné

-60g d’amandes effilées

-2Cs de farine

-1 petite fève tonka

Le glaçage :

-140g de daims

-40g de chocolat noir (facultatif à mon avis, c’était plus pour finir la plaque…)

-125ml de crème liquide

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (2) modifié-1

 

Comment ?

Allumer le four à 140° et beurrer et fariner le moule de votre gâteau, réservez le au frais (dehors en ce moment c’est parfait !)

Faire chauffer une casserole d’eau pour faire un bain marie.

Poser dessus un saladier qui ne doit pas être en contact direct avec l’eau et y mettre à fondre le chocolat et le beurre.

Ajouter alors le sucre, la pâte de praliné, mélanger et ajouter les amandes et la farine.

Râper dessus la fève tonka et mélanger.

Sortir de dessus le bain marie.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs et ajouter les jaunes à la préparation au chocolat en mélangeant bien.

Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer très délicatement.

Verser la préparation dans le moule beurrer et fariné et enfourner pour 25/30 minutes.

A la sortie du four, laisser tiédir et démouler délicatement sur une grille.

Laisser alors refroidir complètement.

Préparer le glaçage.

Mettre tous les ingrédients (sauf l’emballage des bonbons, bien sûr…) dans une casserole et faire fondre tout doucement sur feu doux en mélangeant très souvent.

S’il reste des bouts de caramel qui collent et ne veulent pas fondre, les passer 3 secondes au mixeur (j’ai passé 3 secondes au baby cook).

Laisser tiédir un peu puis verser sur le gâteau toujours sur la grille, étaler avec une spatule en couvrant bien les bords.

Laisser prendre quelques minutes et glisser doucement le gâteau sur le plat de service.

Laisser le glaçage prendre, mais il ne va pas devenir dur, il va avoir la consistance d’un caramel mou, avec un peu de croquant quand on tombe sur un petit bout de caramel plus dur…je vous jure, le meilleure glaçage que j’ai jamais mangé !!

Ce gâteau a eu un franc succès chez moi-même si  franchement j’ai trouvé que mes amandes étaient un peu vieilles et avaient un petit goût de rance…mais je suis la seule sans doute à avoir le palais assez fin car ça n’a gêné que moi !

Et même ma grande qui d’ordinaire mange une ou deux fois seulement du gâteau en a mangé au petit déjeuner, au goûter et au dîner pendant 2 jours !!

Merci  Zaz, merci Anne !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 08:33

  CONCOURS-CREPE

Bonjour à tous, je viens vous dire que la Chandeleur n’est pas encore finie et que les crêpes vont être à l’honneur encore tous le long du mois !

Et oui, Soso, du blog « Ô miam de Soso » a eu la très bonne idée de lancer un concours autour de la Chandeleur et des crêpes !

Et comme je trouve que c’est une excellente idée, j’ai décidé d’y participer avec mon gâteau de crêpes au chocolat et cette photo donc :

 gâteau de crêpes au chocolat-speculoos (4) modifié-1

Les participants peuvent s’inscrire jusqu’au 28 février et ensuite et bien se sera à vous de voter pour la photo/recette qui vous plaît le plus au mois de Mars, mais bien sûr je vous en reparlerais.

A bientôt et d’ici là mangez des crêpes !!

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 05:38

terrine à la farce du chapon (10) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Souvenez-vous, je vous avez déjà présenté un faux pâté fait à partir de la farce des tomates farcies.

J’ai recommencé avec cette fois le reste de la farce que j’avais réalisée pour le chapon du 31 décembre.

Et comme finalement c’était super bon comme ça aussi et que c’est quand même bien plus facile à faire qu’un chapon, je vous donne cette version en réduisant un peu les proportions car je ne pense pas que vous aurez un chapon sous la main là tout de suite !

terrine à la farce du chapon (3) modifié-1

Quoi ?

-200g de chair à saucisse

-100g de talon de jambon

-50g de lardons fumés

-1/2 bocal de châtaignes sous vide

-du pain

- de l’armagnac

- 1 oignon

- 1 gousse d’ail

-des airelles séchées

-Sel, poivre

-sauge séchées

-1 ou 2 œufs

-quelques tranches de lard fumé

terrine à la farce du chapon (11) modifié-1

Comment ?

Rien de plus simple, tout mettre dans un saladier après avoir quand même pris soin de peler et couper l’oignon et avoir passé le pain au blender pour avoir une chapelure grossière et pas forcément régulière d’ailleurs.

Bien malaxer avec vos mains pour avoir un mélange homogène.

Remplir de farce vos ramequins, terrines, mini cocottes, enfin ce que vous voulez.

Poser dessus un morceau de lard fumé et enfourner à 180°.

Le temps de cuisson dépendra bien évidemment de la quantité de farce en fonction de vos contenants.

Dans mes ramequins 30 minutes suffisent, mais dans une terrine ou cocotte, ce sera plus épais et il faudra plus de temps, à vous de vérifier.

Se mange plutôt froid, comme un pâté avec un cornichon et comme ici avec des prunes au vinaigre (merci Gé le jardinier) et un bon pain.

C’est vraiment très simple à faire et le résultat est vraiment super.

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 06:00

boulettes aubergine (1) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Les boulettes ne font absolument pas parties de ma culture culinaire.

Point de boulette de confit de canard ou de boulette de foie gras dans ma Dordogne.

En revanche, je dois bien admettre que rien qu’au niveau de la présentation, la boulette est un gros avantage pour les enfants.

Je n’en avais encore jamais fait, mais en voyant sur cuisine tv une recette de boulettes à base d’aubergine, j’ai été si séduite que je me suis lancée.

Je n’ai absolument pas pu entendre la recette de la dame à la télé (et qui a des enfants de moins de 6 ans chez soi, et deux filles qui plus est, saura aisément pourquoi …) mais j’ai vu les aubergines et la chapelure, le reste j’ai complètement innové et fait avec les moyens du bord et l’inspiration.

Tout le monde a adoré !

Je ne peux pas vous mettre des quantités exactes car franchement j’ai fait souvent au pif, mais je vous donne des quantités approximatives, ce qui n’est pas bien grave, car c’est vraiment le type de plat qui peut sans risque de rater connaître des variations au niveau des ingrédients.

Ce qui reste important c’est la consistance, il faut que vous puissiez faire des boulettes qui se tiennent bien et qui tiennent à la cuisson.

C’est le pain qui sert de chapelure qui va assembler le tout et donner du croquant à la cuisson.

Mais laisser donc libre court à vos envies…moi par exemple je n’ai pas mis d’oignon car j’ai un peu oublié et un peu parce que les filles …mais c’est dommage et surtout, surtout, je n’avais plus de parmesan et ça c’est limite impardonnable !

boulettes aubergine (4) modifié-1

Quoi ?

-2 ou 3 aubergines

-3  gousses d’ail

-2 steaks hachés

-150/200g de pain de la veille

-3 Cs de riz cuit

-2 tranches de jambon cru

-1 boite de tomates pelées

- 1 botte de persil

-sel, poivre

-huile d’olive

boulettes aubergine (12)

Comment ?

Couper les aubergines en deux.

Faire des croisillons avec un couteau dans la chair et mettre des tranches d’ail dedans.

Verser un peu d’huile d’olive dessus et enfourner à four chaud (200°) pour 30 à 40 minutes en retournant les aubergines à mi-cuisson.

Les sortir du four, les laisser un peu refroidir et prélever la chair et l’ail.

Mettre le tout dans une passoire et bien essorer avec vos mains pour enlever le maximum d’eau et ne garder que la chair.

Mettre la chair dans un saladier assez grand.

Couper le pain en gros morceaux et le passer au blender pour obtenir une chapelure pas trop fine.

Ajouter à l’aubergine.

Ajouter la viande hachée (je n’avais que du bœuf mais avec de l’agneau, ce serait encore mieux c’est sûr !), le riz, et le jambon coupé en lanière. Saler et poivrer.

Mettre la moitié du persil ciselé et bien mélanger le tout avec les mains, c’est plus facile.

Former des boulettes entre vos paumes.

Faire chauffer de l’huile dans une sauteuse et quand elle est bien chaude, faire revenir les boulettes de chaque côté.

Les réserver sur un plat et mettre la tomate dans la sauteuse, le reste du persil, une gousse d’ail, du sel, du poivre.

Quand la tomate est chaude, ajouter les boulettes, laisser revenir le tout quelques minutes et servir.

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 05:50

gâteau de crêpes au chocolat-speculoos (4) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Déjà la Chandeleur !!

Pourtant c’était hier Noël, non ?

Bon, en tout cas voilà une fête qui fait l’unanimité aussi bien chez les grands que chez les petits !

Je crois bien que je ne connais personne qui n’aime pas les crêpes !

Alors pour changer un petit peu je vous propose un gâteau de crêpes au chocolat. C’est un gâteau très facile à faire, qui fait aussi plaisir à tous les amateurs de crêpes et de chocolat et même les moins doués en cuisine peuvent connaître leur heure de gloire puisque pour ce faire il faut des crêpes un peu épaisses, donc même ceux qui se battent d’ordinaire avec la pâte pour avoir des crêpes fines, pour finalement se retrouver avec des crêpes soit trop épaisses soit en dentelle de Calais, vont pouvoir être fiers de leur gâteau de la Chandeleur et régaler tout le monde !

Ceci est une recette de Benoît Molin, avec quelques modifications maison.

La première fois que je l’ai réalisée je n’avais pas de Nutella et je l’avais donc remplacé par de la pâte de spéculoos et il n'y avait pas de noisette non plus car ma Praline-Amande était encore trop petite, mais elles apportent un croquant qui est super méga miam !!

gâteau de crêpes au chocolat-speculoos (3) modifié-1

Quoi ?

La pâte à crêpe :

-250g de farine

-3 œufs

-50cl de lait

-50g de beurre

-zeste de clémentine ou orange ou fleur d’oranger

-1 pincée de sel

La garniture

-1 œuf +2 jaunes

-100g de beurre

-20g de sucre

-150g de chocolat noir

-5 Cs de Nutella

-200g de noisettes

gâteau de crêpes au chocolat-speculoos (5) modifié-1

Comment ?

Préparer la pâte à crêpe selon votre méthode habituelle, en ce qui me concerne, je verse tous les ingrédients dans mon Blender et je le mets en marche.

Laisser reposer la pâte environ 1h.

Prendre une crêpière si possible de la taille du moule dans lequel vous monterez le gâteau ou un peu plus grande et vous retaillerez les crêpes à la bonne dimension (ce qui fait plus de travail mais à mon avis permet une plus jolie présentation).

Faire cuire les crêpes en prenant soin de les faire un peu épaisse (bon, peut être un chouïa moins que les miennes. Les photos datent de mon premier essai il y a un an, je n’ai pas pu faire d’autres photos depuis, le gâteau est toujours parti trop vite !)

Les réserver au fur et à mesure entre deux assiettes sur une casserole d’eau frémissante pour les garder au chaud et qu’elles ne sèchent pas. Ne pas trop faire cuire les crêpes, vous pouvez même ne les faire cuire que d’un côté mais attention qu’elles soient assez cuite pour ne pas coller entre elles.

Préparer la garniture :

Torréfier quelques minutes les noisettes dans une poêle à sec puis les concasser grossièrement avec un couteau tranchant. Réserver.

Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-onde.

Ajouter la pâte à tartiner, bien mélanger puis ajouter un œuf entier et 2 jaunes en mélangeant bien entre chaque ajout.

Terminer avec le sucre.

Monter le gâteau :

Préchauffer le four à 180°.

Recouper si besoin les crêpes à la taille de votre moule.

Beurrer généreusement les parois du moule.

Poser une crêpe dans le fond en mettant le plus joli côté face contre le moule.

Étaler dessus un peu de garniture au chocolat pour bien couvrir la crêpe.

Parsemer de noisettes grillées, remettre une crêpe, du chocolat, des noisettes et ainsi de suite jusqu’en haut du moule.

Terminer par une crêpe.

Enfourner pour 10/20 minutes, mais ça dépend quand même de la hauteur de votre gâteau.

Laisser refroidir presque totalement avant de démouler sur le plat de service et décorer avec du cacao en poudre et du sucre glace par exemple.

Manger froid et couper des parts comme un gâteau !

Je vous souhaite à tous une excellente fête de la Chandeleur.

D’autres crêpes là :

Crêpes au beurre de clémentines

Les crêpes fourrées au chocolat de Monsieur Lynxe de la Maison du chocolat….aïe aïe aïe !!

 

 

Mais aussi des gaufres

Gaufres chocolat/coco de Philippe Conticini

 

 

Et des pancakes et des blinis :

Pancakes à la ricotta : ils sont parfaits !!

Blinis (presque) classiques bien moelleux

 

et pour garnir vos crêpes :

Pâte à tartiner aux Carambars

Pâte à tartiner à la pralinoise pour le jeu interblog n°12

Pâte à tartiner selon Thierry Marx : caramel au chocolat parfumé au citron.

Pralin spéculoos

 

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 06:00

 magret séché vinaigre de framboise (7) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Une recette qui a été vu et revu sur pas mal de blog avant les fêtes et qui le mérite bien car c’est vraiment excellent.

Je sais que mes invités de la rentrée sont à l’affut et attendent avec impatience que je leur explique comment reproduire chez eux ce magret séché.

Enfin, si j’ai bien compris ce sont surtout les maris qui tannent leur femme pour qu’elles me stressent et que je donne vite la recette.

Alors A. et M. plus la peine de me la réclamer, la voilà et vous allez pouvoir épater vos hommes et dire « c’est moi qui l’ai fait ! » !!

Quoi ?

-1 magret de canard de bonne qualité

-20 cl de vinaigre de framboise

- du poivre concassé (ou un mélange de poivre et/ou des herbes séchées…)

-un sachet de gros sel

  magret séché vinaigre de framboise (14) modifié-1

Comment ?

Prendre un sac congélation et mettre dedans le vinaigre de framboise.

Poser le magret dedans, fermer bien le tout et mettre au frais à mariner pendant environ 30 minutes (mais ce n’est pas très grave si c’est une heure !!)

 Prendre soin de bien retourner le sac au moins une fois pour être sûre que le vinaigre parfume bien le magret de tous les côtés.

Sortir le magret, l’essuyer dans du papier absorbant.

Assaisonner chaque face avec un peu du  poivre concassé en appuyant dessus pour le faire adhérer à la chair.

Dans une boite hermétique en plastique assez grande pour contenir le magret, déposer un lit de gros sel.

Poser dessus le magret côté chair en dessous et recouvrir toute la viande de gros sel en tassant un peu.

Poser le couvercle et fermer la boite et laisser sans plus rien toucher pendant 24h.

Vous pouvez laisser à t° ambiante dans une pièce un peu fraîche.

Au bout de 24h, retirer le magret, le rincer pour enlever tout le sel, et bien le sécher avec du papier ou un torchon propre.

Poivrer maintenant généreusement avec le reste du poivre concassé (ou mélange ou herbes …) chaque face et faire adhérer le poivre en appuyant un peu dessus.

Prendre un torchon propre et sec et enrouler dedans le magret en le serrant un peu.

Déposer le tout dans le bas du frigo et laisser sécher.

Alors le temps de séchage peut varier.

Beaucoup disent 3 semaines, mais en ce qui me concerne je pense qu’on peut très bien commencer à déguster à partir d’une semaine.

Celui-ci avait à peine 2 semaines de séchage et je vous assure qu’il a été dévoré et qu’il a eu beaucoup de succès !

J’ai même entendu un « ohhh !!! Mais tu te rends compte A., Même le gras est super bon là !! »…et je dois bien admettre que les garçons ont redemandé du rab !!

Pour info on peut très bien faire la même chose en se passant du vinaigre de framboise.

Il suffit de passer directement au salage.

D’ailleurs je pense que personnellement je préfère la version nature.

Et il est très facile d’en avoir toujours un dans le bas du frigo pour améliorer vos salades ou un apéro impromptu…ou pas.  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans apéro
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 06:28

3 ans amandine (10) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Ce dimanche je vous présente le gâteau, ou plutôt un des deux gâteaux (vous verrez l’autre dimanche prochain) que j’ai réalisé pour les 3 ans de ma Praline-Amande.

Si vous rêvez, comme moi, de vous lancer dans la décoration de gâteaux, je vous garantie que celui là est idéal car il est vraiment super beau et en réalité très facile à faire !

Si ! Vraiment !

C’était la première fois que je touchais de la pâte à sucre et c’est bien plus facile que ce que j’imaginais.

J’ai fait un gâteau au chocolat tout simple, car pour ce type de déco, il faut un gâteau sec (c'est-à-dire sans crème !).

J’ai choisi de simplement déposer la pâte à sucre dessus, sans mettre de glaçage ou autre qui aurait peut être permis à la pâte à sucre de mieux adhérer, car je voulais qu’il soit très facile de l’enlever avant la dégustation.

Et c’était parfait, au final le décor a très bien adhéré au gâteau et il a été très simple de le retirer avant de manger.

J’ai fabriqué ma pâte à sucre selon la recette de Cécile du blog « mes gâteaux rigolos » (allez-y absolument !!) car j’ai du glucose dans mon placard et que c’était l’occasion de l’utiliser, mais vous trouverez d’autres recettes sur le magnifique blog «c’est maman qui l’a fait » (allez-y aussi, il est super ce blog!)

La pâte à sucre :

Quoi ?

-1 blanc d’œuf

-2 Cs de glucose

-+/- 500g de sucre glace

Comment ?

Battre à la fourchette le blanc d’œuf pour le détendre.

Ajouter les deux cuillères à soupe de glucose (avec une cuillère chaude c’est bien plus facile), continuer de battre avec la fourchette pour bien mélanger.

Ajouter alors peu à peu le sucre glace en le tamisant au dessus du bol.

Quand ça devient trop difficile à la fourchette, tamiser du sucre sur le plan de travail, verser la préparation et continuer d’ajouter du sucre tamisé et travailler à la main.

Je n’avais pas de gants à usage unique, j’avais peur que ça colle, mais en fait pas vraiment, on peut très bien le faire à main nue (et propre ça va de soi !!)

Continuer jusqu’à ce que la masse est la bonne consistance, c'est-à-dire souple et lisse mais assez dense.

Un peu comme de la pâte à modeler.

Pour la conserver il vous suffit de l’emballer dans deux ou trois couches de film alimentaire et de la mettre dans une boite hermétique.

J’ai  laissé ma pâte blanche et j’ai ensuite coloré seulement ce dont j’avais besoin en rouge pour faire le nœud.

J’ai coloré simplement avec du colorant pâte (le même que pour les macarons), c’est très facile en fait…mais là en revanche c’est mieux d’avoir des gants car je me suis retrouvée avec les mains sanguinolentes …

Pour la décoration finale :

-1 dragibus noir coupé en deux pour les yeux

-1 dragibus rose pour le nez

- des Mikados pour les moustaches

-du colorant pâte rouge

Le gâteau :

Quoi ?

-250g de chocolat au lait carmel Nestlé

-150g de beurre

-3 œufs

-100g de farine

-90g de sucre

Comment ?

Il vous faut avant tout choisir un plat qui sera assez grand pour que vous puissiez découper votre gâteau en fonction de votre modèle (en fin d’article).

Donc avant tout, on imprime le modèle, on découpe l’image et on cherche le plat le plus adapté.

baladeur-mp3-clip-hello-kitty-2-go-8255540

Si besoin, pour faciliter le démoulage, beurrer le plat et découper du papier sulfurisé pour le placer dans le fond du plat.

Faire fondre le beurre + 180g de chocolat.

Couper les carrés de chocolat restant en 4 et les réserver.

Ajouter les œufs au mélange beurre/chocolat fondu, puis la farine et enfin le sucre.

Quand le mélange est bien homogène ajouter les carrés de chocolat et verser dans le plat de cuisson.

Cuire 15/20 minutes à 180°.

A la sortie du four, laisser le gâteau tiédir avant de le démouler, ce qui limitera les risques qu’il se casse.

Le laisser complètement refroidir sur une grille pour le laisser sécher un peu.

J’avais réalisé le gâteau la veille en fait.

Avec le modèle, découper le gâteau à la bonne forme.

Moi j’ai dû faire deux petits rajouts au niveau des oreilles, mais la pâte à sucre tiendra très bien le tout ensuite.

Il est temps de passer à la partie stressante si c’est la première fois que vous vous lancez : la décoration.

Prendre une feuille de papier sulfurisé et la saupoudrer de sucre glace (ou de maïzena) au rouleau la pâte à sucre.

C’est facile en fait.

Il faut juste faire attention à régulièrement soulever et retourner la pâte et rajouter si besoin un peu de sucre sur le plan de travail pour que ça ne colle pas et qu’il soit facile ensuite de la déposer sur le gâteau.

Il faut étaler ni trop fin ni trop épais, mais il en faut assez pour recouvrir la totalité du gâteau et les bords.

Plier la pâte sur le rouleau pour la déposer sur votre gâteau.

Lisser le dessus, masquer bien les bords et couper l’excédent.

Vous avez fait le plus dur !

Prendre un bout de pâte pour faire le nœud.

3 ans amandine (5) modifié-1

Mettre dessus un peu de colorant rouge. Moi j’ai du colorant rouge, mais vous pouvez aussi prendre du colorant en poudre, il faut juste éviter les colorants liquides qu’on trouve en supermarché, cela changerait la structure de la pâte à sucre.

Et malaxer bien pour que toute la pâte soit d’un beau rouge.

Faire le nœud et le poser sur l’oreille en suivant votre modèle.

Si besoin vous pouvez coller avec un peu de glaçage (sucre glace+ un pointe d’eau ou mieux sucre glace +blanc d’œuf)

Couper un dragibus noir en deux pour les yeux et un rose pour le nez.

Ou alors colorer un peu de pâte à sucre en noir et faire des yeux et en rose pour faire le nez, mais moi je n’avais pas de colorant noir.

Il ne vous reste plus qu'à couper 6 Mikado et à les enfoncer doucement car ça se casse facilement, les moustaches du chat.

Ne surtout pas mettre votre gâteau au frigo, gardez-le à l’abri de l’humidité dans une pièce pas trop chaude, ça ira très bien.

J’ai réalisé la pâte à sucre et le gâteau la veille et finaliser la déco le matin pour la fête qui était prévue pour le goûter.

En réalité ce gâteau là était pour la fille de nos amies qui ont une pépettes qui a un jour d’écart avec ma Praline-Amande.

Et elle a été bluffée par son gâteau ma jolie poupée !

Dimanche prochain, je vous donne rendez-vous pour le gâteau Barbapapa de ma Pralinette d’amour !

Bon dimanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 05:48

gâteau chocolat de Maja (4)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Si j’ai ouvert ce blog, c’est d’abord sous la torture de certains de mes amis et de monsieur Pralin, c’est sûr, mais c’est surtout pour partager.

Alors quand j’ai lu chez Lilo que cette recette lui avait été envoyée par une lectrice et qu’elle avait envie que ce partage perdure, moi ça me parle beaucoup et j’ai eu de suite très envie de participer à ce partage et de faire passer cette recette ici pour qu’elle continue sa route et son petit bonhomme de chemin.

Bon, en plus, il faut quand même avouer qu’une recette de cake au chocolat, ça motive aussi !

Ce cake est vraiment très bon.

Je l’ai déjà réalisé deux fois, la première fois avec du chocolat noir, il était vraiment super top !

Mais comme je l’avais apporté chez mes voisins, je n’avais pas pu le prendre en photo.

Je l’ai donc remis au menu pour le goûter d’un mercredi mais zut, plus de chocolat noir.

La version donc en photo ici est au chocolat au lait, et j’avais du coup mis bien moins de sucre.

Je vais vous donner ici la recette originale avec le chocolat noir, pour info je n’avais mis que 110g de sucre pour la version au lait.

Il est très bon dans les deux cas, mais au niveau goût, je préfère nettement la version chocolat noir, je ne saurais donc trop vous conseiller de veiller à avoir un stock suffisant avant de vous lancer !

Ah ! En plus il est parfait pour écouler des blancs d’œuf, et cela le rend aussi plus léger que des blancs !

  gâteau chocolat de Maja (15)

Quoi ?

-150g de chocolat

-150g de beurre à t° ambiante

-150g de sucre

-125g de farine

-5 blancs d’œuf

-1 pincée de sel

Comment ?

Préchauffer le four  à 180°.

Faire fondre au micro onde le chocolat.

Crémer ensemble le beurre et le sucre au batteur et ajouter peu à peu le chocolat fondu (pas trop chaud).

Ajouter alors petit à petit la farine et le sel.

Monter les blancs en neige et les ajouter très délicatement au mélange au chocolat.

Verser dans un moule à cake et enfourner pour 50 minutes environ (vérifier la cuisson avec une pique en bois).

Sortir du four, laisser tiédir 10 minutes et démouler pour laisser refroidir sur une grille.

gâteau chocolat de Maja (8)

Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 05:29

  galette façon Michalak (15) modifié-1

Vite vite vite, une dernière galette avant l’année prochaine, parce que la semaine prochaine Adieu galette, bonjour les crêpes de la Chandeleur.

Après cette galette , j’ai eu envie d’en faire une plus classique, j’ai donc sorti de ma bibliothèque le bouquin de Michalak et je me suis lancée.

J’ai doublé les proportions pour faire une belle galette pour 10 personnes.

Bon, comme c’était pour un goûter avec mes voisins un dimanche et que j’avais quand même une belle rage de dent ce jour là (enfin en réalité j’ai souffert le martyre pendant 1 semaine !!) j’avoue que la pâte feuilletée vient toujours de chez mon ami Picard et que j’ai quand même un peu simplifié la recette.

Disons que j’ai légèrement triché avec la crème pâtissière et que j’ai utilisé la préparation pour crème pâtissière Impérial.

Les puristes me pardonneront (ou pas !! tant pis !!) mais parfois, c’est bon de pouvoir un peu se simplifier la vie.

Contrairement à la fois précédente j’ai suivi mes propres conseils et j’ai passé la galette une fois montée, mais avant cuisson, une grosse heure au frais et le résultat sur le feuilletage en est nettement amélioré.

  galette façon Michalak (4) modifié-1

Quoi ?

-2 rouleaux de pâte feuilletée

-120g de beurre

-120g de sucre glace

-15g de maïzena

-120g d’amandes en poudre

-2 œufs

-150g de crème pâtissière ci dessous

La crème pâtissière :

-50cl de lait

-32g de préparation Impérial

-50g de sucre

-1 gousse de vanille

-1 œuf pour dorer

-1 fève (au moins !!)

  galette façon Michalak (7) modifié-1

Comment ?

Préparer la crème pâtissière en suivant les instructions sur le paquet.

J’ai simplement rajouté une gousse de vanille que j’ai laissée infusé avant dans le lait.

Une fois le lait refroidi, retirer la gousse et délayer la moitié du lait avec la préparation en poudre.

Laisser reposer 5 minutes, pendant ce temps chauffer le reste du lait, ajouter le lait froid avec la poudre dedans, puis le sucre, et laisser cuire sur feu doux 3 minutes sans cesser de remuer.

Filmer au contact et laisser refroidir le temps de faire la crème amandine.

Fouetter le beurre pommade et ajouter peu à peu le sucre glace, la maïzena et la poudre d’amandes.

Ajouter alors les œufs puis les 150g de crème pâtissière.

Mélanger mais ne pas trop fouetter pour que la crème ne souffle pas à la cuisson.

Filmer et réserver jusqu’à complet refroidissement.

Sortir alors les pâtes du frigo et les dérouler sur le plan de travail.

Poser la première bien froide sur la plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé.

Battre l’œuf de dorure à la fourchette et à l’aide d’un pinceau badigeonner le bord de la pâte en prenant garde à ce qu’il n’y ait pas de coulure sur le bord.

Déposer au centre la crème amandine généreusement.

Couvrir à l’aide de l’autre pâte et souder les bords en appuyant légèrement autour de la garniture.

Recouper avec un couteau très tranchant le pourtour de la galette pour enlever le bord aplati lors du déroulage de la pâte.

J’ai disposé sur le dessus ses lanières de pâte pour faire un joli décor.

Mettre le tout au frais pour au moins 1h.

Préchauffer le four à 180°.

Dorer la galette à l’aide de l’œuf, percer un trou au centre de manière à laisser la vapeur s’échapper  et enfourner pour 30 à 40 minutes.

Une belle bonne galette traditionnelle, vivement l’année prochaine !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives