Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 05:35

soupe potiron patate douce cannelle (7) modifié-1

J’adore les soupes, et quand on voit le nombre déjà publié ici, il me semble que je ne savais pas moi-même que j’en mangeais autant !!

Pourtant si vous saviez comme il fallait me forcer quand j’étais petite à la manger ma soupe…il faut dire que dans le fin fond de ma campagne périgourdine, la soupe était chez la génération de mes grands parents un passage obligé à chaque repas …et mon frère et moi avons été élevés par nos grands parents, donc soupe TOUT les jours et même deux fois par jour … pfffff

Il faut tout de même croire que ça a porté ses fruits au final car j’aime beaucoup la soupe et il faudra un jour que je vous parle du tourin blanchi de chez moi…

En attendant je vous propose une soupe toute en douceur et en parfum.

Plus simple à faire, je ne pense pas que ce soit possible !

Le plus dur doit être de peler l’oignon et la patate douce !!

Ou d’attendre qu’elle soit moins brulante pour la déguster peut être…

En tout cas, elle est de celles qui font aimer la soupe aux plus réfractaires, ça j’en suis sûre !

Quoi ?

-1 tranche de potiron (celui que vous voulez !!)

-1 grosse patate douce ou 2 petites

-1 oignon

-huile d’olive

-sel, piment d’Espelette ou poivre

-1/2 Cc de cannelle en poudre (vous pouvez aller jusqu’à 1 cc si vous aimez beaucoup la cannelle)

soupe potiron patate douce cannelle (3) modifié-1

Comment ?

Laver le potiron et retirer les graines, mais pas la peine de le peler.

Peler l’oignon et la patate douce.

Couper le tout en morceaux et les mettre dans un plat allant au four.

Verser un peu d’huile d’olive sur les légumes, saler, poivrer et parsemer de cannelle.

Enfourner à four préchauffé à 200° et cuire jusqu’à ce que tous les légumes soient fondants (environ 30/40 minutes en fonction de la taille de la coupe).

Sortir le plat du four, les mettre dans le blender.

Faire chauffer de l’eau dans une bouilloire si vous en avez une ou dans une casserole sinon.

Mixer les légumes en ajoutant peu à peu de l’eau bouillante jusqu’à avoir la consistance qui vous convient.

Goûter pour rectifier l’assaisonnement et servez.

C’est juste « muhmmmm »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 05:31

  PDT à la hongroise (22) modifié-1

J’ai vu cette recette sur le blog des gourmandises d’Aurel alors que je farfouillée chez elle pour choisir la recette pour le jeu interblog.

J’ai trouvé que c’était vraiment une recette sympa pour manger des pommes de terre un peu différemment.

C’est en effet une recette excellente qui trouvera facilement sa place à votre table.

La recette d’Aurel est , recette qu’elle-même a trouvée .

J’ai plutôt suivi la recette d’origine au final, enfin en adaptant un peu (très peu) avec mes placards.

PDT à la hongroise (40) modifié-1 

Quoi ?

-1kg de pomme de terre

-1 boite de 400g de tomates pelées et concassées

-2 verre d’eau + 1 cube Or

-1 oignon

-1 gousse d’ail

-1 Cs de paprika doux

-sel, poivre, thym, laurier

-1Cs d’huile d’olive

 PDT à la hongroise (1) modifié-1

Comment ?

Peler, laver et couper les pommes de terre (à la mandoline c’est plus facile) pour avoir de belles tranches de 3 ou 4 mm d’épaisseur.

Faire chauffer l’huile dans une poêle et faire revenir l’oignon, l’ail.

Ajouter  le paprika et les tomates.

Saler et poivrer et ajouter l’eau et le cube Or.

Laisser mijoter 5 minutes.

Pendant ce temps allumer le four à 180° et ranger les tranches de pommes de terre debout dans un plat à gratin.

Verser les tomates dessus, ajouter le thym et les feuilles de laurier sur le dessus du plat.

Couvrir d’une feuille d’aluminium et enfourner pour environ 1h.

Au bout de ce temps, ôter la feuille d’alu et laisser encore 15 minutes dans le four pour dorer un peu le dessus. On peut ajouter quelques noix de beurre pour que cela soit un peu plus doré.

Servir aussitôt.

Les pommes de terre sont fondantes, un vrai régal.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 06:03

  pains au lait ribot (15) modifié-1

J’ai découvert ces pains chez « Les Gourmandises d’Isa » et il m’a tout de suite donné envie de le tester très vite d’autant que j’aime beaucoup le lait ribot, que j’en achète assez régulièrement …et que je l’oublie tout aussi souvent au fond du frigo car au final il y a peu de recettes avec du lait ribot dans mes habitudes de cuisine car ça ne fait pas du tout partie de ma culture culinaire à la base.

Mais j’aime vraiment ça, je trouve que ça apporte beaucoup de douceur avec un brin d’acidité.

Ces pains sont excellents pour le petit déjeuner en particulier.

Pour être gentille avec vous, j’ai pris la peine de vous remettre les mesures en grammes, autant que possible.

pains au lait ribot (9) modifié-1

Pour 2 pains :

Quoi ?

-1kg de farine T55

-2cc de levure déshydratée

-14g de sel fin

-500ml de lait ribot

-250ml d’eau tiède

Comment ?

Mélanger la farine et la levure.

En MAP, mettre le lait, l’eau et le sel dans la MAP, ajouter la farine par-dessus et lancer le programme pâte seule.

Dans un robot pétrin, mettre la farine, faire un puits au centre et y mettre l’eau, le lait et le sel et mettre le robot en marche.

Laisser pétrir jusqu’à ce que la pâte se détache du bord du bol, même si elle reste quand même assez collante.

Couvrir et laisser lever 2h dans le four éteint par exemple.

pains au lait ribot (6) modifié-1

Au bout de ce temps fariner légèrement le plan de travail et y verser délicatement le pâton.

Couper le pâton en deux pâtons de même poids pour façonner deux pains.

Bouler les pâtons et les étendre doucement en cylindre en les roulant délicatement sur la table pour les allonger et les déposer dans les moules à pains (ou moules à cake à défaut), en ayant pris bien soin de pincer les soudures et de déposer celles-ci en dessous.

Couvrir d’un torchon et laisser lever 40 minutes.

Pendant ce temps préchauffer le four à 220° au moins 30 minutes avant d’enfourner, il faut que le four soit bien chaud.

Laisser la lèchefrite dans le bas du four pendant le préchauffage.

Au moment de mettre les pains dans le four chaud, verser un verre d’eau dans la lèchefrite chaude pour créer de la vapeur.

Cuire 30 minutes.

Sortir les pains, les démouler et les laisser refroidir sur une grille.

Vous pouvez en trancher un et congeler les parts, ainsi les matins sans pain frais, il vous suffira de glisser une ou deux tranches dans le grille-pain et de vous régaler…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 06:00

... pour le jeu Interblog n°13

  tarte courgettes lardons fumés (14) modifié-1

Cette fois ci encore j’ai la joie de participer au jeu Interblog organisé par le site Plaisirs Gourmands et magnifiquement orchestré par Melle Banane et Sorcilili.

Le principe ? Vous vous souvenez maintenant la blogueuse n°1 tirée au sort va choisir une recette chez la n°2 qui va chez la n°3 et ainsi de suite.

Moi je devais aller devait piocher chez «maman cuisine pour nous» le blog de Fanie et c’est Christine du blog « Pause-Nature » qui devait venir choisir une recette chez moi.

 

Je me suis donc bien promenée chez Fanie qui a un blog tout jeune ! Au départ j’ai eu envie de faire honneur à son blog avec un petit clin d’œil et réaliser sa toute première recette ! D’autant qu’il s’agit d’une recette de crumble et que moi et le crumble, c’est une grande histoire !

Seulement je n’avais pas tous les ingrédients et autant que faire ce peu, je tente de suivre le plus près possible les recettes originale de ma copinaute !

J’ai donc opté pour une recette de fin de mois, parce que vous je ne sais pas mais nous, janvier n’est fait que de 31 !! lol

J’ai donc suivi la recette au plus près, disons que j’ai fait avec les instructions présente sur le blog, mais que Christine a oublié quelques détails comme quelle pâte à tarte elle utilise ou que fait-on de l’oignon ! LOL

J’ai aussi préféré précuire ma pâte car j’avais peur que les courgettes ne la détrempe.

J’ai donc adapté et j’ai simplement ajouté quelques pignons sur ma tarte, sinon j’ai suivi sa recette à la lettre et c’était vraiment très bon !

 tarte courgettes lardons fumés (19) modifié-1

Quoi ?

-une pâte brisée maison pour moi

-1 oignon

-2 courgettes

-200g de lardons fumés

-20cl de crème liquide

-3 œufs

-sel, piment d’Espelette

-1 Cs de pignons de pin

tarte courgettes lardons fumés (1) modifié-1

Comment ?

Allumer le four à 200°.

Mettre la pâte brisée dans le fond du plat.

Poser du papier sulfurisé dedans et y verser des lentilles, haricots secs, cailloux, billes de céramique…enfin ce que vous voulez pour cuire la pâte à blanc et la précuire 15 minutes pour avoir une pâte bien croquante et pas détrempée par les courgettes.

Laver et couper les extrémités des courgettes mais garder la peau.

Peler l’oignon.

Faire chauffer une poêle antiadhésive sans matière grasse et mettre à cuire doucement les lardons.

Pendant ce temps à l’aide d’une râpe à gros trou râper les courgettes et l’oignon.

Les ajouter dans la poêle avec les lardons, saler, poivrer et laisser cuire quelques minutes en remuant de temps en temps.

Quand les légumes sont bien fondant et ont bien rendu leur eau, les répartir dans le fond de tarte précuit.

Battre dans un bol les œufs avec la crème, saler et poivrer (ou comme moi remplacer le poivre par le piment d’Espelette) et verser l’appareil sur la tarte.

Parsemer de quelques pignons et enfourner à 180° pour 30 minutes.

Se mange aussi bien chaud que froid, comme souvent avec les courgettes.

Moi j’ai adoré froid avec une petite salade, ce qui nous fait au moins 2 portions de légumes sur les 5 par jour !

Les filles ont aussi beaucoup aimé, plutôt chaud pour elle, mais elles en ont mangé a deux repas consécutifs et ça c’est preuve que c’est bon !!

Allez, on va voir ce que Christine a retenu de mes recettes ? Suivez-moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 05:56

tarte thon artichaut (2) modifié-1

Typiquement une tarte du placard un vendredi soir, le frigo quasi vide, le froid qui nous paralyse et nous donne juste envie de se jeter au plus vite sous la couette, mais quand même une famille à nourrir…ça vous arrive à vous aussi ?

Et bien ces jours là je traîne mon âme en peine dans ma cuisine, j’ouvre les placards et sélectionne un ou deux ingrédients qui me plaisent bien à ce moment précis et hop, je brode autour !

Ce jour là j’ai attrapé une boite de thon et un bocal de cœurs d’artichaut, je ne sais pas pourquoi mais le mariage m’a tenté !

Et j’ai bien eu raison !

Par contre, le froid pour les photos ça paralyse aussi …lol

Vivement cet été que la lumière nous permette de faire des photos plus jolies !! Parce que je vous aime, hein, faut pas croire, mais de là à ne pas dîner pour prendre la photo le lendemain…ça va pas le faire !

Quoi ?

-1 pâte brisée (maison ou pas, mais pour moi oui quand même, ça prend 2 minutes !)

1 boite cœur artichauts

240g thon naturel

1oignon

1 œuf

200g mascarpone

Sel, poivre

2 mozzarellas

1cs moutarde à l’ancienne

tarte thon artichaut (1) modifié-1

Comment ?

Etaler la pâte dans le moule à tarte.

Etaler par-dessus la moutarde avec le dos d’une cuillère.

Y poser les cœurs d’artichaut, les couper en 2 ou 3 s’ils sont trop gros.

Dans un bol mélanger le thon, l’œuf, le mascarpone et l’oignon ciselé.

Saler, poivrer.

Verser sur le fond de tarte sur les cœurs d’artichaut.

Couper la mozzarella en tranches et les déposer sur le dessus.

Bon, très franchement j’ai mis de la mozzarella tout simplement car j’en avais deux dont la date était …comment dire….franchement limite ?

Et c’était en fait une bonne idée !!

Enfourner à 180° pendant 35/40 minutes.

Depuis j’ai racheté des cœurs d’artichaut dans l’idée de la refaire cette petite tarte, elle est super avec une salade le soir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 05:58

tarte tatin express (11) modifié-1

J’ai bien sur une recette de tarte tatin très classique et juste excellentissime !

Et je ne vous cache pas que je suis assez exigeante en tarte tatin car même si je suis incapable de vous dire quel est mon dessert préféré tellement j’aime (trop !) de choses, je peux quand même vous dire que la tarte des sœurs Tatin est largement dans le haut de la liste !!

Mais bon, il faut avouer que si on veut respecter les règles de l’art, on ne l’improvise pas comme ça ce dessert, il faut quand même le prévoir et le mettre au programme.

Il se trouve qu’un peu avant les vacances, j’avais des pommes dans ma cuisine qui commençaient un peu à appeler le mangeur potentiel.

Comme toujours, je me suis lancée à les peler et peu à peu une idée m’est venue.

J’avais du caramel dans un pot (un salidou trop cuit qui était un peu dur et qui aurait été parfait pour faire des bonbons de caramel), des pommes et j’ai fait rapidement une pâte brisée.

Rien de plus simple !

Pour vous faciliter encore plus la tâche si vous ne voulez pas faire un caramel, prenez des caramels tendres au beurre salé !

tarte tatin express (8) modifié-1

Quoi ?

-2/3 pommes

- quelques caramels au beurre salé

-une pâte brisée (150g de farine, 75g de beurre mou, un peu d’eau)

Comment ?

Peler et couper les pommes en 8

Les mettre dans une poêle avec les caramels et laisser le caramel fondre, enrober les pommes et celles-ci vont s’attendrir.

Le tout doit prendre au plus une dizaine de minutes.

Pendant ce temps vous pouvez faire une pâte brisée express en mettant tous les ingrédients dans le robot.

L’étaler entre deux feuilles de papier cuisson et la passer 5 minutes au congélateur.

Beurrer un petit moule à manquer généreusement (disons qu’il faut que vos pommes soient un peu tassées dedans).

Déposer les pommes caramélisées dedans et poser par-dessus la pâte en rentrant bien les bords à l’intérieur.

Cuire 30 minutes à 200°

Laisser tiédir 10 minutes pour pouvoir manipuler le plat et retourner sur le plat de service.

Servir avec une cuillérée de crème fraîche, indispensable selon moi avec la Tatin !

Vous avez vu la couleur des pommes ? La beauté du contraste avec la blancheur de la crème ? C'est magnifique je trouve !

tarte tatin express (14) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 05:39

soupe de courgettes (4) modifié-1 

Mais pourquoi la vache qui rit rit ??

Hein ? Pourquoi ?

Et bien sans doute parce qu’elle sait combien il est facile de faire manger de la soupe aux enfants, pardi !!!

Voilà une soupe toute douce qui n’a vu aucun enfant ni papa faire la soupe à la grimace ici !!

soupe de courgettes (12) modifié-1 

Quoi ?

-4 petites courgettes

-1 oignon

-4 vache qui rit

-1 Cs d’huile d’olive

-1/4 de Cc de cumin en poudre

-sel, poivre

  soupe de courgettes (6) modifié-1

Comment ?

Faire revenir dans l’huile d’olive l’oignon émincé dans une casserole.

Les couvrir et les laisser cuire doucement une bonne dizaine de minutes.

Enlever le couvercle et les laisser blondir un peu.

Laver et couper les courgettes en rondelles et les ajouter dans la casserole.

Couvrir d’eau chaude, juste à hauteur, saler, poivrer et ajouter le cumin.

Remettre le couvercle et laisser cuire doucement environ 20 minutes.

Passer au blender ou au mixer plongeant avec la vache qui rit et servir bien chaud…ou froid, c’est très bon aussi !!

Voilà en plus une soupe de toutes les saisons !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 05:38

  pintade pomme grenade (12) modifié-1

Jusque là, la pintade et moi nous nous connaissions assez mal.

Je ne dis pas que je n’en avais jamais mangé, si sans doute chez ma mère ou plutôt ma grand-mère peut être d’ailleurs mais elle ne m’a pas laissé un souvenir impérissable.

En ce qui me concerne je ne l’avais jamais cuisiné et j’avais comme beaucoup une idée (à priori, il faut le dire !) d’une viande un peu sèche.

Il se trouve dans le dernier panier de mon jardinier pour cette saison, il y avait la possibilité d’avoir une pintade au lieu d’un poulet.

J’ai dit banco et me voilà avec une pintade.

Je savais que pour qu’elle ne se dessèche pas trop à la cuisson, il suffisait de la faire cuire avec du petit suisse à l’intérieur.

Mais bien sûr je n’en avais pas !!

Et je n’ai pas tellement l’habitude de courir faire des courses dès qu’un truc me manque, sinon je passerais ma vie en courses !

Non, comme d’hab., j’improvise, je remplace.

Et cette fois ma copine Fa m’avait donné un pot de mascarpone à utiliser assez rapidement, petit-suisse/mascarpone, ben c’est un peu pareil, non ?? LOL

Après quelques recherches sur le net j’ai vu que la pintade aime les pommes !

Ce qui tombait très bien, j’en avais des pommes dans mon panier.

Et j’avais aussi une pauvre grenade qui commençait à se flétrir.

Alors j’ai marié le tout, le plus simplement possible.

Et quelle surprise !!!

La pintade n’était pas du tout, mais pas du tout sèche !

Et la pomme était parfaite avec cette viande, c’est vrai !!

Les photos en revanche….sont bien laides, mais il faisait très sombre !

Ah ! Ben oui ! Je suis bête ! C’est vrai c’est l’hiver et il fait nuit très tôt et nous ne dinons pas à 15h !

Tiens, je vais proposer à Monsieur Pralin de rentrer à 15h moi pour dîner et que je puisse faire de jolies photos pour le blog….suis pas sûre qu’il accepte …

pintade pomme grenade (2) modifié-1 

Quoi ?

-1 pintade

-1grenade

-4ou 5 pommes

-200g de mascarpone

-2 échalotes

-2 ou 3 verres d’eau

-sel, poivre

Comment ?

Le plus simplement du monde !!!

Préparer une farce :

Ciseler les échalotes et les mettre dans un saladier avec le mascarpone, du sel, du poivre.

Détendre un peu le mascarpone en mélangeant vivement, puis ajouter les graines de la grenade, mélanger.

Fourrer la pintade avec cette farce. (Oui, je sais cette phrase…)

Poser la bête dans un plat allant au four.

Allumer le four à 210°.

Peler les pommes et les couper en quartiers.

Mettre un quartier pour fermer un peu la pintade afin que la farce ne se sauve pas trop.

Disposer alors les autres quartiers de pommes autour de la pintade.

Verser l’eau, saler et poivrer légèrement.

J’ai mis volontairement beaucoup d’eau car je ne voulais pas une sauce trop lourde, le mascarpone en coupant la pintade va se mélanger avec tout ce jus et cela fera une sauce crémeuse, mais pas trop, mais à vous de voir.

Enfourner pour environ 45minutes (voir un peu plus ou un peu moins) en fonction de la taille de votre pintade.

Quand la viande est cuite, la découper dans le plat, la farce va ainsi bien se fondre avec le jus de cuisson et vous pourrez en napper vos assiettes au moment du service.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 06:30

bouchées apéritives (7) modifié-1

Voici quelques idées de bouchées apéritives bien sympathiques.

C’est une idée que j’ai vu chez Mamina du blog «et si c’était bon» et que j’ai déclinée en différentes versions en fonction de mes envies.

Sur les photos ce sont les versions saumon/aneth et speck/pistache.

Mais je pense que ma préférée a été crevette/citron/pistache.

 

Quoi ?

Saumon/aneth

-250g de ricotta

-3/4 tranches de saumon fumé

-1 bouquet d’aneth

Sel, poivre

  bouchées apéritives (23) modifié-1

 

Crevette/citron/pistache

-250g de ricotta

-15 crevettes

-zeste et jus d’un demi-citron

-pistaches hachées

 

Speck/ pécan

-250g de ricotta

-7/8 tranches de speck

-noix de pécan hachées

Sel, poivre

bouchées apéritives (5) modifié-1 

Comment ?

Le principe est fort simple et identique à chaque fois.

Couper le jambon, le saumon ou les crevettes en lanières pour les premiers et en 3 pour les crevettes.

Mélanger avec la ricotta, assaisonner avec sel, poivre et citron pour la version crevette.

Passer les fruits secs choisis au hachoir ou l’aneth pour la version saumon.

Avec deux cuillères à café prélever un peu de ricotta et faire une petite boule que vous roulez dans l’aneth, les pistaches ou les noix, selon votre choix !

Réserver au frais et servir avec des piques au moment de l’apéritif.

 

bouchées apéritives (24) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans apéro
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 05:36

  gratin de poireau et jambon (12) modifié-1

J’ai piqué cette recette chez Une Gourmande.

Enfin, j’ai voulu piquer la recette d’une gourmande, mais comme souvent en cuisine, il faut adapter avec ce que contient notre frigo.

Du coup je me suis très très très largement de son clafoutis de poireaux, mais j’ai modifié pour faire avec ce que j’avais…ou plutôt ce que je n’avais pas puisque je manquais de jambon et d’œuf.

Cela reste une très bonne idée sa recette, nous ne mangeons pas énormément de poireaux comme ça et très franchement nous en avons mangé sans sourcilier deux soirs de suite !

gratin de poireau et jambon (1) modifié-1

Ce qui pour Monsieur Pralin est un gage de qualité car comme (tous ?) les hommes, il apprécie assez peu les restes et râle s’il doit manger deux fois de suite la même chose !

Quoi ?

-2 œufs

-40cl de crème liquide

-10g de maïzena

-2 poireaux

-2 tranches de jambon

-2 tranches de bacon

-1Cs d’huile

-sel, poivre

-quelques tranches de fromage à raclette

 gratin de poireau et jambon (2) modifié-1

Comment ?

Laver et couper les poireaux en rondelles

Les faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile pendant 10 minutes.

Déposer les poireaux dans les tranches de jambon et les tranches de bacon les enrouler autour des poireaux.

Déposer un rouleau de jambon et un de bacon dans chaque cassolette.

Dans un saladier battre les oeufs avec la maïzena et la crème liquide et bien assaisonnner de sel et de poivre.

Verser l'appareil ainsi obtenu dans les cassolettes et poser sur le dessus un ou deux morceaux de fromage à raclette et enfourner à 210° pour 20/25 minutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives