Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 06:20

mousse yaourt et fraises (4) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

Voilà un petit dessert vite fait bien fait, pour peu qu’on s’y prenne un peu à l’avance.

Un dessert qui peu même être allégé en inversant la proportion yaourt/ mascarpone et en remplaçant le sucre par de l’aspartame ou de la stévia par exemple.

En tout cas c’est absolument délicieux et c’est à refaire en variant les fruits, j’ai hâte de recommencer avec les pêches et les nectarines.

Le seul point délicat de la recette est la gélatine.

Il faut assez de liquide pour la faire fondre, mais pas trop non plus. Et mieux vaut commencer par ajouter un peu de préparation dans la gélatine plutôt que le contraire (ce que j’ai bêtement fait sans réfléchir !!) car si la préparation est déjà bien froide, elle risque de prendre trop vite et vous aurez des filaments de gélatine, un peu désagréable en bouche.

Quoi ?

-250g de mascarpone

-1 yaourt nature

-1 yaourt à la grecque

-150g de  sucre

-4 feuilles de gélatine

-des fraises (ou autre fruits de votre choix)

mousse yaourt et fraises (7) modifié-1

Comment ?

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l’eau très froide.

Battre ensemble les yaourts et le mascarpone avec le sucre.

Faire fondre la gélatine dans une cuillérée à soupe et demi d’eau bouillante.

Ajouter  un peu du mélange précédent  à la gélatine et bien diluer puis ajouter le tout dans la masse yaourt/mascarpone et continuer de fouetter encore quelques minutes pour que ce soit un peu mousseux.

Couper les fraises et dans des pots alterner fraises et mousse en enfonçant un peu les fraises dans la mousse.

Laisser prendre au frais, une nuit c’est parfait !

C’est vraiment très simple et  très bon !

D’ailleurs cette recette m’a fait penser à la charlotte de ma copinaute Zaz !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 05:12

semoule chocolat (4)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Allez, une petite recette archi simple pour terminer cette semaine spéciale chocolat parce qu’avec tout ça, bien sûr, vous n’avez pas eu le temps en plus de faire de bons gâteaux à la famille !

Mais c’est le moment de sortir sa botte secrète et de réjouir tout le monde avec un dessert super vite fait qui en plus fait toujours plaisir et rappelle un peu l’enfance !

 

Quoi ?

-500ml de lait

-150g de chocolat noir

-50g de sucre en poudre

-50/60g de semoule fine

semoule chocolat (2) 

Comment ?

Faire chauffer le lait.

Hacher le chocolat au couteau.

Quand le lait est à ébullition, mettre le chocolat et le sucre et mélanger pour faire fondre le chocolat.

Verser alors la semoule et remuer sans arrêt et cuire 5 minutes à feu doux.

Verser dans des ramequins et laisser refroidir.

Pour les enfants j’ai décoré avec quelques smarties, et croyez bien que ça fait toute la différence !

Plus rapide, il n’y a pas ! Moi j’ai fait cuire la semoule avant de passer à table et au moment du dessert elle était juste tiède comme il faut !

Allez, je suis revenue de mon escapade Florentine, je vous retrouve la semaine prochaine et j’espère que les cloches vous apporteront beaucoup de très bons chocolats !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 05:37

  mousse au chocolat ch'ti de conticini (8)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Là, vous n’allez pas me croire, mais je n’avais encore jamais fait de mousse au chocolat aux petites Pralines !!

Ne me regardez pas comme ça, ce n’est pas non plus comme si elles ne mangeaient que des raviolis en boite et des desserts chimiques !!

C’est juste que je ne sais pas pourquoi, je n’avais encore jamais fait de mousse à mes enfants.

Des mousses de fruits, oui, mais pas au chocolat.

Alors l’autre jour quand j’ai demandé à Salomé ce qu’elle aimerait comme dessert pour elle et les enfants de nos invités, elle a choisi une mousse au chocolat.

Du coup, j’en ai fait pour les enfants bien sûr et j’en ai servi dans des petites verrines aussi aux adultes car j’avais envie de faire une assiette avec un trio de gourmandises.

Et franchement, la recette de Monsieur Conticini est juste parfaite, avec ou sans spéculoos, elle est plutôt légère car il n’y a que 2 jaunes d’œufs pour 6 blanc, et comme j’ai utilisé du chocolat de  qualité, c’était vraiment parfait !

Je pense que dorénavant, la mousse au chocolat sera souvent au rendez-vous !

En ce moment, elle me demande des éclairs au chocolat …et bien, ça, je leur en ai déjà fait pourtant … j’ai promis pour les vacances …

  mousse au chocolat ch'ti de conticini (3) modifié-1mousse au chocolat ch'ti de conticini (9)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-50g de beurre demi sel

-160g de chocolat noir

-2 œufs entiers

- 4 blancs d’œuf

-20g de sucre roux

-6 spéculoos émiettés

-4 spéculoos réduits en poudre

  mousse au chocolat ch'ti de conticini (14)

Comment ?

Faire fondre au bain marie ou au micro onde le beurre et le chocolat ensemble.

Fouetter les deux jaunes d’œuf au fouet et ajouter le chocolat et le beurre fondus, mélanger bien.

Monter les blancs en neige avec le sucre pour qu’ils soient souples et mousseux, pas trop fermes donc.

Incorporer les blancs au chocolat en deux ou trois fois et mélanger très délicatement pour ne pas les casser.

Pour faire des verrines façon ch’ti comme monsieur Conticini, mettre un peu de mousse au fond du verre.

Parsemer avec les spéculoos grossièrement émiettés, remettre une couche de mousse et réserver au frais plusieurs heures.

Au moment de servir saupoudrer avec la poudre de spéculoos.

J’avais fait sans biscuit pour les enfants, avec pour les minis mousses des adultes.

Vraiment, je n’avais jamais fait de mousse aussi réussie (sans doute pour ça que je n’en faisais pas souvent, car je n’avais pas assez de technique à l’époque et pas une recette aussi satisfaisante !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 05:00

 

bavarois fraise chocolat (11) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 Oyé oyé braves gens, on bat le rappel, dimanche, 7h, c’est aujourd’hui que la ronde a lieu, allez, on attrape la main de son voisin et on tourne tourne tourne …

  

Comme tous les mois, c’est le jeu interblog.

Ah ! Ben non justement ! Pas comme tous les mois !!

Parce que cette fois ci Melle Banane nous a fait un très joli site exprès que pour nous !!

Et avec Sorcilili maintenant, elles savent où nous trouver en un coup de cuillère à pot pour nous rappeler à l’ordre !

Hé hé hé, sont malignes ces organisatrices de choc, non ?!!

Cette fois si, suite à un petit dysfonctionnement, le tirage au sort a cafouillé et du coup la ronde a lieu par ordre alphabétique.

Moi j’aime bien aussi l’ordre alphabétique parce que du coup j’ai découvert le très joli blog de Narjisse de « Les délices de Narjisse » et c’est Nani (ben oui, en fait on a aussi pu voir à quel point les Nani aiment cuisiner, nous sommes 3 pour la ronde, hum hum hum…) du blog « nani’s kitchen » qui vient piocher chez moi.

 

En arrivant chez Narjisse j’ai immédiatement craqué sur sa recette de bavarois à la fraise dans son joli cœur en chocolat blanc.

J’avais des invités le samedi suivant, mon dessert était tout trouvé !

 

bavarois fraise chocolat (3) modifié-1 

 

Quoi ?

 

-100g chocolat blanc (Valhrona pour moi)

- 280g de coulis de fraise sucré fait maison et congelé l’été dernier (ou 200g de fraises +75g de sucre)

- 2 feuilles de gélatine (1 dans recette originale mais mon coulis était un peu liquide)

- 15cl de crème liquide entière

 

Comment ? 

 

Faire fondre le chocolat et en garnir à l’aide d’un pinceau les moules en forme de cœur.

Laisser prendre et recommencer, pour avoir une jolie épaisseur, une ou deux fois.

Réserver.

 bavarois fraise chocolat (9) modifié-1

Mettre le coulis de fraises dans une casserole et faire tiédir.

Réhydrater la gélatine quelques minutes dans un bol d'eau froide puis l'ajouter aux fraises et mélanger.

Monter la crème en chantilly et la mélanger aux fraises.

Verser dans les moules enduit de chocolat figé, et mettre au frais pour faire prendre la mousse. 

Faire fondre à nouveau le chocolat qui reste, le laisser refroidir pour ne pas faire fondre la mousse (mais pas trop, il ne doit pas prendre non plus !) et verser doucement sur la mousse pour fermer la coque en chocolat du cœur.

Laisser prendre, garder au frais jusqu’au moment de servir.

Démouler alors et décorer, moi j’ai simplement fait un trait de poudre dorée alimentaire avec mon doigt, mais ce dessert faisait parti d’un trio dans l’assiette avec unebouchée au Nutella et un carré au citron.

Un dessert qui a eu son heure de gloire !!

 

desserts 9385 modifié-1 

 

Allez, passons maintenant chez Nani voir ce qu’elle nous a concocté …

Bon dimanche !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:00

cheese cake (8) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

J’adore le cheese cake !!

Non, mais vraiment !! D’amour, même que je l’aime !

Et même que je l’aime tellement comme ça que je n’arrive jamais à en faire d’autres versions !

Ne me parlez pas de cheese cake au chocolat ou à je ne sais quoi d’autre car autant à chaque fois ça me plaît sur le papier (enfin pas au chocolat !! non, là vraiment ça, ça ne me tente pas du tout ! C’est comme les yaourts maison au chocolat, ce n’est juste pas un mariage possible !) Autant quand il s’agit de passer en cuisine, je ne peux pas !! C’est pas que je ne veux pas, mais j’aime tant la version au citron, que j’avoue j’ai peur d’être déçue, mais surtout je n’en fais pas assez souvent pour y renoncer rien qu’une fois !

Disons que pour faire un cheese cake il vaut mieux avoir des invités pour en faire un gros, parce que des mini cheese cake…c’est quand même moins bon !

Donc quand nos amis de Montpellier sont venus passer un week end à la maison, bingo, une magnifique occasion de faire un cheese cake et de partager avec vous ma recette fétiche, celle qui satisfait mes exigences même sans Philadelphia. J’utilise du mascarpone et de la ricotta.

Parfois je fais moitié moitié, parfois un peu plus de ricotta, parfois un peu plus de mascarpone et quoi qu’il en soit le mélange des deux me plaît toujours.

Ici pour des raisons de placards, il y a plus de mascarpone car le second pot de ricotta était …déjà mangé !!

Je vous préviens tout de suite, mon moule à charnière est grand, raison pour laquelle je ne peux pas faire ce dessert que pour les Pralines (bien que je viens d’en acheter un plus petit du coup sur une vente privée …), et raison aussi pour laquelle les proportions de ce gâteau sont importante.

Si votre moule fait 24/26cm de diamètre, gardez ces quantités, sinon à vous la règle de 3…, pour info le mien fait 26cm.

cheese cake (5) modifié-1

Quoi ?

-200g de spéculoos

-70g de beurre mou

-750g de mascarpone

-250g de ricotta

-110g de sucre

-4 œufs

-4 citrons jaunes

cheese cake (4) modifié-1

Comment ?

Commencer par faire le biscuit.

Mettre dans la cuve du robot muni du couteau les spéculoos et les réduire en poudre.

Ajouter le beurre mou et mettre le couteau en marche pour bien amalgamer le tout.

Je sais que d’ordinaire on utilise du beurre fondu, mais moi je préfère le beurre mou.

Couper un cercle de papier sulfurisé de la taille du fond de votre moule à charnière et le poser dans le fond du moule.

Verser le biscuit dans le fond du moule et soit à l’aide du fond d’un verre soit avec votre main habillée d’un magnifique gant fin (j’ai testé c’est plus facile parce que moi sinon ça colle un cul du verre et moi je râle comme un putois après ce truc qui m’énerve !!)bien tasser le biscuit pour recouvrir tout le fond du moule.

Si vous êtes doué vous pouvez toujours tenter de remonter sur les bords du moule …je n’y suis jamais arrivée …

Mettre le tout au frais (ou comme moi au congélateur !)

Allumer le four à 150°.

Mélanger ensemble au fouet les fromages, juste pour les détendre un peu, ne pas trop mélanger, juste 2/3 tours de fouets.

Ajouter le sucre, mélanger rapidement.

Ajouter les œufs un par un en  mélangeant entre chaque ajout  mais juste assez pour incorporer l’œuf, pas plus.

Ajouter enfin le jus et le zeste de 4 citrons (3 si vous êtes moins fan de citron que moi, le mieux c’est de goûter avant de mettre le dernier par exemple)

Verser la préparation dans le moule sur le biscuit bien froid et mettre au four.

Je laisse toujours un plat ou la lèchefrite en dessous pour récupérer les quelques fuites de beurre.

Cuire environ 45/50 minutes selon votre four.

Le centre doit rester tremblotant et ne pas sembler cuit.

Eteindre le four et laisser le cheese cake dedans plusieurs heures.

Sortir alors le gâteau, le démouler sur le plat de service et le placer au réfrigérateur pour au moins 24h.

Je l’ai servi avec un coulis de fraises réalisé l’été dernier avec les fraises ramassées à la cueillette et congelé.

Ce cheese cake nous a bien fait 2 desserts et bien que ne mourant pas vraiment de faim, mes invités n’ont pas pu s’empêcher d’en reprendre une seconde fois …OUF !! Ils ont aimé et moi je ne vais pas devoir sacrifier mes hanches pour tout manger !

Merci Karine, Merci Gilles !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 05:47

petite crème Nigella (23) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

J’ai vu à plusieurs reprise l’émission avec ces petites crèmes, et à chaque fois elles m’ont interpellée et par leur simplicité et par l’ajout d’un œuf cru.

J’avoue que cet œuf cru a, à chaque fois, réfréné mes ardeurs, non pas que je n’aime pas les œufs crus, au contraire je peux parfaitement manger un œuf tout cru avec juste du pain…j’adore !

Non le souci était de laisser la crème attendre une nuit avec un œuf cru.

Tout le monde sait qu’on ne conserve pas un œuf cru, non ?

Et puis mes parents sont venus l’autre jour et m’ont apporté des œufs tout frais pondus des poules de mon oncle.

Alors là, j’ai toute confiance en la fraîcheur de mon œuf, donc je me suis lancée.

Je dois vous dire qu’il fait assez sombre dans ma cuisine et que je pensais faire cette recette avec du chocolat noir, parce que bien sûr avec du chocolat au lait, pas assez de beurre de cacao pour que ça prenne.

petite crème Nigella (18) modifié-1

Mais pas du tout, je n’en ai plus en fait et ce que je pensais être mon dernier kilo de chocolat noir Weiss, était en fait du chocolat au lait, ce que j’ai finalement vu à la couleur finale de ma recette (ben oui, tout est dans le robot, donc en plus on ne voit rien avant la fin !!)

Donc bien sûr la crème n’a pas pu prendre.

Je dis ça parce que certains de mes amis pensent que je ne rate jamais !!!

Ben si !!!  Tu vois, toi qui a trop de confiance en moi, je rate aussi petit scarabée.

Mais je ruse.

J’ai mis un saladier au froid, j’ai tout versé dedans et j’ai sorti mon batteur pour transformer le tout en mousse !

Ce n’est pas léger léger, j’en conviens, mais j’ai servi dans des mini pots, ni vu ni connu j’t’embrouille et les filles ont adoré et même demandé du rab !!

Conclusion : a trop regardé le cul de la poule, on en oublie l’essentiel ….à bon entendeur ….

Bon, j’ai passé une commande Valhrona et dès que je la reçois, je retente cette fois avec du chocolat noir, mais si le cœur vous en dit en attendant, envoyez-moi vos photos et vos impressions avec du chocolat noir

petite crème Nigella (30) modifié-1

Quoi ?

-275g de chocolat NOIR (pour faire de la crème ou au lait pour faire de la mousse)

 -15cl de crème liquide

-10 cl de lait

-1 cc d’extrait de vanille

-1 pincée de piment d’Espelette

-1 œuf

petite crème Nigella (2) modifié-1petite crème Nigella (20) modifié-1 

Comment ?

Faire chauffer dans une casserole le lait, la crème, la vanille et le piment.

Porter à ébullition.

Pendant ce temps hacher le chocolat au couteau, le mettre dans le robot avec le couteau et le mixer quelques instant pour avoir un chocolat haché assez fin.

Dès que la crème commence à blobloter la verser sur le chocolat, attendre 2 minutes et mettre le robot en marche pour avoir une ganache bien lisse.

Casser alors l’œuf et l’ajouter tout en continuant à mixer quelques instants.

Verser dans des ramequins et laisser au frais au moins 6h.

Je les ai préparées la veille au soir, mais il faut les manger assez rapidement toujours à cause de l’histoire de l’œuf cru.

Bon pour mon ratage au chocolat au lait, le lendemain j’ai battu le tout pour faire une mousse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 05:39

coeur mousseux à la fraise et éclats de meringue (8) modi 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voici le dessert que j’ai réalisé le soir de la St Valentin afin de remercier Monsieur Pralin du super anniversaire auquel j’avais eu droit la veille.

C’est un dessert super rapide, qui est parti sur la base de la pâte sucré au pralin qui restait de ma tarte au citron.

J’ai toujours des palets de coulis de fruits rouges réalisés l’été dernier dans mon congélateur.

J’ai simplement ajouté une boite de fraises au sirop car je voulais que la fraise domine et cela nous a fait un joli dessert, très rapide à faire et très facile.

J’ai opté pour un moule en silicone en forme de cœur, il est de taille moyenne, et donc parfait à partager à 2.

Comme c’était vraiment une improvisation de dernière minute, je ne me suis pas vraiment cassé la tête pour la déco, mais pour une occasion un peu plus festive, il mérite une plus jolie déco je l’avoue.

La seule déception c’est que les meringues ne sont pas restées croquantes dans la crème, mais peut être que des meringues du commerce auraient été plus résistantes ? Les miennes étaient maison...

Quoi ?

Un reste de pâte sucrée ici

-20cl de crème liquide

-1 boite de fraises au sirop égouttées

-25cl de coulis de fruits rouges

-5/6 petites meringues + 2/3 pour la déco

-quelques cranberries séchées

coeur mousseux à la fraise et éclats de meringue (2) modi

Comment ?

Etaler la pâte sucrée et la couper à la forme du moule. La poser dans le moule et la cuire 10/15 minutes à 180°.

Laisser refroidir.

Mixer les fraises avec le coulis de fruits rouges.

Faire tremper dans de l’eau très froide 3 feuilles de gélatine.

Faire chauffer un peu de coulis de fruits et y dissoudre la gélatine puis mélanger avec la totalité des fruits. Laisser refroidir complètement, mais pas prendre.

Pendant ce temps monter la crème en chantilly.

Quand tout est prêt, mélanger la chantilly et le coulis de fruits très délicatement.

Ajouter des brisures de meringues en mélangeant très doucement.

Verser dans le moule cœur (en silicone, donc je n’ai pas mis de rhodoïd autour) et passer au congélateur pour 2/3h, afin que ce soit facile à démouler.

1h avant de servir, démouler délicatement le cœur de mousse, poser sur le plat de service et garder au frigo.

Je n’ai pas eu le temps de faire une jolie déco, j’ai simplement posé des meringues dessus et quelques cranberries sechées et hachées, mais Monsieur Pralin a trouvé la surprise jolie et surtout très bonne ! D’ailleurs il restait de la mousse que j’avais mise en verrine …c’est lui qui les a toutes mangées aussi !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 06:37

 

panna cotta et ganache au daims (11) modifié-1 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Non, mais là, je ne trouve même pas les mots pour vous parler de ce dessert !!!

Bon, déjà la panna cotta j’adore ça !

D’ailleurs j’étais certaine de vous avoir déjà mis plusieurs recettes ici, et en fait pas tant que ça !

Mais là, oui là … je crois bien que je pourrais épuiser les stocks de daims des Suédois !!

C’était si bon, tout le monde a tellement aimé que j’en ai créé ensuite une pâte à tartiner aux Daims pour pouvoir la conserver plus longtemps que la ganache et pour tartiner le pain le matin au petit déjeuner !

Croyez moi, que vous aimiez ou non les Daims, c’est juste à tomber !!

Dans cette recette la ganache aux Daims est quasi la même que le glaçage ici.

La pâte à tartiner arrive …ne vous impatientez pas !

panna cotta et ganache au daims (6) modifié-1

Quoi ?

La panna cotta

-50cl de crème liquide entière

-10cl de lait

-35g de sucre

- 3 feuilles de gélatine

-1 Cs de mascarpone

La ganache :

-140g de Daims

-40g de chocolat noir

-125ml de crème liquide

panna cotta et ganache au daims (2) modifié-1

Comment ?

Commencer par la panna cotta pour la laisser prendre.

 Faire tremper la gélatine dans de l’eau très froide.

Faire chauffer doucement le lait, la crème et le sucre et porter à ébullition, couper le feu dès le premier frémissement.

Ajouter la gélatine essorée entre vos doigts et bien mélanger pour bien la dissoudre.

Ajouter la cuillère de mascarpone et fouetter énergiquement.

Verser dans des verrines et mettre au frigo dès que ça a refroidit et laisser prendre plusieurs heures.

Préparer la ganache :

Mettre tous les ingrédients à chauffer tout doucement dans une casserole et remuer très souvent jusqu’à dissolution des Daims.

Laisser refroidir et réserver.

Quand la panna cotta est prise, verser dessus un peu de ganache froide et laisser au frigo jusqu’au moment de servir.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 06:34

entremet citron praliné (7) modifié-1

J'ai décidé de consacrer cette  semaine aux recettes de notre menu de Noël qui pourra vous inspirer pour le soir du 31….ou n’importe quel autre jour d’ailleurs !!

Ce blog n’a que quelques mois et bien sûr du coup il n’est pas très riche en menu de fêtes, nous allons donc tenter d’y remédier un peu.

En revanche, je suis désolée par avance pour les photos qui ont dû être faites pour la plupart soit le soir du 24(donc pas trop de temps à leur consacrer et pas de belle lumière) soit le lendemain (donc un peu plus de lumière … mais le gâteau était déjà bien entamé par exemple !)

 

Je me suis aperçue jeudi soir que je n’avais pas du tout pensé au dessert pour le 24 au soir, soit le lendemain !

Oui, je sais un des avantages de rester chez soi et juste entre nous 4 est bien de ne pas stresser pour le repas du 24, ni même du 25 d’ailleurs et encore moins le 31 !

Au pire un plat de pâtes aurait toujours fait plaisir à tout le monde !

Mais bon, on a beau être en cercle restreint, il n’en reste pas moins que nous aimons fêter noël et bien manger entre nous, après tout nous le valons bien et en plus, le nombre de convive étant plus que restreint, il nous permet même d’avoir un budget un peu plus souple et de s’offrir des mets que nous ne pourrions pas payer pour 15 personnes …mais nous en reparlerons. 

Il nous fallait donc un dessert digne de Noël, et ce vite fait bien fait car nous étions la veille et il était déjà 20h passé.

Je vais vous surprendre, mais on oublie direct la bûche car je n’ai pas de moule à bûche !!

Alors je sais, il y a toujours le gâteau roulé !

Mais j’aime me compliquer la tâche !

J’ai donc choisi de faire un entremet, parce que contrairement à ce que vous pensez peut –être, c’est facile ET rapide !

En commençant le soir même, je pouvais aisément terminer le lendemain matin, passer le tout 2 ou 3 heures au congélateur et le sortir à temps pour le soir.

J’ai cherché l’inspiration sur le net et j’ai bien aimé la bûche de Lorette du blog « à la table de L ».

J’ai bien aimé l’idée du citron, toujours bien venu à la fin d’un repas un peu plus lourd, et le mariage avec le praliné.

Mais je n’avais pas envie de mousse au citron, je voulais quelque chose de moins mousseux car c'est vite un peu écœurant en bouche.

Et dans sa version seule la base est au praliné, la mousse est au chocolat.

Je me suis donc inspiré de sa bûche, mais j’ai fait à ma façon et j’ai presque tout changé.

J’ai gardé la base praliné feuilleté parce que j’adore ça (d’ailleurs souvenez-vous, je vous en parlais justement la semaine dernière ).

J’ai repris la recette du crémeux citron deFlorent déjà utilisé .

Et j’ai opté pour une mousse à la pralinoise.

J’ai gardé sa ganache montée chocolat blanc-citron pour la déco.

Ma déco a été très sommaire par manque de temps, mais c’était un entremet vraiment très bon qui a eu un grand succès.

Une dernière chose avant la recette, nous n’étions que 4, j’ai donc fait un petit gâteau dans un cercle de 18cm (mais nous en avons quand même eu pour 3 repas).

Pour un plus gros, doublez les proportions.

entremet citron praliné (13) modifié-1

Quoi ?

Le praliné feuilleté :

-75g de chocolat au lait

-125g de praliné

-85g de gavottes

La ganache montée au citron :

-75g de chocolat blanc

-100g de crème liquide

-1 citron : jus + zeste

Le crémeux citron :

-3 œufs

-2 jaunes d’œuf

-jus et zeste de 2 citrons

-90g de sucre

-80g de beurre

La mousse pralinoise :

-200g de pralinoise

-100g de lait

-2 feuilles de gélatine

-200g de crème liquide

- 2 blancs d’œuf

entremet citron praliné (4) modifié-1

Comment ?

La veille :

Commencer par la ganache montée, elle doit passer une nuit au froid.

Faire fondre au bain marie ou doucement au micro-onde le chocolat blanc.

Chauffer 30g de crème liquide et garder le reste froid.

Verser la crème chaude sur le chocolat et mélanger à la maryse (spatule en caoutchouc) pour émulsionner comme une mayonnaise.

Ajouter alors en 2 ou 3 fois la crème froide en continuant de bien émulsionner.

Ajouter alors le zeste et le jus d’un citron.

Mélanger, filmer et mettre au frais jusqu’au lendemain.

Au moment de décorer le gâteau, il vous suffira de monter cette crème bien froide en chantilly, et de décorer votre gâteau avec une poche à douille.

Préparer le praliné feuilleté :

Faire fondre le chocolat, ajouter le praliné, bien mélanger et ajouter les crêpes dentelles (gavottes) brisées entre vos mains.

Bien mélanger et couler sur un papier sulfurisé dans le fond de votre moule ou cercle à entremet à l’intérieur  duquel vous aurez pris soin de poser une bande de rhodoïd.

S’il en reste : ici

Préparer le crémeux citron :

Mettre les œufs, les jaunes et le sucre dans une casserole.

Mélanger un peu et ajouter le zeste et le jus de 2 citrons.

Mettre sur le feu et faire cuire sans cesser de mélanger jusqu’à ce que le mélange atteigne 84°.

Sortir immédiatement du feu et continuer de mélanger pour que cela refroidisse.

Quand l’appareil est à 40/45°, ajouter le beurre coupé en morceaux et passer de suite au mixeur.

Mettre du film alimentaire dans un cercle ou moule de 16 cm de diamètre, verser le crémeux au citron, couvrir de film et mettre au congélateur.

Le jour J :

Préparer la mousse pralinoise :

Mettre la gélatine dans l’eau très froide.

Faire fondre la pralinoise au micro-onde.

Faire bouillir le lait et y faire fondre la gélatine essorée. Bien mélanger et verser de suite sur la pralinoise, émulsionner à la maryse.

Laisser tiédir, pendant ce temps monter la crème fleurette.

Quand la pralinoise n’est plus chaude, ajouter délicatement la crème montée.

Monter les blancs en neige et ajouter à la mousse pour apporter de la légèreté.

Sortir du frigo le moule avec le praliné feuilleté et verser un peu de la mousse sur le praliné.

Étaler à l’aide d’une cuillère.

Poser par-dessus le crémeux citron que vous sortez alors du congélateur et de son film alimentaire bien sûr !

Couler par-dessus le reste de la mousse praliné, lisser et mettre le tout au congélateur pour au moins 2h…mais ça peut être une semaine !!! Il est tout à fait possible de préparer ce genre de dessert très longtemps à l’avance !

Sortir du congélateur quelques heures avant la dégustation et décorer avec la ganache que vous aurez montée en chantilly.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 05:55

budino (13) modifié-1

Alors ça, Budino, voilà qui m’a interpellé !!!!

Budino toi-même, même que j’ai eu envie de répondre !

Oui, je sais c’est puéril.

En même temps il paraît que c’est une recette de l’enfance des petits italiens, alors ce n’est pas Sylvia qui m’en voudra !

Car oui, j’ai vu cette recette chez Sylvia du blog « Savoirs et saveurs », et je dois dire que je suis restée quelque peu intriguée.

Ce qui m’a surtout intriguée en fait c’est que cette crème soit démoulable.

Je me suis donc posée bien des questions quant à sa texture.

Et comme franchement c’était simple à faire, que mes filles goûtent tous les jours et que l’Italie m’appelle de son chant charmeur …je ne pouvais que tester !

Au final, cela m’a aussi fait remonter des souvenirs gustatifs de l’enfance, je ne saurais pas très bien dire quoi, mais cela donne une crème au chocolat avec une texture un peu élastique.

Cela se démoule très facilement, et se mange par des enfants gourmands encore plus facilement.

Et les mamans gourmandes ?

Où ? Où ça ?? Vous en connaissez vous ??

budino (3) modifié-1

Quoi ?

-50g de chocolat noir (62% pour moi, Valhrona)

-50g beurre

-50g sucre

-50g de farine

-50 cl de lait

-1 cc de vanille liquide

Comment ?

Porter le lait à ébullition avec la vanille et couper le feu.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie ou au micro onde en faisant bien attention de ne pas trop chauffer (on passe 1 minute, on mélange, on remet 1 minute, on mélange et ainsi de suite jusqu’ à ce que ce soit fondu, mais on y va petit à petit)

Ajouter le sucre et bien mélanger hors du feu.

Ajouter alors peu à peu la farine en mélangeant toujours.

Ajouter petit à petit le lait encore chaud en mélangeant bien et remettre sur le feu sans jamais cesser de remuer.

Porter à ébullition et cuite 4 minutes en remuant sans cesse avec un fouet.

Passer sous l’eau vos moules à muffins en silicone, enlever l’excédent d’eau mais ne pas les essuyer.

Verser la crème dans les moules, laisser refroidir et mettre au frigo pour quelques heures.

Au moment de servir démouler sur l’assiette de service, décorer selon l’inspiration.

Allez voir la version de Sylvia ici, c’est très joli !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives