Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 04:39

torta caprese 5 ans Salomé (8)

Comme vous pouvez le voir nous avons j’ai fait 2 gâteaux pour les 5 ans de ma choupette (et encore, il y en aura encore 2 autres pour l’école !), un au citron pour le soir même en famille, et un au chocolat pour le lendemain avec les cousins, cousines.

Elle m’avait donc demandé un gâteau au chocolat et je voulais quelque chose d’assez simple car je devais le faire le matin même.

En me promenant je suis tombée plusieurs fois sur la recette de la Torta Caprese d’Alba Pezone.

torta caprese 5 ans Salomé (16)Moi Alba Pezone, je l’aime beaucoup et la regarde en ce moment chaque semaine sur cuisine TV, alors voir cette recette de gâteau au chocolat qui semble avoir le vent en poupe en ce moment sur la blogosphère m’a fait perdre toute originalité et tant pis, je me fonds avec délice dans la masse et tente ce gâteau qui en plus m’intrigue puisque sans farine !

Et surtout gros avantage, il n’est pas trop gourmand en œuf car justement il ne m’en restait pas beaucoup !

Il a été englouti si vite que je n’ai même pas pu prendre de photo l’intérieur ! Il n’en est rien resté du tout et je peux donc en conclure qu’il est vraiment excellent !

J’ai fait le choix de remplacer la poudre d’amande par des amandes entières non mondées que j’ai torréfiées à la poêle et grossièrement hachées afin d’avoir du croquant.

Quoi ?

-200g de chocolat noir (Weiss 70% pour moi)

-150g de beurre

-4 œufs

-100g de sucre

-200g amandes en poudre (entières non mondées pour moi)

Comment ?

Préchauffer le four à 200°

Hacher le chocolat et le mettre avec le beurre dans un récipient au dessus d’un bain marie.

Faire fondre en remuant de temps en temps.

Torréfier les amandes quelques minutes dans une poêle à sec puis les hacher plus ou moins grossièrement au couteau ou au robot (dans ce cas, mettre un peu de sucre avec, surtout si vous les voulez assez fines pour que ça ne se transforme pas en purée).

Battre les œufs et le sucre au batteur électrique jusqu’ à ce que le mélange blanchisse et double ou triple de volume.

Ajouter les amandes au mélange œuf/sucre, et mélanger délicatement avec une spatule.

Quand le mélange est homogène, ajouter le mélange beurre/chocolat fondus.

Beurrer généreusement un moule de 23/24 cm (le mien fait plutôt 26/28 et était un peu trop grand, il manquait un peu d’épaisseur du coup) et fariner.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 5 minutes à 200° puis 30 minutes à 160°.

Laisser refroidir 10/15 minutes avant de démouler sur le plat de service.

J’ai choisi de faire une ganache au chocolat blanc pour le décor Hello Kitty de ma poulette, mais sinon saupoudrez de cacao ou de sucre glace avant de servir une fois complètement refroidi.

torta caprese 5 ans Salomé (17)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 04:39

figues chèvre speck miel (12) 

Je rêvais de figues depuis presque 2 semaines et j’ai fini par craquer et en acheter.

J’avais très envie de les manger en version salée.

Et je me suis donc lancée dans une recette chaude, avec cuisson, mais comme je n’en pouvais plus de rêver sur ces belles dodues, pendant la cuisson je n’ai pu attendre et j’ai craqué pour une petite tartine « pour patienter », mais celle-ci s’est révélée si bonne que finalement j’en ai mangé au moins 3 fois depuis ce soir là !

La tartine est simplement faite d’une tartine de pain, de rondelles de chèvre, d’un morceau de speck et d’une figue coupée en 4.

figues chèvre speck miel (16) 

Le secret de cette recette à mon avis c’est la pointe de miel sur le chèvre et surtout un gros tour de moulin à poivre.

La version chaude s’inspire beaucoup de cette tartine…à moins que ça ne soit le contraire …

figues chèvre speck miel (29)

figues chèvre speck miel (40)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

Pour 2 croustillants :

-4 feuilles de brick

-du beurre fondu

-4 rondelles de chèvre

-4 figues

-2cc de pignons de pin

-2 cc de miel

-poivre du moulin

Comment ?

Badigeonner de beurre les feuilles de brick et les coller deux par deux.

Mettre au centre les rondelles de chèvre coupées en 4 et les figues coupées en dès.

Verser une cuillère à café de miel, et poivrer généreusement.

Fermer les bricks à l’aide de cure-dent et passer au four à 180° pour 15/20 minutes en surveillant la coloration.

Ôter le cure-dent dès la sortie du four et servir accompagné de tranche de speck.

La version chaude est bien moins photogénique que la tartine, cependant je ne saurais choisir entre les deux versions et vous dire quelle est ma préférée !

Certes la tartine est plus rapide à faire, mais la version cuite n’est pas non plus très compliquée et quand il fait froid, elle a le mérite d’être réconfortante.

Enfin, j’adore les deux et puis c’est tout !

Et encore cette année, Monsieur Pralin a déclaré ne pas être grand amateur de figue « mais comme ça quand même je dois dire que c’est vachement bon »….no comment !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 04:22

un poulet pas comme les autres (6)

La photo du couscous là, ce n’est pas l’accompagnement du poulet, c’est sa farce !

J’ai trouvé l’idée vraiment originale et intrigante, alors si en plus c’est Jamie Oliver qui me conseille de la tenter, ben je fonce !

Le poulet est très parfumé, avec un petit goût de cannelle qui va à merveilles avec les fruits secs et l’odeur qui s’en dégage au moment de la cuisson a poussé C. qui se trouvait là à ce moment à me demander « si la recette qui était dans le four terminerait sur le blog car ça sent super bon ! »

Alors pour C., qui je le vois bien s’inviterait bien à dîner quelques soirs, voici cette recette aux saveurs d’ailleurs.

un poulet pas comme les autres (12)

Quoi ?

-1 beau poulet fermier

-Huile d’olive

Pour la farce :

-150g de couscous

-zeste + jus d’une orange et d’un citron

-200g de fruits secs en dès (figues, abricots, pruneaux, raisins, dattes …un mélange au choix)

-100g de pignon, amandes, noix …un mélange au choix grossièrement hachés

-1 à 2 Cs de persil haché

-1 Cs de menthe hachée (j’en avais beaucoup moins ! on adapte !)

-2Cs d’huile d’olive

-1 verre d’eau tiède

-sel, poivre

-1/2 citron

Les épices :

-1cc graine de coriandre (je n’en avais pas !)

-1/2 cc de cannelle (j’en ai mis 1 entière !)

-1/2 cc de graines de cumin

-les graines noires de 2 ou 3 cabosses de cardamome

-3/4 chatons de poivres long (sinon du poivre noir dans la recette originale)

-1 cc de gros sel

L’accompagnement :

-3/4 grosses pommes de terre

-1/2 butternut (patates douces dans recette originale)

 

un poulet pas comme les autres (9)

Comment ?

Préchauffer le four à 190°

Préparer la farce

Mettre le couscous dans un saladier.

Ajouter tous les autres ingrédients et remuer.

Réserver

Préparer l’accompagnement :

Peler et couper les légumes en gros morceaux.

Préparer les épices :

Les mettre dans un mortier et réduire en poudre.

 

Saler et poivrer l’intérieur du poulet et le remplir avec la farce.

Pour que celle-ci reste à sa place et ne s’échappe pas fermer avec un demi citron.

Masser le poulet avec l’huile d’olive, puis le masser à nouveau avec la moitié des épices.

Maintenant qu’il est bien détendu le poser sur les légumes qui ont eu aussi été arrosé d’un trait d’huile d’olive et du reste des épices.

Enfourner pour 30 minutes à 190° puis baisser à 170° et prolonger la cuisson entre 40 minutes et 1h.

Laisser reposer 5 minutes avant de découper la viande et de servir.

 

Au final, la prochaine fois je mettrais quand même un peu d’eau au fond du plat pour avoir du jus et que les légumes sèchent moins.

Et je trouve que la cuisson de Jamie Oliver est trop sèche car trop longue, je surveillerais de plus près.

Mais les parfums de ce poulet sont parfaits pour réchauffer ce début de fraîcheur automnale !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 04:29

salade d'automne endive poire parmesan (5)

Pour cette jolie salade je suis partie des poires.

J’avais très envie de poires en version salée, j’ai donc attrapé le livre de Julie Andrieu  « mes accords de goûts » et j’ai regardé qui se marie bien avec ce fruit.

Je suis tombée sur «salade amère », j’avais des endives.

Puis sur noix, qui elles même se marient fort bien avec l’endive, et parmesan.

J’avais ma salade.

Pour l’assaisonnement je suis restée dans l’esprit sucré salé et j’ai fait une sauce toute douce avec une pointe de miel.

Au final nous avons eu une salade toute fraîche et vraiment excellente pour notre dîner.

Armelle, je t’invite vivement à la tester, toi qui me demandais justement des recettes avec des endives, et de venir nous donner ton avis.

salade d'automne endive poire parmesan (7)

Quoi ?

-2 endives

-1 belle poire

-7/8 noix

-2 tranches de jambon cru

-copeaux de parmesan

Pour la sauce :

-1cc de miel

-1 cc de crème de balsamique

-1cs de vinaigre balsamique

-3cs d’huile de noix

-sel, poivre

Comment ?

Couper les endives et la poire.

Casser en 3 ou 4 les noix.

Déchirer le jambon.

Mettre tous les ingrédients dans un saladier.

Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients et verser sur la salade.

Voilà une salade d’automne qui va vous ravir les papilles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 04:57

gâteau au citron comme un bijoux pour 5 ans Salomé (6)

Ce gâteau est juste parfait !!

Ni trop acide, ni trop sucré, et surtout pas sec du tout ! Il est vraiment fondant, parfait quoi !

Je lui ai ajouté un petit glaçage tout simple, d’abord pour qu’il soit plus joli mais, qui surtout, lui apporte une touche finale en bouche fabuleuse !

En clair ce gâteau nous l’avons entièrement mangé à 6, 3 adultes et 3 enfants tellement il était troooop bon !

Je n’ai pas pu vous faire une photo de l’intérieur, mais si vous aimez le citron, vous pouvez me faire confiance !

Cette recette est tirée du livre de Nathalie Valmy « mes 100 recettes de citron ».

gâteau au citron comme un bijoux pour 5 ans Salomé (16)

Quoi ?

-2 citrons

-200g de sucre

-3 œufs

-100g de farine

-1 sachet de levure

-150g de beurre ½ sel mou (pas fondu)

Le glaçage :

-du sucre glace

-jus et zestes d’un demi-citron

 

Comment ?

Préchauffer le four à 180°.

Prélever les zestes des citrons et les presser.

Mettre dans une casserole le jus, les zestes et 100g de sucre et porter à ébullition, laisser cuire 5 minutes pour obtenir un sirop. Laisser tiédir.

Séparer les blancs des jaunes et fouetter les jaunes avec le reste du sucre (100g) jusqu’ à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Ajouter alors la farine et la levure et les incorporer avant d’ajouter le beurre mou.

Mélanger et ajouter alors le sirop au citron.

Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement.

Si vous n’avez pas un moule en silicone, beurrer et fariner le.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 15 minutes à 180°, puis baisser à 150° et laisser cuire encore 30 minutes.

Si besoin couvrir d’un papier d’alu pour qu’il ne brunisse pas trop.

Laisser refroidir 15 minutes avant de démouler sur le plat de service.

Préparer le glaçage, mettre le sucre glace dans un bol et ajouter les zestes.

Verser peu à peu le jus de citron en mélangeant au fur et à mesure pour obtenir une consistance pas trop liquide qui sera facile à étaler sur le gâteau.

Étaler sur le dessus du gâteau en laissant un peu couler sur les bords tant que celui-ci est encore chaud, ainsi le glaçage séchera plus vite.

Au besoin remettre dans le four éteint pour aider à sécher !

Déguster à t° ambiante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 04:58

 dimanche 5306

Et oui, nous sommes déjà dimanche !!

Et aujourd’hui juste une astuce qui m’a été donné par ma copine Nathalie, et qui, vous l’aurez compris concerne le citron.

Un truc tout bête mais fort astucieux que je ne connaissais pas et auquel je n’avais jamais songé.

Lorsque vous avez besoin de seulement quelques gouttes de citron (pour monter des blancs en neige par exemple), plutôt que de couper votre citron, faite un trou avec un cure-dent, presser pour prélever vos quelques gouttes, puis remettre le cure-dent dans le trou et conserver au frigo.

Si vous avez besoin d’une rondelle de citron : couper là puis mettre du sel sur la partie restante du citron, conservez au frais et quand vous aurez à nouveau besoin de citron, il vous suffira de couper la partie salée et vous aurez un citron tout neuf !

Moi je dis « merci Nath !! »

Et vous, si vous partagiez aussi vos trucs et astuces ?

Bon dimanche à tous.

dimanche 5313 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 04:39

gaufres coco chocolat conticini (12) 

Je dédie ces gaufres à ma Pralinette d’amour qui a 5 ans aujourd’hui.

5 ans que cette princesse d’amour a fait de moi une maman, sa maman et j’espère qu’elle sait comme j’en suis fière et remplie d’amour.

Elle a mangé ces gaufres mercredi pour le goûter avec sa petite sœur et toutes deux les  ont adorées.

Moi …un peu moins, mais je pense qu’il faut me rendre à l’évidence, les gaufres ça n’est pas mon truc !

Quelles que soient les recettes testées, je suis toujours déçue ! Aucune gaufre ne tient jamais les promesses que j’en attends.

Alors cela vient sans doute de moi, il faut bien finir par regarder les choses en face.

Je vous donne donc quand même cette recette simplement parce que les filles en ont mangé deux chacune sans sourciller et que ma grande, si elle en a mangé deux, c’est qu’elle a vraiment beaucoup aimé.

gaufres coco chocolat conticini (10)

Quoi ?

-75g de farine T55

-30g de farine de riz

-15 g de fécule de pomme de terre

-2cc de sucre blanc

-2cc cassonade

-1cc de sel

-1 paquet de levure

-40g de noix de coco

-1 jaune d’œuf

-60g de chocolat au lait fondu

-4 blancs d’œuf battus en neige

Comment ?

Mettre ensemble toutes les poudres et mélanger.

Ajouter le jaune d’œuf, mélanger, puis le chocolat fondu.

Bien mélanger.

Bon, là je ne vous cache pas que je me suis demandé si Philippe, il n’avait pas écrit cette recette après avoir un peu forcé sur le baba au rhum, parce que ça donne un truc très pâteux et franchement bizarre.

Je suis même aller vérifier 3 fois dans le livre que je n’avais pas oublié de noter un ingrédient , genre du lait ou un truc un peu liquide quoi, mais non.

J’ai donc continué et fais confiance à Philou, me disant que quand même il a l’air d’un type bien (si par le plus grand des hasard Monsieur Conticini ou quelqu’un de sa famille passait par ici , sachez que je fais juste des effets de style pour tenir en haleine mon lectorat mais que je vénère Monsieur Conticini et que je lui voue le plus grand des respects et que je suis prête à me sacrifier et à être sauvagement torturer à coup d’éclair ou de Paris-brests pour me faire pardonner ses propos qui n’ont pour but que de faire mon intéressante pour gagner 3 abonnements, au moins !, à ma newsletters !).

Ajouter la moitié des œufs battus en neige, mélanger délicatement (enfin si vous y arrivez, moi j’y suis allée sauvagement afin de liquéfier un peu cet appareil qui n’en avait même pas egaufres coco chocolat conticini (14)ncore l’air !

Puis ajouter la seconde moitié, toujours délicatement (là j’y suis arrivée).

Faire chauffer le gaufrier et cuire les gaufres quelques minutes.

Elles étaient un peu molles à la sortie du gaufrier mais elles deviennent croustillantes en refroidissant.

Mais je dois bien avouer que je suis trèèèèèèès loin de la belle photo du livre !

Cette recette reste un mystère pour moi, mais manifestement pas pour l’estomac de mes filles.

Et franchement, je n’ai pas recraché non plus ! J’ai trouvé ça pas assez sucré, mais je l’ai mangé avec du sucre glace la mienne et …j’en ai pas laissé non plus !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 04:27

escalope de veau milanaise et tagliatelles carotte (9)

Moi je connais quelqu’une qui, après cette orgie de sucré, espère voir quelques recettes salées au menu de ce blog !

Cette recette est donc pour elle, et en plus c’est facile, il n’y a aucune raison de ne pas se lancer pour épater son homme.

Je reconnais volontiers que je ne sais pas si cette recette est la recette traditionnelle ou pas de l’escalope Milanaise, mais franchement, elle a eu un vrai succès ici et c’est quand même ça qui compte, que je fasse plaisir à mes Pralines !

Je n’achète jamais de chapelure, car j’en utilise peu d’une part et elle serait périmée avant même que je n’ai utilisé ne serais qu’un quart du paquet et c’est si simple à faire et tellement meilleur d’autre part.

Je les ai accompagnées d’une simple carotte (elle était très grosse, G le Jardinier doit vraiment les arroser avec amour !!) que j’ai taillé avec un rasoir à légumes (ou économe) pour en faire des tagliatelles.

escalope de veau milanaise et tagliatelles carotte (8)

Quoi ?

-1 escalope fine de veau par personne

-de la farine

-2 œufs battus

-60g de pain rassis

-30g de parmesan

-sel, poivre

- carottes (selon leurs tailles 2 ou 3)

-beurre

-persil

-huile pour la poêle

-1 citron

  escalope de veau milanaise et tagliatelles carotte (14)

Comment ?

Commencer par peler les carottes. Puis avec un rasoir à légumes ou un économe tailler la en tagliatelles. Réserver.

Préparer la chapelure : couper en petits dès le pain rassis et le parmesan et les mixer au blender ou au hachoir pour avoir une chapelure assez fine.

Préparer 3 assiettes creuses.

Dans la première mettre de la farine.

Dans la seconde mettre les œufs battus

Dans la dernière mettre la chapelure obtenue.

Mettre la poêle à chauffer avec 2/3 Cs d’huile.

Prendre la première escalope, l’essuyer avec du papier absorbant pour enlever le surplus d’humidité.

La saler et la poivrer puis la passer dans la farine des deux côtés en la secouant bien au dessus de l’assiette ensuite afin d’enlever l’excédent.

Passer de chaque côté dans l’œuf, puis dans la chapelure.

Poser dans la poêle chaude et ne pas bouger la viande pendant 3-4 minutes.

Pendant ce temps préparer la suivante et ainsi de suite.

Faire chauffer en simultanée une casserole d’eau salée.

Quand l’eau est à ébullition, plonger les tagliatelles de carottes et cuire 2 minutes.

Tourner les escalopes au bout des 3-4 minutes (en fonction de l’épaisseur de vos escalopes) et laisser cuire de l’autre face 3-4 minutes.

Egoutter les carottes, les disposer dans les assiettes, poser une noix de beurre, quelques pluches de persil.

Mettre une escalope par assiette, râper un peu de parmesan sur le dessus et servir avec un quartier de citron.

Monsieur Pralin a décrété que c’était aussi bon que celles de sa grand-mère...moi j’dis...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans viandes
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 04:19

  sablés mascarpone fraise verveine (18)

Quand j’ai vu cette recette de sablés chez Carole de Alter gusto, superbe blog que j’aime beaucoup, ils ont été immédiatement dans mon programme du goûter du mercredi.

Ce mercredi là, j’avais entre 400 et 500 macarons à faire et je n’avais pas trop de temps pour un goûter élaboré.

Ces sablés étaient parfaits ! D’une part je les ai préparés le mardi soir, et surtout les ingrédients étaient pour moi absolument extra !

Le mascarpone, vous savez que j’en ai toujours dans mon frigo et le mariage fraise/verveine, je vous ai déjà dit à quel point j’aime !

Pour tout vous dire je n’étais pas sûre de leur succès auprès des Pralinettes, et surtout pris dans la tourmente du mercredi, nous avons oublié le goûter !

Je n’avais pas non plus pris le temps de faire les photos.

Le lendemain matin, au petit déjeuner ils ont finalement eu un tel succès que vous avez bien failli ne pas avoir la recette car plus de gâteau pour la photo ! Mais ouf j’en ai sauvé quelques uns rien que pour vous !!

Par rapport à la recette de Carole j’ai mis du sucre glace dans la pâte, mis moins de fraises  séchées et je suis allée ramassée la verveine dans mon jardin, donc c’est de la fraîche.

Sinon, j’ai tout fait pareil et c’est une super recette !! Merci Carole !

sablés mascarpone fraise verveine (22)

Quoi ?

-40g de beurre mou

-60g de sucre glace

-120g de mascarpone

-200g de farine

-50g de fraises séchées

-10 feuilles de verveine

-Du sucre en poudre (cassonade pour moi) pour rouler les sablés

Comment ?

Mettre dans le bol du mixer le beurre, le sucre et la verveine et mixer pour obtenir un mélange crémeux et homogène et que la verveine soit bien mixée. Ajouter alors le mascarpone, mixer, puis la farine, mixer jusqu’ à ce que le mélange s’amalgame.

Sortir du robot et ajouter les fraises séchées coupées en petits morceaux.

Faire un boudin, emballer dans du papier film et mettre au frais au moins 2h, moi je l’ai laissé toute la nuit.

sablés mascarpone fraise verveine (3)Le lendemain sortir le boudin, mettre du sucre (cassonade pour moi) sur le plan de travail, ôter le film et rouler le boudin dans le sucre.

Couper des tranches de 1-2 cm, poser sur une plaque et enfourner dans un four préchauffé à 180° pour  10 minutes.

La verveine est assez discrète en goût  et plutôt subtile, mais à l’ouverture du four, votre cuisine embaumera à coup sûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans biscuits
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 04:52

pain de mie en MAP (16)

Le pain de mie à la maison on aime bien ça pour les croques monsieur, ou les sandwiches, mais ça n’est pas notre pain de tous les jours.

Cependant quelque fois, quand je n’ai pas eu le temps de faire notre pain quotidien, il me faut une solution de rechange rapide et pratique et dans ces cas là il m’arrive de simplement lancer un pain de mie dans la MAP et de laisser faire tranquillement.Cette recette vient de chez Anne du blog "papilles et pupilles" qu'on ne présente plus !

Ce dimanche soir là, nous n’avons pas vraiment dîné car le goûter nous avait bien calé, mais il n’y avait pas de pain pour le petit déjeuner du lundi matin, j’ai donc mis tous les ingrédients dans la MAP et je suis allée me coucher.

A vrai dire j’aurais pu/dû programmer ma MAP pour le lendemain matin mais je n’y ai pas pensé pour la simple raison que je n’en ai pas du tout l’habitude en fait.

pain de mie en MAP (18) 

Quoi ?

-500g de farine (T80 pour moi mais normalement la T55)

-1,5 cc de levure sèche

-1,5 cc de sel

-3 cc de mélasse (ou miel)

-220ml de lait tiède

-80ml d’eau tiède

-60g de beurre mou

Comment ?

J’ai tout mis dans la MAP et j’ai lancé un programme pain de 3h15.

La plupart des MAP (dont mon ancienne machine) ont un programme pain sandwiche, dans ce cas, choisir celui-ci.

 

A la sortie nous avons eu un super pain pour le petit déjeuner du lundi matin et sa belle couleur brune vient de la mélasse, mais si vous optez pour le miel il sera plus blanc.

Il nous a fait plusieurs petits déjeuners, et il est très bon toasté.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives