Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 06:26

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8316/8062780308_60365f423a_z.jpg

Nous on aime vraiment bien les brioches, et surtout moi j’adore tester des tas de recettes différentes, et autant je peux rester de longues périodes sans mettre les mains dans la farine, autant quand l’envie me prend je peux dévaliser le rayon levure fraîche !

Cette recette de Julia Child est célèbre, personnellement je la fais assez souvent, si elle n’est pas ma brioche favorite, elle reste une valeur sûre.

Pour deux belles brioches :

Quoi ?

-85ml de lait tiède

-20g de levure fraîche

-5 œufs

-560g de farine

-70g de sucre

-1/2 cc de sel

-170g de beurre mou

  http://farm9.staticflickr.com/8170/8062782640_d48cde4a20_z.jpg

Comment ?

Préparer ce qu’on appelle l’éponge en mélangeant la levure dans le lait tiède et 1 œuf.

Ajouter 180g de farine et mélanger pour obtenir une boule.

Verser dessus cette boule 180g de farine et laisser tel quel pendant 40 minutes.

La pâte va gonfler et la farine sur le dessus va se craqueler.

Cette étape se réalise aussi bien dans la cuve du robot que celle de la MAP, selon votre choix.

Ajouter alors le sucre, le sel, les 4 œufs restants et les 200g de farine restants aussi.

Pétrir pour avoir une belle boule de pâte.

Après 10 bonnes minutes de pétrissage, ajouter le beurre mou peu à peu.

A la MAP je laisse terminer le pétrissage puis je le relance depuis le début et à ce moment-là j’ajoute le beurre peu à peu.

Pétrir longuement pour bien intégrer le beurre (entre 10 et 15 minutes) puis laisser la pâte lever environ 1h à couvert dans un endroit tiède.

Dégazer la pâte et couvrir et mettre au frigo pour la nuit.

Le lendemain sortir du frigo, dégazer et façonner vos brioches.

Laisser lever et doubler de volume.

Préchauffer le four à 180° et cuire les brioches environ 40 minutes, tout dépend du four, donc attention et surveillez les à partir de 30 minutes de cuisson, ce sera plus prudent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 05:55

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8029/8062795365_3aca84697f_z.jpg

Rose, de Rose and Cook, bien sûr vous connaissez !

Rose a eu la très bonne idée et le courage l’an dernier de passer son CAP pâtisserie en candidat libre l’an dernier, qu’elle a eu avec grand succès, of course ! Bravo Rose !!!

Et depuis, nous sommes des petits veinards car elle nous fait de jolis articles sur le sujet et même si on ne passe pas son CAP et qu’on n’a pas l’intention de le faire, et bien c’est tout bénéf et moi j’adore !

Donc l’autre jour Rose a eu la gentillesse de nous faire partager son expérience et sa recette de la brioche « classique » de la brioche, celle du CAP.

Elle explique super bien la technique et les différentes étapes, et là j’ai été super fière de moi et rassurée, ouf, côté technique, j’ai super bon ! (peut être que je devrais envisager le CAP finalement …nan, j’déconne ! C’est bien plus compliqué que ça !)

Du coup je me suis dit que j’allais quand même tester la recette qu’elle donne.

Et j’ai bien fait !!! C’est une recette super moelleuse, et j’ai obtenu deux très belles brioches !

D’ailleurs je connais quelqu’une qui a été bien contente de venir manger avec moi ce midi là …Hein, Cécile B ? ^^

Rose conseille au départ de commencer avec 200g de beurre si vous êtes débutant, et d’en ajouter au fur et à mesure si vous le souhaiter jusqu’à aller à 250g (voire un peu plus, mais perso gustativement après c’est un peu trop)

Personnellement, n’étant pas novice j’ai opté pour 250g, mais à vous de voir.

Ah ! si ! une chose encore très importante !

J’étais au point sur la technique, mais un truc que j’ai appris c’est de commencer le pétrissage avec la feuille du robot et non avec le crochet pour avoir une brioche bien filante, et j’ai testé, bien sûr, et whaou !!! Ah ! Oui !!! Vraiment !!!

Donc dans tous les cas, allez lire le post de Rose, vous en sortirez forcément avec plein de trucs en plus qui feront la différence !

Et vous savez quoi, je termine la rédaction de cette recette et je file refaire une brioche moi !!

Un dernier conseil, ne réduisez pas les proportions, faites deux belles brioche …et offrez en une, ça fait toujours plaisir !

 http://farm9.staticflickr.com/8456/8062792697_63c8f62a08_z.jpg

Quoi ?

-500g de farine T45 (ou moitié T45 moitié T55)

-10g de sel fin

-70g de sucre

-20g de levure fraîche de boulanger

-300g d’œuf (environ 5/6)

-250g de beurre (200g si vous n’êtes pas très à l’aise et jusqu’à 270g)

-pépites de chocolat (ou pas !)

http://farm9.staticflickr.com/8460/8062797711_223fddd3ee_z.jpg   

Comment ?

Mettre dans la cuve du robot tous les ingrédients sauf le beurre et commencer à pétrir avec la feuille (techniquement ça n’est pas exactement du pétrissage, mais on s’en fout, hein !) et laisser donc la feuille tourner pendant 8 minutes.

D’habitude je ne chronomètre pas, mais là j’ai suivi les instructions et pour une fois j’ai regardé ma montre !

Ajouter ensuite, peu à peu le beurre. Peu à peu ça veut dire qu’on ne jette pas d’un coup la motte, mais qu’on ajoute cuillère soupe par cuillère à soupe le beurre mou.

Laisser encore tourner la feuille pendant 5 minutes et changer alors pour le crochet du pétrin.

Pétrir avec le crochet encore jusqu’à ce que la pâte se détache des bords et que ça fasse « poc-poc-poc », je cite Rose,  parce que ça m’a bien fait rire et que c’est exactement ça !!

A ce moment-là, je transfère ma pâte dans un grand bol en inox muni d’un couvercle et laisser lever à t° ambiante environ 1h.

Dégazer la pâte et personnellement je referme mon bol et pose le tout dans le frigo pour la nuit.

J’aime que mes brioches poussent lentement.

Le lendemain, je sors le bol, je dégaze à nouveau et je verse la pâte sur le plan de travail fariné.

J’ai opté ce jour-là pour des brioches individuelles car les filles voulaient des brioches au chocolat et pas moi !

J’ai donc partagé ma pâte en brioches individuelles, j’ai mis des pépites dans certaines, et dans d’autres non, puis déposer au fur et à mesure en les espaçant bien sur une plaque de cuisson.

Laisser doubler de volume, environ 1h en couvrant avec un torchon propre.

En général je fais chauffer mon four à 35°, je le coupe et je pose mes plaques, four éteint et porte fermée et laisse comme ça.

Préchauffer le four à 180° en ayant pris soin de sortir les brioches si vous les avez mises dedans !

Bon, alors normalement il faut les dorer, et deux fois en plus, mais moi je ne le fais jamais.

Donc si vous voulez savoir quand le faire, et bien allez voir chez Rose !  

Enfourner alors vos brioches à 180° pour 10 à 30 minutes selon la taille des brioches, j’ai laissé les miennes 12/15 minutes.

C’est une excellente recette, je vous promets que vous allez vous régaler !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 06:45

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

http://farm8.staticflickr.com/7249/7840262680_31c2229842_z.jpg 

Voilà une recette que j’ai réalisée juste avant de partir en vacances.

Les Pralinettes étant chez mes parents en Dordogne, nous mangions moins de pain à la maison, mais pas question de faire un repas sans pain à Monsieur Pralin, sous peine de risques élevés de divorce !

Du coup j’ai opté pour des pains plus rapides et individuels, ce qui nous a beaucoup plu.

Je ne saurais plus vous dire chez qui j’ai trouvé cette recette, mais une chose est sûre, la prochaine fois je tente de les farcir parce que ça à l’air quand même super bon !!

http://farm8.staticflickr.com/7134/7840235598_10a6983245_z.jpg   

Quoi ?

-375g de farine

-250g de semoule très fine

-1Cs de levure sèche de boulanger

-1 cc de sel fin

-1 Cs de sucre

-+/-500ml d’eau tiède

 http://farm9.staticflickr.com/8436/7840249562_4a792c47f6_z.jpg

Comment ?

Mélanger tous les ingrédients sauf l’eau et le sel dans la cuve du robot.

Ajouter alors environ 300ml d’eau tiède et mélanger pour obtenir une pâte assez ferme.

Laisser reposer en couvrant environ 5/10 minutes.

Ajouter alors le sel et  de l’eau au fur et à mesure du pétrissage pour obtenir une pâte bien plus souple, limite molle, mais qui ne colle pas.

Pétrir environ 10 minutes.

Verser la pâte sur le plan de travail fariné et former des petites boules de la taille d’une grosse clémentine à peu près.

Laisser reposer 10 minutes puis former les pains en aplatissant avec la paume de la main les pains.

Les poser au fur et à mesure sur une feuille de papier cuisson saupoudrée de semoule fine et les couvrir d’un torchon puis laisser lever environ 1h.

Au bout de ce temps faire chauffer une poêle à sec et cuire les pains par deux ou trois selon la taille de la poêle.

Les cuire environ 1 minute avant de les retourner et de les laisser cuire de l’autre côté.

Pour les maintenir au chaud et éventuellement être sûre qu’ils soient cuits à cœur, je les ai placés au fur et à mesure dans le four chauffé à 150°.

 

Ah !! J’ai retrouvé !! La recette vient de chez Unelyaasdebonneschoses !!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 05:42

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8290/7605713790_d20d046cf4_z.jpg

J’adore avoir toujours sous la main des recettes de petits pains vite fait, parce que parfois je n’ai pas le temps de m’organiser pour faire le pain au levain que nous adorons tous à la maison.

Les muffins font partis de ces petits pains que j’adore.

Ils sont juste parfaits pour le petit déjeuner ou pour le goûter, ça c’est évident, mais ils sont aussi très bien avec du salé et peuvent parfaitement dépanner pour un dîner et au déjeuner en mode sandwich, ils sont waouh !!

C’est une recette de Sandra, (who else ?) mais en version MAP pour le boulot du pétrissage.

  http://farm9.staticflickr.com/8158/7605720962_13c8c37eee_z.jpg

Quoi ?

-300g de T55

-15g de levure fraîche (1,5cc de levure sèche)

-1,5 Cc de sucre

-5g de sel

-15g de beurre mou

-220ml de lait

 http://farm9.staticflickr.com/8146/7605717320_e16411cd7e_z.jpg

Comment ?

Verser dans la MAP tous les ingrédients selon l’ordre habituel de la vôtre (même si je pense que dans le fond ça n’a pas d’importance, je mets parfois les liquides en premier et parfois la farine et ça marche tout pareil !) et lancer un programme pâte seule.

Quand le programme est terminé, le pâton a doublé de volume, versez-le sur le plan de travail fariné et faite une boule.

Diviser alors en 6 morceaux de même poids et faire 6 boules que vous déposez au fur et à mesure sur une feuille de papier cuisson légèrement fariné en les espaçant.

Couvrir d’un torchon et laisser pousser environ 1h, le temps que les pains doublent de volume.

Quand les pains ont bien poussé, faire chauffer une poêle à sec à feu moyen.

Aplatir du plat de la main très délicatement le premier pain et le déposer dans la poêle sans matière grasse (Sandra les passe dans la semoule fine avant de les faire pousser, je ne le fais pas, mais c’est un moyen pour que ça ne colle pas)

Selon la taille de votre poêle, vous pouvez faire cuire 2 ou 3 muffins en même temps.

Cuire 5 minutes de chaque côté.

Sandra les passe encore 5 minutes au four à 180° pour être sûre qu’ils soient cuits au centre.

Je ne le fais pas en général, mais il est vrai que le risque que le cœur reste pâteux est élevé et que si vous n’avez pas trop l’habitude de ce mode de cuisson c’est une bonne idée.

Couper en deux quand ils sont encore chauds et manger de suite !

Sinon, les couper en deux et les toaster avant de les déguster !

Purée, je vous laisse, je file en refaire, j’ai trop faim rien que de vous en parler !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 08:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7259/7602764060_da0650f1c9_z.jpg     

Aujourd’hui nous sommes le dernier dimanche du mois, normalement ce jour-là nous jouons et faisons une belle ronde interblog.

Sauf que ce mois-ci pas de ronde.

En partie parce que nous sommes en été et que quand même il y a des gens en vacances, mais aussi parce que cette belle histoire de partage commence un peu à tourner en eau de boudin avec quelques mauvaises coucheuses.

On n’y peut rien, il suffit toujours de très peu de personnes pour faire que le plaisir se transforme vite en agacement, et il est clair que l’organisation d’un tel jeu devient très lourd avec le nombre en augmentation des participantes.

Ce mois-ci donc, Aneth a eu l’excellente idée de soutenir Melle Banane et Sorcilili, les 2 organisatrices à l’origine de la ronde.

Je ne veux pour ma part faire aucune polémique, je veux juste leur rendre un chaleureux hommage et les soutenir pour leur dire de faire fi des mauvais coucheurs, de sortir le fouet sans hésiter et de ne retenir que les bonnes volontés dont je fais partie.

Donc ce mois-ci, pour les soutenir et les remercier, sur l’initiative d’Aneth, je publie ce dimanche une recette de chacune.

La brioche de Melle Banane

http://farm9.staticflickr.com/8431/7602761778_827b5f3cbc_z.jpg 

J’ai donc choisi une brioche chez Melle Banane et j’ai choisi spécialement celle-ci parce qu’elle la considère excellente (oui, ben je ne suis pas idiote non plus !!) mais qu’elle déclare que c’est un semi-échec car sa brioche a débordée de sa MAP en cuisson.

Et tant qu’à vous faire une recette de Melle Banane, j’aimerais vous donner envie de vous replonger dans les profondeurs de son blog et redécouvrir ce que vous avez sans doute oublié.

Je n’ai, comme le veut la règle, rien changé du tout à la recette ici, mais je n’ai pas fait cuire ma brioche en MAP, car je ne fais jamais cuire en MAP.

Et je confirme, cette brioche gonfle vraiment beaucoup, t'as vu la photo en haut ? Elle est vraiment énorme, elle ne rentre pas du tout dans une MAP une fois cuite !! lol

Mais alors du coup, elle est d’une légèreté incomparable et je vous assure, Melle Banane, que j’aimerais que tous mes ratés soient de ce niveau-là !

 

Gâteau au chocolat très fondant sans farine de Sorcilili

http://farm9.staticflickr.com/8011/7602759504_da9fe60069_z.jpg 

Je me suis aussi replongée avec délectation dans le blog de Sorcilili pour aller vous dégoter un gâteau au chocolat !

Ouais, bon, c’est un peu nous qui l’avons mangé quand même le gâteau au chocolat, je te le concède, mais la vie de blogueuse est faite de sacrifice, ne va pas croire !!

En plus là ça a été un sacrifice collectif, toute la famille Praline, mes parents y compris ont dû faire montre d’une grande générosité pour toi lecteur !!

Mais ça valait la peine, ce gâteau est excellent, même si le mien était un chouïa trop cuit et donc moins fondant que celui de Sorcilili, fais donc gaffe à ton four si tu te lances ! Recette ici. 

http://farm8.staticflickr.com/7274/7602757346_650d6cbc85_z.jpg 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 08:16

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8006/7516410236_312abe5849_z.jpg

Ma pralinette m’a demandé l’autre jour « maman, c’est quand que tu fais du pain d’épices ? » et j’ai bien faillit lui répondre « à Noël ma chérie ! », sauf que non, cette phrase n’a pas franchi mes lèvres parce que c’est écrit où qu’on ne doit faire du pain d’épices qu’à Noël ?

C’est vrai quoi, c’est bon au petit déjeuner le pain d’épices quel que soit la saison et le taux d’ensoleillement, non ?

Surtout qu’il n’y a pas si peu, on sentait quand même bien Noël approcher non ?

Et puis il y avait cette recette justement vue chez Mercotte !

Ni une ni deux, « demain ! » je lui ai répondu à ma pralinette d’amour !

Et toc !

http://farm9.staticflickr.com/8165/7516414518_cb8dc66c10_z.jpg

Quoi ? (pour 2 moules à cakes)

-320g de miel

-1 œuf

-110g de beurre fondu et tiède

-130g de lait

-270g de farine

-1cc de bicarbonate

-1 à 2 Cc d’épices à pain d’épices

http://farm8.staticflickr.com/7114/7516406590_ac4b971edf_z.jpg

Comment ?

Faire chauffer le miel jusqu’à 50°.

Fouetter ensemble l’œuf et le miel pour obtenir un mélange mousseux, ajouter alors le lait et le beurre fondu.

Changer le fouet pour la feuille et ajouter la farine et le bicarbonate et enfin les épices.

Verser dans deux moules à cake et cuire 50 minutes à 165°.

Et nous voilà avec un pain d’épices bien moelleux et parfumé pour le petit déjeuner !

Ah !! Je vous ai dit que ma Pralinette ex d’amour n’en a même pas mangé ?

Pffffff

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 10:11

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

http://farm9.staticflickr.com/8008/7535765992_782692ac7e_z.jpg 

Mais il n’y a pas eu de recette de brioche depuis bien longtemps ici !! Pourtant j’en ai fait quelques-unes des brioches ces derniers temps !

Allez, pour les petits déjeuner des vacances, c’est carrément top une brioche à dévorer au soleil avec un bon café, non ?

Ah !! Vous n’avez pas le soleil vous non plus ?

C’est quand même bon une bonne brioche pour se consoler de la grisaille !

 

Quoi ?

-500g de T45

-4 œufs

-120g de lait tiède

-85g de sucre

-20g de levure fraîche (ou 10g de sèche)

-180g de beurre mou

-1cc de sel

-1 Cs de rhum (à la vanille pour moi)

  http://farm9.staticflickr.com/8009/7535770094_c9bc456655_z.jpg

Comment ?

Une recette très facile à faire à la MAP.

Mettre tout dans la MAP sauf le beurre mou et lancer le programme pâte seule.

A la fin du pétrissage, éteindre la MAP et relancer le programme pâte seule une seconde fois en ajoutant cette fois le beurre mou peu à peu.

Laisser alors le programme se dérouler jusqu’au bout du temps de levée et laisser la pâte doubler de volume.

Sortir le pâton et le verser sur le plan de travail légèrement fariné.

Séparer en deux la pâte et mettre chaque morceau de pâte dans un moule à cake beurré.

Couvrir et laisser à nouveau doubler de volume.

Allumer le four à 160° et quand les brioches sont bien gonflées, enfourner pour 15 minutes, puis baisser le four à 150° et cuire encore 10 minutes.

Quoi de mieux que d’en manger une et d’offrir l’autre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 09:50

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm9.staticflickr.com/8022/7155647069_22a5eb67e6_z.jpg

Je ne sais pas vous, mais nous quand il fait beau nous aimons beaucoup aller pique-niquer.

D’ailleurs tellement que parfois une envie de pique-nique peut nous choper un dimanche matin alors que nous n’avons rien prévu, rien dans le frigo qui va bien, qu’à cela ne tienne, nous organisons un pique-nique dans notre propre jardin !

Ce dimanche-là, nous avions prévu !

Nous sommes allés à Provins à 7 adultes et 8 enfants avec chacun son pique-nique.

Chacun son pique-nique ?? Euh…oui, sauf que moi j’en connais qui se sont jetés sur mon pain farci et qui ont carrément délaissé leur sandwich …et ce n’étaient pas des enfants …^^

J’avais déjà fait un pain farci qui avait eu pas mal de succès à la maison, j’ai donc eu l’idée d’en faire un gros pour tout le monde, parce que c’est quand même plus original qu’un sandwich basique, et que ça en jette pas mal !

Bien sûr, vous pouvez le garnir comme bon vous semble, je vous donne à titre indicatif mes ingrédients, mais il faut juste faire attention à ne pas mettre des ingrédients qui « mouilleraient » trop le pain et gêneraient la cuisson, mais sinon …à votre bon goût !

http://farm8.staticflickr.com/7075/7155650167_d1a4142f83_z.jpg

Quoi ?

 -450g de farine

-300g d’eau (+/-)

-20g de levure fraîche (ou 1.5cc de levure sèche)

-10g de sel

-du jambon

-de la mozzarella

-de la coppa

-du gruyère râpé

  http://farm8.staticflickr.com/7228/7155648387_054c92cf42_z.jpg

Comment ?

J’ai utilisé ma machine à pain, mais il est bien sûr possible de faire sans.

Mettre dans la MAP les ingrédients du pain, soit la farine, l’eau, la levure et le sel et lancer le programme pâte seule.

Il faut surveiller au départ car selon la farine il est possible qu’il soit nécessaire soit d’ajouter de la farine, soit de l’eau pour avoir un beau pâton bien homogène et qui sera facile à travailler.

Ici on ne veut rien de trop mou ni de trop dur, un pâton trop mou sera impossible à farcir.

Et selon la farine il m’arrive de rajouter 2 ou 3 Cs de farine ou au contraire de remettre un petit peu d’eau, mais vous le voyez très vite, dès que le pétrissage commence il suffit de jeter un coup d’œil dans la cuve et d’adapter.

Laisser le programme se dérouler jusqu’au bout.

Verser alors le pâton sur le plan de travail fariné et former une boule de pâte.

Couvrir celui-ci et le laisser se détendre 10 minutes.

Fariner bien le plan de travail et étaler la pâte au rouleau en un grand rectangle. Le mieux est en fait de le faire sur une feuille de cuisson farinée, ce sera plus facile ensuite à poser sur la plaque de cuisson.

Poser dessus votre garniture, du jambon, des dès de mozzarella pour moi (pas trop, juste une boule car justement c’est un peu humide la mozzarella), de la coppa, enfin ce que j’avais dans mon frigo.

Mais j’aurais bien aimé mettre des tomates séchées aussi par exemple.

Une fois la garniture posée sur la pâte, rouler le tout en boudin pour faire un pain.

Mettre la soudure dessous et couvrir le tout d’un torchon et laisser le pain lever 1h environ.

Au bout de 40 minutes, allumer le four à 260° en mettant la plaque de cuisson à chauffer avec et en mettant la lèchefrite tout en haut du four.

Quand le pain est levé, mettre le gruyère râpé sur le dessus, verser un verre d’eau dans la lèchefrite et récupérer la plaque de cuisson très chaude.

Faire glisser le pain avec le papier cuisson sur la plaque chaude, sans vous brûler si possible !

Et poser le tout directement sur la sole du four pour que la chaleur soit en contact direct avec la plaque.

Cuire ainsi environ 12 minutes.

Au bout de ce temps retirer la lèchefrite et poser la plaque avec le pain sur la grille au centre du four et baisser la température à 220° et laisser cuire encore 12/15 minutes.

Il ne vous reste plus qu’à préparer le panier à pique-nique sans oublier de prendre un bon couteau pour couper le pain bien sûr !

Et je vous jure que j’ai dû me battre avec Monsieur Pralin pour qu’il n’engloutisse pas le pain le soir et qu’il le laisse pour le pique-nique du lendemain !

Les photos ont été prises à la va-vite avant qu’il ne reste plus rien !

Et si vous êtes en région parisienne et que vous avez (ou pas !) des enfants, je vous conseille vivement Provins et son village médiéval et ses spectacles, les enfants ont adoré le spectacle des chevaliers !

C’était une super journée !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 08:05

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8150/7136027581_658f61af81_z.jpg

La mouna est une brioche dont je n’avais même jamais entendu parler avant d’en entendre des échos via le net.

C’est bien simple, je n’en ai toujours jamais vu en vrai, et encore moins goûté sinon celles que j’ai pu faire moi-même.

Je n’ai donc aucun point de comparaison.

J’en ai fait plusieurs fois, mais souvent je trouvais ça franchement trop compacte comme brioche.

Et puis ma copine m’a donné sa recette en me disant qu’elle était top.

C’était il y a 4 ans …

Je l’ai gardé dans un petit coin de ma tête et cette année pendant les vacances de Pâques, en rentrant de la maternité j’ai repensé à cette recette et je me suis lancée.

J’ai fait 2 mounas avec ces quantités, elles sont un peu bronzées car Mademoiselle Lucile avait décidé de manger au moment de les sortir et croyez-moi il est plus aisé de supporté le bip du four que le bip d’une Lucile affamée !!

Mais enfin j’ai eu des mounas pas sèches !!!

Mon amie parfume les siennes à l’anis, moi je n’aime pas ça, j’ai donc adapté.

Mais je vous donne sa recette telle qu’elle me l’a elle-même écrite !

J’ai juste divisé par deux et parfumée la mienne avec seulement de l’orange.

Merci ma copine !!! Et je dédie cette recette à toutes les mamans pour leur fête !

Je lui laisse donc la parole :

Quoi ?

-1 kg de farine (+ 100 gr pour le levain)

-6 œufs (+ 1 dorer)

-350 de sucre

-250 gr de beurre mou

-60 gr de levure fraîche

-le zeste d’une orange

-1 verre de lait chaud

-1 verre d’eau

-5 Cs d’huile

-2 Cs d’anis vert en grain

-1 sucre vanillé

-sucre en grain

  http://farm8.staticflickr.com/7240/7136029781_d14d4f2bac_z.jpg

 

Comment ?

La veille, mettre le zeste de l’orange dans le sucre + le sucre vanillé. Faire bouillir l’eau et l’anis, et laisser infuser toute la nuit.

 

Le lendemain, préparer le levain en faisant fondre la levure dans le lait chaud et mélanger aux 100 gr de farine. Laisser pousser 1h environ.

Dans un grand saladier, mettre les œufs, le sucre parfumé. Mélanger jusqu’à obtenir un  l’eau parfumée à l’anis, et le levain (il aura doublé de volume). Battez jusqu’à obtenir un mélange blanc mousseux. Ajouter à cela l’eau parfumée à l’anis et le beurre ramolli. Bien mélanger, en versant tout doucement la farine et les 5 Cs d’huile (on peut rajouter jusqu’à 300 gr de farine, si la pâte est trop collante). Former une grosse boule et laisser poser au minimum 3h dans un endroit chaud et sans courants d’air (moi, j’ai laissé pousser toute la nuit … et fait cuire le lendemain).

 

Diviser la pâte en 4 (moi je fais des petites mounas individuelle de 7/9 cm de diamètre). Je dispose sur une plaque pour le four sur du papier sulfurisé … et je laisse poser encore une bonne heure. Au moment de cuire, je badigeonne avec de l’œuf/lait, je fais une croix avec une paire de ciseaux sur le dessus et je saupoudre de sucre concassé. Je laisse cuire environ 25mn (ché pas trop en fait … j’attends qu’elles soient bien dorées).

 

C’est un vrai régal

 

On peut les parfumer à ce qu’on veut finalement … mais la Mouna c’est plutôt orange/anis.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 09:06

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7184/6989933890_40fede35ef_z.jpg

 

Hier nous avons eu droit au tout premier sourire de notre Mini Praline !

Ça vaut bien une brioche, non ?

Cette brioche je l’ai vu sur différents blogs, tout d’abord chez Mouni, où j’ai comme d’habitude admiré la photo, puis chez Joséphine.

Et en réalité c’est Joséphine qui m’a donné envie de la faire car elle dit que c’est sa recette favorite de brioche (en tout cas pour le moment, hein, Jo ? ^^).

Et puis il se trouve que j’avais un pot de Nutella dont la date de péremption était déjà expirée.

Oui, je sais que cela va paraître bizarre à certains, mais oui, chez moi il arrive que les pots de Nutella restent longtemps dans le placard et ce avec deux enfants !!

Je sais que c’est à la limite du paranormal, mais en fait quand je n’en achetais que très rarement, les filles ne voulaient que ça au petit déjeuner, raison pour laquelle je n’en avais pas tout le temps.

Et puis, j’ai remarqué qu’au contraire, quand il y en a en permanence, curieusement, elles varient d’elles-mêmes leur petit déjeuneur et elles peuvent vraiment passer de longues semaines sans en demander !!

Du coup, j’en ai tout le temps, parce que personnellement j’en mange aussi très rarement.

J’avais donc un pot de Nutella à finir et une jolie recette qui me tendait les bras, qu’à cela ne tienne, nous voilà donc parti !

Pour une très grosse brioche, ou deux de la taille d’un moule à cake.

  http://farm8.staticflickr.com/7106/7136016397_74906d09d0_m.jpg

Quoi ?

-600g de farine

-250ml de lait tiède

-25g de levure fraîche (ou environ 12g de sèche soit un paquet)

-90g de sucre

-90g de beurre mou

-2oeufs

-1 fève Tonka

-du Nutella

http://farm9.staticflickr.com/8007/6989929632_850f003161_m.jpg 

Comment ?

Faire un levain en mélangeant le lait avec la levure et 1Cs de sucre.

Ajouter 200g de farine, mélanger et laisser lever 30 minutes dans un endroit tiède.

Dans le bol du robot (ou la cuve de la MAP ou un saladier !) mettre le levain et ajouter tous les autres ingrédients sauf le Nutella et pétrir longuement jusqu’à ce que la pâte se détache du bord du bol.

Filmer et laisser lever 1h30 dans un endroit tiède (dans le four éteint c’est juste parfait !).

Au bout de ce temps, fariner le plan de travail et verser la pâte dessus et à l’aide d’un rouleau à pâtisserie l’étaler en un grand rectangle.

Tartiner le rectangle de Nutella et rouler le tout en un long boudin.

A ce stade soit vous faites deux brioches dans deux moules à cake et il vous faut couper le boudin en deux avant de précéder comme suit.

Soit vous avez comme moi un « moule extensible » ici et vous ne faites qu’une seule grosse brioche.

Poser le boudin sur une feuille de papier cuisson sur une plaque à pâtisserie. Après ça ne sera plus possible, alors n’oubliez pas cette étape MAINTENANT.

Couper chaque extrémité et les réserver.

Couper en deux dans le sens de la longueur le boudin en laissant toutefois un bout attaché (pas de panique, je vais vous renvoyer vers des photos super claires !)

Ecarter les deux longueurs et poser un des bouts contre la partie toujours attachée.

Torsader entre eux les deux longueurs entre elles et poser l’autre bout avant de fermer les longueurs entre elles.

Vous n’avez rien compris ?

Moi non plus !!^^

Mais en réalité cette brioche vient de chez « Parmesan et Paprika », le blog de Marina, qui, elle, a été assez futée pour prendre des photos de tout ça !! Alors zou, allez voir ce sera nettement plus simple à comprendre !!

Placer le moule extensible autour de la brioche après l’avoir beurré et laisser lever 45 minutes dans un endroit tiède.

Au bout de 30 minutes préchauffer le four à 180° et enfourner la brioche pour 45 minutes..

Elle est belle, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives