Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 05:02

éclairs chocolat (3) modifié-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

   

Lorsque j’étais étudiante, j’habitais Bordeaux.

Et à côté de là où j’habitais il y avait une très bonne boulangerie/pâtisserie.

Mais quand je dis très bonne, je veux dire vraiment excellente et les pâtisseries de ce monsieur étaient vraiment à tomber et je vous jure que si je suis fan de gâteaux maison, je ne suis pas du fan des pâtisseries de pâtissier en règle général, sauf si c’est vraiment du très très bon.

Et les éclairs au chocolat de ce monsieur étaient juste extraordinaires, dans tous les sens du terme !

C’est bien simple, cela doit faire près de 12 ans que je n’habite plus là bas et je crois bien n’avoir depuis plus jamais acheté un éclair au chocolat !!

Pourtant c’est un des desserts préférés des enfants…et des grands, mais je ne peux plus me contenter de fades éclairs depuis que j’ai connu le nirvana.

Et puis il y a quelques temps j’ai vu une recette sur le blog « la cuisine des trois sœurs » avec ce qui me semblait être la même quête du Graal que moi.

Et en lisant sa recette, de suite, je me suis dit « bingo ! C’est celle là !! »

La crème ressemblait vraiment à la crème de mes souvenirs, à la fois crémeuse et mousseuse, une texture vraiment particulière, ni crème pâtissière, ni mousse, mais les deux à la fois.

Une douceur et une légèreté en bouche (je dis bien en bouche, parce que ce n’est pas du light, mais là, goûter les et vous vous en moquerez comme de vos premières chaussettes que ça n’en soit pas !!! je vous le garanti !) inexplicables !

Je les ai donc tenté ces éclairs parfaits, et bingo !!!! C’est bien ça !!!!

Je ne sais pas comment vous décrire mon bonheur la première fois que je les ai faits !

C’était vraiment comme une madeleine de Proust, une extase !

Depuis j’en ai refait car ma Pralinette m’en a redemandé et comme la recette donne une vingtaine d’éclairs, j’ai attendu le week end de pâques que mes parents soient là.

Je pensais en donner à mes voisins, mais il n’en a pas été question, dès la première bouchée, l’éclair toujours à la main, ils se sont tous resservi d’un second de peur que je ne mette ma proposition à exécution !!!

12 éclairs d’un coup y sont passés !! Enfants, parents ou grands-parents, personne n’a su se contenter d’un seul pour le dessert ….alors c’est un peu plus long qu’une simple crème pâtissière, mais ça vaut le coup !

J’ai aussi cette fois testé la recette de chou des trois sœurs, c'est-à-dire celle de Michalak en fait.

Mais d’ordinaire je fais avec ma recette habituelle ici.

éclairs chocolat parfaits (6) modifié-1

Quoi ?

La pâte à choux :

-150g de lait

-20g de sucre

-3oeufs

-85g de farine

-65g de beurre

-2g de sel

La crème pâtissière :

-200g de lait

-1 gousse de vanille

-2 jaunes d’œuf

-20g de farine

-2g de sel

-35g de sucre

-20g de crème liquide

La ganache :

130g de très bon chocolat noir (Valhrona pour moi)

-100g de crème liquide

La crème montée :

-90g de crème liquide très froide

Le glaçage :

-100g de chocolat

 éclairs chocolat parfaits (19) modifié-1

Comment ?

Commencer par la crème pâtissière afin de lui laisser le temps de refroidir.

Elle peut aussi être préparée un peu à l’avance par exemple.

Gratter la vanille et mettre dans le lait, faire chauffer et laisser infuser quelques minutes. Retirer la gousse.

Mélanger ensemble les jaunes d’œuf, le sucre et la farine.

Ajouter la crème et le lait et bien mélanger.

Cuire sur feu doux jusqu’à épaississement puis cuire encore 2 minutes en remuant sans arrêt.

Mettre dans un récipient et filmer au contact, c'est-à-dire que le film alimentaire doit recouvrir la crème en touchant celle-ci afin qu’aucune croûte ne se forme sur le dessus de la crème.

éclairs chocolat parfaits (3) modifié-1

Préparer la pâte à choux :

Préchauffer le four à 250°.

Mettre dans une casserole le lait, le beurre, le sucre et le sel et porter le tout à ébullition.

Hors du feu ajouter en une seule fois toute la farine et mélanger vivement, puis remettre sur feu doux et dessécher la pâte en la remuant sans arrêt avec une spatule en bois 2 ou 3 (vraies) minutes.

Ajouter ensuite le premier œuf (attention tout de même que la pâte ne soit pas trop chaude pour ne pas faire coaguler l’œuf au moment de l’ajout) et mélanger vivement (c’est un peu dur au début, c’est normal) jusqu’à ce qu’il soit complètement intégré au reste.

Ajouter alors le second œuf et bien le mélanger encore avant d’ajouter le dernier.

La pâte doit faire le ruban.

Il est possible qu’elle ne le fasse pas encore, dans ce cas battez un œuf et ajoutez en la moitié. Si obtenez un beau ruban, c’est bon.

L’ajout d’œuf va dépendre de comment vous avez asséché la pâte et aussi de la taille des œufs.

Moi j’en ai mis 3 et demi.

Mettre la pâte dans une poche à douille et faire des éclairs sur la plaque recouverte de papier cuisson en les mettant en quinconces et en les espaçant bien car ils vont gonfler, et doubler de volume.

Enfourner la plaque (j’ai procédé en 2 fois, c'est-à-dire que j’ai dressé une première plaque, et laissé le reste de pâte dans la poche en attendant) et éteindre le four.

Au bout de 10 minutes, rallumer le four à 170° et cuire les choux pendant 20 minutes.

Entre-ouvrir de temps en temps quelques secondes la porte du four pour laisser l’humidité s’échapper, cela évitera que les choux ramollissent.

Procéder de même avec la seconde plaque.

éclairs chocolat (6) modifié-1

Préparer la ganache :

Faire fondre au bain marie le chocolat.

Faire chauffer la crème.

Ajouter la crème sur le chocolat en 3 fois en mélangeant bien entre chaque avec une maryse (spatule en caoutchouc ou silicone) pour obtenir un joli mélange homogène, brillant et élastique.

Le montage :

Mélanger ensemble la ganache refroidie et la crème pâtissière.

Monter en chantilly la crème fleurette bien froide, et ajouter au mélange précédent.

Mettre dans une poche à douille muni d’une douille fine.

Garnir les éclairs par en dessous en piquant la douille en trois points dans l’éclair.

C'est-à-dire piquer à un cm d’un bout, presser la poche pour remplir de crème, piquer de même à un cm de l’autre bout, remplir, et finir si besoin en piquant au centre pour finir de remplir.

Il faut presser assez doucement sur la poche à douille, la crème va doucement remplir l’éclair et si besoin l’aider gonfler un peu, mais si on y va trop fort, la crème va simplement déborder de partout.

Une fois tous les éclairs remplis, les glacer avec le chocolat fondu (ou du fondant au chocolat bien sûr !)

Les garder au frais plusieurs heures avant de les déguster.

La crème pour devenir mousseuse a besoin d’un temps de prise au froid.

Les éclairs étaient bien meilleurs le lendemain que le jour même …mais imaginez combien on n’en aurait mangé alors …..

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 05:04

pudding des restes du croque cake (5) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Je vous avais dit hier de ne pas jeter les croûtes de pain de mie, et alors on en fait quoi ?

Et bien on en fait un pudding pardi !!

Quoi ?

-des restes de pain

-20cl de crème liquide (ou même du lait)

-100g de chocolat (Nestlé au caramel pour moi, sinon ajuster avec un peu de sucre selon le chocolat choisi)

-2 œufs

pudding des restes du croque cake (4)

Comment ?

Mettre dans un plat les restes de pain de mie.

Si vous n’en avez pas assez rien ne vous empêche d’ajouter quelques tranches, ou même un reste de pain classique coupé en morceaux.

Faire doucement chauffer la crème ou le lait.

Hacher le chocolat au couteau.

Quand la crème est chaude, la verser sur le chocolat, attendre 1 minutes et mélanger.

Ajouter les œufs battus et bien mélanger.

Verser le tout sur le pain et laisser le pain absorber le liquide.

Enfourner à 160° pendant 30 minutes.

Si vraiment vous êtes très gourmands, rien ne vous empêche de faire un petit glaçage sur le dessus après refroidissement …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 05:30

fondant chocolat marron (17) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

En effet ce gâteau a déjà fait plusieurs fois le tour des blogs !

Mais moi avant je n’aimais pas ça la crème de marron, mais depuis que j’ai découvert ce gâteau, j’ai changé d’avis ! Et ce gâteau est même devenu un classique à la maison, je l’ai déjà fait plusieurs fois et toujours avec le même succès !

Je dis toujours qu’il faut que je le fasse un jour à ma maman car elle, ça fait très longtemps qu’elle est archi fan de la crème de marron !

Bon, je lui laisse la recette, après tout, elle doit aussi pouvoir le faire sans moi !

fondant chocolat marron (1) modifié-1

Quoi ?

-100g de chocolat noir

-100g de beurre

-350 de crème de marron

-3 œufs

-10g de farine

 fondant chocolat marron (27) modifié-1

Comment ?

 Faire fondre ensemble le chocolat et le beurre.

Ajouter alors la crème de marron, puis les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.

Terminer avec la farine et verser dans un moule.

Cuire 20 minutes à 180°

J’ai opté pour la version de Chocolat et caetera

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 1
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 06:00

brownie 3 chocolats (12) modifié-1 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Oui je sais, encore une recette de Nigella, mais après le cœur de bœuf de hier il me faut bien rattraper quelques lecteurs avant de les perdre définitivement !!

Non, parce que bon, quand même, un blog sans lecteurs, c’est quand même moins riche comme échange ! Et même si personne ne tente de m’acheter à coup de robot offert ou de colis de croquettes pour chat, j’aime bien quand même me dire que j’ai quelques lecteurs éparpillés aux quatre coins du monde (oui, ben on cesse de glousser, je ne m’emporte pas, je vous signale que j’ai MA lectrice à moi de Nouvelle Calédonie et même que ce n’est pas ma copine ou ma famille, non !! Mauvaises langues ! Hélène, je vous embrasse ! Et toc aux autres !!).

Bon, je sens que je m’égare un peu là et que j’ai moi-même perdu le fil …

Donc, aujourd’hui, du chocolat !

Ah ! Oui ! J’y suis !! Une recette de chocolat ET de Nigella pour rattraper les lecteurs qui se barrent suite au truc de hier (chut ! je ne dit pas le mot pour pas qu’ils repartent !)

Je ne suis pas super fan des brownie en règle générale.

Mais là, je dois admettre que si vous aimez le chocolat, vous allez être gâté !

C’est bien simple ma Pralinette de 5 ans elle a dit ce jour là « le gâteau de maman il est trop miam miam ! »

Et ça venait du cœur ! Sans jeu de mot avec ce qui précède …ou si !!

brownie 3 chocolats (1) modifié-1

Quoi ?

-175g de chocolat noir 70%

-190g de beurre mou

-2 œufs

-1cc de vanille

-1/2cc de sel

-175g de sucre

-115g de farine

-50g de pépites de chocolat blanc

-50g de pépites de chocolat au lait

brownie 3 chocolats (13) modifié-1

Comment ?

Faire fondre doucement le chocolat noir.

Pendant ce temps mettre le beurre mou dans la cuve du robot muni du couteau et mixer le beurre pour le rendre bien pommade.

Ajouter le chocolat fondu mais pas trop chaud pour ne pas faire fondre le beurre et mettre le robot en marche pour bien mélanger le beurre et le chocolat.

Ajouter les œufs en mélangeant bien au couteau entre chaque. Ajouter la vanille liquide, le sel et le sucre.

Mélanger avant d’ajouter alors la farine et de mixer.

Oter la cuve du robot et ajouter les pépites de chocolat et mélanger à la spatule.

Chemiser un moule de papier cuisson et verser la pâte dans le moule.

J’ai divisé les proportions initiales qui étaient pantagruéliques pour obtenir un petit gâteau, ne prenez donc pas un trop grand plat. Le mien fait environ 15*20cm.

Enfourner à 180° pour 20/25 minutes selon la cuisson souhaitée.

20 minutes pour moi, j’aime que le gâteau soit mi cuit au centre.

Trop miam miam elle a dit …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 05:25

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (8) modifié-1 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Bon, ce gâteau c’est Zaz qui en a parlé la première et ça m’a fait tellement envie que je me suis jetée dans ma cuisine pour le faire, après avoir été voir la recette de plus près chez Anne, puisque rendons à César …

Ce gâteau est très bon et se suffit à lui-même, il n’y  a pas de doute.

Bon, j’ai quand même un peu apporté ma touche personnelle avec un peu moins de sucre et un reste de pâte de praliné qui restait dans le fond de mon frigo et une fève tonka.

Sauf qu’à force de regarder Nigella sur cuisine tv mettre du glaçage partout, tout le temps sur ses gâteaux, moi je n’ai pas pu résister à en faire un, de glaçage.

Je voulais quand même quelque chose qui apporte un plus, pas un simple glaçage au chocolat.

Et là  j’ai eu une idée !!!

Un glaçage à base de daims !!!

Et franchement, je dois vous dire que c’est la meilleure idée que j’ai eu depuis longtemps !!!

Je crois bien que nous aurions pu manger juste le glaçage tellement il est à tomber !!

Une chose est sûre, je vais le décliner celui-ci et croyez moi, des macarons aux daims sont déjà en train de trotter dans le coin de ma cervelle …entre autre !!

Je vous donne la recette avec mes modifications, je vous laisse aller le découvrir ici en VO chez « Papilles et Pupilles »

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (10) modifié-1

Quoi ?

-3 œufs

-125g de beurre

-125g de chocolat noir

-80g de sucre

-80g de pâte de praliné

-60g d’amandes effilées

-2Cs de farine

-1 petite fève tonka

Le glaçage :

-140g de daims

-40g de chocolat noir (facultatif à mon avis, c’était plus pour finir la plaque…)

-125ml de crème liquide

gâteau au chocolat avec glaçage wouaaaa (2) modifié-1

 

Comment ?

Allumer le four à 140° et beurrer et fariner le moule de votre gâteau, réservez le au frais (dehors en ce moment c’est parfait !)

Faire chauffer une casserole d’eau pour faire un bain marie.

Poser dessus un saladier qui ne doit pas être en contact direct avec l’eau et y mettre à fondre le chocolat et le beurre.

Ajouter alors le sucre, la pâte de praliné, mélanger et ajouter les amandes et la farine.

Râper dessus la fève tonka et mélanger.

Sortir de dessus le bain marie.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs et ajouter les jaunes à la préparation au chocolat en mélangeant bien.

Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer très délicatement.

Verser la préparation dans le moule beurrer et fariné et enfourner pour 25/30 minutes.

A la sortie du four, laisser tiédir et démouler délicatement sur une grille.

Laisser alors refroidir complètement.

Préparer le glaçage.

Mettre tous les ingrédients (sauf l’emballage des bonbons, bien sûr…) dans une casserole et faire fondre tout doucement sur feu doux en mélangeant très souvent.

S’il reste des bouts de caramel qui collent et ne veulent pas fondre, les passer 3 secondes au mixeur (j’ai passé 3 secondes au baby cook).

Laisser tiédir un peu puis verser sur le gâteau toujours sur la grille, étaler avec une spatule en couvrant bien les bords.

Laisser prendre quelques minutes et glisser doucement le gâteau sur le plat de service.

Laisser le glaçage prendre, mais il ne va pas devenir dur, il va avoir la consistance d’un caramel mou, avec un peu de croquant quand on tombe sur un petit bout de caramel plus dur…je vous jure, le meilleure glaçage que j’ai jamais mangé !!

Ce gâteau a eu un franc succès chez moi-même si  franchement j’ai trouvé que mes amandes étaient un peu vieilles et avaient un petit goût de rance…mais je suis la seule sans doute à avoir le palais assez fin car ça n’a gêné que moi !

Et même ma grande qui d’ordinaire mange une ou deux fois seulement du gâteau en a mangé au petit déjeuner, au goûter et au dîner pendant 2 jours !!

Merci  Zaz, merci Anne !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 05:29

  galette façon Michalak (15) modifié-1

Vite vite vite, une dernière galette avant l’année prochaine, parce que la semaine prochaine Adieu galette, bonjour les crêpes de la Chandeleur.

Après cette galette , j’ai eu envie d’en faire une plus classique, j’ai donc sorti de ma bibliothèque le bouquin de Michalak et je me suis lancée.

J’ai doublé les proportions pour faire une belle galette pour 10 personnes.

Bon, comme c’était pour un goûter avec mes voisins un dimanche et que j’avais quand même une belle rage de dent ce jour là (enfin en réalité j’ai souffert le martyre pendant 1 semaine !!) j’avoue que la pâte feuilletée vient toujours de chez mon ami Picard et que j’ai quand même un peu simplifié la recette.

Disons que j’ai légèrement triché avec la crème pâtissière et que j’ai utilisé la préparation pour crème pâtissière Impérial.

Les puristes me pardonneront (ou pas !! tant pis !!) mais parfois, c’est bon de pouvoir un peu se simplifier la vie.

Contrairement à la fois précédente j’ai suivi mes propres conseils et j’ai passé la galette une fois montée, mais avant cuisson, une grosse heure au frais et le résultat sur le feuilletage en est nettement amélioré.

  galette façon Michalak (4) modifié-1

Quoi ?

-2 rouleaux de pâte feuilletée

-120g de beurre

-120g de sucre glace

-15g de maïzena

-120g d’amandes en poudre

-2 œufs

-150g de crème pâtissière ci dessous

La crème pâtissière :

-50cl de lait

-32g de préparation Impérial

-50g de sucre

-1 gousse de vanille

-1 œuf pour dorer

-1 fève (au moins !!)

  galette façon Michalak (7) modifié-1

Comment ?

Préparer la crème pâtissière en suivant les instructions sur le paquet.

J’ai simplement rajouté une gousse de vanille que j’ai laissée infusé avant dans le lait.

Une fois le lait refroidi, retirer la gousse et délayer la moitié du lait avec la préparation en poudre.

Laisser reposer 5 minutes, pendant ce temps chauffer le reste du lait, ajouter le lait froid avec la poudre dedans, puis le sucre, et laisser cuire sur feu doux 3 minutes sans cesser de remuer.

Filmer au contact et laisser refroidir le temps de faire la crème amandine.

Fouetter le beurre pommade et ajouter peu à peu le sucre glace, la maïzena et la poudre d’amandes.

Ajouter alors les œufs puis les 150g de crème pâtissière.

Mélanger mais ne pas trop fouetter pour que la crème ne souffle pas à la cuisson.

Filmer et réserver jusqu’à complet refroidissement.

Sortir alors les pâtes du frigo et les dérouler sur le plan de travail.

Poser la première bien froide sur la plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé.

Battre l’œuf de dorure à la fourchette et à l’aide d’un pinceau badigeonner le bord de la pâte en prenant garde à ce qu’il n’y ait pas de coulure sur le bord.

Déposer au centre la crème amandine généreusement.

Couvrir à l’aide de l’autre pâte et souder les bords en appuyant légèrement autour de la garniture.

Recouper avec un couteau très tranchant le pourtour de la galette pour enlever le bord aplati lors du déroulage de la pâte.

J’ai disposé sur le dessus ses lanières de pâte pour faire un joli décor.

Mettre le tout au frais pour au moins 1h.

Préchauffer le four à 180°.

Dorer la galette à l’aide de l’œuf, percer un trou au centre de manière à laisser la vapeur s’échapper  et enfourner pour 30 à 40 minutes.

Une belle bonne galette traditionnelle, vivement l’année prochaine !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 05:11

gâteau chocolat tofu surprenant (3) modifié-1 

Bon, alors depuis le temps que j’entends parler du tofu soyeux et que je n’ai pas la moindre idée de ce que c’est, il fallait bien que je me penche sur la question et que je ne meurs pas idiote !!

Le tofu, soyeux ou pas d’ailleurs, je ne peux même pas dire que ce n’est pas mon truc, c’est une équation à double inconnue pour moi en fait.

Il est vrai qu’à priori ça n’est pas un aliment qui m’attire spécialement, mais comme je suis de nature curieuse ….

Donc lorsque je suis allée au magasin bio faire le plein de farine pour le pain, je me suis laissée tenter et j’ai acheté un paquet de tofu soyeux.

Bon, j’ai goûté comme ça, nature et comment dire ….pas franchement beurk, mais franchement sans intérêt gustatif, au mieux !

Mais j’avais quand même vu des recettes de mousse au chocolat par exemple qui avait au moins le mérite de m’intriguer fortement.

Et puis en cherchant un peu je suis tombée sur une recette de gâteau au chocolat chez  «Ligne et papilles » qui m’a donnée envie de tenter.

J’ai donc suivi sa recette et j’ai fait un gâteau au chocolat en forme de joli sapin puisque c’était Noël.

Je n’ai rien dit et j’ai servi mon gâteau avec son invité surprise comme un gâteau classique.

Et bien tout le monde l’a trouvé très bon ce sapin !! Et franchement, il est strictement impossible de savoir qu’il y a un truc bizarre comme du tofu soyeux là dedans !  lol

C’est vraiment un bon gâteau au chocolat et en plus sans complexe car pas de beurre et peu de farine.

gâteau chocolat tofu surprenant (5) modifié-1

Quoi ?

-180g de chocolat noir

-200g de tofu soyeux

-50g de sucre

-3 œufs

-1Cs de maïzena

-1 pincée de sel

Comment ?

Faire fondre doucement le chocolat au Micro-onde.

Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre au batteur.

Ajouter le tofu soyeux et continuer de battre.

Ajouter la maïzena, et la pincée de sel et bien mélanger.

Verser le chocolat fondu, mélanger et finir avec les blancs montés en neige très délicatement.

Verser dans un moule pas trop grand (style moule à manquer de 20cm ou des moules individuels mais attention à la cuisson dans ce cas, réduire le temps) et mettre dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 30 minutes selon la taille du moule.

C’est un gâteau un peu délicat à démouler, donc n’hésitez pas à beurrer le moule si vous n’utilisez pas de moule souple.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 05:36

galette frangipane spéculoos (12) 

Aujourd’hui c’est l’Épiphanie.

Mais pas que.

Aujourd’hui c’est aussi l’anniversaire de ma cousine.

Alors pour allier les deux, je vous propose la galette de l’épiphanie avec un petit quelque chose en plus pour faire honneur à la vedette du jour …qui n’est pas tarte !!

Joyeux anniversaire M.

La frangipane, moi je l’aime d’amour !! Je me fais violence chaque année pour ne la faire qu’en janvier/février.

D’une part parce que comme ça on a tellement de plaisir à la retrouver chaque début d’année et aussi parce que quand même, côté légèreté ….elle a des qualités mais pas vraiment celle-ci !!

Et c’est aussi pour ça qu’on l’aime, non ?

Du coup je dois en faire 1 ou 2 maxi dans l’année, ce qui me laisse le loisir de la faire comme j’aime avec beaucoup de crème d’amande.

Cette année je ne pense pas que j’aurais le temps d’en faire une seconde, alors je ne me suis plaisir.

Elle est bien remplie de crème d’amandes et j’ai eu envie de lui ajouter un peu de pâte de spéculoos (j’ai réduit le sucre et le beurre largement quand même pour compenser) pour la parfumer.

Bon, en réalité, soit il en faut plus, soit l'amande est vraiment plus forte, car on sent à peine de goût du spéculoos.

Praline-Noisette l'a détecté mais n'a pas su dire ce que c'était, elle a trouvé que ça avait un goût de citrouille (sic) ...

Je n’ai pas eu le temps de faire ma pâte feuilletée, j’en ai donc achetée chez picard, car c’est le seul endroit où la pâte feuilletée ne contient que de la farine, de l’eau, du beurre et du sel et rien d’autre ! Comme à la maison, quoi !

La recette est adaptée de Bergamote du blog « Sucrissime », qui est sans doute aussi fan de frangipane que moi (ou moi qu’elle, va savoir !)

galette frangipane spéculoos (12) 

Quoi ?

-2 pâtes feuilletées

-60g sucre blanc

-50g sucre Graeff (ou cassonade)

-1 grosse Cs de pâte de spéculoos

-1 Cs bombée de maïzena

-2 jaunes d’œufs

-1 œuf

-100g de beurre fondu

-200ml de lait

-250g d’amandes en poudre

-1 Cs de Cointreau (pour changer du rhum)

-1 fève (ou 2 si comme moi vous aimez la paix à la maison…)

galette frangipane spéculoos (24) 

Comment ?

Mélanger dans une casserole l’œuf, les jaunes, le sucre, la maïzena et la pâte de spéculoos.

Ajouter le lait, mélanger et mettre à cuire alors à feu doux jusqu’à épaississement de l’appareil en mélangeant sans arrêt.

Sortir du feu et ajouter le beurre fondu, le Cointreau et la poudre d’amandes.

2taler la première pâte feuilletée sur une plaque avec son papier cuisson.

Mettre au centre la crème d’amande en laissant 1 cm autour, ne pas oublier les fèves (siii j’en connais qui l’ont déjà fait, hum hum, je ne dénoncerais pas mais elle se reconnaîtra !!).

Passer un pinceau humidifié dans du jaune d’œuf ou un peu de lait sur le tour de la pâte sans crème.

Déposer le second disque sur le dessus et souder les bords avec une fourchette posée à plat en appuyant légèrement.

Quadriller le dessus avec une fourchette ou faite des demi-cercles tout le tour en partant du centre avec une pointe de couteau pour la décorer.

Vous pouvez la dorer à l’œuf ou au lait avant d’enfourner (ce que je ne fais pas, je ne suis pas fan des dorures la plupart du temps…ou j’oublie…)

Cuire 45 minutes dans un four préchauffé à 180°.

 

Ma pâte feuilletée n’a pas trop bien levée cette fois, mais je pense que c’est un excès de précipitation de ma part.

Pour un meilleur résultat pour la pâte feuilletée, je pense qu’il ne faut monter la galette que quand tous les éléments sont bien froids, et enfourner quand la pâte est bien froide.

Là, mon appareil aux amandes a trop réchauffé la pâte et ça a gêné le développement du feuilletage.

Vous voyez ce qu’il vous reste à faire …

Promis si j’ai le temps d’en refaire une cette année, je changerais les photos si la prochaine est plus jolie.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 05:18

gâteau papillon carambars (3)

Ce gâteau je l’avais déjà fait en version papillon l’an dernier pour les 4 ans de Praline-Noisette à l’école, cela lui a tellement plu qu’elle me l’a redemandé pour ses 5 ans !

Comme en plus ce n’est pas la même maîtresse, pourquoi l’en priver ? 

Je sais que le gâteau aux carambars a déjà fait au moins 3 fois le tour de la blogosphère, mais il n’en est pas moins bon pour autant et moi je suis has been, peut être, mais je m’en fous, je ne suis pas là pour lancer les nouvelles tendances In de la blogosphère.

Cette version là vient de chez « torchons et serviettes » et elle est super bonne et moelleuse:

gâteau papillon carambars (6)

Quoi ?

-10cl de lait

-150g de beurre

-20 carambars

-160g de sucre

-3 œufs

-150g de farine

Comment ?

Faire fondre à feu doux et ensemble le beurre et les carambars dans le lait en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps battre les œufs avec le sucre jusqu’ à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter délicatement la farine puis le mélange aux carambars.

Pour un gâteau papillon, verser dans un moule à manquer rond, beurré et fariné et cuire à 180° environ 30 minutes.

Pour une version cake prolonger la cuisson de 15 bonnes minutes.

Une fois le gâteau cuit, le laisser refroidir 10 minutes avant de le démouler sur une grille et laisser refroidir complètement.

Pour faire un papillon il suffit de découper chaque côté et de retourner les morceaux pour faire des ailes.

Il est décoré tout simplement d’un glaçage royale (sucre glace et blanc d’œuf) et de smarties.

La version de l’an dernier avait des antennes en carambars mais cette année j’étais à court de carambars !

gateaux 1111

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 04:39

torta caprese 5 ans Salomé (8)

Comme vous pouvez le voir nous avons j’ai fait 2 gâteaux pour les 5 ans de ma choupette (et encore, il y en aura encore 2 autres pour l’école !), un au citron pour le soir même en famille, et un au chocolat pour le lendemain avec les cousins, cousines.

Elle m’avait donc demandé un gâteau au chocolat et je voulais quelque chose d’assez simple car je devais le faire le matin même.

En me promenant je suis tombée plusieurs fois sur la recette de la Torta Caprese d’Alba Pezone.

torta caprese 5 ans Salomé (16)Moi Alba Pezone, je l’aime beaucoup et la regarde en ce moment chaque semaine sur cuisine TV, alors voir cette recette de gâteau au chocolat qui semble avoir le vent en poupe en ce moment sur la blogosphère m’a fait perdre toute originalité et tant pis, je me fonds avec délice dans la masse et tente ce gâteau qui en plus m’intrigue puisque sans farine !

Et surtout gros avantage, il n’est pas trop gourmand en œuf car justement il ne m’en restait pas beaucoup !

Il a été englouti si vite que je n’ai même pas pu prendre de photo l’intérieur ! Il n’en est rien resté du tout et je peux donc en conclure qu’il est vraiment excellent !

J’ai fait le choix de remplacer la poudre d’amande par des amandes entières non mondées que j’ai torréfiées à la poêle et grossièrement hachées afin d’avoir du croquant.

Quoi ?

-200g de chocolat noir (Weiss 70% pour moi)

-150g de beurre

-4 œufs

-100g de sucre

-200g amandes en poudre (entières non mondées pour moi)

Comment ?

Préchauffer le four à 200°

Hacher le chocolat et le mettre avec le beurre dans un récipient au dessus d’un bain marie.

Faire fondre en remuant de temps en temps.

Torréfier les amandes quelques minutes dans une poêle à sec puis les hacher plus ou moins grossièrement au couteau ou au robot (dans ce cas, mettre un peu de sucre avec, surtout si vous les voulez assez fines pour que ça ne se transforme pas en purée).

Battre les œufs et le sucre au batteur électrique jusqu’ à ce que le mélange blanchisse et double ou triple de volume.

Ajouter les amandes au mélange œuf/sucre, et mélanger délicatement avec une spatule.

Quand le mélange est homogène, ajouter le mélange beurre/chocolat fondus.

Beurrer généreusement un moule de 23/24 cm (le mien fait plutôt 26/28 et était un peu trop grand, il manquait un peu d’épaisseur du coup) et fariner.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 5 minutes à 200° puis 30 minutes à 160°.

Laisser refroidir 10/15 minutes avant de démouler sur le plat de service.

J’ai choisi de faire une ganache au chocolat blanc pour le décor Hello Kitty de ma poulette, mais sinon saupoudrez de cacao ou de sucre glace avant de servir une fois complètement refroidi.

torta caprese 5 ans Salomé (17)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans gâteaux
commenter cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives