Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 05:37

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7007/6395586031_63f6046946_z.jpg

J’ai emprunté à la bibliothèque un livre sur les spéculoos de la maison Dandoy, célèbre maison Belges spécialiste des spéculoos.

C’est donc « Carrément spéculoos » de Philippe Berkenbaum et Frédéric Mahoux.

Et il y a quelques recettes qui sont fort plaisantes et que je vais sans doute tester rapidement.

Mais la première, rapide et classique est celle de ce crumble, surtout que je n’ai plus besoin de vous dire notre passion pour TOUS les crumble et encore moins celle pour les spéculoos !

Quoi ?

-3 ou 4 belles pommes

-125g de spéculoos

-75g de poudre d’amandes

-100g de beurre mou

-100g de cassonade (65g pour moi)

http://farm7.staticflickr.com/6237/6395582347_06daefb32b.jpghttp://farm8.staticflickr.com/7148/6395589143_5a4ddc0184.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ?

Mettre les spéculoos dans un saladier et les écraser au pilon, il faut dans la recette les réduire en poudre mais j’ai préféré les écraser en gardant des morceaux car j’aime que le crumble croustille.

Ajouter la poudre d’amandes et la cassonade et enfin le beurre mou et mélanger pour obtenir un gros sable grossier.

Peler et couper les pommes.

Mettre les pommes dans le plat, parsemer dessus le crumble et enfourner à 170° pour 30 minutes.

Attention, les spéculoos ont tendance à brunir très vite, il faut donc surveiller de près et au besoin couvrir le plat d’un papier d’alu pour terminer la cuisson.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 08:10

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm7.static.flickr.com/6216/6331164025_863ff086a0_z.jpg

Et oui, rien que ça !!

Alors je ne la fais pas très souvent, parce que la tarte tatin est, je pense mon dessert favori, et que du coup c’est bien trop addictif pour moi et donc quelque peu dangereux pour mon tour de taille qui n’est déjà pas très fin, mais qui en plus va continuer de s’épaissir dans les mois à venir …mais c’est pour la bonne cause, la famille Praline devrait compter une pralinette de plus d’ici le printemps !! Et oui !!

Et pour fêter ça, quand même, il me semble que la tarte Tatin de Monsieur Hermé est la moindre des choses !!!

Cette tarte est assez simple au final à faire, mais le fondant des pommes confites dans le caramel est juste la pire tuerie qui soit !!

Alors, oui ! C’est sucré ! Et oui la crème épaisse servie avec est juste OBLIGATOIRE !! D’abord parce que ça casse un peu l’effet sucré mais surtout parce que sinon ça n’est plus THE tatin et je vous renie !

Et personne ne moufte, gaffe à mes hormones !!

http://farm7.static.flickr.com/6216/6331161401_c602ee6a64_z.jpg

Quoi ?

-1pâte feuilletée (à vrai dire je préfère une pâte brisée en ce qui me concerne)

-1.5kg de pommes golden

-200g de sucre

-130g de beurre

http://farm7.static.flickr.com/6117/6331916428_1974e86461_z.jpg

Comment ?

Eplucher les pommes et les évider et les couper en 4.

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole à fond épais faire caraméliser le sucre, quand le caramel est fait, ajouter le beurre et mélanger.

Verser le caramel dans un moule à bord assez haut, faute de moule à tatin.

Ranger les pommes par-dessus en les serrant et les faisant se chevaucher légèrement, côté bombé contre le caramel.

Mettre au four pour 50 minutes.

Les pommes vont confire dans le caramel.

Au bout de ce temps, sortir le plat du four et laisser refroidir.

Etaler la pâte sur les pommes en repliant les bords vers l’intérieur pour bien tasser.

Remettre à 180° pour 30 minutes.

Laisser refroidir le tout avant de démouler en plongeant le fond du plat dans de l’eau chaude.

Enfin ça c’est la méthode du maître …perso, je démoule quand c’est juste tiède, et franchement je n’ai jamais eu de soucis.

Au moment de servir, repasser au four pour réchauffer la tarte, elle doit se servir tiède avec une énorme cuillérée de crème très épaisse !!

La tarte tatin c’est pas pour le régime et puis c’est tout !!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 05:13
    

 http://farm7.static.flickr.com/6064/6076394927_25a05fb3af_z.jpg          

    
J’avais rapporté de mon week end à Chambéry, un paquet de pralines roses et un paquet de pralines roses concassées.
Oh bien sûr j’avais une ou deux idées derrières la tête comme refaire cette superbe brioche de st Génix ou encore tenter ces jolies tartelettes toutes  roses croisées chez "Torchons et Serviettes"
J’ai malheureusement fait le choix de faire une petite tarte, plutôt que des tartelettes, ça n’a pas été une excellente idée car la garniture ne s’est pas suffisamment solidifiée pour que ce soit facile à manger.
Il faudrait donc je pense réduire un peu les quantités de crème ou faire des tartelettes, bien plus simple à manger.
Quoi ?
-100g de farine
-50g de beurre
-un peu d’eau
-150g de pralines roses concassées
-150g de crème liquide
 http://farm7.static.flickr.com/6201/6076928328_7d4390fc7b_z.jpg
Comment ?
Préparer la pâte, verser la farine dans le bol du robot, ajouter le beurre coupé en morceau et sabler avec la feuille du robot, ajouter un peu d’eau pour amalgamer la pâte.
L’emballer dans du film alimentaire et la laisser reposer au moins 30 minutes au frais.
Etaler la pâte et foncer un petit moule ou des moules à tartelettes.
Mettre du papier sulfuriser  dessus, remplir de haricots et cuire à blanc 15 minutes à 200°.
Pendant ce temps mettre la crème liquide dans une casserole et ajouter les pralines concassées (si vos pralines sont entières ou pas assez concassées, les mettre dans un torchon et taper dessus avec un rouleau à pâtisserie ! et en plus ça défoule !) et laisser fondre le tout doucement en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les pralines soient bien fondues.
Porter alors à ébullition et laisser bouillir quelques instants.
Quand la pâte est cuite, ôter le papier et les haricots et verser la crème de pralines.
Laisser refroidir avant de mettre au frais pour laisser durcir la garniture.
Elle est belle non ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
 
Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 04:45

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Je suis de retour de vacances, mais pour le moment et jusqu’à la reprise de l’école la publication va rester à deux par semaine, parce que ce sont les derniers jours de vacances et que cette année ça va être une rentrée importante pour mes deux Pralinettes, ma grande entre en CP (bouh…..) et mon bébé rentre à l’école (re bouhhhhhhh), je vais donc profiter de ces derniers jours pour me faire à l’idée que bientôt mes bébés d’amour ne seront plus là la journée et que ma Praline-Amande ne me fera plus 10h de câlin par jour !

Je souhaite de tout cœur qu’elle tombe sur une maîtresse assez maternante, parce que sinon, ça va être rude pour elle de ce point de vue-là !

Sinon, elle est super prête à partir avec son petit cartable tout neuf, son doudou Souris et sa pochette de feutres !

Bientôt ma Praline-Noisette saura lire, et ça j’ai vraiment hâte !

Donc, pour adoucir la fin des vacances je vous propose des tartelettes au chocolat, mais avec un zeste de combava qui lui apporte beaucoup d’originalité, et qui se marie extrêmement bien avec !

Une vrai découverte le combava, et avec le chocolat, il a créé la surprise, et une excellente surprise même !

 

Quoi ?

Une pâte brisée (maison c’est mieux)

-100g de chocolat au lait

-80g de crème liquide entière

-le zeste d’un-demi combava

- 1 Cc de confiture de lait par tartelette

Comment ?

Foncer les moules à tartelettes avec la pâte brisée, poser une feuille de cuisson dans chaque moule, mettre quelques haricots et cuire à blanc à 180° pendant 15 minutes.

Si au bout de ce temps, la pâte vous semble un peu trop pâle, ôter les haricots, le papier cuisson et prolonger la cuisson quelques minutes pour dorer les fonds de tartelettes.

Hacher le chocolat au couteau et le mettre dans un saladier.

Porter la crème à ébullition et dès qu’elle commence à monter, la verser sur le chocolat hacher.

Patienter quelques instants et bien mélanger pour avoir une ganache bien lisse.

Ajouter le zeste du combava, attention car son parfum est puissant.

Quand les fonds de tartelettes sont froid, déposer une cuillère à café de confiture de lait au centre en aplatissant légèrement.

Remplir les tartelettes avec la ganache, et couvrir la confiture de lait.

Laisser refroidir avant de placer au frais pour faire prendre les tartelettes.

C’est absolument délicieux !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 05:00

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Bon, il faut bien admettre que si le soleil manque, nous avons encore, heureusement la possibilité de le mettre dans nos assiettes !

A l’heure où j’écris cette recette, il fait vraiment très très moche dehors, c’est bien simple hier soir nous avons fait une flambée dans la cheminée !! En plein mois de juillet !!

Oui, oui, je sais qu’au moment où vous lisez ces lignes, nous sommes en Août, et que peut être (putain j’espère !!!!!) il fait un temps magnifique et que le soleil brille de mille feux !

Mais il n’empêche que les abricots c’est bon tout le temps, toute la saison et peu importe le temps !

Sous le soleil, sur la terrasse ou dans le jardin à l’ombre d’un parasol ou d’un (pin parasol hé hé !), ou dans le salon en regardant la pluie qui tombe !!

Vive la saison des abricots ! Et pour que ce soit encore plus le soleil ou les vacances, on leur associe du thym et du romarin, parce qu’ils adorent ça et que nous aussi, ça tombe bien !!  

Quoi ?

La pâte :

-150g de farine

-50g d’amandes en poudre

-80g de beurre ½ sel

-thym, romarin

-eau

La garniture :

-10 abricots (en fonction de la taille de votre plat !)

-une noix de beurre

-1/2 Cs d’huile d’olive

-thym, romarin

-1 jaune d’œuf

-30g de sucre

-1 Cs de mascarpone

Comment ?

Commencer par la pâte parfumée aux herbes.

Mettre la farine dans le bol du robot (ça marche aussi très très bien à la main !), la poudre d’amande, le beurre coupé en morceaux, émietter le thym et couper finement le romarin et mettre en marche la feuille du robot pour sabler la pâte.

Ajouter un peu d’eau froide pour obtenir une boule bien lisse, ne pas trop travailler la pâte.

L’emballer dans du film alimentaire et la laisser reposer 30 minutes au frigo.

Pendant ce temps rôtir les abricots.

Dans une poêle mettre à fondre une noix de beurre avec l’huile d’olive et chauffer doucement.

Ajouter les moitiés d’abricots, parsemer de thym et de romarin ciselé et laisser dorer en les retournant à mi cuisson, environ 2 minutes de chaque côté.

Il ne faut pas trop les cuire, ils ne doivent pas devenir de la purée !

Réserver.

Dans un grand bol, mélanger le jeune d’œuf, le sucre et le mascarpone.

Préchauffer le four à 180°

Dans un plat à bord un peu haut, préalablement beurré, poser dans le fond les abricots côté bombé dans le fond du plat.

Il faut vraiment avoir un plat avec une taille bien adaptée. C'est-à-dire que les abricots doivent être bien serrés les uns contre les autres (on chante les uns avec les autres, on danse …), sinon vous en perdrez en cours de route au démoulage !

Mieux vaut vérifier avant de cuire les abricots et d’en ajouter 2 ou  3 si besoin !

Verser dessus le mélange œuf/sucre/mascarpone.

Etaler la pâte pas trop finement, elle doit avoir une épaisseur d’environ 5mm et la poser sur le dessus de la tarte et prenant bien soin de retourner les bords vers l’intérieur.

Enfourner pour 30 à 40 minutes, la pâte doit avoir une jolie couleur dorée.

Sortir du four et laisser tiédir 20/30 minutes.

Ne pas laisser refroidir complètement sinon  la tarte va figer dans le plat et vous ne pourrez plus la démouler sans rencontrer quelques soucis.

Retourner la tarte sur le plat de service et prier le Dieu des tartes en même temps.

S’il est clément et si vous avez bien travaillé, aucun soucis, elle se démoulera toute entière sans perdre un abricot en route, sinon …ben on joue aux légos et on replace le tout ni vu ni connu !

Mais si vous avez bien calé les fruits en les serrant au départ, il ne devrait y avoir aucune mauvaise surprise !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 05:10

tarte prunus (9) modifié-1 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

J’ai simplement adapté la recette de Lilo et de sa sublime tarte aux cerises !

J’ai un prunus dans le fond de mon jardin, derrière le cerisier.

Et jusque là je me contentais de l’admirer en fleurs.

Et puis il y a quelque temps, j’étais en train d’arroser le potager qui est quasi sous le prunus quand j’ai vu qu'il avait pas mal de prunes cette année.

J’en ai cueilli une pour la goûter et là, et bien c’était juste très bon, un peu acide, certes, mais pas tant que ça, et surtout pas autant que dans mes souvenirs d’enfance quand je les goûtais avant qu’elles ne mûrissent !

J’ai fait une petite recherche quand même, au cas où et je me suis aperçue que je gaspille ces prunes depuis plusieurs années, car on peut très bien les manger !!

La tarte aux cerises de Lilo m’avait beaucoup plu, et comme ces prunes ont la taille d’une cerise, j’ai eu envie de faire sa recette avec mes prunes !

C’est absolument délicieux !

Je me suis servie du dénoyauteur à cerises pour dénoyauter les prunes, et ça marche très bien !

tarte prunus (26) modifié-1 

Quoi ?

-une pâte feuilletée

-1,5kg de prunes

-160g de sucre

-1 Cc d’agar agar

tarte prunus (33) modifié-1

Comment ?

Dénoyauter les prunes et les mettre dans un saladier avec le sucre.

Laisser macérer 4h.

Verser le tout dans une casserole et porter à ébullition, baisser le feu et cuire 5 minutes.

Verser le tout dans une passoire au dessus d’une casserole afin d’égoutter les fruits mais de récupérer le jus, laisser bien égoutter.

Préchauffer le four à 180°.

Poser la pâte feuilletée dans un moule à tarte et poser dessus les prunes en les alignant joliment.

Cuire 25 minutes au four.

Laisser tiédir la tarte un moment avant de finir de la napper avec le jus.

Préparer la gelée.

Récupérer 400ml de jus de prune, les verser dans une casserole avec l’agar agar et faire bouillir le tout quelques instants, attention, il est primordial de faire bouillir l’agar agar pour qu’il développe son côté gélifiant.

Remuer sans arrêt pendant l’ébullition.

Laisser un peu tiédir et verser sur la tarte tant que c’est encore liquide, car l’agar agar prend beaucoup plus vite que la gélatine.

Laisser refroidir à t° ambiante, puis placer au réfrigérateur au moins 1h avant de déguster.

C’est beau et c’est bon !

Merci à Lilo pour son blog Cuisine Campagne que j’adore !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 05:10

  tarte ganache basilic abricots rôtis (8) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Voilà une tarte originale qui me faisait un peu craindre la réaction de Monsieur Pralin (bon, les Pralines je savais que c’était perdu d’avance, je ne rêvais pas non plus, elles n’ont que 5 et 3 ans quand même !).

C’est la crème chocolat blanc Basilic de Carole qui m’a inspiré cette tarte.

Et alors ? Et alors ? Et alors ?

Hé hé zorro Monsieur Pralin a adoréééé

Le mariage est vraiment réussi avec les abricots, l’aspect n’est certes pas aussi joli que je le voulais car le jus des abricots a un peu déteint sur la ganache, mais c’était vraiment un dessert subtil et exceptionnel.

Une praline a quand même goûté (la petite !) mais beurk, je n’aime pas le vert …bon, c’était sans surprise, mais en même temps ça n’était pas fait pour elle, mais pour les grands ! Et toc !

Je pense que je vais lui coller du basilic partout dorénavant pour qu’elle s’y fasse ! Et hop ni vu ni connu dans le chocolat du matin, et zou un peu de pistou dans le Nutella !

tarte ganache basilic abricots rôtis (14) modifié-1

Quoi ?  (Pour une tarte de 18cm)

-une pâte sucrée ici

-100g de chocolat blanc

-100g de crème liquide

-10 belles feuilles de basilic

-4 ou 5 abricots

-50g de sucre

tarte ganache basilic abricots rôtis (7) modifié-1

Comment ?

Cuire la pâte sucrée à blanc, c'est-à-dire la couvrir d’une feuille de cuisson, garnir de haricots secs et cuire 15 minutes à 180°.

Laisser refroidir.

Hacher le chocolat blanc au couteau.

Faire chauffer la crème  doucement, éteindre et mettre la crème chaude sur  le basilic, laisser infuser 10 minutes.

Remettre à chauffer et porter à ébullition, mais couper le feu immédiatement et verser la crème chaude sur le chocolat.

Attendre 1 minute puis remuer pour faire fondre le chocolat.

Passer au mixer plongeant pour réduire les feuilles de basilic et avoir un mélange onctueux et homogène.

Laisser refroidir (mais pas durcir !)

Pendant ce temps chauffer une poêle avec le sucre et un peu d’eau pour faire un caramel.

Quand le caramel est blond, mettre les abricots coupés en deux et dénoyautés à rôtir doucement.

Il faut les manipuler avec douceur pour ne pas les réduire en purée.

Les retourner à mi cuisson et les surveiller de près, ils doivent être rôtis mais entiers, donc pas trop cuits.

Couper le feu, les laisser attendre dans la poêle.

Verser la ganache froide dans le fond de tarte et la faire prendre un peu au frais.

Quand elle est assez solide, poser dessus les abricots et remettre au frigo.

Sortir du frigo 30 minutes avant de servir.

Ne jeter surtout pas le caramel qui reste dans la poêle !!

Faite les réduire un peu, ajouter un peu de crème liquide, cuire une ou deux minutes et vous avez le meilleur caramel à l’abricot du monde !!!

Rien que pour les restes cette recette vaut le coup !! Ce caramel dans un yaourt …Wouahhh !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 05:22

croustillant rhubarbe abricot (8) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !  

J’aime bien cuisiner les abricots.

Enfin j’aime aussi les manger comme ça bien sûr, mais c’est si rare d’en trouver des vraiment bons, que je me console en les cuisinant le plus souvent.

J’ai vu sur « mes accords de goût » de Julie Andrieu que la rhubarbe se marie bien à l’abricot !

Tiens !! Je n’ai jamais testé, voilà une bonne occasion !

En plus dans mon panier, le jardinier avait ajouté quelques brins de lavande et la lavande, ça je le sais, ça va bien avec les abricots !

Me voilà donc partie sur cette idée rhubarbe/abricot et lavande !

Et j’ai repensé au carré croustillant fait avec les prunes ici, j’avais adoré la texture qui croustille justement !

Ni une ni deux, je me suis lancée.

Et quelle bonne idée !!

C’est vraiment un très bon mariage, et un de ceux fait pour durer …en tout cas dans ma cuisine !

croustillant rhubarbe abricot (4) modifié-1

Quoi ?

La pâte croustillante :

-80g de flocons d’avoine

-125g de farine

-110g de cassonade

-115g de beurre fondu

Les fruits :

-500g de rhubarbe et abricots mélangés

-1 Cs de maïzena

-1Cs de jus de citron

-60g de sucre

-quelques fleurs de lavande (la main légère sur la lavande !)

 

Comment ?

Couper les abricots en 4 et la rhubarbe en tronçons de 2cm.

Mettre le tout dans une casserole avec le sucre et laisser macérer quelques minutes.

Ajouter alors la maïzena et mettre à compoter doucement sur feu doux.

Pendant ce temps préparer la pâte.

Allumer le four à 180°.

Mettre dans le bol du robot les flocons d’avoine, la farine, la cassonade.

Mélanger avec la feuille et ajouter peu à peu le beurre fondu.

Stopper la feuille dès que vous avez une pâte grossièrement sablée, comme une pâte à crumble.

Verser dans le fond d’un plat sur une feuille de papier cuisson les trois quart du croustillant.

Avec le dos d’une cuillère à soupe étaler un peu en appuyant très légèrement.

Verser les fruits par-dessus après les avoir laissé tiédir un peu.

Parsemer de quelques fleurs de lavande.

Emietter avec vos doigts le reste de pâte sur le dessus.

Enfourner pour 30 minutes.

Laisser refroidir, démouler et découper.

Il faut vraiment ne pas mettre trop de lavande, sinon son parfum dominerait le tout, alors qu’avec juste quelques fleurs, on a un bon parfum discret quand on croque dedans !

C’est succulent, comme dirait ma grande !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 04:23

tarte fraises pisatche (20) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Quand nous sommes rentrées de la cueillette avec un énorme panier de fraises, il m’a pris une subite envie de pâtisser à tout va.

J’ai longuement hésité entre faire une tarte et faire un fraisier (il faut savoir que je n’en ai jamais fait et que c’est mon challenge chaque année, sauf qu’un fraisier pour 4 …c’est plus compliqué ! Mais cette année ce challenge sera relevé !) et la tarte l’a emporté encore une fois car nous étions que tous les quatre.

Mais alors là, attention quand j’ai vu cette tarte chez Pascale, j’ai su que je tenais LA tarte de compétition !!

J’avais un léger doute sur la pistache pour les Pralinettes, mais tant pis, il faut ouvrir leurs horizons et je me suis lancée !

Et quel succès !!! Mais quel succès !!!

Le succès se reconnaît chez les Pralines, non pas au nombre de compliments au moment de la dégustation, non non, le succès, le vrai, le grand, se voit le lendemain.

Quand vous demandez ce que chacun veut en dessert et que tout le monde se jette sur les restes de la veille !!

Et là, nous nous sommes retrouvés à partager en quatre une pauvre part qui restait de la veille !

Même que Monsieur Pralin a déclaré que c’est ça qu’il veut pour son anniversaire comme gâteau ….euh….c’est en décembre …les fraises ….

J’ai gardé la recette de Pascale, le sablé breton, la crème à la pistache, les fraises absolument magnifiques de la cueillette de Compans et les éclats de pistaches.

 tarte fraises pisatche (8) modifié-1

Quoi ? Pour un cercle de 24 cm

Le sablé breton :

-125g de beurre 1/2 sel

-100g de sucre

-155g de farine

-1 sachet de levure

-3 jaunes d’œufs

-un peu de chocolat blanc de couverture

La crème à la pistache :

-170g de lait

-3 jaunes d’œufs

-50g de sucre

-15g de maïzena

-80g de beurre

-1 feuille de gélatine

-50g de pâte de pistache

La garniture :

-Des fraises

-Des pistaches non salées

tarte fraises pisatche (23) modifié-1

Comment ?

Le sablé breton :

Mélanger la farine, la levure et le sucre, ajouter le beurre coupé en morceaux et sabler du bout des doigts.

Ajouter les jaunes et mélanger juste assez pour obtenir une boule de pâte.

Filmer et réserver 30 minutes au froid.

Sortir la pâte et l’étaler au rouleau entre deux feuilles de papier cuisson sur 0.5cm d’épaisseur.

Couper avec le cercle et remettre au frigo pour au moins 1h (vous pouvez aussi accélérer un peu les choses avec le congélateur)

Préchauffer le four à 200° et enfourner le sablé avec le cercle toujours autour pour 10 minutes.

Il est très important de cuire le sablé avec le cercle, sinon il va s’étaler et vous n’aurez pas le joli rendu du pourtour du sablé.

A la sortie du four, laisser tiédir 10 minutes, ôter le cercle puis à l’aide d’une cuillère à café creuser un peu le dessus du biscuit pour enlever la croûte et faire une légère cuvette pour la crème.

Faire fondre le chocolat blanc au micro onde tout doucement et avec un pinceau badigeonner le sablé afin de créer une couche isolante entre la crème et le biscuit, ce qui évitera que celui-ci ne soit détrempé trop rapidement. (Le lendemain ça n’était toujours pas le cas !)

Laisser le tout durcir et préparer la crème.

La crème pistache

Faire tremper la gélatine dans de l’eau très froide.

Mélanger sans blanchir les jaunes et le sucre et ajouter la maïzena.

Faire bouillir ensemble le lait et la pâte de pistache en mélangeant bien. Verser alors sur le mélange œufs/sucre/maïzena, mélanger et remettre dans la casserole pour le cuire à feu doux, juste le temps que le tout épaississe.

Ajouter la gélatine essorée et mélanger bien à nouveau pour la dissoudre.

Laisser tiédir en surveillant pour arriver à 40°.

Mieux vaut avoir un thermomètre, sinon testez avec votre doigts, le mélange doit être encore chaud mais vous pouvez y laisser votre doigts quelques instants.

Mais mieux vaut un peu plus froid que trop chaud, sinon le beurre va fondre et la mélange sera gras.

Ajouter alors le beurre coupé en morceau et mixer avec le mixer plongeant, autrement dit la girafe.

Réserver  au frais.

Passer au montage :

Mettre la crème dans une poche à douille pour un dressage plus joli, mais sinon ça marche aussi avec une cuillère et étaler la crème sur le sablé.

Equeuter les fraises et les poser au fur et à mesure sur la crème en les enfonçant légèrement pour qu’elles tiennent.

Hacher grossièrement au couteau quelques pistaches et parsemer sur le dessus.

Garder au frais mais sortir la tarte environ 30 minutes avant la dégustation car les fraises froides ont beaucoup moins de goûts.

Cette tarte est vraiment fantastique !!

A refaire très vite pour épater des convives !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 04:38

tarte aux kiwis (21) modifié-1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

A la maison, il faut bien l’avouer nous ne sommes pas trop kiwi.

Enfin, si nous aimons ça, mais en tant que fruit nature, mais cuisiné …comment dire, pour le moment nous n’avons encore jamais eu de révélation.

Sauf que l’autre jour, j’en avais en train de pourrir au fond du compotier, et qu’à un moment il faut bien finir par prendre le taureau par les cornes si on ne veut pas faire de gaspillage et tout mettre au compost.

Je me suis donc lancée dans la recherche d’une recette de tarte aux kiwis (c’est que les tartes et moi c’est juste une histoire d’amour, et c’est quand même au fond un super moyen de faire passer plein de choses à tout le monde !) et je suis tombée sur une recette de Laurent Mariotte de tarte au kiwis à la poudre d’amande et comme la poudre d’amande j’adore ça, je me suis dit que j’allais tenter.

Bon, au final, c’est très bon, même s’il faut bien avouer que nous n’avons toujours pas eu de révélation et si cette tarte restera plus pour éviter de laisser pourrir des kiwis que pour le plaisir brut de manger des kiwis cuisinés, mais si vous aimez les kiwis cuits, allez-y, c’est vraiment sympa comme recette !

tarte aux kiwis (3) modifié-1

Quoi ?

-1 pâte brisée

- 8/10 kiwis

-20cl de crème liquide

-75g de sucre

-100g de poudre d’amandes

-3 Cs de sucre roux

 tarte aux kiwis (18) modifié-1

Comment ?

Mélanger ensemble les œufs, la crème, le sucre et la poudre d’amandes.

Peler les kiwis et en passer deux au mixer pour obtenir une purée et l’ajouter au mélange ci-dessus.

Couper les autres en tranches.

 Préchauffer le four à 180.

Etaler la pâte et la poser au fond du moule, piquer le fond avec une fourchette.

Verser la crème d’amande dans le plat et poser dessus les rondelles de kiwi, saupoudrer du sucre roux et enfourner pour 45 minutes.

Laisser refroidir complètement avant la dégustation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by nanie - dans tartes sucrées
commenter cet article

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives