Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 13:27

 

 http://farm8.staticflickr.com/7309/12948662323_8611e878fe_c.jpg

 

 

Je me souviens quand ces fameux pousse-pousse ou push pops ont fait le tour des blogs de cuisine, j’ai trouvé ça rigolo, mais bon, ça restait anecdotique et je ne me suis aps jetée dessus (mais si !!!! je sais très bien être raisonnable !!!).

Alors quand l’autre jour au détour d’un site alors que j’acheté d’autres ustensiles vraiment utiles, j’ai vu ceux-là pour même pas 2 euros, j’avoue que ça m’a amusé d’imaginé cet été les enfants avec des glaces dedans… enfin, les enfants … je me comprends et j’en connais un qui va les leur piquer sans vergogne …

Donc j’en ai pris 6 pour quelques euros.

Pas la saison des glaces, ou en tout cas pas de glace à l’horizon ici pour le moment, je me suis donc dis que j’allais tenter autrement et comme j’avais un pot de mascarpone à finir rapidement … va pour un tiramisu !

Pis l’avantage là, c’est que c’est joli, ludique, bon et petit !! Même pas on a des scrupules à manger le tiramisu vu la taille de la portion, c’est sans conséquence ! ^^

Cette recette change un peu de ma recette de référence car j’ai mis du chocolat blanc pour une bonne tenue de la crème.

 

http://farm4.staticflickr.com/3713/12948652593_843624baa4_c.jpg


 

Quoi ?

-une douzaine de speculoos

-2 œufs

-34g de sucre

-170g de mascarpone

-135g de chocolat blanc

-quelques brisures de framboises surgelées

-un fond de café fort

 

http://farm4.staticflickr.com/3804/12948520925_5ac0d0d5bf_c.jpg

Comment ?

Préparer la crème :

Séparer les blancs et les jaunes des œufs et fouetter longuement les jaunes avec le sucre.

Faire fondre le chocolat au micro onde très doucement.

Ajouter au mélange jaunes/sucre le mascarpone et le chocolat fondu en continuant de fouetter vivement.

Monter les blancs en neige et les ajouter délicatement à la spatule.

Monter le tiramisu.

Tremper très rapidement les spéculoos dans le café et les couper en deux (faut juste que ça puisse rentrer dans le tube). Poser un bout de spéculoos dans le fond, verser un peu de crème (avec une poche à douille ce sera plus simple et plus propre quand même) et finir avec une couche de framboises avant de recommencer, biscuit, crème et framboise et finir par un bout de spéculoos au café.

Déposer au frais plusieurs heures avant de déguster. Je les ai entreposés dans des verres au frigo pour les tenir debout. Les enfants comme les grands ont trouvé ça, d’abord super bon, et ludique !

 

Et si vous n’avez pas de pousse-pousse, un bon vieux tiramisu dans un plat traditionnel c’est toujours très bon !! Il vous suffit de recalculer les proportions pour 3 œufs !

Repost 0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 07:41

 

...selon Mercotte

http://farm4.staticflickr.com/3688/10925384775_20c0071c6c_z.jpg 

 

Voici une recette que j’ai faite cet été (euh…qui a dit que je suis en retard ??) piqué chez Mercotte.

Vous connaissez tous ma passion du citron, et croyez-moi, celle l’assouvit parfaitement !!

Vous pouvez y aller les yeux fermé, c’est extra bon, joli et pas très compliqué !

 http://farm4.staticflickr.com/3711/10925512834_dd0334d39d_z.jpg

Quoi ?

Les sablés bretons :

-2 jaunes d’œufs

-75g de sucre

-75g de beurre pommade

-100g de farine

-1/2 cc de levure chimique

-1 pincée de fleur de sel

La crème citron :

60g de sucre

1 citron jus+ zeste

-1 oeuf

-60g de beurre pommade

-1 feuille de gélatine

-110g de Philadelphia

-1Cs de sucre

Et aussi :

-100g de crème fleurette

-un peu de chocolat blanc fondu

http://farm6.staticflickr.com/5494/10925432506_098ae7f9ee_z.jpg 

Comment ?

Faire les sablés (alors oui, si vous êtes pressé, il en existe de très bons dans le commerce !) en mélangeant les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que ce soit bien mousseux.

Ajouter le beurre pommade, mélanger et ajouter alors la farine, la levure et le sel.

Etaler sur une feuille farinée sur une épaisseur de 5 mm (ça colle un peu) et passer 30 minutes au frais.

Avec des cercles, découper les sablés et cuire les sablés dans les cercles non beurrés (ne vous inquiétez pas, il y a assez de beurre dans la recette ^^) à 170° pendant 20 minutes.

Sortir, laisser refroidir, passer la pointe d’un couteau autour du sablé pour décoller et démouler.

Réserver.

Faire fondre le chocolat blanc et avec un pinceau en poser une fine couche sur le dessus du sablé.

Laisser prendre. Cette couche va permettre que la crème n’humidifie pas le sablé et ne le détrempe pas. C’est un joint étanche en clair !^^

Préparer la crème.

Mettre la feuille de gélatine à tremper dans de l’eau très froide.

Mélanger le sucre avec le zeste du citron, le jus et l’œuf dans une casserole.

Cuire ce mélange en remuant sans arrêt jusqu’à ce que ça épaississe, en ce qui me concerne je le fais sans risque avec un thermomètre, ainsi dès que la température atteint 82°, je retire du feu.

Verser de suite dans un saladier pour stopper la cuisson et laisser refroidir en mélangeant régulièrement jusqu’à 40°.

Ajouter alors le beurre en petits morceaux et passer au mixeur plongeant pour avoir une crème bien lisse.

Laisser refroidir.

Faire fondre la gélatine en la passant 15secondes au micro-ondes.

Mettre le Philadelphia dans la cuve du robot et le fouetter avec la gélatine fondue et la CS de sucre.

Mélanger cette préparation avec la crème au citron.

Monter la crème fleurette en chantilly au fouet et l’ajouter enfin avec le reste.

Le montage :

Après avoir lavé les cercles, les cercler à l’intérieur avec du rhodoïd ou du papier cuisson à défaut et poser au fond un sablé couvert de chocolat.

Verser la préparation au citron dessus et remplir le cercle.

Passer 2h au minimum au frigo avant d’enlever le cercle et le rhodoïd et de servir.

Repost 0
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 07:31

 

 http://farm3.staticflickr.com/2808/10454418523_1f156170fa_c.jpg

Je suis tellement en retard dans la rédaction de mes billets … pour vous dire le gâteau de mon anniversaire attend encore quelque part … c’était juste le 12 février hein …^^

Donc au final, ce dessert s’en tire plutôt pas mal puisqu’il ne date QUE du mois d’août  … Bon, c’est sûr, ça va être plus dur de cueillir les cassis et les groseilles … mais merci Monsieur le roi du surgelé, Monsieur P, parce que on peut toujours faire un coulis avec des groseilles et des myrtilles, ou même des framboises surgelées …

Quoi qu’il en soit, ce dessert a eu tellement de succès que les filles m’en ont demandé pendant 3 jours à chaque repas et à chaque goûter …après, ben on avait épuisé le coulis … Mais j’en ai vu lécher leur verre !!!!

La recette est inspirée d’ici

 

Quoi ?

-500g de cassis et groseilles mélangés pour moi

-100g de sucre

-du yaourt grec (du vrai !!! sinon des petits suisse comme dans la recette de référence)

-20cl de crème liquide entière

-un peu de sucre

-quelques fruits pour la déco

 http://farm6.staticflickr.com/5506/10454242296_37da2d398a_c.jpg

Comment ?

Préparer le coulis en mettant dans une casserole les fruits et les 100g de sucre.

Porter à ébullition quelques minutes et passer le coulis au tamis en écrasant bien les fruits.

Goûter et ajuster en sucre si vous le souhaitez. C’est volontairement peu sucré, afin que chacun puisse faire selon ses goûts.

Laisser refroidir complètement et passer au frais.

Juste avant de déguster préparer le dessert.

Battre le yaourt (la quantité dépendra du nombre de convives, raison pour laquelle je n’ai pas donné de grammage) avec quelques cuillères de coulis.

Sucrez un peu plus si vous le désirez, nous on préfère comme ça.

Monter la crème liquide en chantilly avec une ou deux cuillères à soupe de sucre.

Monter les verrines.

Dans le fond du verre mettre une cuillère de coulis. Poser dessus le yaourt au coulis, un peu de chantilly et une cuillère à café de coulis pour la couleur ainsi que quelques fruits.

Servir aussitôt.

Absolument délicieux et ma grande qui me voit en ce moment même rédiger la recette et voit donc la photo vient de s’écrier : « Quand est-ce que tu nous en refais de ça, maman !! C’est trop bon !! »

 

 

Repost 0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 09:38

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm9.staticflickr.com/8389/8693068383_530b1df88e_c.jpg

Vous connaissez ma très grande passion pour THE cheese cake New-yorkais, du coup j’ai toujours un peu de mal avec les versions sans cuisson (et encore plus avec les versions avec cuisson mais au fromage blanc … bien que je me suis promis de tester la recette de tarte au fromage blanc Alsacienne !).

J’en ai déjà partagé avec vous sur le blog et même je trouve ça souvent très bon, mais pour moi ça n’est pas vraiment un cheese cake, même si techniquement, forcément ç’en est, enfin, j’me comprends !!

Mais cette version est vraiment très très bonne !!!

Tellement d’ailleurs qu’alors que j’ai des tas de recettes en retard (genre j’en ai de septembre encore à rédiger …) je ne peux résister à partager celle-ci avec vous presque instantanément vu que nous les avons dégustées avant-hier soir et que j’ai une seconde version en ce moment même dans mon frigo car j’ai été sommée par monsieur et ses filles  d’en refaire dès aujourd’hui !

Cette recette est tirée du livre "Nigella express", de Nigella Lawson bien sûr !

Sa version est avec des cerises cuites sur le dessus, j’ai opté pour des fraises fraîches et un l’ajout du zeste d’un demi citron dans l’appareil … pour cette première version.

Je vous reparle vite de la seconde version après dégustation, bien sûr !

 http://farm9.staticflickr.com/8115/8695267871_6446eed316_z.jpg

Quoi ?

-125g de spéculoos (des mc Vities chez Nigella of course !)

-75g de beurre mou

-300g de philadelphia

-60g de sucre glace

-25cl de crème épaisse (Isigny pour moi, ça fait vraiment la différence je trouve !)

-1/2 citron

- fraises

  http://farm9.staticflickr.com/8403/8696393070_61b5dd4e85_z.jpg

Comment ?

Mettre le fromage et le sucre glace dans la cuve du robot et fouetter énergiquement plusieurs minutes et décollant de temps en temps ce qui se colle à la paroi.

Ajouter le zeste et le jus du demi-citron.

Fouetter quelques minutes à la main la crème épaisse et l’ajouter au fromage. Battre encore 30 secondes pour bien mélanger et mettre dans une poche à douille le tout.

Réserver au frigo.

Dans le robot muni du couteau en acier mettre les biscuits et le beurre mou en morceaux.

Mixer le tout pour obtenir une pâte compacte mais encore avec des morceaux de biscuits.

Dans des cercles individuels posés sur du papier cuisson ou une feuille de silpat déposer des biscuits et bien tasser au fond pour obtenir une couche de biscuit d’environ 5 mm.

Réserver 30 minutes au frais.

Quand le beurre a bien durci, entourer l’interieur des cercles avec du rhodoïd (ce sera plus facile à démouler par la suite, mais sinon une bande de papier cuisson ça le fera aussi !) et avec la poche à douille faire une couche de fromage d’environ 3 ou 4 cm, égaliser un peu si besoin le dessus avec le dos d’une petite cuillère.

Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Juste au moment du service, retirer les cercles et la feuille de rhodoïd,  découper de jolies fraises et les disposer dessus.

Franchement je pensais que j’allais un peu tous devoir les manger car mademoiselle Praline Amande n’aime point trop les choses crémeuses, Monsieur Pralin a décrété depuis lurette ne pas aimer le beurre cru et mademoiselle Praline-Noisette …bon, ben elle c’était ma concurrente directe pour finir les parts des autres !

Et bien que nenni, tout le monde a mangé sa part et limite je me serais fait enguirlander qu’il n’y en ait pas plus !!

Et j’ai, dès le lendemain, été sommée d’en refaire !!

Mais j’ai changé deux trois trucs quand même !! On en reparle donc …enfin là il pleut et si pas de photo …pas d’article ! Le suspense est à son comble, je le sens …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 09:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 http://farm9.staticflickr.com/8235/8500696448_4ea89f3a82_z.jpg

Dernier dimanche de février …c’est l’heure de la ronde !

Bon, d’accord, cette fois j’ai bien failli être carrément à la bourre !!

Il faut dire qu’entre le tirage au sort et maintenant le temps est passé très vite chez les Praline, car nous avons été malade non-stop ! Et c’est pas fini malheureusement, notre bébé Luciole a la grippe …

Ciel que cet hiver est long !

Enfin, bon, là n’est pas le sujet, la ronde donc.

Comme d’habitude, on s’inscrit sur le site ici, on attend le tirage au sort, et ainsi le blog n°1 pioche une recette dans le blog n°2, qui lui va chez le n°3 et ainsi de suite.

Ce mois-ci c’est Christelle et son « Voyage culinaire » qui vient piocher chez moi et je suis allée avec gourmandise voir ce que Mélissa de « Fréménina » avait à m’offrir.

J’ai finalement opté pour son triamisu aux pommes et spéculoos.

Comme nous sommes 4 (enfin, nous sommes 5 mais la 5è ne mange pas encore le tiramisu et de toute façon, en ce moment, à part le doliprane …), j’ai divisé les proportions par deux.

 http://farm9.staticflickr.com/8243/8499609283_ca0768ba6e_z.jpg

Quoi ?

-3 pommes

-1sachet de sucre vanillé

-2 œufs

-125g de mascarpone

-25g de sucre

-des spéculoos

-zeste d’un citron (ajout perso)

http://farm9.staticflickr.com/8365/8499570469_5667a52f79_z.jpg 

Comment ?

Peler et couper les pommes en petits morceaux.

Les mettre dans une casserole avec le sucre vanillé et la moitié du zeste de citron.

Faire cuire tout doucement pour compoter.

Laisser refroidir complètement.

Séparer les blancs des jaunes des œufs.

Battre les jaunes avec le sucre et l’autre moitié du zeste de citron.

Ajouter le mascarpone.

Monter les blancs en neige et ajouter les au mélange précédent.

Dans un verre/ramequin/verrine poser quelques brisures de spéculoos au fond, des pommes froides par-dessus, et couvrir de tiramisu au mascarpone.

Réserver au frais plusieurs heures.

Au moment de servir, mettre quelques brisures de spéculoos sur le dessus.

Bonne ronde et allons vite voir ce que Christelle a cuisiné !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 07:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8074/8337348245_647cc63c49_z.jpg

Il y a quelques temps une très vieille chère amie me prenait à partie sur facebook pour s’insurger qu’il n’y ai point de recette de tiramisu sur le blog.

Je lui expliquais donc que j’avais en effet une excellente recette mais que je ne la fais jamais pour nous seuls, Monsieur Pralin trouvant ce dessert trop …riche, et que du coup quand j’ai des invités je ne prends pas le temps de faire des photos.

De fil en aiguille, son mari m’a ordonné de lui en faire un la prochaine fois que nous nous retrouverions (ah ! oui ! ils habitent Chambéry, ça aide pas !!^^), si si Olive, tu m’as obligé !!

Et comme ils ne perdent pas le nord, ben ils se sont arrangés pour venir pendant les fêtes dis donc !!!

J’avais promis, j’ai donc obtempéré et fais mon tiramisu.

Et ils m'ont laissé faire les photos, mais bon, il fallait quand même faire vite, du coup elles ne sont pas super top, tant pis !

Mais quel succès !!! Leur grand ado de 16 ans, dont c’est le dessert préféré, a déclaré que c’était le meilleur tiramisu qu’il n’a jamais mangé !!

Et bien que n’étant pas mort de faim, nous avons terminé mon plat familial et même ma Praline Amande qui en général n’est pas trop fan des desserts crémeux a adoré !!

Donc comme promis à mes amis, voici la recette de mon tiramisu !

  http://farm9.staticflickr.com/8361/8338407842_4ae304747c_z.jpg

Quoi ?

-1 paquet de spéculoos

-un café fort et froid

-3 œufs

-50g de sucre

-300g de mascarpone

-1cc d’extrait d’amande amère (c’est mon secret Yas !!^^)

-un peu de cacao amer en poudre

http://farm9.staticflickr.com/8213/8338404682_030298fe5b_z.jpg   

Comment ?

Séparer les blancs des jaunes des œufs.

Fouetter très vivement les jaunes avec le sucre pour que le mélange triple de volume.

Ajouter et fouetter le mascarpone et l’extrait d’amande amère.

Monter les blancs en neige ferme et les ajouter très délicatement au mélange précédent.

Tremper les spéculoos très rapidement et juste un côté dans le café et en tapisser le fond du plat (vous pouvez bien sûr faire des présentations individuelles, mais disons que le plat familial est meilleur en goût, mais pas très présentable et les verrines sont bien plus jolies …mais bien plus biscuitées souvent et donc très sucrées ! à vous de voir !).

Verser la moitié de l’appareil par-dessus et l’égaliser.

Refaire une couche de biscuit, et comme les spéculoos sont fins par rapport aux biscuits à la cuillère, en fait je pose à ce moment-là deux couches de spéculoos l’une sur l’autre.

 Verser le reste de la crème sur le dessus et égaliser.

Filmer et réserver au frigo au moins 4h.

Au moment de servir saupoudrer de cacao amer.

 Le meilleur tiramisu du monde selon un ado et un pré-ado …et même pas je suis leur mère, ils n’avaient aucun intérêt à me faire plaisir …. Huhuhu

Et en été, glisser donc des framboises dans la crème …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 06:30

inspiration Ispahan (34) modifié-1

 

 

La fête arrive à grands pas, je vous remonte donc ce gâteau qui date un peu mais qui mérite vraiment toute votre attention !

Voici le gâteau que je la famille Praline a mangé pour le soir du 31 décembre (2010 ndlr ^^) .

Comme son ami de Noël, je dois reconnaître que je m’y suis prise au dernier moment ou presque, puisque là encore le 30, je me suis souvenue que je n’avais rien prévu pour le 31 côté dessert.

Depuis fort longtemps je dois avouer que les parfums du fameux trio Ispahan de Pierre Hermé me font de l’œil mais que je n’ai encore jamais rien tenté pour satisfaire ma curiosité.

Après quelques recherche sur le net, j’ai bien trouvé chez Mercotte la recette de la bûche Ispahan, mais même elle avoue que mieux vaut ne pas s’y prendre au dernier moment et en voyant la quantité de beurre dans la recette, ça ne ressemblait plus du tout à ce qui me faisait envie pour dessert du 31 après un chapon pour quatre ! (tout petit le chapon, je vous rassure et il nous a fait au moins 4 repas )

J’ai donc décidé que je gardais les trois parfums du Dieu Hermé, mais que je ferais un entremet comme j’en avais envie et avec les moyens du bord.

J’avais acheté une boite de litchis au sirop léger, même si je sais que c’est la saison, mais vu le prix et le risque de se retrouver avec des fruits même pas juteux, j’ai gardé l’option fruits au sirop.

J’avais des framboises au congélateur, mais j’ai trouvé de jolies barquettes pas trop cher de fruits frais, qui pour le coup évite que ça dégorge trop, et sont là bien préférables.

Je me suis lancée avec une feuille, un crayon pour imaginer mon gâteau et ensuite, zou en cuisine.

  inspiration Ispahan (1) modifié-1

Quoi ?

-1 boite de litchis au sirop léger

-2 barquettes de Framboises

Le biscuit :

-1 paquet de petit brun

-65g de beurre très mou

 

La mousse :

-250g de mascarpone

-3 œufs

-4Cs de sucre

-3 feuilles de gélatine

-1Cs de sirop de rose

-5 gouttes d’arôme de rose

-5Cs du sirop des litchis

-Quelques framboises

 

La gelée framboise/litchi :

-100g de brisures surgelées de framboises

-6/8 litchis au sirop

-5cl de sirop des litchis

-2 feuilles de gélatine

  inspiration Ispahan (3) modifié-1

Comment ?

J’ai commencé par le biscuit.

Je voulais du vite fait bien fait, alors j’ai fait très simple mais avec un peu plus de temps j’aurais fait un biscuit joconde ou un grand macaron géant !

Et si je refais cet entremet, c’est ce que je ferais car la base avec des biscuits petits bruns est un peu trop présente en goût par rapport à la rose que j’ai voulu subtile pour ne pas gêner les plus réfractaires.

Mettre les biscuits dans un robot muni d’un couteau et les réduire en poudre.

Ajouter le beurre très mou, mixer pour obtenir une pâte que vous étaler à la main en tassant au fond du moule ou du cercle à entremet.

Cuire 15 minutes environ à 180°.

Laisser refroidir.

Préparer la mousse :

Faire tremper la gélatine dans de l’eau très froide.

Séparer les blancs des jaunes des œufs.

Blanchir longuement les jaunes avec le sucre.

Quand le mélange a tripler de volume, ajouter le mascarpone et battre le tout.

Ajouter le sirop de rose et l’arôme rose. Faire chauffer doucement le sirop léger de litchis et faire fondre la gélatine dedans.

Ajouter  dans l’appareil et bien mélanger.

Battre en neige ferme les blancs d’œufs et les ajouter délicatement.

Déchirer quelques framboises et les mélanger délicatement au reste de la mousse.

Récupérer le biscuit refroidi.

Faire fondre un peu de chocolat blanc et à l’aide d’un pinceau en mettre une fine couche sur le biscuit pour lui créer une couche isolante et éviter ainsi de détremper le biscuit avec le jus des fruits.

Quand il a durci, déchirer des framboises et des litchis (qui auront été bien égouttés et essuyés dans du papier absorbant) et les poser sur le biscuit.

Ne pas recouvrir complètement le biscuit, mais en mettre quand même assez pour qu’on les trouve bien en bouche.

Couler la mousse sur le biscuit et sur les fruits après avoir entouré l’intérieur du moule ou cercle de rhodoïd pour faciliter le démoulage.

Mettre au frais (voir au congélateur si vous vous y prenez très en avance !) et laisser la mousse prendre.

Pendant ce temps décongeler les brisures de framboise pour faire :

La gelée

Faire tremper la gélatine dans de l’eau très froide.

Mixer ensemble les brisures de framboise et les litchis pour obtenir une purée très fine.

Au besoin la passer au chinois pour éliminer les morceaux qui resteraient.

Ajouter le sirop des litchis. Je vous dis 5cl, mais à vrai dire cela va dépendre de la quantité de gelée dont vous aurez besoin en fonction de la taille de votre cercle ou du nombre de fruits mixés.

Le sirop est là pour vous aider à avoir la bonne quantité pour un joli glaçage de votre entremet.

Faire chauffer doucement le sirop et y faire fondre la gélatine.

Mélanger avec les fruits mixés et couler doucement cuillère par cuillère la gelée sur la mousse bien froide.

Bien répartir sur le dessus et remettre au froid en attendant de décorer votre entremet.

Encore une fois, je ne me suis pas trop foulée pour la déco, juste quelques framboises posées dessus, par manque de temps, mais surtout parce que ma Praline Amande est une folle des framboises et pour lui faire plaisir et lui laisser manger les framboises du dessus avec sa part de gâteau.

Au final c’était vraiment un excellent mariage.

La rose est un peu plus présente au fur et à mesure que le temps passe, mais reste vraiment subtile, ce que je souhaitais.

La mousse est vraiment très légère en bouche et ce gâteau est parfait pour terminer un repas festif un peu lourd, il passe tout seul comme dirait Monsieur Pralin.

Et je vous conseille vivement de ne pas attendre le 31 décembre 2011 pour vous laisser tenter !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 08:00

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  http://farm9.staticflickr.com/8175/8030135971_983bf2efec_z.jpg

Revoilà la Ronde Interblog !

Avec de nouvelles règles, que je vous laisse découvrir sur le site directement ici.

Mais le principe lui est toujours le même, 1 pioche chez 2, 2 chez 3 et ainsi de suite jusqu’au dernier, le 103 (et oui, ça fait partie des nouvelles règles, désormais nous serons 103, pas plus !) qui pioche chez 1.

Ce moi ci je suis heureuse de recevoir Magali, du blog « la cuisine à Sassenay », et j’en suis d’autant plus heureuse que je suis moi-même dans une autre ronde, allée piocher chez elle !

Et de mon côté c’est Toutoune, du blog « le blog de Kistoutoune » qui me reçoit.

J’ai opté pour ses yaourts pour la simple et bonne raison que ça fait très longtemps que je n’ai pas sortie ma yaourtière et parce que sa technique de juste mettre dans le pot le carambar sans le faire fondre ni rien, et roule ma poule, m’a un peu intrigué !!

Et ça marche !! Le carambar fond vraiment tout seul !!!

http://farm9.staticflickr.com/8033/8030145995_eeecdddc3f_z.jpg   

Quoi ?

-1l de lait (entier et microfiltré pour moi)

-1 yaourt nature

-1 pot de lait écrémé en poudre

-des carambars

-du nutella (maison pour moi, je vous en reparle bientôt si vous êtes sages !)

http://farm9.staticflickr.com/8313/8030143563_3375fe5192_z.jpg   

Comment ?

Mélanger le lait, le lait en poudre et le yaourt nature.

Chauffer 3 minutes doucement au micro-onde.

Pendant ce temps mettre un carambar dans la moitié des pots et une cuillère à café de nutella dans l’autre moitié des pots.

Verser le lait dans les pots et mettre la yaourtière en marche.

Quand le programme est terminé, laisser refroidir et placer au frigo.

Je n’avais pas mis de sucre du tout, en me disant que les carambars suffiraient.

Mon Nutella maison est au chocolat noir et bien moins sucré que le vrai, du coup, il en manque un peu, mais c’est une question de goût aussi.

Allons voir ce que Magali a choisi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 08:55

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

    http://farm9.staticflickr.com/8449/7973165250_5a844d45c9_z.jpg

Allez, une petite recette rapide et gourmande pour le week end, des petites crèmes à la pâte à tartiner que les enfants (hum hum hum ) adorent !

C’est très simple, il s’agit plus ou moins d’une crème anglaise parfumée au Nutella !

Personnellement j’ai quand même trouvé ça un peu trop sucré, comme on ne peut pas vraiment enlever du sucre, vu le peu qu’il y a et qui est nécessaire à blanchir les œufs, je pense qu’en revanche, on peut diminuer la dose de Nutella …à vous de voir !

Recettes vue sur le site : le journal des femmes

  http://farm9.staticflickr.com/8307/7973160306_a6dae0be7a_z.jpg

Quoi ?

-4 Cs de Nutella (un peu moins pour moins de sucre sinon)

-3 jaunes d’œufs

-25g de sucre

-25cl de lait

-125g de crème liquide

http://farm9.staticflickr.com/8300/7973155746_ab8b3c58bc_z.jpg 

Comment ?

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre pour que le mélange blanchisse et augmente de volume.

En même temps, porter le lait et la crème à ébullition.

Verser le lait chaud sur les œufs doucement en filet tout en mélangeant sans arrêt pour ne pas cuire les œufs, puis verser le tout dans la casserole et cuire à feu très doux quelques minutes, jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère.

Oter du feu et ajouter le chocolat, bien mélanger et verser dans des pots pour laisser refroidir et placer au frigo.

Vous voilà un petit dessert ou un goûter sympa pour ce week end !

Bon week à tous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 06:31

Rendez-vous sur Hellocoton !

     

http://farm9.staticflickr.com/8297/7936401296_7d93911539_z.jpg

Ceux qui suivent ma page Facebook savent que cet été en Espagne j’ai réalisé un cheese-cake et que j’ai enfin trouvé la recette parfaite !

Parfaite pour toute la famille Praline, mais aussi pour ma copine dont c’est le dessert préféré !!

Et comme je ne suis pas égoïste, je partage avec vous bien sûr cette bonne nouvelle !!

Il est si bon qu’il se suffit à lui-même, je l’ai fait déjà 2 fois et à chaque fois nous nous sommes passés de tout accompagnement, pas de coulis, rien, pas besoin, le gâteau n’est pas du tout sec, bien au contraire.

Monsieur Pralin a tellement aimé qu’il m’en demande tout le temps, alors que jusque-là, il aimait bien, mais ce n’était pas son dessert favori !

Et mieux encore, ma Praline-Amande qui n’aimait pas le cheese-cake avant, en a mangé 2 parts !

Alors, vous vous demandez ce qu’il y a de si extraordinaire dans cette recette, et bien RIEN !!

Enfin, si ! ce qui est extraordinaire c’est que j’ai fait avec ce que j’avais et que du coup j’ai justement simplifié la recette et qu’en enlevant le superflu, et bien on obtient la perfection !!

J’ai aussi opté pour un moule plus petit et donc un gâteau plus épais.

Et j’ai tout fait à la main et au fouet !!!!

Ça semble anecdotique, mais je ne crois pas, je pense qu’ainsi on travaille moins le fromage et que c’est beaucoup mieux !!!

Je suis donc partie de la recette ici et j’ai simplifié !

    http://farm9.staticflickr.com/8171/7936403822_5986ae151f_z.jpg http://farm9.staticflickr.com/8180/7936395536_2680149682_z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi ?

-un moule à charnière de 20/21cm (important !!! pas trop grand !)

-900g de Philadelphia

-3 œufs

-150g de sucre 

-1Cs de farine

-2/3 citrons (jaunes, verts ou les deux !)

-170g de mac Vities (ou autres biscuits)

-70g de beurre fondu (+ pour le moule)

  http://farm9.staticflickr.com/8436/7936398310_442ec502a3_z.jpg

Comment ?

Commencer par beurrer un papier cuisson et en garnir le moule à charnière en faisant bien dépasser sur les bords (le gâteau va remplir à ras bord, même un peu plus le moule).

Ecraser les biscuits (soit dans un sac congélation en tapant avec un rouleau à pâtisserie, soit dans le robot avec le couteau), puis verser dessus le beurre fondu et mélanger pour obtenir de quoi tapisser le fond du moule en remontant un peu sur les bords.

Réserver au frigo.

Préchauffer le four à 150°.

Dans un saladier verser le fromage et le travailler un peu au fouet à la main pour le ramollir légèrement avec le sucre. 

Ajouter les œufs un par un en mélangeant à la main.

Ajouter la cuillère de farine, mélanger et enfin zester les citrons et les presser pour rajouter le jus. S’ils sont très juteux, deux citrons suffiront (suivant vos goûts aussi !) sinon, trois seront nécessaires.

Mélanger une dernière fois pour obtenir un appareil homogène et onctueux.

Verser dans le moule, alors oui, à cette étape vous allez penser que jamais ça ne va rentrer, mais gardez l’espoir, ça va être super limite, mais ça va le faire ! Et si vous avez bien mis le papier, le léger débordement ne sera pas un problème !

Enfourner à 150° pour 45 minutes, puis baisser à 140° et laisser encore environ 15/25 minutes.

Vérifier régulièrement la cuisson, le centre doit rester tremblotant, et le gâteau ne doit pas se fendre (bon, en même temps, hein, ça arrive !!).

Eteindre le four, entrouvrir la porte et laisser refroidir 1h.

Sortir du four et laisser à t° ambiante, quand il est froid, le placer au frigo pour une nuit.

Et oui !! Pas de nouveauté, on le prépare toujours la veille pour le lendemain !

Mais alors là, vous allez avoir une cheese crémeux, pas sec du tout, et vous allez tomber à la renverse !

En tout cas, nous, nous avons dû nous battre avec les enfants pour en avoir et je vous jure qu’à 4 à la maison, ce n’est plus du tout un gâteau trop gros pour nous !! On en a pour deux jours, pas plus et encore, il faut se battre pour en avoir le second jour !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 1

Présentation

  • : les douceurs de la famille Praline
  • les douceurs de la famille Praline
  • : surtout des choses sucrées , mais aussi du pain et des brioches mais pas que
  • Contact

le blog se construit petit à petit grâce à vos visites et à vos commentaires, merci à vous et surtout n'hésitez pas !Et pour ne rien rater, la marche à suivre est

Recherche

ici aussi !

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nanieb sur Hellocoton

Archives