Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 05:07

  brioche st génix (95)

Je l’ai beaucoup vu cette recette et je la trouvais si jolie cette brioche que j’avais envie depuis un moment de la tester, mais le temps de trouver des pralines roses a été plus long que prévu.

Une fois mes pralines dégottée, ne me reste plus qu’à réaliser cette brioche.

Si j’aime beaucoup les pralines, les roses…n’ont à mon avis rien de particulier niveau goût et sont même assez décevantes, mais là, dans la brioche, d’abord c’est vraiment très beau, et j’ai même trouvé ça franchement bon !

J’ai choisi la recette de Mercotte, comme je ne connais pas la brioche originale, autant choisir une valeur sûre en la matière.

J’ai plutôt bien respecté la recette, sauf que je n’ai pas clarifié mon beurre, pour la simple et bonne (ou mauvaise !) raison que je me suis décidée un mardi soir tard à faire cette brioche pour le goûter du mercredi et que je n’en ai pas eu le courage, les autres modifications sont infimes au niveau des quantités.

Mais je vous invite à aller voir toutes les explications sur le blog de Mercotte.

  brioche st génix (14)

Quoi ?

-25g de levure de boulanger

-2Cs de lait tiède

-170g de beurre fondu

-3 œufs

-20g de sucre

-350g de farine T45

-1 pincée de sel

-1cs de fleur d’oranger

-150g de pralines roses

-QS de sucre gros grains.

  brioche st génix (24)

Comment ?

La veille au soir : Délayer la levure dans le lait tiède.

Ajouter le beurre fondu puis les œufs un à un dans le robot avec la feuille.

Ajouter alors le sucre puis la farine, la pincée de sel et la fleur d’oranger.

Pétrir juste assez longtemps pour que la pâte se décolle de la paroi du bol.

Là, j’avoue j’ai ajouté une cuillère à soupe rase de farine quand même, mais ça dépendra de votre farine, alors pas d’ajout prématuré ou intempestif, on y va en douceur car il faut savoir que la pâte prend de la force (donc de la texture et de la fermeté) au fur et à mesure du pétrissage.

Sortir la pâte du bol et la mettre dans un saladier, la couvrir de film alimentaire et mettre au frigo pour la nuit.

Le lendemain matin …ou plus tard ! Le matin j’avais rendez-vous chez le médecin, je ne l’ai récupéré ma pâte qu’à 14h.

Donc le lendemain, sortir la pâte du frigo, fariner légèrement le plan de travail, la poser dessus et l’étaler au rouleau pour avoir un rectangle.

Garder quelques pralines de côté et mettre les autres dans un torchon, les fermer dedans et taper dessus avec le rouleau à pâtisserie pour les casser.

Verser les pralines sur la pâte et plier la pâte en 4 (voir photo de Mercotte).

Retourner les coins dessous pour former une boule et la déposer dans un moule.

J’ai choisi un moule à brioche car je trouve ça plus joli mais un moule à manquer rond fera très bien l’affaire.

Couvrir et laisser lever 2h à t° ambiante.

Comme il fait froid en ce moment, je l’ai simplement mise dans mon four éteint préalablement préchauffé 5 minutes à 35°.

Au bout de ce temps la brioche a doublé de volume.

Allumer le four à 160°.

Dorer la brioche avec un jaune d’œuf ou comme moi avec un peu de lait auquel j’ajoute une grosse pincée de sucre, poser dessus les pralines réservées et enfourner pour 30/40 minutes.

brioche st génix (97) 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 05:06

  comme une pizza (3) modifié-1

Si je n’étais pas aussi respectueuse ou si j’étais plus effrontée sans doute je nommerais ce plat pizza, mais je dois bien avouer que j’aurais trop peur d’être interdite de séjour en Italie et j’espère bien justement y aller en 2011 !

 

Ce plat s’inspire donc sans doute de la pizza ou de la fougasse, mais ça n’est techniquement ni l’un ni l’autre, plutôt un hybride des deux !

Je me suis juste levée un dimanche matin très tard, j’avais une pâte à pain en train de lever depuis la veille au soir qui attendait que je m’en occupe, un déjeuner dont l’heure était déjà bien avancée mais qui attendait son pain et pas trop le temps de laisser au pain les longues minutes qui lui sont nécessaires.

J’ai donc fait des compromis !

La pâte à pain a été coupée en deux, une moitié s’est transformer en pain pour le soir, elle avait le temps, et l’autre moitié a été étalée au rouleau sur une plaque de cuisson.

Le temps qu’elle pousse un peu j’ai préparé une garniture rapide, et 30 minutes plus tard (ou 40, je sais plus vraiment !) nous sommes passés à table et tout le monde s’est régalé et en a même redemandé !

Quoi ?

-1 pâte à pain de 300g

-1oignon

-100g de lardons fumés

-2 steaks hachés

-1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche

- 3 belles poignées de champignons surgelés (ou pas !!)

-sel, poivre, huile d’olive

- mozzarella râpée

comme une pizza (12)-1

Comment ?

Étaler la pâte à pain au rouleau sur une feuille de cuisson et la poser sur une plaque.

Couvrir d’un torchon et laisser à t° ambiante.

Allumer le four à 270°

Pendant ce temps, faire chauffer un peu d’huile d’olive et cuire l’oignon finement ciselé (finement chez moi pour que les enfants ne trouvent pas trop les morceaux).

Ajouter les lardons, les faire revenir doucement, puis ajouter la viande hachée coupées en petits morceaux et les champignons.

Saler, poivrer et laisser cuire quelques minutes pour que la viande soit cuite

Reprendre la pâte et étaler dessus une belle cuillère à soupe de crème épaisse.

Passer la préparation à la viande dans une passoire pour bien l’égoutter et ne pas garder trop de jus.

Étaler sur la crème, parsemer de mozzarella râpée (ou de gruyère si vous préférez) et poser la plaque directement sur la sole du four (c'est-à-dire tout en bas sans grille sans rien, juste la plaque posée sur la paroi basse du four).

Baisser le four à 240° et cuire 15/20 minutes.

Le fromage a un peu brunit chez moi, mais la faute en incombe à Monsieur Pralin qui était dans mes pâtes et ne m’a pas laissé sortir le plat du four car il cherchait les couverts pour mettre la table !

Ben quoi, il faut bien un coupable non ?!! En plus du coup elles sont bien moches les photos !!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 05:25

 velouté potiron (1) modifié-1

Encore une soupe de potiron, vous allez dire !! Il y en a déjà partout dans tous les blogs, pfffff…

Et vous aurez raison, tellement que j’ai moi-même hésité avant de la mettre en ligne.

Et puis je me suis dit que d’abord ce blog est une façon pour moi de classer et garder les recettes que j’aime, de pouvoir peut être aussi les transmettre à mes filles et de partager avec vous.

C’est sûr des recettes de soupe ça ne manque pas, surtout qu’en plus celle-ci elle n’a rien de super original ni de bien compliqué.

Mais elle est bonne.

Et c’est tout ce qu’on lui demande.

Et facile aussi.

Et ça, je connais mes copines, je sais que c’est pour ça que certaines viennent, parce que je peux aussi mettre à leur portée des recettes toutes simples qui les poussent à se mettre en cuisine, et ça c’est ma plus belle victoire.

Alors ma soupe, elle est bête comme chou (ou citrouille) mais elle est super bonne et les enfants l’adorent.

velouté potiron (17) modifié-1

Quoi ?

-1beau morceau de citrouille (de MON jardin pour moi !)

-2 échalotes

- 2 belles pommes de terre

-1 belle noix de beurre

-1cs d’huile d’olive

-piment Espelette, sel

-1/2l de lait (écrémé pour moi cause DLC dépassée depuis….)

-eau si besoin

velouté potiron (13) modifié-1

Comment ?

Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole et y faire revenir doucement les échalotes ciselées.

Couper en cubes la citrouille pelée et épépinée et les pommes de terre pelées et les ajouter dans la casserole quand les échalotes sont translucides.

Faire cuire 5 minutes en remuant de temps en temps.

Saler et ajouter le lait.

Laisser cuire doucement jusqu’ à ce que les légumes soient cuits.

Ajouter une pointe de piment d’Espelette et ajouter du sel si besoin et mixer la soupe.

Si elle est trop épaisse, ajouter un peu d’eau pour avoir la bonne densité.

Appeler les enfants et servir dans de jolies assiettes pendant qu’ils mettent les couverts et se lavent les mains.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 05:48

 muffins tout choco Nigella (19) modifié-1-1

Ahhhhh, Nigella, j’en vois déjà qui se pâment…enfin les quelques lecteurs masculins qui passent par là surtout…et je ne suis pas sûre que ce soit sur sa cuisine !

Bon, comme d’habitude avec Nigella, pas de prétention de grande cuisine gastronomique, mais de la cuisine familiale et régressive.

Ces muffins sont extra simples, je n’ai changé qu’une chose, j’ai remplacé l’huile par du beurre fondu car je n’aime pas l’huile dans les gâteaux.

Ils sentaient si bon à la cuisson qu’il a été assez difficile de faire comprendre aux enfants que non à 9h30, ce n’est pas exactement l’heure du goûter, qu’avant il y a le déjeuner avec des légumes, la sieste et qu’il faut aller à l’école récupérer Praline-Noisette, et qu’ après tout le monde aura droit à son muffins au chocolat …

 

muffins tout choco Nigella (23) modifié-1 

Quoi ? (pour 12 muffins)

-250g de farine

-1 paquet de levure chimique

-1/2cc de bicarbonate (ou pas !)

-175g de sucre

-2 Cs de cacao amer

-150g de pépites de chocolat

-250ml de lait

-90ml d’huile neutre (j’ai remplacé par du beurre fondu)

-1cc de vanille liquide

-1 œuf

muffins tout choco Nigella (50) modifié-1

Comment ?

On procède toujours de la même façon pour les muffins, et je trouve que c’est par excellence une des premières recettes à faire avec les enfants car c’est très facile.

Dans un grand saladier mettre tous les ingrédients secs (farine, levure, sucre, cacao et pépites) et mélanger rapidement.

Dans un grand bol mettre tous les ingrédients liquide (lait, huile ou beurre, œuf, vanille) et mélanger à la fourchette.

Verser les liquides dans les poudres et mélanger à la fourchette de manière à simplement ne plus avoir de matière sèche, mais le faire impérativement à la fourchette et rapidement, il ne faut pas trop mélanger, la pâte doit rester grumeleuse, c’est grâce à ça que vos muffins vont gonfler et ne vont pas être secs.

Mettre la pâte dans des caissettes en papier posées dans des moules à muffins ou comme moi dans des caissettes en carton qui se passent de moule.

Attention si vos caissettes sont en papier, il leur faut un contenant, sinon ça va déborder de partout !

Cuire 20 minutes à 180°

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 05:19

petit pot de crème praliné chocolat (15) modifié-1 

Ces petits pots de crèmes sont un grand classique mais c’est tellement bon !

J’ai choisi de les faire avec la pralinoise, parce qu’il m’en restait un paquet entamé et que c’est quand même trop bon ce truc !

Quoi ?

Pour 3 gros pots ou 4/6 petits

- 2 jaunes d’œuf

-40g de sucre

-60g de pralinoise

-30g de chocolat noir

-250ml de lait

-2cc de pralin

  petit pot de crème praliné chocolat (29) modifié-1

Comment ?

Faire chauffer le four à 150° avec un plat rempli d’eau

Battre les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Faire chauffer à feu doux le lait avec le chocolat et la pralinoise hachés et faire fondre en mélangeant.

Verser le lait parfumé chaud sur le mélange œuf/sucre et mélanger au fur et à mesure.

Mettre les pots à cuire dans le bain marie au four pour  40 minutes  à 1h en fonction de la taille de vos pots.

Décorer avec quelques grains de pralin sur le dessus, c’est joli et ça apporte une petite note de croquant très agréable.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 05:12

 

Bagels, et New-York est à portée de bouche ...

 

Baguette tourbillon

 

Baguettes viennoises

 

Batbouts

 

Blinis (presque) classiques bien moelleux 

 

Brioches à la cannelle : cinnamon 

 

Brioche à la crème à la vanille

 

Brioche aux fruits crumbeuliser ? Tarte briochée ? 

 

Brioche de Julia Child  

 

Brioche de St Génix

 

Brioche jambon/fromage d’Angy 


Brioche marbrée au chocolat  


Mes brioches « petits cochons »  

 

Brioche perdue façon Cyril Lignac  

 

Brioche Russe au Nutella

 

Brioches suisses...trop bonnes !!!

 

La brioche super moelleuse de Rose !  

 

Brioche très moelleuse  

 

Brioche vendéenne de ma copine Maryjo

  Les buns les plus parfaits !

Butchy mi ganache-mi Nutella

 

Chinois praliné et pépites de chocolat  

 

Ciabattas

  Croissants et pains au chocolat (Pâte levée feuilletée)

Croissants faciles et express, ça vous tente ?

 

Mes egg boats  

 

Les ensaimadas  

 

Les escargots au chocolat faciles !!

 

Fett’unta

Focaccia garnie  

Galette briochée, nouvelle recette

 

La galette des reines  

 

Kouglofs selon Christophe Felder, le meilleur du monde !! (Avec des cranberries)

  Kouign amann validé par mes Bretons à moi !

Kringle Estonien d’Iza

 

Ma brioche au lait ribot pour Halloween

 

Mouna de ma copine Drifa

 

Mouton Pascal

 

Muffins anglais 

 

Muffins anglais

 

Des naans, oui ! Au cheese ? Non !! Au nutella ?! OH !! OUIIIIIII !!!

 

Pain au lait nouvelle fournée de Sandra

 

Pain au lait ribot

 

Pain de mie rapide et extra en MAP

 

Pain de semoule et interblog n° 18

 

Pain d’épices 

 

Pain d’épices de T.Mulhaupt vu chez Mercotte

 

Pain farci pour un pique nique...ou pas

 

Pain farci spécial pique-nique, plus original que des sandwiches !

 

Du pain frais vite fait bien fait pour le petit déjeuner

 

Le pain/pide turc

 

pains Pitas

 

Pains pour hot Dog

 

Le pain quotidien des Praline

 

Pain sans pétrissage

 

 

Pandoro

  Petits pains farcis de Baba’s kitchen et toutes mes excuses !

Petits pains gourmands au chocolat de Philippe Conticini

 

Des pizzas presque comme là bas ! 

 

Pudding à la brioche et chocolat blanc…avec du rhum aussi pour le froid !

Pull Apart Bread cinnamon Roll : Défi Boulange  

Rolls à la confiture

Scones au camembert  

 

Scones au cumin …pour le fromage !

 

Les scones de l’Amour des mets


Stollen aux agrumes  

 

La tarte au sucre du Nord

 

Tresses de pain farci  

 

Ma tropézienne avec l’aide de Christophe Michalak !  

 

Viennoiseries Danoises  

 

 

 

Repost 0
Published by nanie - dans les index
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 05:18

  tarte pomme carambar daims (28) modifié-1

Cette tarte est née pendant que mes parents étaient là, après nous avoir ramené les petites Pralines.

Un soir, je n’avais prévu qu’une soupe pour le dîner et par manque d’inspiration, de faim ou de temps, ou les trois en même temps, je n’ai pas eu envie de faire un dîner plus complet.

Mais à vrai dire à la maison, le dîner c’est souvent comme ça, un plat unique, qu’il soit soupe, viande ou légumes, je ne fais jamais un repas complet genre entrée, plat, accompagnement et dessert.

Je fais un peu plus d’effort quand j’ai des invités, mais là, je me suis contentée de faire un petit dessert rapide pour accompagner notre soupe de poireaux.

Et c’était une super idée car cette tarte a été dévorée tellement vite qu’il n’est rien resté pour faire une photo le lendemain !

Il a donc fallut que je la refasse vite pour la partager avec les filles, qui ce soir là étaient déjà couchées et avec vous.

Et j’espère qu’elle vous plaira autant qu’à nous et aux 3 générations s’il vous plaît !

  tarte pomme carambar daims (24) modifié-1

Quoi ?

-1 pâte brisée (maison et surgelée pour moi pour gagner du temps !)

-1 ou 2 pommes

-15cl de crème liquide

-8/10 carambars

-4/5 daims

Comment ?

Préchauffer le four à 180°

Étaler la pâte dans le moule.

Peler et couper la pomme (ou deux, en fonction de la taille de votre moule en fait) en tranches.

Poser joliment les tranches de pomme dans le fond du plat.

Faire chauffer doucement dans une casserole la crème et y faire fondre les carambars.

Quand ils sont fondus, laisser bouillir doucement une ou deux minutes et verser le caramel ainsi obtenu sur les pommes.

Enfourner pour 30 minutes.

A la sortie du four laisser tiédir la tarte.

Quand elle est juste tiède, hacher au couteau les daims et en parsemer la tarte. Il ne faut pas que la tarte soit trop chaude, sinon le chocolat va trop fondre, et on veut garder le croquant des bonbons, ils sont là pour ça. Servir aussitôt et écouter les « Mumm » qui fusent autour de la table.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 05:23

 hachis chic confit topinambour (10) modifié-1

Le hachis a une image de plat familial un peu rustique.

Et moi j’aime bien les plats familiaux et rustiques.

Mais on peut aussi leur donner un petit côté chic avec des ingrédients un peu moins conventionnels et une jolie présentation.

J’aime beaucoup les topinambours (moins que le panais quand même) et leur petit goût d’artichaut, d’ailleurs on les appelle aussi «  artichauts de Jérusalem ».

J’en ai eu dans mon dernier panier, et j’ai eu envie d’en faire autre chose que la soupe que je fais d’habitude.

J’avais aussi une boite avec des cuisses de canard confit et dans ma tête j’ai tout de suite associé les topinambours et le canard.

Je ne vous rappelle pas mes origine Périgourdine, pas la peine, hein ?!

  hachis chic confit topinambour (15) modifié-1

Quoi ?

-4 cuisses de canard confit

-300g de topinambour

-300g de pomme de terre

-un peu de lait ou de crème

-fève tonka

-1 bout de pain dur

-50g de parmesan

  hachis chic confit topinambour (26) modifié-1

Comment ?

Couper les pommes de terre et les topinambours et les mettre à cuire dans de l’eau salée bouillante pendant 10/15 minutes en fonction de la taille de la coupe.

Faire doucement chauffer les cuisses afin de faire fondre le gras qui les entoure et ainsi de pouvoir récupérer la viande.

Faire chauffer le four à 200°.

Récupérer la viande et l’émietter dans le fond du plat de cuisson. Réserver.

Egoutter les légumes et les passer au presse-purée pour obtenir une purée lisse ou les écraser à la fourchette pour une texture plus granuleuse selon votre envie.

Détendre avec le lait ou la crème chauffé(e), saler et râper un peu de fève tonka, attention pas trop, cela doit rester discret.

Etaler la purée sur la viande dans le plat.

Passer au robot avec le couteau (ou au blender) le morceau de pain et le parmesan pour obtenir une chapelure grossière.

Parsemer la purée et enfourner pour 20 minutes.

Servir bien chaud.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 05:48

 moelleux ricotta mandarine (16)

Voilà un dessert facile, rapide et très bon qui ne nécessite que très peu d’ingrédients.

Cela donne un dessert proche du cheese-cake, très frais et qui termine parfaitement un repas qui se veut léger.

 

Quoi ?

-3 œufs

-60g de sucre

-250g de ricotta (1 pot)

-zestes et jus de 2 mandarines (ou 1 orange)

-une noix de beurre pour le moule

-1Cs de cassonade pour le moule

moelleux ricotta mandarine (20)

Comment ?

Préchauffer le four à 180°

Battre les œufs et le sucre, ajouter la ricotta et les zestes et jus des mandarines.

Beurre un moule de 16cm de diamètre pour un gâteau assez peu épais (ou moins pour un gâteau plus épais, peut être fait en moules individuels, dans ce cas surveiller le temps de cuisson)  et saupoudrer de sucre cassonade

Verser l’appareil dans le moule et enfourner pour  20 minutes.

Laisser tiédir et démouler sur le plat de service avant de mettre au frais jusqu’au moment de servir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 05:53

  gratin de quinoa aux poireaux (5) modifié-1

Une recette de Eric Leautey vu sur cuisine tv.

Du quinoa j’en ai un paquet depuis un bon moment dans mon placard.

J’en fais de temps en temps et on en mange surtout à midi avec les enfants, mais j’avoue que jusque là il m’inspirait moyen.

Non pas que je ne trouve pas ça bon, mais sans plus en fait.

Vous allez me dire, normal si je ne le cuisine pas.

C’est un peu comme du riz qu’on ne ferait qu’à l’eau et basta.

Du coup c’est bof. Pas mauvais, mais un peu tristounet quand même.

Or justement le quinoa on le cuisine comme le riz. Et cette émission spéciale quinoa m’a donné envie.

Alors au boulot et j’ai testé.

Ah ! Au fait ! Vous saviez vous que le quinoa est de la même famille que la betterave ?

Et je ne vous dit que ça mais il y a une autre recette au quinoa que je vais tester très très très vite car franchement elle m’a interpellée.

Attendez-vous donc à voir une autre recette, plutôt surprenante, bientôt, avec du quinoa.

gratin de quinoa aux poireaux (14) modifié-1

Quoi ?

-200g de quinoa

-2 ou 3 blancs de poireaux

-1 Cs de mascarpone

-15cl de lait

-huile d’olive

-noix de muscade

-sel, poivre

-parmesan fraîchement râpé

gratin de quinoa aux poireaux (3) modifié-1

Comment ?

Faire chauffer de l’huile d’olive dans une sauteuse et y faire revenir quelques minutes le quinoa.

Ajouter deux fois son volume d’eau et porter à ébullition, baisser le feu et laisser cuire 15 minutes, jusqu’ à ce qu’il n’y ait plus d’eau.

Pendant ce temps, laver et couper les poireaux en fines rondelles.

Faire chauffer de l’huile dans une poêle et faire revenir doucement  les poireaux, couvrir et cuire 20 minutes à feu doux.

Mélanger le mascarpone avec le lait (normalement il fallait de la crème liquide, mais je suis en rupture de stock !), ajouter la noix de muscade, du sel et du poivre.

Dans chaque ramequin poser deux cuillères à soupe de quinoa, égaliser et couvrir d’une couche de poireaux.

Verser le mascarpone par-dessus.

Râper du parmesan et enfourner à 180° pour 15/20 minutes.

Servir aussitôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives