Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 05:50

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

     http://farm8.staticflickr.com/7176/7045033325_db643a38a7_c.jpg

 

Je programme ce billet, car il me semble que l'heure de partir approche à grand pas, nous sommes samedi matin très tôt, 3h20 exactement, et j'ai des contractions depuis 23h. Donc si vous lisez cette phrase avant la recette, c'est que je ne suis plus là et que ma Pralinette et moi faisons connaissance. Je vous donne des nouvelles dès mon retour, en attendant, une brioche pour fêter ça !

 

Oui, je sais que ce Kringle vous l’avez déjà vu passer sur à peu près tous les blogs et ce dans au moins une bonne dizaine de versions différentes.

Mais avouez qu’il est super joli et que cette brioche donne vraiment envie de la tenter !

En ce qui me concerne j’ai décidé de faire un vrai hommage à Iza et sa petite pâtisserie et de refaire sa recette sans rien changer ! Avant de tenter de varier les plaisirs, je voulais d’abord faire connaissance avec ce Kringle dans sa version d’origine.

http://farm8.staticflickr.com/7193/6976098035_2c584a65ca_m.jpg

Quoi ?

La brioche

-300g de farine

-120ml de lait tiède

-1cc de sucre

-1 œuf

20g de levure fraîche (ou 10g sèche)

-1 pincée de sel

-30g de beurre

La garniture :

-40g de beurre

-4 Cs de sucre

-2cc de cannelle

-sucre glace pour saupoudrer

  http://farm8.staticflickr.com/7192/6829975310_a8e319c3d9_z.jpg

Comment ?

Dissoudre la levure dans le lait tiède avec le sucre.

Laisser poser 10 minutes.

Dans la cuve du robot mettre la farine, le sel et le beurre et sabler le beurre comme pour faire une pâte brisée.

Ajouter alors le lait avec la levure  puis l’œuf et pétrir 5 minutes.

Au bout du pétrissage, couvrir le bol et laisser lever 1h30 (peut aussi se faire en Map bien sûr !)

Dégazer alors la pâte et la verser sur le plan de travail fariné. L’abaisser au rouleau en un grand rectangle.

Dans un bol préparer la garniture en mélangeant le beurre fondu, le sucre et la cannelle.

Badigeonner le rectangle de pâte généreusement de cette garniture.

Rouler en un long boudin et poser le sur une feuille de cuisson, directement sur la plaque de cuisson, ce sera plus simple que de le déplacer par la suite.

Couper le boudin en deux dans sa longueur et entortiller ensemble les deux moreaux comme une tresse (oui, sauf qu’un tresse il faut 3 brins, donc on ne tresse pas vraiment, on entortille quoi !!) et refermer le joli boudin en un cercle.

Couvrir d’un torchon et laisser lever 30 minutes. Pendant ce temps préchauffer le four à 180°.

Badigeonner à nouveau avec le reste de la garniture et enfourner pour 20/25 minutes à 180°.  

Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Vous obtenez une brioche pleine de saveurs et à la fois croquante sur la crête et fondante avec le beurre à l’intérieur !

Gourmande quoi en un seul mot !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 08:21

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7112/7017543715_780723dd10_c.jpg 

Alors je vous dis de suite dès que j’ai vu cette recette chez Carole, j’ai su que j’allais la tester dans la semaine pour un goûter après l’école.

Bon, vu mon rythme actuel ça a plutôt pris deux semaines, mais quand on pense que j’ai des recettes qui attendent depuis des années d’être testées, autant vous dire que ça dénote quand même d’un coup de foudre évident !

Et une fois réalisée, le coup de foudre se confirme !!! Cette recette est adoptée à 300% dans la Famille Praline !

Ça paraît long comme ça à lire, mais lisez tout, notez juste les étapes sur une feuille au fur et à mesure et vous verrez que ce n’est pas du tout compliqué !! VRAIMENT !!

Je n’ai pas vraiment suivi à la lettre la façon de faire de Carole car je voulais les croissants pour 15h30 et non pour 7h le matin.

Ceci dit je testerais sans aucun doute sa façon pour un futur petit déj.

Bon, soyons honnête je n’ai pas fait de grands changements non plus, mais je fais assez de brioches pour savoir qu’on peut faire une poussée lente au froid, comme Carole, ou faire un poussée plus rapide au chaud, mon choix pour aller encore plus vite !

J’ai commencé les croissants à 8h30 et ils sortaient du four à 14h30 ….mais j’ai fait une sieste de 2h le matin (je vous rappelle que je suis TRÈS enceinte et que mes nuits étant chaotiques, j’ai le droit !!! OK ??) qui n’était pas prévue au départ et que j’aurais pu gagner 1h au minimum.

Et là je vous entends déjà : « pffffff !! Tu parles d’express toi !!!! »

Je vous rappelle quand même qu’on parle de croissants là, pas de cuire un steak haché bleu !!!!! (je dois encore vous rappeler que je suis TRÈS enceinte et donc bourrée d’hormones et potentiellement susceptible, ou pas ??)

 http://farm8.staticflickr.com/7090/6871437608_c7f8aa4283_c.jpg

Quoi ?

-300g de T55

-40g de sucre

-10g de levure fraîche (ou 5g de levure sèche)

-1/2 cc de sel

-190ml de lait tiède

-100g de beurre mou (très important qu’il soit mou !)

http://farm8.staticflickr.com/7185/6871439382_d11bfcec02_m.jpg 

Comment ?

Pour gagner en temps et en facilité j’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez très bien utiliser le robot pétrin ou vos mimines !

Donc, dans la MAP, j’ai mis tous les ingrédients sauf le beurre !

J’ai lancé le programme pâte pour le pétrissage et une partie de la levée.

Enfin, disons que je pensais au départ laisser lever 30 minutes, comme le préconise Carole, puis sortir la pâte au bout de ce temps.

Mais c’est là que je me suis endormie et que la pâte est restée plus que largement jusqu’au bout du programme de levée (euh...même plus en vrai !)

Sortir le pâton, faire une boule et si la pâte est trop molle la passer 30 minutes au frigo, mais ma pâte avait une bonne consistance et pour gagner le temps perdu, je l’ai juste laissé 10 minutes sur le plan de travail couverte d’un linge pour la laisser se détendre un peu, sinon il va être difficile de l’étaler.

L’étaler au rouleau à pâtisserie en un grand rectangle assez fin.

Le tartiner du beurre mou sur toute sa surface. C’est très facile, je l’ai fait avec un couteau à beurre, comme une tartine sans difficulté !

Rouler alors le rectangle en un long boudin bien serré.

Rouler alors le boudin en escargot.

Poser l’escargot sur la tranche et aplatir légèrement avec la main l’escargot (oui, ben ça lui apprendra et puis c’est tout !!).

L’emballer dans un film alimentaire et le mettre 45 minutes au frigo.

Là c’est primordial, ne zappez pas cette étape, sinon vous aurez des soucis de fuite de beurre !

Au bout de ce temps récupérer le pâton et l’étaler au rouleau en un grand rectangle de 30cm X 40cm.

Couper ce rectangle en deux pour avoir deux rectangles de 30cm X 20cm.

Marquer délicatement le haut et le bas de vos rectangles tous les 5cm.

Puis découper les croissants sur une base de 10cm pour chaque triangle (oui, pour les moins matheux allez voir chez Carole, elle a mis un schéma !!)

Il est super important de prendre un très bon couteau pour couper vos croissants pour avoir une coupe bien nette !

Et c’est là que si vous avez un couteau en céramique, vous êtes heureux !^^

Faire une incision à la base du triangle et rouler les croissants sans trop les serrer, mais pas trop lâche non plus.

Les poser au fur et à mesure sur la plaque de cuisson en les espaçant car ils vont doubler de volume.

Alors, j’ai fait chauffer mon four à 35° (en mode maintient au chaud car je n’ai pas la chance d’avoir un four avec une étuve …snif !).

Puis j’ai mis mes croissants dans le four et j’ai laissé doubler de volume.

Ça a pris 1h30 environ (enfin, à vrai dire je ne suis pas allée voir avant).

J’ai sorti ma plaque et j’ai doré mes croissants avec un pinceau trempé dans du lait et pendant ce temps j’ai préchauffé mon four à 180°.

Enfourner les croissants pour 15/20 minutes selon la taille des croissants, ils doivent être bien dorés.

Ils sont absolument délicieux !! Bien croustillants au bon goût de beurre !

J’ai vraiment été bluffée !

 

Alors si vous les voulez pour le petit déjeuner, voici la méthode de Carole que je n’ai pas encore testée.

Vous faites toutes les étapes le soir jusqu’à poser les croissants formés sur la plaque de cuisson.

Puis vous les couvrez en posant simplement un film dessus et vous les entreposez au frigo pour la nuit.

Au réveil, avant la douche, vous sortez les croissants et préchauffer le four à 180°.

30 minutes plus tard, vous enfournez les croissants et 15/20 minutes plus tard encore vous servez le café et ouvrez le pot de confiture avant de tartiner vos croissants et de le tremper …ou pas…dans le café !!!

Ah !! Un conseil !! Allez voir l’article chez Carole car elle l’a bien illustré de photos explicatives au niveau de l’escargot et du découpage des croissants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 08:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

http://farm8.staticflickr.com/7087/7002763779_7bb9e2aee0_z.jpg 

Vous remarquez sans doute que c’est le jour de la ronde interblog n°26 et l’heure de publication a quelque peu changée et est moins matinale !!

Mais les règles restent les mêmes !

Le principe est toujours le même, on s’inscrit en début de mois sur le site ici pour participer, puis les gentilles organisatrices j’ai nommé Melle Banane, Sorcilili, Cojocano, Marion et Art-Gourmand  procèdent à un tirage au sort et 1 va piocher chez 2, 2 va piocher chez 3 et ainsi de suite et chacune choisi et réalise une recette de sa binôme et tout le monde publie le même dimanche à 10h donc dorénavant !

Ce mois-ci c’est Ô délices de la neige qui vient piocher chez moi et je suis allée chez Marion de Crumble et Cassonade (hum hum hum, Marion la nouvelle Gentille organisatrice qui peut sortir son fouet...autant vous dire que je me tiens à carreau moi ...)

Quand j’ai vu la recette du pain sans pétrissage cela m’a rappelé de tels souvenirs que j’ai tout de suite opté pour cette recette !

En effet quand j’ai commencé la boulange j’ai eu quelques échecs cuisants, il faut le dire !!  Mais c'était il y a si longtemps qu'il y a prescription et que je peux l'avouer sans honte !

J’ai donc remisé ma MAP au garage pendant une longue période (on me l’avait offerte du temps où je travaillais pour M6 Boutique ^^).

Mais cette envie de boulange me tarabustait quand même depuis si longtemps que j’y suis revenue par la petite porte, celle des pains sans pétrissage.

J’avais deux recettes, une que je faisais tout le temps et celle-ci que j’ai fait quelques fois, mais bien moins souvent.

Alors j’ai eu tout à coup très envie de revenir à mes anciennes amours et j’ai opté de suite pour ce pain.

Et vous savez quoi ??

Monsieur Pralin a tellement aimé ces petits pains qu’il m’a demandé s’ils été durs à faire, parce que vraiment il aimerait bien que j’en fasse plus souvent !!!!!

Et dire que je me casse la tête à élever un levain, à m’organiser sur deux jours pour faire un bon vieux pain au levain, alors qu’en moins de 2h ça peut être bouclé et encore sans aucun effort …parfois je vous jure ….

  http://farm8.staticflickr.com/7190/6856646176_b756538b71_m.jpg

Quoi ?

-500g de farine

-10g de sel (8 pour moi)

-1cc de sucre

-40cl d’eau tiède

-1Cc de levure fraîche (environ 12g je pense)

  http://farm7.staticflickr.com/6055/7002762273_5a0dc587db_m.jpg

Comment ?

Faire fondre la levure dans un peu d’eau avec le sucre.

Dans un saladier mettre la farine, le sel, le reste de l’eau et ajouter la levure.

Avec une spatule en bois mélanger le tout pour avoir une pâte collante, il faut juste que la farine absorbe tout le liquide.

Couvrir et laisser lever 1h30 dans un endroit tiède (comme toujours, le four éteint porte fermée est parfait !).

Au bout d’1h10 environ sortir la plaque du four et préchauffer le four à 240° en prenant soin de mettre la lèchefrite sur la grille du haut.

Au bout d’1h30, fariner généreusement le plan de travail (ne pas lésiner sinon ça va rudement coller quand même !) et verser la pâte dessus.

Du bout des doigts l’étaler légèrement en rectangle et couper en 8 parts égales.

Mettre chaque part sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfuriser.

Mettre un verre d’eau dans la lèchefrite bien chaude et enfourner aussitôt la plaque dans le bas du four et cuire environ 20 minutes.

Et voilà !!! C’est vraiment une très bonne façon de se lancer dans la boulange et d’avoir du pain maison !

Mais je vous préviens, la boulange c’est un vrai piège, quand on y a mis le nez, on va forcément finir par se retrouver tout entier dans la farine un jour ou l’autre !!

Allez, on file chez La Neige voir si elle a craquée pour une de mes recettes !  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 09:04

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7048/6856222950_b39244f719_z.jpg

Oui, je l’affirme, voilà une recette facile pour la feignasse que je suis en ce moment !!

Et si vous avez une machine à pain ou un robot pétrin, c’est finger in the noise !

Et tout ça grâce à la recette de la « pâte magique » que j’ai découvert chez Darna !

Je voulais tester cette pâte dans un pain de mie, et puis finalement il me fallait faire un goûter rapide et capable d’épater mes pralinettes et j’ai pensé à utiliser cette recette !!

Et elle est top, c’est vrai, car très peu sucrée, rapide (pour une pâte levée ! Ne vous imaginez pas que tout est bouclé en 15 minutes non plus !!) et permet de faire plein de choses avec !

Et je ne vous raconte même pas le succès de mes escargots !! Le goûter, le petit déjeuner, un vrai bonheur pour toute la famille !!

Pour une dizaine d’escargots, mais se garde très bien dans une boite en fer pour le lendemain matin au petit déjeuner !

  http://farm8.staticflickr.com/7103/7002335225_ae6fddf4f7_m.jpg

Quoi ?

La pâte :

-400g de farine

-12g de levure fraîche (ou 1cc de levure sèche)

-1 Cs de sucre (on peut en ajouter un peu si vraiment on aime que ce soit sucré car c’est vraiment peu)

-3 Cs de lait en poudre

-30g de beurre mou

-1cc de sel

-180ml d’eau

- 4 Cs de crème pâtissière (euh…en mode feignasse, donc j’ai pris le paquet de poudre Impérial et j’ai lu le mode d’emploi …ou, je sais ! Mais vous pouvez la faire vous …)

-des pépites de chocolat ou mieux des chunks. Sinon vous coupez en 2 ou en 4 des carrés de chocolat

  http://farm8.staticflickr.com/7198/6856222176_bdfd60be4f_z.jpg

Comment ?

Mettre dans la cuve du robot ou de la MAP tous les ingrédients sauf le beurre.

Lancer le programme pâte ou le pétrin du robot et quand la pâte est homogène, ajouter le beurre mou coupé en morceaux et laisser pétrir pour bien intégrer le beurre et avoir une belle pâte lisse.

Couvrir et laisser doubler de volume, ou dans la MAP laisser le programme pâte aller jusqu’au bout de la levée.

Préparer la crème pâtissière pendant ce temps, enfin je vous rappelle que personnellement j’ai fait version feignasse, donc du lait, de la poudre Impérial, un peu de sucre et 3 minutes après ma crème était en train de refroidir dehors !!!

Sortir la pâte et l’étaler au rouleau doucement sur le plan de travail fariné en rectangle.

Etaler la crème pâtissière sur le rectangle de pâte et parsemer de chocolat.

Rouler le rectangle en boudin (sur le grand côté bien sûr).

Couper des tranches et les poser au fur et à mesure sur une plaque couverte de papier cuisson en les espaçant bien car ça va gonfler.

Laisser lever dans un endroit chaud (four préchauffer à 35° puis éteint) pendant 45min/1h.

Au bout de ce temps préchauffer le four (sortir les escargots avant !!!) à 180° et mettre les plaques à cuire pendant une vingtaine de minutes.

Les mettre à refroidir sur une grille …et partir pour l’école vite vite vite avant d’être en retard …ben j’ai un peu de mal à prendre en considération ma lenteur excessive du moment !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:40

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

    http://farm8.staticflickr.com/7050/6881277911_b439d55dbc_z.jpg

Comme promis je vous livre la seconde recette de scones que j’ai testée.

Celle-ci vient de chez Pascale, elle est tout aussi simple que la première et tout aussi rapide …même plus puisqu’on se contente de couper les scones en carré avec un couteau, donc pas d’emporte-pièce et pas besoin de refaire une boule pour utiliser les chutes.

J’ai ajouté des graines de cumin car j’ai fait ces scones un soir sans pain et pour le fromage je me suis dit que ce serait une bonne idée.

Ils ont été moins bien appréciés que les premiers pour la simple et bonne raison à mon avis qu’ils sont beaucoup plus friables et moins facile à manger pour les enfants.

Et il faut avouer qu’ils sont aussi un peu plus pâteux en bouche.

Enfin, moi je me suis réjouie parce que comme ça j’en avais encore pour le lendemain midi !!^^

http://farm8.staticflickr.com/7194/6881285989_e4ca3987db_m.jpg

Quoi ?

-225g de farine

-1 sachet de levure chimique

-1pincée de sel

-graines de cumin

-75g de beurre

-50ml de lait

-1oeuf battu

http://farm8.staticflickr.com/7196/6881281375_0f693e883e_m.jpg 

Comment ?

Mélanger ensemble la farine, la levure et le sel et le cumin.

Ajouter le beurre du bout des doigts en sablant comme une pâte brisée.

Ajouter l’œuf légèrement battu puis le lait peu à peu pour obtenir une boule de pâte qui reste un peu humide.

Etaler sur un plan de travail fariné sur 1.5cm d’épaisseur en rectancle.

Couper en 6 avec un coupe pâte.

Déposer les scones sur la plaque de cuisson en les retournant et dorer avec un peu de lait (ou d’œuf) et enfourner pour 7/10 minutes à 180°.

Vous pouvez voir cette recette en vidéo sur le blog de Pascale ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 10:15

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7019/6845379547_b0319eabc0_z.jpg

L’amour des mets est un très joli blog.

Je m’y ballade de temps en temps, pour me donner l’illusion d’être à La Rochelle et de partir un peu en vacances et y voir de très jolies recettes et de très belles photos.

Et quand en plus on y trouve une jolie recette de week end à Londres, le dépaysement est total.

J’ai vu sa jolie photo de scones et j’ai eu envie de tester sa recette.

C’est chose faite !

J’ai aussi depuis testé celle de Pascale, et je vais ainsi vous faire deux billets sur le sujet, une version sucrée aujourd’hui et la version de Pascale que j’ai déclinée en salé avec du fromage.

Mais je vous annonce de suite que cette version d’aujourd’hui a eu bien plus de succès à la maison.

http://farm8.staticflickr.com/7037/6845377747_8a1d6e2972_m.jpg

Quoi ?

-450g de farine

-1/2cc de sel

-2cc de levure chimique

-55g de beurre

-2Cs de sucre

-250ml de lait

http://farm8.staticflickr.com/7180/6845375761_4d637aa4a9_m.jpg 

Comment ?

Mélanger ensemble la farine, le sel et la levure chimique.

Incorporer le beurre du bout des doigts comme pour faire une pâte sablée.

Ajouter le sucre puis le lait petit à petit pour former rapidement une boule de pâte.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné sur environ 2 cm d’épaisseur.

Avec un emporte-pièce (ou un verre !) découper les scones et les poser au fur et à mesure sur la plaque de cuisson.

Dorer avec un peu de lait ou un jaune d’œuf et cuire 15 minutes à 220°.

Je les ai servi ici avec de la confiture de framboise, et avec une crème extraordinaire dont je veux vous parler depuis fort longtemps !!

Il s’agit de la double crème qu’on ne trouve pas ici, qui vient de Suisse et qu’une extraordinaire blogueuse m’a si gentiment envoyé il y a déjà pas mal de temps, au risque même d’accoucher de sa 4è fille dans le magasin ou à la poste !!!

Vous dire la gentillesse et la générosité de Charlotte alors que je suis si ingrate de ne la remercier ici qu’aujourd’hui (je vous rassure, je l’ai fait en privé quand même !!^^) !

Mais vous savez, quand on a un produit rare, on veut toujours le garder pour une bonne occasion…jusqu’à ce qu’on arrive à la date limite et là, on se mord les doigts d’avoir attendu si longtemps !! Ben c’est exactement ce qui m’est arrivé !! Cette crème me semblait si précieuse que je la réservais toujours pour une autre occasion …et puis …j’ai fini par lui faire des scones exprès pour elle !

Et Charlotte, des millions de mercis à toi car ça vaut vraiment le coup, tu as raison, je l’ai quasiment mangé à la petite cuillère avec les scones !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 06:03

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7171/6559259441_6ac99c7e4b_z.jpg

Je sais bien que je semble en mode sucré en ce moment, ce qui n’est pas tout à fait juste dans la réalité, mais au niveau du blog, en effet c’est flagrant !

C’est qu’il fait froid !!

Et prendre en photo un plat chaud dans le froid fait qu’immanquablement mon assiette refroidie !

Ce dont je pourrais m’accommoder dans l’absolu, sauf que Monsieur Pralin a dégommé tous les endroits où je peux prendre mes photos !

Il m’a viré la petite table de sous le velux dans notre chambre et a mis des cartons à la place et il a couvert la table de dehors d’une immonde bâche en plastique.

Du coup si je dois en plus passer 10 minutes à monter un truc dehors dans le froid pour prendre des photos …je dois bien avouer que je manque d’entrain !

Mais je vais me reprendre et trouver une solution, c’est promis !

En attendant je vous présente cette brioche que vous avez sans doute déjà vue chez Mouni, mais qui est si bonne qu’elle mérite bien quelques répétitions de blog en blog !

J’ai testé la version de Mouni avec la ganache au chocolat et comme il en manquait un peu j’ai complété à la pâte à tartiner !

 

http://farm8.staticflickr.com/7161/6559263125_da16161902_z.jpg

Quoi ?

-500g de farine

-1 Cs de levure sèche ou 15g de levure fraîche

-60g de sucre

-2 œufs à compléter avec du lait pour arriver à 140g

-200g de crème épaisse

-1.5Cc de sel fin

-du beurre fondu

-de la pâte à tartine

-ganache : 50g de chocolat +50g de crème liquide

  http://farm8.staticflickr.com/7005/6559255851_1eb42607f5_z.jpg

Comment ?

Mettre dans le bol du pétrin ou la MAP la farine, le sucre,  la levure, les œufs, le lait, la crème et le sel.

Pétrir (ou lancer le programme pâte de la MAP) jusqu’à ce que le pâton soit lisse, bien qu’encore un peu collant, ne rajoutez pas de farine, la pâte ne sera pas très difficile à travailler même si elle colle un peu, pas d’inquiétude.

Couvrir et laisser doubler de volume, soit au minimum 1h.

Pendant ce temps préparer la ganache en hachant le chocolat et en versant dessus en 3 fois la crème portée à ébullition.

Laisser cristalliser au frais pour que ce soit plus facile à mettre dans la brioche par la suite.

Verser la pâte sur le plan de travail légèrement huilé et travailler avec des mains elles aussi légèrement huilée.

Former des boules d’environ 30g (elles sont vraiment petites et la prochaine fois je ferais plutôt 50g pour que ce soit plus facile à garnir de ganache et que ça fuit moins à la cuisson) dans lesquelles on dépose une petite cuillère soit de ganache soit de Nutella avant de bien les fermer et de les déposer sans les serrer dans un plat de cuisson garni de papier sulfurisé.

Avec un pinceau, badigeonner de beurre fondu puis laisser lever 1h.

Badigeonner à nouveau de beurre fondu puis cuire à 180° pendant 30 minutes.

Faire refroidir sur une grille et conserver dans un sac congélation, elle se garde plusieurs jours sans soucis.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 05:42

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7028/6667621519_17ccddc955_z.jpg

Il faut profiter de janvier pour tester les galettes, telle est ma devise !

Je vous disais l’an dernier que j’avais une excellente recette que je faisais toujours avec, une fois n’est pas coutume, une farine toute prête.

Et puis cette année, le jour de faire la galette, et bien je n’avais pas anticipé et n’avais pas la farine en question.

Je ne me laisse pas démunir si facilement, vous me connaissez, j’ai donc été voir ailleurs si l’herbe était plus verte et j’ai trouvé une recette sur le site de Marabout qui m’a de suite tentée, car elle passait une nuit au frigo, signe pour moi d’une bonne brioche.

Et je n’ai pas été déçue !!! C’est une excellente recette et j’ai obtenu une excellente brioche des rois pour le 6 janvier !

 

Quoi ?

-12g de levure fraîche de boulanger

-10cl de lait tiède

-300g de farine T45

-75g de sucre          

-1 sachet de sucre vanillé

-1cc de sel

-1 œuf +1 jaune

-100g de beurre mou

-1 jaune d’œuf ou un peu de lait  pour dorer

-du sucre perlé pour le dessus

 http://farm8.staticflickr.com/7148/6667626799_86027c2590_m.jpg

Comment ?

La veille : délayer la levure dans le lait tiède.

Mélanger dans le bol du pétrin (ou dans la MAP si vous préférez) la farine, le sucre et le sucre vanillé, et le sel.

Ajouter l’œuf et le jaune et commencer de pétrir en ajoutant peu à peu le lait et la levure.

Ajouter alors le beurre mou et pétrir 10 bonnes minutes.

Couvrir et laisser lever 1h30, le temps que ça double de volume.

Dégazer la pâte en tapant doucement dessus, rabattre un peu la pâte et la mettre au frigo pour 2h, la dégazer à nouveau et la laisser la nuit au frigo.

Le jour j, sortir la pâte du frigo, en ce qui me concerne, je la laisse toujours une petite heure sans la toucher pour qu’elle soit un peu moins froide et moins dure car mon frigo est un peu froid.

La verser sur le plan de travail légèrement fariné et la pétrir à la main quelques instant pour former une jolie boule.

Faire un trou au centre et bien l’étirer pour former une belle galette. Ne pas oublier de mettre la fève à ce moment-là.

Pour être sûre d’avoir un trou qui ne se referme pas je place au centre un ramequin que j’enlève après la cuisson.

Couvrir d’un torchon propre et laisser lever jusqu’à ce que la galette double de volume.

Selon la t° de votre pâte et de votre maison, ça va prendre plus ou moins de temps.

La recette annonce 1h mais j’ai laissé au moins 3h je pense dans mon four éteint.

Quand la brioche est bien gonflée, la dorer soit avec un jaune d’œuf soit comme moi avec simplement du lait, et parsemer très généreusement de sucre perlé, c’est ce que tout le monde préfère !!^^

Cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 160° puis encore 15 minutes à 150°.

Laisser refroidir sur une grille après avoir délicatement enlevé le ramequin du centre.

Et si comme moi vous n’avez pas de couronne…improvisez !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 06:13

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7159/6525355755_e541acb3ef_z.jpg

Oui, je sais, je suis en pleine période brioches, mais les vacances s’y prêtent quand même beaucoup et en plus il y a tellement de spécialités de brioches pour Noël

Des Kouglofs j’en fais chaque année depuis que je suis avec Monsieur Pralin, car il a passé une partie de son enfance en Alsace et que ça fait partie de ses souvenirs d’enfance. Et pour tout vous dire, ses souvenirs d’enfance n’étant que très rarement agréables, il faut sauter sur ces pépites !

Donc j’en ai testé un certains nombres des recettes de kouglofs.

J’avais repéré celle-ci depuis un moment et j’avais capitulé à plusieurs reprises car c’est une recette pour deux Kouglofs et je n’avais qu’un moule.

J’ai donc investi dans un autre moule (euh…en vrai j’en ai 3 maintenant, un vrai de vrai, celui de la photo, un en silicone et un classique, qui n’est pas à proprement parlé un moule à kouglof d’ailleurs mais qui fait aussi l’affaire !)

Et je vous garantis que je n’avais jamais eu un kouglof aussi léger, avec un goût de « reviens-y » aussi flagrant !!

J’en ai offert un (le beau de la photo) et j’en ai gardé un pour nous.

Mais pour peu que vous soyez en famille pour les fêtes, je vous assure que ça ne sera pas trop 2 !

Et on peut toujours faire un pudding avec les restes si besoin comme ici.

J’ai fait le choix de remplacer les raisins secs par des cranberries séchées.

http://farm8.staticflickr.com/7021/6525358737_17f4dd0f89_z.jpg

Quoi ?

-700g de farine

-25g de levure fraîche (pour les brioches c’est vraiment mieux ! Foi de Nanie !)

-60ml d’eau tiède

-300ml de lait

-2 œufs

-80g de sucre

-10g de sel

-125g de beurre mou

-100g de cranberries séchées (ou raisins)

-2Cs de rhum

-amandes non mondées

http://farm8.staticflickr.com/7148/6525360455_46de7fd90f_z.jpg

Comment ?

Petit rappel : tous les ingrédients doivent être à température ambiante, donc pensez à les sortir 1h avant du réfrigérateur si besoin !

Commencer par faire un levain.

Pour ce faire délayer le cube de levure dans l’eau tiède (on peut ajouter un peu de sucre en poudre, la levure adore !) et mélanger avec 100g de farine pour faire une boule.

Mettre cette boule dans un grand saladier ou comme moi dans la cuve du robot pétrin directement.

Couvrir ce levain avec 500g de farine et laisser dans le four éteint pendant 1h.

Pendant ce temps mettre les cranberries dans un bol avec le rhum et un peu d’eau chaude pour couvrir à hauteur et les laisser gonfler.

De même, mettre les amendes dans un bol d’eau froide cette fois. Comme on va les placer au fond du moule, cela évitera qu’elles brunissent !

Le levain va lever et pousser la farine dessus qui va se craqueler pendant ce temps.

Au bout d’1h donc, ajouter dans la cuve le lait, les œufs, le sucre et le sel.

Commencer à pétrir doucement en ajoutant peu à peu les 100g de farine qui reste.

Pétrir environ 10 minutes.

Ajouter alors le beurre mou en petits morceaux et continuer de pétrir pour avoir une belle pâte homogène. Cette étape demande encore environ 10 minutes au robot pétrin.

Egoutter les cranberries et les ajouter dans la pâte, pétrir encore un peu pour bien les intégrer à l’ensemble de la pâte.

Couvrir le bol et remettre dans le four éteint pour 1h. La pâte va doubler de volume.

Pendant ce temps beurrer vos moules et poser les amandes dans le fond, une amande par cavité.

Quand la pâte a doublé de volume, fariner légèrement le plan de travail et la verser dessus.

La replier 5 ou 6 fois sur elle-même et la couper en deux parts égales.

Faire une boule avec chaque moitié, creuser un trou au centre, l’agrandir assez pour pouvoir déposer les pâtons dans les moules.

Couvrir et remettre dans le four éteint.

Laisser lever les brioches jusqu’à ce qu’elles dépassent du moule, soit environ 1h30.

Les sortir du four, et le préchauffer à 180°.

Enfourner les Kouglofs pour 30 minutes.

J’insiste, mais je vous assure que la levure fraîche fait vraiment la différence pour la brioche !

Mais bien sûr, moi non plus je n’en ai pas toujours et bien sûr que régulièrement je la laisse pourrir dans mon frigo parce que je l’oubli ou que je n’ai pas le temps de faire la brioche que j’avais prévu, alors oui, bien sûr j’utilise aussi de la levure sèche…mais c’est moins bien !!^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 06:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm8.staticflickr.com/7012/6506019705_fe60987dbc_z.jpg

Et oui, ce mois-ci, fêtes de fin d’année obligent, la publication du jeu interblog n° 24 (hey !! mais le jeu a donc deux ans !!) est un peu plus tôt que d’habitude.

Le principe est toujours le même, on s’inscrit en début de mois sur le site ici pour participer, puis les gentilles organisatrices j’ai nommé Melle Banane, Sorcilili et Minnie procèdent à un tirage au sort et 1 va piocher chez 2, 2 va piocher chez 3 et ainsi de suite et chacune choisi et réalise une recette de sa binôme et tout le monde publie même dimanche, à 7h.

Ce moi ci le hasard du tirage au sort m’a désigné en début de liste !!

Et c’est Emile du blog « Novice en cuisine » qui vient piocher chez moi et je vais chez Kate du blog « les recettes de Kate ».

J’ai tout de suite su quelle recette j’allais faire en arrivant chez elle !

La tarte au sucre a été immédiatement une évidence ! Parce que je n’en ai mangé qu’une seule fois et que, comment dire …, elle n’avait pas été faite par une grande cuisinière et que j’ai trouvé ça franchement dégueulasse, parfois il faut appeler un chat un chat !!^^

Pourtant, sur le papier voilà quand même une recette qui me fait super envie et que j’étais à peu près sûre d’aimer !

http://farm8.staticflickr.com/7033/6506010885_56f8547435_z.jpg

Alors forcément, je ne pouvais pas passer à côté cette fois !

Et comme j’ai eu raison !! Nous avons tous beaucoup aimé, même, et surtout d’ailleurs, Monsieur Pralin qui avait encore plus détesté la première fois ce truc infâme au goût de beurre brûlé …lui qui n’aime pas le beurre …en théorie !!^^

Je remercie donc chaleureusement Kate pour cette recette qui nous a empêchés de rester sur une mauvaise impression et qui en plus a su nous faire découvrir une spécialité régionale vraiment super !!

http://farm8.staticflickr.com/7032/6506024043_86916c4e4f_z.jpg

Quoi ?

-2 œufs

-100g de beurre mou

-10cl de lait

-250g de farine

-15g de levure fraîche

-sel

-50g de vergeoise

-50g de beurre mou

http://farm8.staticflickr.com/7018/6506013945_bc68810df2_z.jpg 

Comment ?

Délayer la levure dans le lait tiède.

Dans le bol du robot pétrin, mélanger la farine, le sel, le beurre, les œufs et la levure délayée dans le lait.

Pétrir environ 10 minutes, sortir la pâte du bol, faire une boule et poser dans un saladier et laisser reposer 1h pour que ça double de volume.

Au bout de ce temps, fariner le plan de travail et verser le pâton dessus.

Aplatir légèrement à la main et étaler au rouleau à pâtisserie en un disque d’environ 25cm.

Disons plutôt de la taille de votre moule à tarte, ce sera plus facile à faire cuire proprement !

Poser le disque sur une feuille de papier cuisson et poser le tout dans un moule à tarte (ou un moule à manquer d’ailleurs !)

Avec le bout des doigts appuyer un peu partout sur l’ensemble de la pâte pour la marquer et faire des petits trous, sans percer vraiment, juste marquer la pâte !

Couvrir d’un torchon et laisser lever 1h.

Préchauffer le four à 180°.

Saupoudrer alors le dessus de la pâte avec les 50g de vergeoise, puis parsemer avec les 50g de beurre coupé en petits morceaux (en réalité je n’ai pas tout à fait mis la totalité du beurre).

Enfourner à 180° pour 30 minutes.

La tarte est bien gonflée, bien moelleuse, et la croûte de sucre dessus bien croquante, juste à la sortie du four c’est divin !! Et le lendemain au petit déjeuner, c’est absolument parfait !

Ah ! et oui ! je suis sur une des photos, trouvez moi !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives