Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 06:03

  rose des sables de Nigella (3) modifié-1

Une recette plus que facile comme souvent avec Nigella et que les enfants, quel que soit leur âge ne vont pas bouder !!

Ce qui est le plus long dans cette recette est de faire fondre les barres de mars et de laisser durcir au frigo !!

Je vous conseille toute fois de faire des petites bouchées, avec des mini caissettes donc, car cela colle un chouïa aux dents, et je pense qu’en gros modèle ça risque d’être un peu gênant, alors qu’en petit pas du tout !

Si vous n’avez pas de caissette en papier, aucun problème, il vous suffira de faire des petits tas sur une feuille de papier sulfurisé.

Attention peut être à la conservation ensuite de ne pas trop les entasser les uns sur les autres pour ne pas vous retrouver avec une bouchée géante pour Shrek !

rose des sables de Nigella (7) modifié-1 

Quoi ?

-4 barres de mars

-50g de beurre

-70g de corn flakes nature

Comment ?

Couper les barres chocolatées et les mettre avec le beurre dans une casserole sur feu tout doux.

Faire fondre doucement en remuant de temps en temps.

Quand tout est bien fondu et homogène, sortir du feu et verser dedans les corn flakes.

Mélanger délicatement pour bien les enrober et à l’aide de deux cuillères à café les déposer dans des petites caissettes en papier ou faire des tas sur une feuille de papier sulfurisé.

Mettre au frais 1h.

rose des sables de Nigella (2) modifié-1

rose des sables de Nigella (4) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 05:23

  pâtes au fenouil (1) modifié-1

J’ai commencé à introduire le fenouil dans l’alimentation de Monsieur Pralin il y a très très peu de temps.

Disons que j’ai fait une première tentative ouverte (oui parce que j’en ai déjà planqué plusieurs fois, j’attaque toujours d’abord sournoisement pour être sûre et certaine que l’aversion annoncée n’est que foutaise, ou à priori stupide si vous préférez !) pendant les fêtes avec une salade crue pour accompagner une jolie tranche de saumon fumé.

C’est plutôt bien passé.

Donc étape suivante, passer à la version cuite qu’il pense ne pas aimer (en fait cru il n’en avait jamais mangé, il a donc goûté sans à priori avouable).

Mais comme je ne suis pas folle, je ne les ai pas servis comme ça tout seul mes petits bulbes, je les ai accompagnés avec des pâtes, comme ça même les petites Pralines ont pu déguster ce joli légumes sans rechigner ! hé hé !!

Cette recette je l’ai vu lors du jeu interblog n° 11 chez « Novice en cuisine » qui le servait déjà avec des pâtes, mais elle faisait un gratin. Elle avait choisi cette recette sur le blog « les recettes de Jacre ».

  pâtes au fenouil (5) modifié-1

Quoi ?

-2 bulbes de fenouil

-2 carottes

-1 oignon

-100g de lardons

-des pâtes

-un peu de parmesan

-1Cs d’huile d’olive

 pâtes au fenouil (4)

Comment ?

Faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire revenir l’oignon émincé.

Pendant ce temps couper les carottes et les fenouils en fines lamelles et les ajouter aux oignons.

Verser un demi-verre d’eau, saler, poivrer et couvrir.

Laisser cuire à feu doux environ 30 minutes.

Ajouter les lardons et laisser encore quelques minutes, le temps de cuire les lardons.

Couper le feu et laisser à couvert pour garder au chaud.

Cuire les pâtes, les égoutter et les mélanger avec les légumes en ayant pris soin de garder un peu d’eau de cuisson des pâtes pour ajouter dans les légumes et faire ainsi un peu de jus qui va permettre de lier ensemble tous les ingrédients.

Servir, saupoudrer d’un peu de parmesan et laisser deviner à votre bande d’inculte quels sont ces légumes si bons avec les pâtes !!!

Chez moi tout le monde a adoré, mais personne n’a su dire ce que c’était …mais Monsieur Pralin ne pourra plus jamais dire que le fenouil c’est beurk !!!!

YES !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 05:11

gâteau chocolat tofu surprenant (3) modifié-1 

Bon, alors depuis le temps que j’entends parler du tofu soyeux et que je n’ai pas la moindre idée de ce que c’est, il fallait bien que je me penche sur la question et que je ne meurs pas idiote !!

Le tofu, soyeux ou pas d’ailleurs, je ne peux même pas dire que ce n’est pas mon truc, c’est une équation à double inconnue pour moi en fait.

Il est vrai qu’à priori ça n’est pas un aliment qui m’attire spécialement, mais comme je suis de nature curieuse ….

Donc lorsque je suis allée au magasin bio faire le plein de farine pour le pain, je me suis laissée tenter et j’ai acheté un paquet de tofu soyeux.

Bon, j’ai goûté comme ça, nature et comment dire ….pas franchement beurk, mais franchement sans intérêt gustatif, au mieux !

Mais j’avais quand même vu des recettes de mousse au chocolat par exemple qui avait au moins le mérite de m’intriguer fortement.

Et puis en cherchant un peu je suis tombée sur une recette de gâteau au chocolat chez  «Ligne et papilles » qui m’a donnée envie de tenter.

J’ai donc suivi sa recette et j’ai fait un gâteau au chocolat en forme de joli sapin puisque c’était Noël.

Je n’ai rien dit et j’ai servi mon gâteau avec son invité surprise comme un gâteau classique.

Et bien tout le monde l’a trouvé très bon ce sapin !! Et franchement, il est strictement impossible de savoir qu’il y a un truc bizarre comme du tofu soyeux là dedans !  lol

C’est vraiment un bon gâteau au chocolat et en plus sans complexe car pas de beurre et peu de farine.

gâteau chocolat tofu surprenant (5) modifié-1

Quoi ?

-180g de chocolat noir

-200g de tofu soyeux

-50g de sucre

-3 œufs

-1Cs de maïzena

-1 pincée de sel

Comment ?

Faire fondre doucement le chocolat au Micro-onde.

Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre au batteur.

Ajouter le tofu soyeux et continuer de battre.

Ajouter la maïzena, et la pincée de sel et bien mélanger.

Verser le chocolat fondu, mélanger et finir avec les blancs montés en neige très délicatement.

Verser dans un moule pas trop grand (style moule à manquer de 20cm ou des moules individuels mais attention à la cuisson dans ce cas, réduire le temps) et mettre dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 30 minutes selon la taille du moule.

C’est un gâteau un peu délicat à démouler, donc n’hésitez pas à beurrer le moule si vous n’utilisez pas de moule souple.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 10:40

cadeaux gourmands (10)

 

voici les derniers cadeaux gourmands offert hier soir.

J'avais simplement acheté de joils sac chez ikéa et dedans il y  avait un bocal S.O.S Cookies, une bocal avec des sablés au mascarpone, un bocal avec des roses des sables de Nigella (recette à venir) et un panettone qui n'est pas sur la photo.

Bon dimanche !!

 

cadeaux gourmands (2) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans bla bla bla
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 05:45

 tarte aux navets caramélisés et bacon (20) modifié-1 

Alors là, si je vous dis que j’ai réussi l’exploit de faire manger des navets, même pas cachés, hein !! à Monsieur Pralin ?!

Si si c’est vrai !! Même que moi j’vous le dit, vous pouvez m’applaudir !

Mais il est vrai que cette petite tarte était vraiment délicieuse, même que personne n’a été capable de dire que c’était du navet et il n’était pas du tout caché, mais bien en évidence sur le dessus de la tarte !!

Pour une petite tarte de 16 cm

 

Quoi ?

- 1 pâte brisée (maison pour moi)

-2 navets moyens

-2cs de sucre

-1Cs de vinaigre balsamique

-6 tranches de bacon

-1 œuf

-3Cs de crème liquide

-sel, poivre

 tarte aux navets caramélisés et bacon (16) modifié-1

Comment ?

Peler les navets et les couper en tranches de 5 mm environ.

Si vous avez une mandoline, c’est le moment de la sortir, sinon utilisez un couteau qui coupe très bien.

Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer le sucre jusqu’à légère caramélisation et y déposer les rondelles de navets.

Faire colorer les navets des deux côtés et déglacer avec le balsamique.

Laisser quelques minutes pour que les navets commencent à s’attendrir.

Pendant ce temps mettre la pâte briser dans le moule et préchauffer le four à 200°

Déposer au fond du moule sur la pâte les tranches de bacon.

Déposer par-dessus le plus joliment possible les rondelles de navets.

Dans un bol fouetter l’œuf et mélanger avec la crème liquide, saler, poivrer un peu généreusement et verser cet appareil sur les navets.

Enfourner pour 30minutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 05:36

galette frangipane spéculoos (12) 

Aujourd’hui c’est l’Épiphanie.

Mais pas que.

Aujourd’hui c’est aussi l’anniversaire de ma cousine.

Alors pour allier les deux, je vous propose la galette de l’épiphanie avec un petit quelque chose en plus pour faire honneur à la vedette du jour …qui n’est pas tarte !!

Joyeux anniversaire M.

La frangipane, moi je l’aime d’amour !! Je me fais violence chaque année pour ne la faire qu’en janvier/février.

D’une part parce que comme ça on a tellement de plaisir à la retrouver chaque début d’année et aussi parce que quand même, côté légèreté ….elle a des qualités mais pas vraiment celle-ci !!

Et c’est aussi pour ça qu’on l’aime, non ?

Du coup je dois en faire 1 ou 2 maxi dans l’année, ce qui me laisse le loisir de la faire comme j’aime avec beaucoup de crème d’amande.

Cette année je ne pense pas que j’aurais le temps d’en faire une seconde, alors je ne me suis plaisir.

Elle est bien remplie de crème d’amandes et j’ai eu envie de lui ajouter un peu de pâte de spéculoos (j’ai réduit le sucre et le beurre largement quand même pour compenser) pour la parfumer.

Bon, en réalité, soit il en faut plus, soit l'amande est vraiment plus forte, car on sent à peine de goût du spéculoos.

Praline-Noisette l'a détecté mais n'a pas su dire ce que c'était, elle a trouvé que ça avait un goût de citrouille (sic) ...

Je n’ai pas eu le temps de faire ma pâte feuilletée, j’en ai donc achetée chez picard, car c’est le seul endroit où la pâte feuilletée ne contient que de la farine, de l’eau, du beurre et du sel et rien d’autre ! Comme à la maison, quoi !

La recette est adaptée de Bergamote du blog « Sucrissime », qui est sans doute aussi fan de frangipane que moi (ou moi qu’elle, va savoir !)

galette frangipane spéculoos (12) 

Quoi ?

-2 pâtes feuilletées

-60g sucre blanc

-50g sucre Graeff (ou cassonade)

-1 grosse Cs de pâte de spéculoos

-1 Cs bombée de maïzena

-2 jaunes d’œufs

-1 œuf

-100g de beurre fondu

-200ml de lait

-250g d’amandes en poudre

-1 Cs de Cointreau (pour changer du rhum)

-1 fève (ou 2 si comme moi vous aimez la paix à la maison…)

galette frangipane spéculoos (24) 

Comment ?

Mélanger dans une casserole l’œuf, les jaunes, le sucre, la maïzena et la pâte de spéculoos.

Ajouter le lait, mélanger et mettre à cuire alors à feu doux jusqu’à épaississement de l’appareil en mélangeant sans arrêt.

Sortir du feu et ajouter le beurre fondu, le Cointreau et la poudre d’amandes.

2taler la première pâte feuilletée sur une plaque avec son papier cuisson.

Mettre au centre la crème d’amande en laissant 1 cm autour, ne pas oublier les fèves (siii j’en connais qui l’ont déjà fait, hum hum, je ne dénoncerais pas mais elle se reconnaîtra !!).

Passer un pinceau humidifié dans du jaune d’œuf ou un peu de lait sur le tour de la pâte sans crème.

Déposer le second disque sur le dessus et souder les bords avec une fourchette posée à plat en appuyant légèrement.

Quadriller le dessus avec une fourchette ou faite des demi-cercles tout le tour en partant du centre avec une pointe de couteau pour la décorer.

Vous pouvez la dorer à l’œuf ou au lait avant d’enfourner (ce que je ne fais pas, je ne suis pas fan des dorures la plupart du temps…ou j’oublie…)

Cuire 45 minutes dans un four préchauffé à 180°.

 

Ma pâte feuilletée n’a pas trop bien levée cette fois, mais je pense que c’est un excès de précipitation de ma part.

Pour un meilleur résultat pour la pâte feuilletée, je pense qu’il ne faut monter la galette que quand tous les éléments sont bien froids, et enfourner quand la pâte est bien froide.

Là, mon appareil aux amandes a trop réchauffé la pâte et ça a gêné le développement du feuilletage.

Vous voyez ce qu’il vous reste à faire …

Promis si j’ai le temps d’en refaire une cette année, je changerais les photos si la prochaine est plus jolie.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 05:34

 cookies du ministre (22) modifié-1

Figurez vous que j’ai une amie, oui enfin, non j’en ai plusieurs, je vous rassure ! Mais j’en ai une qui est l’assistante d’un homme politique dont je vais taire le nom ici bien sûr, qui a été ministre il y a peu.

Et cette recette de cookies me vient de cette amie.

Un jour au ministère, on leur a servi des cookies que ma copine elle a trouvé trop bons !

Ni une ni deux, elle, n’est pas timide ma copine, elle est allée voir ses copains les cuisiniers (elle n’est pas bégueule non plus, elle est copine avec tout le monde !) et leur a demandé la recette de ces fameux cookies.

Et bien le cuisinier du ministère il a été super sympa et il lui a donné la recette, que ma copine m’a donnée et qu’à mon tour ….

J’ai laissé les proportions gargantuesques de la recette de base… tout simplement car je les ai réalisés pour la fête de Noël de l’école et qu’il y a 300 élèves à l’école de ma fille, alors je pouvais sans soucis faire 90 cookies !

cookies du ministre (6) modifié-1

Mais vous pouvez soit réduire les quantités, soit congeler des rouleaux de pâtes, à vous de voir !!

J’ai gardé la recette initiale, non parce que quand même, je ne sais pas vous, mais ça le fait de se dire qu’on mange les cookies d’un ministre non ?

Sauf …oui, je sais je vous fais le coup à chaque fois, je vous annonce ne rien changer, et à chaque fois je change quand même un truc !

En fait j’ai remplacé les pépites de chocolat par des noisettes enrobées de chocolats blanc, noir et au lait.

Je les ai coupées en deux avant de les ajouter c’est tout !

Quoi ?

-340g de beurre mou

-520g de farine

-420g de sucre

-10g de sel

-30g de levure

-3 œufs

-270g d’amandes en poudre

-400g de pépites de chocolat

cookies du ministre (30) modifié-1 

Comment ?

Crémez ensemble le beurre mou, le sel et le sucre.

Ajouter la farine et la levure et mélanger.

Ajouter alors les œufs un par un en mélangeant bien entre chaque.

Ajouter l’amande en poudre et terminer avec les pépites.

Verser sur le plan de travail légèrement fariné et former plusieurs boudins de pâte de 4cm de diamètre.

Les enrouler dans du film alimentaire et les garder au frais plusieurs heures.

Préchauffer le four à 200°

Découper des tranches de 2,5cm environ, les poser sur une plaque à pâtisserie sur une feuille de papier cuisson et enfourner pour environ 10 minutes.

A la sortie du four attendre un peu avant de les poser sur une grille pour les laisser refroidir.

Attention ils sont très fragiles à la sortie du four !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans biscuits
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 06:00

 chou presque farci (8) modifié-1

Un hibou bou-bou
À genoux nou-nou
Lance des cailloux you-you

Un hibou bou-bou
Offre des joujoux
Et mange des choux chou-chou
Avec son copain le pou

Hibou chou genou caillou
Joujou pou
Hibou chou genou caillou
Joujou pou

Hibou chou genou caillou
Joujou pou
Joujou pou

Extrait de «Caillou Chou Genou Hibou Joujou Pou — Chanson Tendres, Chansons Folles» (1998)
Pour l’écouter c’est ici :

Dommage que je n’ai pas filmé la tête de Monsieur Pralin et de ses filles quand ce soir là j’ai dit que nous mangions du chou !!

Ils n’avaient pas franchement l’air convaincus tous les trois !

Mais je leur ai promis que ce serait super bon …et tout le monde en a repris deux fois !!

Moi, je pourrais en manger à genoux sur une tête à poux et sans bijou tellement j’aime ça !!

Je vous donne les proportions que j’ai faite avec un chou entier, mais je précise toutefois que nous en avons mangé à deux repas et que j’en ai congelé une bonne partie car je profite des vacances pour faire des réserves de bons plats pour les soirs en semaine qui sont parfois un peu trop chargés pour cuisiner.

chou presque farci (3) modifié-1

Quoi ?

- 1 oignon

-2 gousses d’ail

-1 chou

-700g de viande hachée de bœuf

-1cs de graines de cumin

-1 bocal de châtaignes

-200g de lardons fumés

-1Cs d’huile

-sel, poivre

 chou presque farci (15) modifié-1

Comment ?

Couper le chou en 4, puis le détailler en lanières de 1 cm environ.

Le plonger dans de l’eau bouillante salée et le précuire environ 10 minutes.

Pendant ce temps, faire chauffer l’huile dans une sauteuse, et y faire revenir l’oignon et l’ail hachés.

Ajouter la viande et la faire revenir doucement en détachant bien.

Saler, poivrer et ajouter le cumin.

Egoutter le chou et l’ajouter à la viande.

Ajouter alors les lardons fumés.

Je les ajoute volontairement à ce moment là car de précuire le chou l’affadit quand même un peu et les lardons fumés en fondant vont le parfumer.

Ajouter alors les châtaignes en les brisant un peu avec une cuillère en bois.

Remuer, goûter et saler et poivrer généreusement.

Je trouve que ce plat a vraiment besoin d’être bien relevé en sel et en poivre.

Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que le chou soit bien tendre sous la dent.

C’est vraiment très bon, maintenant les Pralines et leur papa regarde les choux autrement …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 06:00

boeuf carottes à ma façon (1) modifié-1 

Nous adorons tous ces plats bien réconfortants comme le Bourguignon, la blanquette, le coq au vin ou le fameux bœuf carotte qui a sans doute ma préférence.

Ce que j’adore c’est tout d’abord que c’est un plat excellent mais aussi un plat plutôt économique car je le prépare en grande quantité, nous en mangeons deux ou trois fois, puis je congèle le reste pour un soir en semaine quand je manquerais de temps ou d’envie de cuisiner.

Monsieur Pralin adore la viande et moi ce que je préfère toujours dans ce genre de plat, ce sont les légumes fondants.

Je modifie donc toujours les recettes car il n’y a jamais assez de légumes pour moi !

Je double, voir triple la quantité habituelle de légumes et surtout je n’hésite pas une seconde à en mettre d’autres, en plus.

Au final mon bœuf carotte n’est sans doute pas digne de figurer au Larousse de la cuisine, mais bon sang, qu’est ce que j’aime ça !!

Ah ! Un dernier point !

Je prépare toujours ce plat la veille, car c’est meilleur réchauffé !

boeuf carottes à ma façon (7) modifié-1

Quoi ?

-1,5kg de bœuf pour bourguignon

-2 oignons

-2 gousses d’ail

-7 grosses carottes

-10 gros champignons de paris

-200g de lardons fumés

-3Cs huile

-25g de beurre

-1cc de graines de cumin

-thym ; laurier

-1 épluchure de clémentine

-sel, poivre

-3 verres d’eau

boeuf carottes à ma façon (5) modifié-1

Comment 

La veille :

Dans une cocotte en fonte de préférence, faire chauffer l’huile et le beurre.

Y faire dorer de toute part la viande qui doit bien colorer.

Cela peut prendre 10 bonnes minutes, mais prendre le temps nécessaire pour que tous les côtés soient dorés.

Retirer la viande et la réserver dans un plat.

Mettre à revenir dans l’huile qui reste au fond du plat (en ajouter un peu si besoin) les oignons et les gousses d’ail hachés.

Les faire bien blondir à leur tour et ajouter les lardons pour les faire colorer en même temps.

Pendant ce temps préparer les carottes, les éplucher et les couper en rondelles un peu épaisses.

Les ajouter avec les oignons, les saupoudrer avec les graines de cumin, ajouter le thym et le laurier.

Remettre la viande et le jus qu’elle a rendu dans la cocotte avec le reste, saler et poivrer et ajouter l’eau.

Pas la peine de couvrir, il faut que le liquide arrive à peu près à moitié de la viande.

Ajouter la peau d’une clémentine et couvrir.

Mettre dans le four préchauffé à 160° pendant 3h.

Vérifier de temps en temps qu’il reste bien du liquide, mais normalement, il n’y a pas de soucis.

Le jour même

Remettre la cocotte doucement à chauffer sur le feu.

Pendant ce temps préparer vos champignon soit en les essuyant avec un torchon ou en les brossant doucement s’ils ne sont pas trop sales, soit en enlevant la peau avec un couteau s’ils sont trop terreux, mais ne pas les laver.

S’ils sont gros les couper en 4, sinon en deux et les poser sur la viande.

Couvrir et laisser mijoter doucement 20 minutes en remuant de temps en temps.

Servir quand c’est bien chaud et que les champignons sont cuits.

Comme il y a beaucoup de légumes, je n’ajoute pas d’accompagnement les deux ou trois premiers services.

Ensuite soit je fais cuire des pommes de terre à l’eau soit j’accompagne de quelques pâtes.

Mais y a-t-il quelque chose de meilleur que du bon pain frais trempé dans la sauce ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 09:56

  galette des rois briochée (9)

Quand j’étais petite, nous fêtions l’Epiphanie le jour de l’Epiphanie soit le 6 Janvier !!

Bien sûr cela paraît idiot aujourd’hui puisque les fêtes ne sont plus que prétexte à remplir les poches des commerçants et que les rois aujourd’hui s’appellent plus Carrefour, Auchan ou Intermarché que Gaspard, Melchior et Balthazar …

Enfin bon, je ne vais pas refaire le monde, mais chez moi je continue de fêter l’épiphanie le 6 janvier, et comme en plus c’est le jour de l’anniversaire de ma cousine, j’y tiens encore plus !

Et quand j’étais petite j’habitais en Dordogne, à vrai dire à la limite entre la Dordogne et la Gironde, et la galette était une jolie brioche ronde recouverte de sucre.

galette des rois briochée (13)

La frangipane n’avait pas autant de succès que maintenant, ou alors je ne m’en souviens pas !

En tout cas pas dans ma famille ça c’est sûr car j’ai une telle passion pour la frangipane, que je m’en souviendrais très bien.

Depuis, pour satisfaire tout le monde à la maison, j’alterne les galettes tout au long du mois de janvier, qui peut aussi déborder sur février, mais en dehors de ces deux mois, point de galette chez les Pralines, je résiste à la tentation …mais quelle plaisir de les retrouver ces galettes tous les ans !!

Je vous propose aujourd’hui la version briochée, la Bordelaise, comme on dit.

La version frangipane, la Parisienne donc, viendra un peu plus tard.

A la maison Monsieur Pralin préfère la Bordelaise, et moi la Parisienne, quant aux petites Praline…je pense que la grande est comme sa maman et la petite …et bien on ne sait pas, elle était l’an dernier trop petite pour manger des amandes, donc elle va découvrir cette année !!

Cette version briochée est la seule et unique brioche pour laquelle j’utilise de la farine du commerce toute prête.

D’ailleurs je n’achète qu’un paquet par an, uniquement pour l’occasion.

Mais je trouve cette recette si bonne et si proche de mes souvenirs d’enfant, que franchement je n’ai même pas tenté d’essayer avec une autre farine, plus « pure », très franchement pour un mois dans l’année et au maximum 3 ou 4 galettes …ça ne me semble pas très dramatique quelques additifs surtout que ceux-ci ne sont que du gluten, des œufs et de l’acide ascorbique.

Cette recette je l’ai depuis plusieurs années maintenant et je pense qu’elle vient du site Francine à la base …après quelques modifications, voici ma version …comme quand j’étais petite …

galette des rois briochée (11)galette des rois briochée (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-350g de farine pour pain au lait Francine

-150g de lait tiède

-1 sachet de levure de boulanger déshydratée

-1/2 cc de sel fin

-30g de sucre (vous pouvez aller jusqu’à 50g sans soucis, si vous avez la main légère avec le sucre perlé...contrairement à moi !)

-1 œuf

-1Cs de rhum

-1Cs de fleur d’oranger

-zeste d’agrume au choix (citron, orange, clémentine)

-100g de beurre mou

- du sucre perlé pour le dessus

-un peu de lait pour dorer

-1 fève !!

-1 couronne (moi je n'avais que la reine des playmobils...)

  galette des rois briochée (31)

Comment ?

Je fais cette recette dans ma MAP programme pâte seule, mais un robot pétrin fera l’affaire et je pense même qu’elle est parfaitement réalisable à la main, la pâte est facile à travailler et ne colle pas.

Verser dans la MAP, le lait tiède, la levure, la fleur d’oranger, le rhum et l’œuf.

Verser la farine par-dessus, le sel et le zeste d’agrume (clémentine pour moi cette fois ci)

Mettre la MAP en route.

Quand une boule homogène s’est formée, ajouter peut à peur le beurre mou coupé en morceaux.

Laisser le pétrissage aller au bout et le remettre une seconde fois et laisser cette fois le programme aller jusqu’au bout de la levée.

Sortir le pâton et le poser sur le plan de travail très légèrement fariné.

Former une boule délicatement.

Poser une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

Déposer au centre un gros ramequin par exemple dont vous aurez beurré le pourtour extérieur.

Faire un trou au centre de la brioche et l’agrandir doucement avec vos doigts en faisant très délicatement tourner la pâte entre vos mains.

Agrandir le trou du centre suffisamment et déposer la galette sur la feuille de papier sulfurisé en mettant le ramequin dans le trou.

Ainsi votre galette va bien pousser sans pour autant que le trou du centre se referme.

N’oubliez pas de mettre la fève par en dessous.

Couvrir et laisser lever 1h30 dans un endroit chaud (sur un radiateur ou dans le four éteint).

Au bout de ce temps, badigeonner délicatement de lait pour dorer et parsemer de grains de sucre.

Enfourner à 180° pour 30 minutes.

Je laisse le ramequin pour la cuisson mais j’essaie de l’enlever délicatement au bout de 20 minutes de cuisson environ pour que le centre puisse aussi dorer.

C’est un peu délicat, mais au pire laissez-le !

Ce que préfèrent les enfants ??

Les grains de sucre dessus bien sûr !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives